Kimyoo… une ville remplie de mystère… que ferez-vous ou plutôt… comment réagirez-vous si un jour, une personne frappait à votre porte et vous annonçait qu’il était votre ange gardien ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une sortie du lycée plus ou moins habituelle…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sortie du lycée plus ou moins habituelle…   Lun 14 Jan - 10:12

Shun avait calmement observé la scène, enfin, calmement physiquement seulement. Ses questions n'avaient cessés de le tourmenter, en même temps que ces yeux fixaient les deux garçons au loin.
Ses sourcils s'étaient froncés lorsqu'il vit Udo céder à Kihao et accepter son baiser. Il était rare que Shun traduise physiquement quoi que ce soit, encore que l'on ne pouvait vraiment déceler la véritable raison de ce froncement de sourcil.
L'espace d'un instant, il avait eu l'impression de s'être trompé, qu'Udo était plus fragile qu'il ne le pensait ; il se sentait aussi énervé mais pour une autre raison qu'il ne connaissait pas, peut être par jalousie mais cela lui paressait complètement absurde...
Udo faisait ce qu'il voulait, il n'avait pas à s'en mêler, son rôle était d'être son ange gardien et ça s'arrêtais là...

Encore un fois, il se rendit compte qu'il jugeait trop vite les choses ; il fut un peu surpris mais en même temps rassuré de voir Udo repousser Kihao. Mais le repoussait-il vraiment ?
Il doutait, et il n'aimait pas ça, le doute était la pire chose...
Il vit son protégé sortir du bar alors que Kihao semblait s'énerver. Alors, il avait dit non ? C'était ça ?
Il en eut très vite la réponse lorsque le jeune homme se jeta dans ses bras. Shun fut embarassé et ne put faire un seul mouvement, il restait droit comme un piquet...

Pourquoi le remerciait-il ? Il s'en était sortit tout seul, il n'en voyait pas la raison...à mois qu'il est pensé à lui ?...
Pour une étrange raison, l'ange ne pouvait accepter cette possibilité, sûrement par embarras.

Etrangement, il pensa à Kihao. Il n'avait pas vraiment pitié de lui, non, il pensait juste qu'en dépit de la violence dont il faisait preuve, il était réellement amoureux d'Udo et ça se voyait...
Mais par possession ou peut être plus par protection, l'ange ne le dirais pas à son protégé. Kihao était à présent dangereux aux yeux de Shun. Kihao avait une certaine emprise sur son protégé, bien que ce dernier eut la force de le repousser.
Kihao allait-il s'arrêter là ?...

Ayant toujours sa plume dans la main, il s'amusa à toucher le bout du nez d'Udo avec, comme une petite tappe, qui avec la douceur de la plume ressemblait plus à une caresse...
Il dévisagea son protégé, il gardait ce regard froid mais on pouvait lire une certaine fierté dans ses yeux.


"Je savais que tu y arriverais. Tu es fort, Udo."

Shun l'avait toujours su, car si Udo pouvait encore sourire aujourd'hui avec tout ce qu'il avait vécu, c'était tout simplement qu'il était fort...une force morale.
Car, bien que l'ange soit fort physiquement, il ne l'avait pas été moralement autrefois. La preuve était qu'il ne savait plus sourire, à présent, et à peine savait-il exprimer d'autres sentiments. Il se sentait réellement faible, et il l'acceptait, tout comme il assumait ses crimes.
Mais Udo, lui, méritait cette force intérieure. Il la méritait vraiment...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sortie du lycée plus ou moins habituelle…   Lun 14 Jan - 12:56

Udo ne s’attendait pas que Shun l’étreigne en retour, il avait commencé à le cerner, un peu, enfin c’était un bien grand mot. Mais il savait qu’il y avait de nombreuse chose qu’il n’attendait pas de l’age, comme le sourire par exemple. Oh il comptait bien en voir un dans les jours, semaines, mois à venir…

Enfin, lui il aimait bien démontrer son affection et surtout quand çà embarrasser l’ange. Enfin, pour l’instant c’était plus pour se rassurer ou il n’en savait pas trop quoi qu’il tenait l’ange contre lui. Il craignait aussi un peu que Kihao réapparaisse mais il voulait juste que Shun le réconfort ou quelque chose comme çà.

Quelque chose vint titiller sont nez, Udo pouffa et recula légèrement la tête pour voir avec quoi Shun l’embêtait. C’était la plume qui avait permit à Udo de localiser son ange gardien. Il fit un petit sourire et fit glisser un doit sur la plume noire. Udo avait tendance a chérir les plumes de son ange comme des véritables trésors alors que leur propriétaire avait de ne pas trop s’en faire…
Finalement il posa ses doits par dessus ceux de Shun pour pouvoir maintenir la plume entre deux doits…
Il leva la visage vers Shun, il l’avait peut-être lâcher d’une main mais il continuait de le maintenir avec l’autre, sur ses pensées il en avait ap l’air mais il n’avait pas passer la petit frayeur que lui avait causé Kihao…


- Je peux la garder ?

Et il lui fit un grand sourire innocent, et il regrettât immédiatement le grand. Une douleur a la lèvre lui rappela vivement son mauvais traitement précédant. Il sentit immédiatement une goûte couler le long de son menton. Il lâcha Shun, se recula de deux pas tout en plaquant ses mains sur ses lèvres. Le roux essuya son menton du dos de sa main et se lécha la lèvre pour l’empêcher de saigner plus ou du moins tenter…

Encore une fois, Kihao lui avait fendu la lèvre. Il l’avait déjà souvent précédemment, parfois sans raison et souvent quand Udo avait tendance à le repousser. Mais en générale contrairement a aujourd’hui, il se laissait faire immédiatement n’appréciant pas du tout ce genre de traitement. C’et qu’après la marque restait un moment et a part passer sa journée derrière une écharpe il ne pouvait la camoufler.
Après avoir eu une pensée de Shun, Udo avait donc commencé à repousser Kihao mais celui-ci l’avait sentit et avant qu’il est put le décoller de ses lèvres il l’avait déjà mordu…

Il plaqua son doit contre sa lèvre attendant que les deux trois goûtes s’arrêtent de s’échapper… Par contre, il fuyait a nouveau Shun du regard. Encore une fois, sans raison qu’il connaissait il ne voulait pas que Shun voie cette marque d’appartenance. Même si c’était bien trop tard…


- …
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sortie du lycée plus ou moins habituelle…   Mar 15 Jan - 7:48

Shun se demandait pourquoi Udo voulait garder sa plume. Lui n'en avait que faire, une de plus, une de moins...selon lui elle ressemblait à une plume de corbeau, bien qu'elle soit beaucoup plus douce. Bref, il la trouvait banale ; en même temps il était habitué à voir ses ailes depuis un an maintenant.
Mais si cela faisait plaisir à son protégé, alors il n'allait pas refuser. Et c'était aussi par gêne qu'il se hâta de répondre :


"Si ça peut te faire plaisir..."

Il retira sa main, visiblement embarassé bien qu'il n'eut pas de véritable raison ; mais on ne pouvait changer l'ange, il n'avait pas l'habitude du contact...
Soudain, son protégé recula en essuyant du sang. Shun avait remarqué sa blessure et se doutait bien d'où elle venait...
Il tenta tout de même de faire comme si de rien n'était.


"Il faudra soigner ça..."

Inutile de mentionner le nom de Kihao, ça ne servirait à rien.

"Qu'est-ce qu'on peut appliquer dessus ?..."

Cela pouvait paraître étonnant que Shun ignore ça ; il était si cultivé...mais aussi surprenant que ça l'était, l'ange n'avait aucune connaissance dans tout ce qui touchait à la medecine ; il se contentait de la littérature, l'art, et les choses scientifiques autres que la medecine. Pourquoi ? Déjà, parce qu'il n'appréciait pas vraiment ça, bien que certains sujets soient interessant, il lui est tout de même arrivé d'étudier quelques trucs sur le corps humain.
Mais qui disait medecine disait sang, et qui disait sang disait instinc. Il n'avait pas oublié que lorsqu'il cédait à son instinct, c'était un appel du sang. La raison était donc toute simple ; il avait peur de voir ou trop entendre parler de sang en apprenant des choses dans le domaine de la médecine.

Rien que le mot sang faisait rétrécir ses pupilles, aussi bien par peur que par réminiscence. D'ailleurs, il ne prononçait jamais le mot sang, sauf exeption très rare...

L'ange chercha à fuir ces pensées, mais aussi une conversation puisqu'Udo semblait le fuir et cacher sa blessure...pourquoi ne voulait-il pas que Shun la voit ? Il l'avait déjà vue de toute façon.
Il ne fit rien remarquer là-dessus, estimant qu'Udo avait déjà eu une bonne journée...


"Ta soeur va croire que je t'ai malmené..."

Il ne savait pas quoi dire pour partir sur un autre sujet, il voulait quelque chose d'agréable, et comme Udo adorait sa soeur, l'ange avait tout simplement voulu parler d'elle indirectement...
Il se répétait qu'il aurait pu trouver une autre phrase que ça, quand même...Il manquait de charisme, non ?

L'ange chercha quelque chose dans une de ses poches et ressortit un mouchoir blanc encore plié, qu'il tendit à son protégé...
Il n'allait tout de même pas essuyer le sang lui-même...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sortie du lycée plus ou moins habituelle…   Mer 16 Jan - 8:29

Udo eu un petit rire, c’est vrai que sa sœur allait immédiatement prendre Shun comme fautif. Elle l’acceptait dans son espace vital mais c’est pas pour autant qu’elle appréciait de voir toujours Shun et Udo et sûrement que si Shun n’avait pas aussi bien joué la comédie pour son mensonge qu’elle aurait mit des ros doutes sur leurs relations, ce qui aurait conduit immédiatement Shun dans le couloir même si il n’y avait pas de réel relation entre eux. « Mieux vaut prévenir que guérir » aurait-elle dit…
Enfin, Udo était persuadé qu’un jour ils s’entendront comme l’Aron en foire ( ?). Bon, pas tout de suite mais il était certain qu’un jour ou l’autre ils s’aimeront bien……Oui, c’est pas pour demain on sait !


- Oui ! Mais t’inquiet pas. Elle ne te mangera pas…Promit ! On prendra des anchois pour la calmer au pire…

Certes Shun pouvait se battre comme un démon, un vrai. Mais une Lucie en colère pouvait faire plus peur qu’un démon supérieur. Tient, en parlant de démon, il n’avait pas demandé de chose sur eux, ni même confirmation de leur présence, il avait juste fait de la logique. Il faudra qu’il lui pose des questions, mais pas tout de suite, c’était plus agréable a penser a sa sœur…

Udo refaisait de l’humour ce que voulait dire qu’il allait mieux. Il sentait le poids de la rencontre avec Kihao disparaître et commençait a se dire qu’il allait être débarrassé deçà pour de bon. Enfin, c’est ce qu’il croyait… Il peut avoir un espoir non ?

Pour en revenir a sa petite soeurette. Si si ! Petite ! Elle fait 0.5 centimètre de moins que lui attention ! Oui bon çà ce voit pas au premier regard…ni même au second….ni au troisième…Ho bon sa va ! On le remarque pas çà vous vas ?!
Enfin, on était un lundi soir donc Lucie était où à cette heure ci. Pas à la maison en tout cas, c’était que le vendredi qu’elle avait sa fin d’après-midi.

Il avait attrapé le mouchoir avec un « merci » et le maintenait contre sa lèvre pour l’aider a se refermer. Malheureusement Udo était prit d’une crise de blablate, contre coup de sa rencontre avec Kihao et sa lèvre n’allait pas être tranquille de sitôt. Il fallait qu’il parle pour penser a autre chose…


- Au fait ! Demain je fini a treize heure trente, mon prof de math et absent. On passera l’après midi ensemble ?

Il n’attendit pas la réponse de Shun car pour lui c’était une évidence, ils passeraient l’après-midi ensemble point final. Et si Shun ne voulait pas il le bouderait ! Voila ! Et il irait chercher le chiot tout seul voila…ha non mince il peut pas il a pas d’argent…bon ben il le bouderait une autre fois alors…
Comme ils avaient parlé de sa sœur plutôt il enchaîna dessus…


- Je t’ai pas dit ce que faisait Lulu au fait. Si on doit faire comme si çà faisait longtemps qu’on se connaissait, çà ne va pas le faire. Donc voila… Comme tu le sais Lulu bosse. Elle a était embauchée dans un café, mais certaine moitié de journée elle ne travaille pas, vu qu’a coté elle fait une formation pour être ébéniste, c’est sa passion. Tu as du le remarquer avec tout les vieux machins qu’on a sortit de t’as chambre non ? En ce moment elle des problèmes avec le café, elle s’entend pas bien avec le gérant et elle craint qu’il la vire. Mais bon, dans deux mois elle devrait avoir son diplôme et aller bosser a temps plein chez l’ébéniste de la ville, bon, c’est loin mais çà vaut le coup pour te dire elle sera beaucoup mieux payer qu’avec ce pervers ridicule…………… Vivement que je finisse le lycée, que je fasse une formation et que je bosse pour l’aider… Ca m’énerve de la voir trimer toute seule pour que je puisse rester avec elle… Comme toujours…Enfin !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sortie du lycée plus ou moins habituelle…   Jeu 17 Jan - 10:35

[hj : je suis à cours en ce moment ^^' Désolée !]


Ne pas le manger...peut être oui, mais bon...il ne voulait pas que Lucie se fasse de fausses idées et espérait bien qu'avec le temps, tous deux s'entendraient bien. Mais d'ici-là...
Enfin, déjà, elle l'acceptait et c'était déjà ça. Cela aurait gêné Shun s'il ne pouvait s'entendre avec la soeur de son protégé.
Il ressentait tout de même une certaine culpabilité - chose qu'il savait si bien faire - envers Lucie. Il lui mentait, en quelque sorte, afin de passer pour quelqu'un de "normal". Il était bon acteur et cela ne le dérangeait pas de mentir...mais bon, c'était quand même la soeur d'Udo...
Enfin, ce n'était pas le moment de polémiquer là-dessus. Autant penser à autre chose.

Udo l'y aida en lui annonçant être libre le lendemain après-midi et vouloir le passer avec son ange gardien. Shun écarquilla légèrement les yeux. Il n'avait pas l'habitude qu'on s'occupe de lui où que l'on veuille de lui. De plus, jusqu'ici, c'était plutôt lui qui avait forcé la compagnie...


"Oui, bien sûr..."

Il préférait passer du temps avec son protégé plutôt que de le surveiller de loin. Il se demandait ce qu'il allait faire, à part chercher le chiot ? Bah, s'ils allaient le chercher en début d'apèrs-midi, ils pourraient commencer à l'éduquer le reste de la journée...
Udo revint à Lucie. Ebéniste ? Shun trouvait que c'était un métier qui lui allait bien ; il fallait être patient, et selon l'ange elle avait tout à fait les qualités requises de ce point là. Il était très content pour elle, du fait qu'elle allait bientôt pourvoir exercer sa passion.

Elle avait beaucoup de mérite, et Shun ne pouvait qu'espèrer son bonheur. C'était le côté gentil et compatissant de Shun, il avait tout de même un jugement juste.
Et puis, si Udo allait bien aujourd'hui, c'était grâce à elle. Il ne pouvait être que reconnaissant.

Udo voulait l'aider...c'était normal. Elle avait tant fait pour lui...cela amena l'ange à se poser une question. Que voulait faire Udo ?


"Tu sais quelle formation tu vas faire ?"

Si le métier de gardien de sucettes à la fraise existait, Udo serait le meilleur dans la catégorie...malheureusement ce métier n'existait pas. Et puis, si s'aurait été la cas, il n'aurait pas été très prisé ni utile...
Enfin, Shun se demandait vraiment ce dont son protégé pouvait avoir envie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sortie du lycée plus ou moins habituelle…   Sam 19 Jan - 9:48

(Tout comme moi…)

Udo leva les yeux vers Shun et soupira tout en traînant l’ange avec un mouvement pour reprendre la route.
L’age venait de mettre le doit sur son problème, son gros problème. Quel formation allait il faire ? Il n’en avait pas la moindre et il fallait qu’il trouve rapidement pour pouvoir postulé…
Même si il s’était donné le choix de continuer ses études, le jeune n’aurait pas sut où aller. La science ou les lettres ne l’intéressé pas, seul la course semblait lui donné envi. Mais en réalité il ne voulait pas vraiment en faire son métier, il courait pour lui et en plus en ce moment toute ces histoires de dopage le dégoûté du sport de au niveau. Pourtant, Sun en avait eu la confirmation, Udo avait toute les compétence pour facilement grimper les échelons et courir au national mais Udo ne s’en intéressé pas…


- Je ne sais pas du tout et çà là mon problème… Je ne désire pas que çà me plaise, je veux juste gagner des sous pour aider Lucie. Un jour peut-être je ferais un truc qui me plait mais pour l’instant çà n’a pas d’importance… Et puis chais pas alors bon…

Udo retira le mouchoir de ses lèvres et y jetât un coup d’œil. Il sortit sa langue et en frôlant sa lèvre fendu, çà avait l’air d’aller…fallait juste qu’il évite de sourire trop fort…

- Je veux d’abord gagner de l’argent et ne plus être une charge pour Lucie…

Il passa une main dans ses cheveux et agitât un peu la tête pour qu’ils se remettent en place.
Udo observa les gens autour de lui. D’habitude il était toujours assez méfiant face au gens qui l’entourait, mais çà c’était quand il était seul. Avec Shun il se sentait en sécurité. Il ne se ferrait pas agressé pas par la première personne à l’esprit de travers qu’il croiserait. 9à lui fit penser a la première fois que Shun l’avait accosté, tout en douceur en lui faisait une sacré frayeur…
D’ailleurs en parlant de sécurité et de personne a la cervelle de travers…


- Dit-moi Shun… J’imagine que ce n’est pas seulement pour m’éviter des chute dans les escaliers, des objets volants et des petits imbéciles que tu es là non ? Si il y a des anges, il y a votre contraire non ? Des démons ou je ne sais trop quoi ? Tu peux me parler un peu de tout ce bazar ? C’est pas que…Mes je me pose des questions ?

Il jetât quelque regard autour de lui. Bah, les gens n’écouteraient pas leur conversation…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sortie du lycée plus ou moins habituelle…   Dim 20 Jan - 3:19

Il ne savait pas quoi faire ? Bah, c'était le cas de beaucoup détudiants...on leur demandait de choisir leur avenir bien trop tôt...Shun lui avait quitté le lycée ; mais évidemment, vu dans l'état dans le quel il avait été il n'avait pas vraiment pu penser à l'avenir...A part tueur à gage peut être ? Bah, même pas, il aurait eu trop peur que son instinct reprenne le dessus.
Il avait finit, même si c'était malgré lui, à devenir ange gardien à plein temps après un an d'errance entre le paradis et les enfers...ça n'avait pas été de veine ; comme il était athée d'origine, il était persuadé qu'en mourrant, son âme pourrait enfin se reposer. Il avait fait une grave erreur...enfin, ça lui avait permis de changer et de se contrôler. Aller tapper des démons était un bon moyen de se défouler ! Il plaignait les Anges ne pouvant aller dans les enfers...
Bien que ces derniers n'avaient peut être pas l'envie d'y aller...

Cela n'empêchait qu'il n'avait eu d'autre choix que de croire en dieu. Mais ce n'était pas pour autant qu'il irait prier tous les jours dans une église ! Rien que de penser à un sanctuaire de dieu le mettait mal à l'aise. Dieu existait, ok, mais ce n'était pas pour autant qu'il deviendrait un religieux dévoué...
Et puis, le pouvait-il ? Non seulement il était un meurtrier, mais en plus, il était loin d'être vierge, bien loin même...cette pensée lui provoqua un sourire intérieur. Jamais il n'aurait pu faire voeu de chasteté...un pervers comme lui !...

Il fut tiré de ses pensées par son protégé. Les démons ?...tiens, en ce moment beaucoup de gens le questionnait là-dessus ! Enfin, beaucoup...deux seulement...L'ange se rappelait de cette jeune fille à qui il avait parlé une journée ; il fut d'ailleurs surpris de constater qu'elle était protégée ! Et comme elle n'était pas renseignée, il lui avait dit deux trois choses...Shun adorait étaler sa science de toute façon...
Enfin, à présent, il devait en parler à son protégé à présent.
Il regarda rapidement autour de lui pour qu'on ne les entende pas, balayant la rue du regard. Puis ses yeux bleus se posèrent sur son protégé.


"Je ne connais pas les raisons pour lesquelles je dois te protéger, et je pense qu'il n'y en a pas forcément...mais en effet, les anges ont leur contraire...et c'est d'eux que nous devons protéger les humains dont nous sommes en charge."

Ha, sans les démons, la vie serait si terne ! Il s'était tellement ennuyé au paradis, c'était si plat...il aimait la tanquilité et se cultiver parmi des milliers de livres, mais bon, il aimait bien bouger aussi, en particulier vérifier qu'il ne rouillait pas...
De toute façon, les démons étaient si impulsifs qu'il n'avait même pas besoin de les provoquer ! Il rentrait dans un pub et trois minutes après, quatre démons en avait après lui...
Machinalement il balança une de ses mèches en arrière, tout en continuant de marcher.


"Ce sont des démons..."

Ce dont il était persuadé devenir lorsqu'il était sur le lieu du jugement lors de sa mort. Finalement, ça aurait peut être mieux d'être un démon qu'un déchu...les déchus étaient les moins libres, finalement, même s'ils pouvaient aller au paradis et aux enfers...
Obéissance à dieu, et c'est tout...mais les anges ne les appréciaient guère ; s'ils étaient déchus c'était pour une faute commise. Quant aux démons, comme ils étaient tout de même des Anges, ils avaient du mal à les voir et s'en méfiaient comme la peste...
Bref, Shun aurait vraiment aimé que Dieu et tout son tralala n'existe pas.


"Je pense que tu t'en doutes, les démons sont en enfer...et ils aiment faire le mal...bref, leur but et de s'attaquer aux humains, votre faiblesse les amuse..."

Quelle bande d'idiot, quand même...Les déchus avaient au moins le mérite d'être intelligents...bon, heureusement, il y avait des démons avec un bon QI...Shun ne savait pas si c'était bien ou non, parce que c'étaient eux qui donnaient le plus de fil à retordre...

L'ange attendait d'autres questions de son protégé ; il y avait bien des choses chez les morts ! L'ange ne savait pas vraiment quoi en dire, ou du moins par où commencer...le plus simple était de répondre aux questions.
Vive la simplicité !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sortie du lycée plus ou moins habituelle…   Dim 20 Jan - 7:24

Bon, les démons existaient vraiment et çà devait sûrement en grouiller de partout. Tient bizarre qu’avec sa veine habituelle il n’en est pas déjà rencontré un. Hum…On va plutôt dire heureusement que bizarre… Car si Shun n’était pas son ange gardien a ce moment là, byby Udo…
Les démons n’étaient donc pas des gentils petit bizounours qui lui offriraient des sucettes a la fraise ? Ha c’est ballot… Il s’en doutait que les démons soit le mal si c‘était les opposé des anges. Remarque il aurait était possible que les anges soit le mal et que comme Shun était un entre les deux il ne l’aurait pas remarquer. Enfin…

Bon maintenant il allait devoir ce méfier, des types courant, des type zarbi, des démons, des marches et des sacs d’haricot vert congelé. Halalala que la vie était dure ! Heureusement qu’il avait Shun avec lui !
Les démons s’attaquaient aux humains, seulement car ils étaient faibles ?


- Mais si les démons sont les contraires des anges, ils ont été humain un jour non ? Sauf qu’ils non pas eu une deuxième chance contrairement a toi ? Mas si ils ont étaient humains…Remarque ! Si ils ont des supers pouvoirs je comprend qu’ils s’amusent de notre faiblesse…

Tient, Udo ne démentaient pas que les humains étaient faible. Par contre Udo ne pensait pas véritablement faible dans le moyen de se défendre mais dans un peu tout. Il n’avait jamais crus en sa race mais ce n’était rien de bien violent, il ne se faisait pas vraiment d’idée sur l’avenir des humains avec les bêtises sur bêtises qu’ils avaient tendance a faire…bah…C’était pas un sujet sur lequel il philosophait mais il n’était pas pessimiste pour autant…Enfin c’était plutôt compliqué dans sa cervelle…

Etonnamment, quand il s’imagina un démon il le vit un peu comme tout le monde sans traits distinctif.


- Dit moi Shun… Si je me fais tué par un démon…Qu’est ce qui m’arrive ? Qu’est ce qui se passe ? Est-ce que c’est comme une mort « normale » ou çà fait autre chose ? Car çà me parait bizarre tout de même un humain qui va devenir un ange…

Udo passa une main dans ses cheveux encore une fois.
Sa question apparaissait peut-être un peu étrange ou autre mais elle lui tournait dans la tête. Il aurait peut-être dut évité de dire « je » aussi…
Le roux se demandait ce qui pouvait bien arriver si jamais il se faisait tuer par un démon. Car bon, si un démon tue un humain qui va devenir un ange par la suite, il se créait un ennemi, non ?
En tout cas, il ne désirait pas se faire tuer, que ce soit par un démon ou sachet de pomme de terre. Et puis il ne craignait rien vu qu’il avait Shun et que Shun c’était le plus fort de tous et pi vala !
Bon, il ne l’avait jamais vu se battre et ne le désirait pas. Car en plus se serait de peur qu’il risquait de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sortie du lycée plus ou moins habituelle…   Dim 20 Jan - 8:25

Shun n'avait jamais pensé ainsi. Udo n'avait pas tort, les démons avaient été humains...enfin, ce n'était pas non plus le genre d'humain sympa et qui faisait la charité...ils n'allaient pas en enfer pour rien...donc finalement, il était logique qu'avec de nouveaux pouvoirs encore inconnus, on avait envie de les tester...quoi de mieux qu'un humain dans ce cas ?
En général, les démons tuant des humains étaient jadis des meurtriers. Par conséquent ce n'était pas si étonnant...ils avaient tendance à monter sur leurs grands chevaux et se sentir fort...surtout s'ils arrivaient à éliminer un humain non protégé.
Mais une fois tombé sur un ange gardien, ça change la donne...

Shun se rappelait encore de son arrivée au paradis. Des pouvoirs étranges, des êtres avec des ailes blanches...et surtout lui, avec des ailes noires...
L'homme s'adaptait bien facilement en fin de compte ! Il s'était complètement fait à ses compétences et ses ailes.
Il avait un peu eu le comportement d'un démon en y réfléchissant ; il avait désiré tester ses pouvoirs. Mais avant de les tester sur quelqu'un, il avait préféré s'entraîner...Qui plus est, ses cobbayes étaient toujours des démons.
Il n'était peut être pas si mauvais au fond ?...ou alors, c'était le fait d'avoir été jugé qui l'avait tenu à carreaux ? Bonne question...

La phrase suivante d'Udo désempara un peu Shun. Il tourna la tête sur le côté de façon soudaine, fuyant le regard de son protégé, et sur un ton brutal, il s'écria :


"Tu ne mourras pas !"

Udo avait, sans le vouloir, touché un point faible de l'ange. En effet, plus que tout, Shun avait peur qu'Udo meurt par son incompétence. Bien que le ton de sa voix sembla exprimer de la colère, elle exprimait tout simplement de la peur...
Mais Shun ne sachant pas extérioriser ses sentiments, il était dur de le comprendre...
Il se calma, en se disant qu'Udo ne l'avait pas fait exprès...et heureusement, sinon ça voulait dire qu'il n'avait pas confiance en Shun...l'ange se tourmentait de questions. Allait-il pouvoir sauver son protégé ? Si Udo mourrait, il s'en voudrait à jamais et sombrerait sûrement dans une folie inmesurable, retournant à son instinct premier ; si c'était lui qui mourrait, non seulement il laisserait son protégé sans défense, mais en plus, il lui ferait de la peine.

Si Udo mourrait par sa faute et qu'il le revoyait au paradis ?...
Non, il serait devenu fou avant...
Les mains de l'ange tremblaient. Il avait peur...il perdait toute confiance en lui, soudainement.
Et cela l'énervait encore plus.

Il répondit tout de même à son protégé, le regard rivé sur le mur à côté de lui.


"Eh bien, comme chaque être humain perdant la vie, tu seras jugé pour savoir si tu seras un démon ou un ange...quant à la mort, je ne peux pas te dire, je ne suis mort qu'une fois et de toute façon, je ne peux pas plus de deux..."

Les sourcils légèrement froncés, les yeux de Shun exprimaient un trouble profond. Ils restaient rivés sur le mur, cherchant comme un abris, mais sans jamais l'apercevoir...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sortie du lycée plus ou moins habituelle…   Dim 20 Jan - 9:17

Udo avait fait une bourde, une sacrée bourde. Il fallait simplement voir la réaction assez violente de Shun pour le comprendre.
Sans le vouloir il avait supposé qu’il pouvait mourir tué par un démon et donc que Shun n’était peut-être pas assez fort face a eux. Bien entendu, il n’avait pas voulut dire et ne l’avait même pas pensées. Son « je » était simplement sortit pour décrire une possibilité générale sûrement pas pour parler de sa mort propre.

Le rouquin écoutât peine ce que lui disait l’ange trop inquiet dans lequel il avait put le mettre. Ha il aurait dut se taire ou réfléchir à deux fois avant de parler et le faire de façon générale, l’imbécile.
Il ne savait pas trop quoi faire, un peu perdu surtout qu’il ne pouvait pas se permettre grand-chose étant donné qu’ils étaient dans la rue. Il n’y avait pas grand monde au point qu’on ne pouvait pas entendre leur conversation mais tout de même…

L’humain se saisit dans une étreinte du bras de Shun. Son autre main vint se faufiler dans celle un peu plus grande de Shun. Le jeune homme découvrit que Shun avait les mains tremblantes. Il était idiot, il avait encore parlé et mit Shun dans une mauvaise posture. Il s’en voulait énormément…


- Pardon Shun ! Je…je ne voulais pas dire çà comme çà. Je…Je sais que je ne mourais pas. J’ai totalement confiance en toi pour faire en sorte que çà n’arrive pas… Je te l’ai déjà dit que je tenais beaucoup a toi…

Udo n’avait jamais eu peur de sa propre mort autant qu’il en était terrifié par celle des autres. Il avait la phobie de voir els gens dormir et par cela leur mort… Mais la sienne… Il ne voulait juste pas mourir avant d’être vieux pour que sa sœur et ses amis ne soient pas tristes. Mais il savait qu’il allait mourir un jour et l’accepter, par conséquent parler de sa propre mort était quelque chose qu’il faisait sans faire attention. A présent…Il avait Shun pour veiller sur lui et à présent il devait vivre encore très longtemps pour prouver à l’ange qu’il pouvait le faire son métier d’ange gardien…

- C’est jute que… ce ne me parai pas logique qu’un démon tue un humain en sachant que celui qu’il tue va peut-être devenir un ange et donc son ennemi non ? Je voulais juste dire çà en général…

Il était terriblement inquiet que Shun doute de sa confiance en lui, si il se souvenait bien ce n’étais pas la première fois qu’il est se doute.
Udo fixait le visage de Shun espérant que l’ange le regarderait rapidement. Il détestait vraiment quand celui-là détournait le regard même si ici il pouvait comprendre pourquoi.

Pour cette histoire de démon, il pouvait comprendre qu’un de ces êtres tue un humain tout en sachant que celui-ci allez devenir un démon mais que l’humain de vienne un ange… ça lui paraissait trop idiot. Et puis, le démon il vient il tue l’humain et c’est tout ? Juste comme çà….Ca lui paraissait trop étrange…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sortie du lycée plus ou moins habituelle…   Mar 22 Jan - 10:42

Shun ne s'attendait pas à ce qu'Udo réagisse ainsi. Il avait été si brutal que ça dans ses propos ? Du coup, il culpabilisait pour la culpabilité de son protégé...pas sortit de l'auberge comme ça...

"Je..."

Et le pire, c'est qu'il ne trouvait rien à dire. Que pouvait-il dire dans une telle situation ? Il culpabilisait, il avait peur, et en face de lui, son protégé s'inquiètait pour lui. L'ange n'avait pas du tout lhabitude de ça. Autant qu'il s'était habitué à être quelqu'un de proche pour Udo, et avait fait du progrès avec le contact humain, qu'il n'était pas du tout habitué à ce qu'on s'inquiète pour lui. En plus de ça, Udo s'était rapproché de lui, sa main contre la sienne. Un geste affectif qui troublait l'ange, déjà perdu par ses pensées.
Il gardait la bouche à demi-ouverte, aucun mot ne sortait, rien, même ses yeux ne disaient rien, perdus eux-aussi, ils ne pouvaient que fixer Udo avec crainte.

La bouche de Shun tenta deux fois de prononcer quelque chose, mais toujours rien.
Il se sentait ridicule. Ce ne lui était jamais arrivé encore. Il était tout penaud, comme un gosse. Paralysé.
Shun se sentait si honteux. Lui qui d'habitude trouvait quelque chose à dire.
Il s'était perdu et trahit tout seul.
Ses joues rosirent légèrement ; mais il ne le sentit pas, sans doute était-ce trop léger. Pourtant ça se voyait, sur sa peau si claire...
Il dévia légèrement ses eux sur le côté et les ferma un instant. Il devait se calmer...

Lorsqu'il les rouvrit il réussit enfin à prononcer ces paroles :


"Ne t'inquiètes pas, il est normal que tu te poses la question...tu n'as pas à t'excuser..."

Pourquoi Shun lui en voudrait ? Il était trop attaché à lui pour ça.
Allez, il fallait oublier tout ça. Il n'avait pas fait exprès de toute façon...
Shun tentait de se redonner courage.
Voyons, la question d'Udo...Ha oui, pourquoi les démons tueraient des personnes qui pourraient devenir leurs ennemies ?
Pour cela, il fallait se mettre à la place des démons...étrangement Shun n'eut pas de mal.
Il répondit enfin :


"Un démon réfléchit rarement aux conséquences, s'il peut tuer...Quant aux plus intelligent, soient ils se croient plus fort et qu'il ne risque rien, soient ils choisissent volontairement des faibles..."

Shun repensait à sa petite soeur. D'une voix moins claire il continua :

"Et la personne tuée n'a peut être pas envie de revoir son assassin...par peur, par deception...cela dépend des gens..."

Il n'avait jamais cherché à retrouver sa famille - aussi bien vivants que morts. Il avait trop peur des conséquences...Le simple fait de s'imaginer face à sa soeur défunte lui nouait le ventre. Comment réagirait-il ? Deviendrait-il fou ? Paralysé par la peur ?
Les conséquences, il ne les connaissait pas, cependant il savait qu'il n'en sortirait pas indenme...
Et puis...ça soeur devait tellement le détester...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sortie du lycée plus ou moins habituelle…   Mer 23 Jan - 8:20

Udo voulait arranger la situation en calmant Shun. Mais visiblement, il n’avait rien changé et même plus, il avait tout empiré visiblement…
Il n’était pas douuuuuéééé…

Peut-être aurait-il valu mieux qu’il évite de se rapprocher de Shun. Udo était très tactile. Même si au départ il avait repoussé Shun quand il était trop proche de lui, il était énormément rivait sur le touché. Bien entendu, seulement avec les gens qu’il connaissait bien et appréciait et comme Shun avait rapidement fait parti de ces gens là… Par contre, en présence de Lucie il ne se permettait pas ce genre de chose et repoussé Shun dés qu’il était trop prés parce que le Shun s’amusait souvent a l’embêter et le mettre mal à l’aise…

Udo gardait son visage rivait vers celui de Shun qui comme souvent ne le regardé pas. Il apparut sur les joues de Shun des petites rougeurs. Udo ne comprenait pas vraiment pourquoi elles étaient là et il fallait vraiment que Shun aille mal pour qu’il rougisse ou montre un quelconque que sentiment.

Finalement Shun réussit à dire ce qu’il désirait.
Le roux l’écoutât en silence sans pour autant le lâcher.
Son esprit se mit rapidement a réfléchir sur ce qu’il lui avait dit.
Les démons tant qu’ils pouvaient tué ils le faisaient sans penser aux conséquences possible. En gros ils étaient vraiment débiles selon lui et çà comprenait les plus intelligents aussi… Enfin…

D’une voix un peu différente Shun lui annonça que les tués n’avaient pas particulièrement envi de revoir leur assassin. Peut-être de la peur, peut-être de la déception. Udo ne put que penser que Shun parlait un peu dans son cas. Un peu celui de sa sœur…
Le jeune roux aurait aimé continuait la discussion sur les démons qui l’intéressait énormément mais il se dit qu’il avait peut-être mieux éviter d’enfoncer encore plus Shun en faisant une nouvelle bourde…

Udo posa simplement sa tête sur l’épaule de Shun et laissa échapper un long soupir…

L’humain leva un sourcil face à une personne qui le regardait de travers. Il avait bien compris ce qui dérangeait cette personne mais bon…Comme si il allait lâcher Shun juste pour le bon vouloir de cette personne. Udo lança un regard hautain à cette personne… Elle lui était totalement antipathique…

Sans lâcher la main de Shun il entraîna celui-ci sur le chemin se moquant royalement des regards sur lui. Udo ne savait pas trop pourquoi il gardait la main de Shun dans la sienne. Bah…Ce n’était pas méchant…


- Tu veux qu’on fasse quelque chose ce soir ? A part convertir Lucie au chiot ?

Normalement par ce qu’il avait vu, parler du chiot remonterait le moral de Shun…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sortie du lycée plus ou moins habituelle…   Sam 26 Jan - 7:24

Shun fut un peu troublée de la façon dont Udo se comportait, du fait qu'il était très proche de lui. Il avait néamoins conscience que c'était normal ; on se compotait comme ça avec les gens qu'on aime beaucoup, non ? Shun se demandait s'il devait se comporter ainsi, lui aussi...bah, ça dépendait des gens aussi !
Il avait l'impression de fuir un peu...Enfin, tant pis !

Oui, tant pis car Udo avait ramené un sujet interessant : le chiot. Le jeune homme avait visé juste, tout de suite, les pensées de Shun dérivèrent ; il oublia complètement sa petite soeur, ses crimes, et la mort possible d'Udo qui le hantait.
Heureusement que les chiens existaient...ce fut par l'intermédiaire de la pensée au chiot que ses pensées dévièrent sur Lucie.

Bref, il avait arrêté de se torturer.


"Bah, je pense que convaincre Lucie mettra déjà pas mal de temps..."

Il ne savait pas pourquoi, mais il avait l'impression que la soeur de son protégé refuserait toujours quoi que soit à l'ange. Peut être parce que Lucie était protectrice envers son frère ?...Quoi, Shun était si dangereux et effrayant que ça ? Après tout, il n'avaient pas de grande différence d'âge, à peine trois ans...certains couples mariés avaient neuf ans d'écart...
Pourquoi semblait-il se vexer ?...Lucie faisait juste ça par amour. Ca ne devait pas être contre lui - du moins il l'espérait. Enfin, elle semblait déjà l'avoir accepté, alors, ça allait...ça devrait aller mieux avec le temps ! Shun espérait très vite pouvoir très bien s'entendre avec elle.
Etrangement, il ne pouvait s'imaginer complice avec elle...il se demandait pourquoi.

Enfin, il choisit de répondre plus précisément à la question d'Udo. Il n'avait pas vraiment d'envies particulières et par conséquent n'avait pas d'idées d'occupation...
Mais il avait quand une même une toute, toute petite idée...
Shun plongea son regard impassible dans celui de son protégé et déclara :


"Je pense que ce soir, je vais t'embêter..."

Il disait calmement, sans arrière-pensée et d'une façon très franche. L'ange ne savait pas pour quelle raison il aimait embêter son protégé. Peut être parce qu'il était mignon lorsqu'il rougissait ? Qui sait...il ne savait pas de toute façon.

Ses pensées revinrent très vite sur le chiot. Allait-il plaire à Lucie. Bah...comment un chien ne pouvait-il pas plaire à quelqu'un ? C'était inimaginable pour l'ange. Ne pas aimer un chien...n'importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sortie du lycée plus ou moins habituelle…   Dim 27 Jan - 9:14

Et "Ô miracle !" pourrait-on crier. Car oui, cet évènement pourrait presque être considéré comme un miracle. Yuji s'aventure dehors. Yuji s'aventure hors de son périmètre de sécurité. Yuji découvre *o*. Il découvre la ville, ou plutôt la partie de la ville qu'il ne connaît pas. Vous seriez parfaitement en droit de poser cette question : " Mais qu'est-ce qui a bien pû le décider" ? Et bien, voyez-vous ... Il faut dire que le ciel ( le soleil et la meeeeer ... Ahem ) bleu l'avait un peu poussé à sortir de ses rentranchements, et d'explorer les environs. Il est idiot ce pauvre Yuji. Il sait très bien qu'il ne risque pas de se perdre. Même s'il a un sens de l'orientation quasiment inexistant, il sait encore lire les panneaux d'indication et les panneaux avec le nom des rues. Ca ne doit donc aps être bien compliqué de se rappeler le nom de sa rue, et surtout de faire attention aux rues par lesquelles on passe! Surtout qu'il a une bonne mémoire ce garçon ! Et qu'en plus il est toujours très attentif à ce qu'il se passe autour de lui.

Le voici donc qui marche, qui marche ... Maiiiis le ciel bleu l'enivre, et il ne fait pas attention où il va. Ou plutôt, il a tellement les yeux fixé sur le ciel que c'est à se demander comment il fait pour éviter les gens, les crottes de chiens et les arbres. Visiblement, soit il est guidé par le saint-Esprit ( ce à quoi il ne croit visiblement pas ) soit il a une chance de cocu ! Mais avant d'être cocu, encore faudrait-il qu'il ait quelqu'un pour le cocufier -_-". Toujours est-il qu'il marche, qu'il marche. Et il arrive finalement devant ... Un lycée. Rien de tel pour le faire redescendre sur Terre.

Ahhhh les souvenirs passés au lycée ... En fait, il a vraisemblablement effacé tout souvenirs liés à cette période é_è. Là aussi, allez savoir pourquoi. Il n'avait pourtant fait auncune bétise, il avait de bonnes notes, était brillant même. Mais au niveau relations sociales ... C'était pas, mais alors vraiment pas ça du tout. En ce moment, on pourrait dire qu'il est hyper avenant, par rapport à sa période lycéenne ! Si si, j'vous jure ! Il ne parlait JAMAIS ! Même les profs avaient renoncés à l'interroger ! La première fois que chacun avait essayé de le faire parlé, ce cher jeune homme s'était contenté de les regarder dans les yeux d'une façon qui avait fait détourner le regard des profs, et ils avaient porté leur dévolu sur quelqu'un d'autre. Evidemment, dans la logique des choses, il n'avait aucun ami. Voilà certainement pourquoi il a préféré occulté cette aprtie de son existence.

D'ailleurs, il s'était arrêté. Devant les grilles. et il regardait d'un air pensif les bâtiments qui avaient un air triste, mais en même temps qui étaient baignés dans la joie des élèves qui quittaient les salles. Il ne se souvenait même plus comment il réagissait quand il quittait les cours =/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sortie du lycée plus ou moins habituelle…   Dim 27 Jan - 9:49

C’est vrai que convaincre Lucie ne serait pas chose facile. Ils avaient réussit a faire passer Shun par les sentiments et surtout en faisant croire qu’il ne pourrait pas aller ailleurs. Le chiot par contre…Lucie pouvait très bien dire qu’il pouvait attendre un autre propriétaire.
Udo s’était énormément attaché au chien depuis longtemps et Shun qui lui annonce qu’il l’aurait le rendait vraiment joyeux, surtout qu’il pouvait ainsi faire plaisir a chien qui comme il l’avait si bien dit lui-même, était fou de chien.

Le jeune s’imagina Lucie avec un chien. Ca pouvait collé, il la connaissait plus que Shun et il avait eu beaucoup de délire avec elle. Elle était très gamine quand elle voulait et Udo la voilait bien avec un chien.

Peut-être faudrait-il lui acheter des anchois pour l’amadouer…
Le jeune serra un peu la main de Shun sans s’en rendre compte soit pour la pensée des anchois machiavélique soit pour donner du courage.

Shun déclara qu’il l’embêterait, bien…


Hé ho ! Sa va pas ?!
Udo lâcha la main de Shun croisa les bras et jetât un regard furieux a l’ange avant de détourner le regard de l’autre coté…


- Gamin !

Ca change du « idiot » habituel non ?

- Si tu m’embêtes… Je mets le château de Babashi ce soir !

Le château de Babashi ? C’est la superbe émission que Shun adoooore où les gens doivent passer des épreuves débiles pour arriver a un château où ils perdent tous. L’émission super instructive que Shun adule…Bref…
Fallait pas le dire mais…Il passait pas ce soir le château de Babashi…
Udo avait remarqué que l’ange n’aimait pas ces émissions que lui aimé bien. Et il comptait en profitait….

Udo soupira et retourna son visage vers Shun.
Aujourd’hui il avait apprit quelque chose par ses amis qu’il n’avait jamais crus possible. C’était fantastique, fabuleux, incroyable… Mais il désirait avoir l’avis de Shun…C’était trop important !


- Shun tu savais que les heu… tu sais les trucs qui sont grand comme ç…

Et là…Coup classique…
Udo avait ouvert grand les bras pour montrer la taille du machin et « sbaaaf ». Sa main fut violemment arrêtée dans un claquement sourd contre quelque chose de visiblement vivant…
Le roux restât interdit une seconde avant de se tourner vers la provenance du son…


- Haaa Pardon Je suis désolé ! Je n’ai pas fait exprès ! Je suis désolé !

Que venait de faire Udo ? De tout simplement baffer une personne…
C’était un jeune homme, beau garçon. Les cheveux noirs et les traits fins… Non Udo n’avait pas choisi de baffer ce garçon dans une tentative loupé de drague, d’ailleurs il ne l’avait même pas remarqué.

Ca ne pouvait arriver qu’a Udo ce genre de chose. Baffer quelqu’un en pleine rue. Bousculer, marche sur le pied, çà arrive souvent. Mais baffer quelqu’un… Espérons qu’il soit pas trop méchant…heureusement que Shun était a coté de lui…


- Je suis désolé ! Vraiment !




(hj: vengeance personnelle ? nooooooooooon ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sortie du lycée plus ou moins habituelle…   Lun 28 Jan - 11:21

[hj : pourquoi vengeance ? Veux savoir ! >.< ]


Le château de Babashi...Argh...tout mais pas ça, pas cette émission débile ! Shun était face à un dilemne : soit il n'embêtait pas Udo et il évitait un énorme supplice télévisé, soit il embêtait tout de même son protégé et il serait obligé de regarder ce programme. Pour Shun c'était un film d'horreur ultime...Udo avait trouvé son point faible !

"Traître tyrannique..."

Avec son regard impassible, Shun dévisagea Udo et s'approcha de lui. Il était d'humeur à jouer, visiblement...

"Désolé, mais t'embêter est vraiment trop tentant. Et puis, c'est une preuve d'amour, non ?"

Il fallait avouer que c'était une piètre excuse ; mais puisque son protégé avait osé le menacer avec le château de Babashi, alors il allait commencer à le taquiner dès maintenant.
C'était très logique pour l'ange...
Udo était trop adorable lorsqu'il était gêné, et puis, c'était si amusant ! Cela devait lui permettre de survivre face à l'émission. Enfin, il l'espérait...il était soudainement prit d'un doute affreux.
A croire qu'il allait en faire des cauchemards !


"Tu oses laissé ma main seule et sans défense ? Ingrat, moi qui passe mon temps à te protéger !"

Bon, jusqu'ici, il n'avait pas fait d'efforts surhumains, mais bon...
L'ange avait envie de jouer à présent, comme si la menace de l'émission lui était apparue comme une provocation...qui sait, Shun est parfois si incompréhensible !

Avec son adresse légendaire, Udo vint à baffer quelqu'un en parlant. Intérieurement, Shun fut prit d'un fou rire. Dommage qu'il ne puisse rigoler, cela aurait été drôle de voir un Shun tordu de rire...Il le prit par l'épaule et le ramena vers lui. Comme pour montrer sa gaieté intérieure, sa voix ne fut pas neutre mais légèrement joyeuse...:


"Veuillez excuser sa maladresse. Je ne crois pas qu'il l'est fait volontairement...

On sentait dans ces paroles une sorte d'ironie, une gentille moquerie montrant son amusement. Quoi qu'il en soit, c'était une habitude chez Shun d'excuser les gens ; sûrement était-il poli. Enfin, ça restait à voir...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sortie du lycée plus ou moins habituelle…   Mar 29 Jan - 15:45

Si Yuji avait su ce qui allait lui arriver quand il s'aventurerait hors de son domaine, il ne serait pas sortit ! A croire qu'il était maudit. Déjà qu'il n'avait pas beaucoup de contacts, alors si en plus les quelques personnes qu'il croisait ... Se mettaient à le baffer !! Nan mais où allait le monde ?!

Le jeune homme était bien tranquillement posté au plein milieu de la rue - Okay, vous allez me dire qu'il n'avait qu'à pas stationner à cette endroit, que c'était pas une place de parking, mais que voulez-vous, il est comme ça ! - en train de contempler le lycée qui ne permettait pas à ses lointains souvenirs de remonter, il semblait perdu dans les méandres de son esprits, en train de se battre avec on ne sait quel monstre de son passé, quand soudain !

* BAAAAAAAAAF ! *

Flash rouge dans sa tête. Petites étoiles devant les yeux. Incendie sur sa joue. Quelqu'un venait de le frapper. Il ne comprenait, mais alors, pas du tout pourquoi. C'est pas comme s'il avait insulté quelqu'un, c'est pas comme s'il avait tenté de draguer et d'emballer une minette qui l'aurait repoussé - Bien qu'il ne pensait pas pouvoir être repoussé, vu la finesse et la beauté des traits de son beau visage x) -, bref, il ne voyait ce qu'il avait bien pu faire pour mériter un tel châtiment.

Quand la sublime idée de se tourner vers la source de cette baffe lui illumina le cerveau ! Si si, il arrivait à Yuji d'avoir de sublimes idées comme celle-ci ! Et alors que vit-il ? Deux beaux garçons qui semblaient discuter d'un truc passionnant pour que l'un des deux, visiblement le plus expressifs, fasse un geste en le baffant accidentellement !! o_o Mais l'état de choc dans lequel il était lors du coup se dissipa bien vite lorsque l'auteur de ce méfait se confondit en excuse, et que celui qui l'accompagnait l'excusait aussi. Il leva la main en la secouant, l'air de dire "Nah ça va, c'bon hein ! " en souriant légèrement. Il avait quand même la trace de la main sur sa joue ...


-" Non, mais c'est bon, il n'y a pas mort d'homme ... Du moins pas encore. Peut être que mon cerveau a été touché et que je vais succomber dans les secondes qui viennent à une hémorragie cérébrale ... "

Non, Yuji n'était pas rencunier. Et puis, ils étaient plutôt mignons, alors encore une bonne raison pour ne pas leur en vouloir. et puis il était assez fière de son brin d'humour noir. Ce n'était pas tout à fait son style, mais à vrai dire, l'ambiance de cette après-midi le mettait dans un était tout guilleret. Alors bon ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sortie du lycée plus ou moins habituelle…   Mer 30 Jan - 7:04

Malgré sa menace Shun vint tout de même l’embêter. Il avait pas de chance En plus il ne pourrait pas mettre sa menace a exécution vu que l’émission ne passait pas ce soir là mais juste le week-end. Halalalala et a son souvenirs il n’y avait pas d’émission bête avant mercredi ! Comment allait-il faire pour faire souffrir Shun ? … Il ne lui restait plus qu’une seule solution ! Il allait devoir l’utiliser en public…
L’ange s’était encore rapproché de lui et Udo lui avait lancé un regard mauvais avant de détourner la tête, gêné. Udo ne savait pas trop mais quand c’était lui qui s’accrochait a l’ange il ne se gêné pas automatiquement mais dés que c’était Shun qui se rapprochait, il virait a l’écrevisse…Et en plus que Shun faisait pour l’embêter…

Le déchu protestât, accusant Udo de l’abandonnait a son triste sort, ou plutôt d’abandonner sa main. Les joues légèrement rose Udo tourna son visage vers Shun et lui dévoila le bout de sa langue dans un mouvement qui voulait clairement dire « Je m’en moque et tu peut toujours courir pour que je l’a récupère t’avais pas qu’a m’embêter… » Si, si, çà veut dire tout çà, bon j’avoue qu’on peut ne pas tout comprendre mais bon…

Ensuite pour tenter de tourner la conversation et éviter de se piquer un far monstre en public, Udo avait tenter de parler d’une de ses découvertes a Shun mais voila…Il avait baffé quelqu’un…
Mais on pouvait dire qu’il avait réussit a détourner l’attention de Shun sur autre chose que lui…

Udo ne rougit pas sous les taquineries de son ange gardien mais de sa bourde monumentale…

Shun l’attrapa par l’épaule et le ramena vers lui alors qu’Udo continuait de se confondre en excuse.
Et l’ange continua de l’embêter…


- Comme si je baffais les gens pour mon bon plaisir ! Je suis vraiment désolé !

Le jeune homme qu’il avait baffé leur fit un geste de la main l’air de dire que tout allait bien dans le meilleur des mondes mais le démentit avec les paroles… Bon c’était de l’humour et Udo l’avait bien comprit il n’était pas bête…
Le roux remarqua la trace de sa main sur la joue du brun nouvellement arrivé. Pour la première fois de sa vie il avait eu assez de force pour laisser la trace de son coup sur une personne !!! Sauf qu’au départ ce n’était pas voulu…et pas a la fin non plus d’ailleurs…

Un petit sourire passa sur ses lèvres en entendant le jeune homme faire de l’humour…

- Désolé ! Désolé ! Je vous porterait jusqu'à l’hôpital, promis !...Enfin j’essayerais…

C’est pas avec son petit gabarit qu’il porterait quiconque le Haora.

- Haaa J’ai trop honte !

Udo se pencha un peu et regarda avec des yeux suppliant le jeune homme brun…

- Qu’est ce que je peux faire pour me faire pardonner ?! ……Sans trop exagérer non plus

Bah oui…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une sortie du lycée plus ou moins habituelle…   Jeu 31 Jan - 6:14

[hj : vraiment désolée c'est court ! =X ]


Shun était toujours autant amusé par la gaffe de son protégé...baffer quelqu'un par erreur...il n'était pas sûr que même en technique de drague cela ai du succès...emmener à l'hôpital...pour une baffe ?...Impossible...enfin, Shun ne le pensait pas en tout cas...
Son protégé voulait se faire pardonner à présent ?...hum...il pouvait bien trouver une punition...


"Peut être que si je te prive de sucettes à la fraise pendant une semaine..."

Grosse puniton ultime...encore une vengeance pour l'affront du château de Babashi ! Shun était machiévélique quand il le voulait...
Enfin, il décida d'arrêter un peu de taquiner son protégé pour ne pas paraître idiot - oui, parce qu'il avait l'impression de paraître idiot, il n'avait pas l'habitude de débiter des sous entendus comme ça, surtout devant des inconnus...en plus ça pouvait paraître bizarre avec son expression impassible qui n'exprimait jamais rien...en même temps, ça pouvait rendre la chose encore plus comique...mais l'ange ne cherchait pas à être comique.

En même temps que de garder son sérieux, il faisait attention à ce que la demande de l'inconnu pour se faire pardonner n'aille pas trop loin...on ne sait jamais...là, c'était l'ange gardien qui faisait son retour...
Son protégé semblait avoir honte...


"Oh, tu n'as pas à avoir honte, Udo...ça doit arriver souvent."

Remarquez bien l'agilité de la phrase avec l'hypothèse du "doit" ! En fait, Shun avait du mal à s'arrêter d'embêter Udo...Il tenta tout de même de garder son sérieux...tenter, j'ai dit...il n'y était pour rien c'était sortit tout seul...le pauvre petit Shun n'y était pour rien...
Il se demandait pourquoi il était si gai...c'était à cause du chiot sûrement...


"Je ne sais pas si ça sera suffisant, mais on pourrait toujours vous inviter quelque part ?..."

Shun n'était pas doué pour tout ce qui était question de contact, c'était vrai, mais il se rappelait que la jeune fille qu'il avait rencontré au centre commercial s'était fait remercier en l'invitant...ça peut peut être aussi marcher pour se faire pardonner, non ?
Enfin, l'ange avait décidé d'éviter d'intervenir dans cette histoire, après tout, ce n'était pas lui qui avait baffé le jeune homme...
Un sourire intérieur apparut à nouveau...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une sortie du lycée plus ou moins habituelle…   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une sortie du lycée plus ou moins habituelle…
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Interdit aux moins de 18 ans
» Sortie de Nausicaä en Blu-Ray au Japon
» Sortie de chez le coiffeur...
» Balotelli, hein elle est où la sortie ?
» Sortie dans l'Enedwaith et Livre épique le mardi 2 novembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† La ville de Kimyoo † :: Poubelle :: Anciens Rps-
Sauter vers: