Kimyoo… une ville remplie de mystère… que ferez-vous ou plutôt… comment réagirez-vous si un jour, une personne frappait à votre porte et vous annonçait qu’il était votre ange gardien ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 At The Coffe On the Rocks Backstage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: At The Coffe On the Rocks Backstage.   Mar 10 Juin - 12:55

Bras dessus, bras dessous, Saniiro et Saori partirent de la bibliothèque copains comme cochons tout en chantant… Non, ils n’en étaient pas encore là, mais ils se créaient déjà une alchimie entre eux bien que mêlée de stress et d’interrogation diverses Saniiro marchait naturellement à coté d’elle. Il s’était habitué à son pas et elle au sien, et bien que gardant une distance raisonnable entre eux ils étaient moins hésitants déjà à se rapprocher l’un de l’autre. C’était comme si de partager quelque chose leur donner une raison de rester ensemble. Or Saniiro aimait cela, être avec elle, il craignait donc de lui révéler le mystère qui les faisaient rester ensemble. Tant qu’elle pensait qu’il avait une chose à lui dire elle pouvait rester à ses cotés, mais dés lors qu’il aurait levé le voile, qu’elle l’accepte ou pas, elle pourrait fort bien décider de le laisser. C’est donc avec une certaine appréhension que Saniiro vit s’approcher le café vers lequel il lui avait promis de parler. Les rues étaient calmes dans ce quartier il y avait peu de monde encore, cet été ce serait différent. Le café ne payait pas de mine à l’extérieur, quelques tables couleurs marron et des parasols assortis. Il n’y avait personne en terrasse à cause de la fraicheur qui tombait sur leurs épaules. Saniiro s’inquiéta de Saori, mais son gros pull devait la protéger suffisamment. Souriant il lui fit signe d’entrer. Une clochette tinta. A l’intérieur la décoration était apaisante, dans les tons crème avec des aquarelles au mur, mais tout aussi désert. Ils prirent place et examinèrent les cartes.

- Prenez ce que vous voulez je vous invite évidement… C’est étrange il n’y a personne. Pour ma part, j’ai le ventre trop noué pour manger mais ne vous gênez pas pour moi surtout…

- Je suis désolés mais nous allions fermer, vous ne pouvez pas… Sani !

Une voix chaleureuse les interpela depuis une porte dérobée derrière une grande fresque murale. Un grand bonhomme, d’allure presque squelettique et portant un tablier trop petit pour lui, vient les bras grands ouverts saluer Saniiro. Au plus grand étonnement de celui-ci et certainement de son invitée, cet homme était en fait le gérant du lieu et bien avant cela, un cousin de Saniiro. En quelques platitudes avenante de l’un et un peu plus réservées de l’autre (ils n’étaient manifestement pas du même ‘monde’) l’homme leur proposa de venirprendre un verre dans l’arrière de la boutique qui était son salon, a vec à l’étageson appartement. Saniiro tentât de s’excuser, que ce serait déplacé vis-à-vis de sa compagne (il dut d’ailleurs expliquer en quelques remarques mi-gênées qu’elle n’était pas sa petite amie). Mais ils se retrouvèrent dans un salon, simple mais accueillant à l’image de la boutique, où le marchand les invitât à choisir ce qu’ils voulaient. C’est alors qu’un téléphone sonna, et à leur plus grande surprise, le cousin de Saniiro s’excusa poliment expliquant qu’on l’attendait pour le weekend, mais qu’ils pouvaient rester ici tant qu’ils voulaient, les clefs étant sur la porte. Il embrassa Saniiro, ils échangèrent leur numéros et finalement sans trop comprendre comment le petit ‘couple’ se retrouva isolé du monde, en tête à tête. Quelque peu pantois Saniiro regarda saori en souriant.


-Quelle histoire, je ne l’avais pas revus depuis mon enfance… *il parût nostalgique une seconde* Mais vous ne voulez peut être pas rester ici, qu’en dites vous nous profitons de la générosité de mon cousin ?

[Le piège est en place... :P]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: At The Coffe On the Rocks Backstage.   Mer 11 Juin - 2:24

Le chemin vers le café avait été plutôt calme, ni l'un ni l'autre ne parlant trop. La fraicheur du soir tombait sur eux et par conséquent les rues étaient pratiquement désertes. Saori repensait aux derniers évènements quis'étaient déroulés et comment elle en était arrivée là. La journée avait été des plus étranges mais peut être pas tant que cela si on considérait le fait qu'elle même était un ange. Enfin ils arrivèrent au "Coffee on the rocks". Elle suivit Saniiro à l'intérieur avec quelques apréhensions. L'endroit était vide mais malgré tout plutôt accueillant. Ils s'installèrent tous deux à une table et il proposa de l'inviter. N'ayant pas l'habitude de ce genre d'endoits, la jeune femme l'imita et regarda la carte. Elle fut aussitôt surprise de ne pas voir toute une liste d'alcool comme elle s'y attendait. Saori repensa que son protégé lui avait indiqué qu'il s'agissait d'un café et non d'un bar. C'était donc là toute la différence, ignorante en la matière elle avait toujours fait l'amalgamme.

Alors qu'elle parcourait la carte des yeux, une voix retentit derrière elle. Elle se retourna et vit arriver un homme qui visiblement connaissait Saniiro. C'était le gérant du café qui était en fait fermé mais il était aussi le cousin de son protégé. Il les invita donc à l'intérieur puis tout aussi curieusement s'en alla vers d'autres obligations, les laissant seuls. C'était plutôt surréaliste en fait mais après cette journée, Saori ne s'en étonna même pas. Le jeune homme semblait un peu gêné même si elle ne put dire si c'était par l'accueil chaleureux que lui avait fait son cousin, dénotant avec ses habitudes guindées; ou bien si c'était le fait qu'ils se retrouvent seuls ici. Il lui demanda si ele souhaitait rester. Réfléchissant un instant, l'ange se dit qu'après tout c'était l'endroit parfait pour les confidences
.

"Oui restons, à moins que vous ne soyez en fait un pervers près à me sauter dessus et que j'ai à craindre à rester seule avec vous..."

Elle lui adressa un sourire pour montrer que bien sûr elle plaisantait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: At The Coffe On the Rocks Backstage.   Dim 15 Juin - 6:04

Saniiro était assez ébahit par cette suite d’évènement qui l’avaient amenée à rencontrer un cousin qu’il avait perdu de vue depuis son enfance, pour finalement le perdre aussitôt mais se retrouver le gardien occasionnel d’un café. Et le tout avec une fille des plus charmante… jusqu’à ce qu’elle lui fasse un remarque qui le laissa encore plus abasourdit qu’il ne l’était déjà ! Comment diable avait-elle put lire dans ses projets si facilement ? A quel moment avait-elle détecté le démon lubrique qui se cachait derrière ses airs de garçon bien sous tous rapports ? Sa couverture de petit journaliste timide était elle si transparente ? Au moins elle lui simplifiait la tâche, et son regard de satire lui exprima toute sa gratitude d’avoir enfin mit le sujet sur la table… Non, Saniiro n’était pas comme ça ! Mais c’est ainsi qu’elle venait de le décrire avec son petit sourire ravageur. Saniiro n’était pas habitué à tant directivité de la part d’une fille, mais il trouva cela tout à fait amusant. Il rougit tout de même un peu car bien qu’étant loin de songer à une telle chose, il se savait attiré par la jeune fille au pull. Il en faudrait cependant d’avantage pour le déstabiliser.

- *riant* Vous n’avez rien à craindre de ce coté là, je ne vous forcerai jamais à quoi ce soit… Et puis, avec la bibliothèque nous n’en somme qu’à notre troisième rendez vous, c’est au prochain que vous pourrez avoir des craintes.

Il ne riait plus, mais son ton ne laissait pas de doutes sur la plaisanterie de ses propos, il jouait simplement le jeu de Saori. Il se releva pour la laisser méditer sur ces mots et s’approcha d’un plan de travail où il y avait cafetières et bouilloires.

- Voulez vous un café, une infusion ? Si vous êtes de Kimyoo vous pouvez m’en dire la spécialité peut être, je ne l’ai toujours pas trouvée depuis que je suis ici.

Il se retourna pour la regarder et parcourait d’un air distrait une carte du café, mais ne retenait pas les mots qu’il lisait, il était accroché aux lèvres de Saori, guettant le moindre de ses souffles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: At The Coffe On the Rocks Backstage.   Lun 16 Juin - 4:23

Après ce curieux concours de circonstances (à moins que ce soit encore la mane du destin), Saori se retrouvait donc seule avec son protégé. En jeune fille bien élevée et dans une autre vie, elle aurait peut être pu en rougir. Seulement Saniiro était un garçon de bonne famille, il n'y avait qu'à regarder ses manières désuettes. Donc et contrairement à sa boutade, l'ange ne craignait ni pour sa vertu ni pour sa vie. Elle était juste d'humeur taquine et essayait de le mettre à l'aise. Heureusement il ne sembla pas s'en offusquer, entrant même volontiers dans son jeu.

Elle le regarda fouiner devant les machines à café et autres ustensiles. Il lui demanda ce qu'elle voulait prendre et évoqua la spécialité de Kimyoo qu'il ignorait. Elle aurait aimé lui répondre "l'ange servi sur son coulis de démons" mais pas sûr que cela lui aurait plu.


"Je prendrais bien un capuccino si vous pensez savoir faire marcher ces appareils. Sinon je me contenterais d'un simple café avec un nuage de lait. Pour ce qui est des spécialités du coin j'ai peu de ne pouvoir vous être utile, l'ignorant moi même."

La jeune femme assise sur sa chaise regardait Saniiro en souriant. L'endroit était calme et après l'escapade de l'hopital ainsi que la mégère de la bibliothèque c'était agréable. La tension accumulée plutôt commençait à sa relâcher même si l'ange ne baissait pas sa garde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: At The Coffe On the Rocks Backstage.   Lun 30 Juin - 14:25

Saniiro faisant mine de s’affairer lut dans les yeux de Saori son relâchement et fut heureux de la sentir plus à l’aise dans cet endroit confiné. C’est vrai que la fréquentation des autres personnes, avant son cousin, ne leur avait pas vraiment réussit. Sauf avec les enfants bien sur. Il repensa à tout ce qu’il s’était passé, à la manière qu’elle avait d’agir avec eux, prête à les protéger, à leur donner de l’affection, généreuse et attentionnée spontanément. Il prit machinalement quelques dosettes pour préparer le cappuccino avec une machine sophistiquée, après quelques tâtonnements il réussit à mettre l’engin en marche qui leur délivrerait bientôt deux cafés à l’ancienne mode italienne. Pendant ce temps il prit conscience, qu’elle agissait comme ca avec lui, peut être était-ce tout simplement dans sa nature… Quoique elle n’avait vraiment pas eut l’air d’apprécier les endroits publique, même avec son cousin, elle était restée plutôt distante. Cette fille manquait elle de confiance en elle ? Si c’était le cas, son trait d’humour de tout à l’heure ne collait pas avec un tel caractère, où alors c’était qu’elle était en confiance avec lui. Avec l’homme qui l’avait rendu coupable d’une complicité d’effraction et de délit de fuite… Saniiro aimait les énigmes et il en avait une ravissante sous les yeux, il avait hâte d’en effeuiller les couches pour découvrir ce qu’il s’y cachait au cœur. Il lança alors une autre machine : sa déduction.

- Cela sera bientôt prêt… Alors d’où venez-vous si vous n’êtes pas originaire de la région ? Il y a longtemps que vous êtes en ville ? Ne croyez pas que je cherche à gagner du temps, mais si vous avez suivit un peu les informations récemment cela m’aidera pour ce que je veux vous exposer. Voulez vous une glace en même temps ?

Il fit quelques pas vers un congélateur ronronnant dans son coin, et déposa, en passant devant Saori, sa veste sur le dossier d’un siège. Il portait en dessous un tricot sur lequel était finement cousu un petit dragon doré qui serpentait entre les initiales « S.E. ». Il fixa la jeune fille discrètement en souriant, puis se retourna pour regarder quels trésors glacés s’y dissimulaient.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: At The Coffe On the Rocks Backstage.   Mar 1 Juil - 3:53

L’ange regarda son protégé déployer toute son ingéniosité pour faire fonctionner la machine à café dernière génération qui leur préparerait, enfin si elle acceptait de coopérer, un bon capuccino. Enfin l’homme triompha de la machine, et en récompense, le précieux liquide se déversa goutte par goutte dans les deux tasses placées à cet effet. Déjà Saniiro se dirigeait vers sa nouvelle proie : un grand congélateur qui devait contenir des trésors de gourmandise. Il interrogea Saori sur ses origines et lui proposa une glace.

« Eh bien je suis née et ai grandi ici, simplement je vis désormais hors de la ville. Et non merci pour la glace, je ne voudrais pas abuser de la généreuse hospitalité de votre cousin. »

Elle reporta son attention sur la machine qui déversait toujours le capuccino avec lenteur. Le liquide semblait avoir un effet hypnotique sur elle et elle se laissa aller à ses pensées. Elles allèrent à la recherche de souvenirs enfouis si profondément qu’elle ne parvenait pas à les faire remonter à la surface. C’était terriblement gênant de n’avoir aucun souvenir de celle qu’on avait été ni de ceux que l’on avait aimé. Et d’autant plus lorsque l’on se trouvait face à un jeune homme aussi curieux que Saniiro. Elle avait réussi à s’en sortir par des courbettes jusqu’à présent mais cela ne pourrait durer indéfiniment. Il finirait bien par la rattraper et par la mettre au pied du mur. L’ange redoutait ce moment autant qu’elle doutait d’être à la hauteur de la tâche qu’on lui avait confiée. Du moins elle mettrait tout son cœur et toute son âme à essayer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: At The Coffe On the Rocks Backstage.   Mar 1 Juil - 13:35

Le dos tournée à son ‘invitée’ : Du moins c’est ainsi qu’il considérait naturellement la chose : ses parents étant de la branche principale de la famille, contrairement ceux de son cousin, il était en droit de revendiquer toute possession de celui-ci. Bien sûr ce n’était plus d’usage depuis longtemps, et si il exigeait d’une personne ‘inférieure en rang’ quoi ce soit, il n’obtiendrait certainement pas grand-chose. Mais c’était dans son éducation, il était évident pour lui de pouvoir profiter de l’endroit et de ce qu’il renfermait, et cela était pareil pour son cousin qui ne s’en offusquerait pas, bien au contraire. Pour autant Saniiro n’était ni un voleur, ni une personne véritablement à l’aise avec l’idée de supériorité due à la naissance :

- Vous pouvez vous sentir ici chez vous, c’est ainsi que le voudrais mon cousin. Et je vous rassure, je lui laisserai de quoi le remercier de son hospitalité...


Ce point étant éclaircit, il dénota une certaine incohérence dans les propos qu’elle lui avait tenu : « je suis née et ai grandi ici »… Ne devrait-elle pas justement connaitre les spécialités de sa région d’origine ? Pour autant que Saniiro avait pu juger, pour avoir posé quelques questions : cela faisait partit des programmes scolaires. Ou alors avait-elle été éduquée par des précepteurs, tout comme lui ? Cette idée également ne lui convenait pas. Il fit un léger sourire en biais, une sorte de rictus instinctif lorsqu’il préférait faire semblant de rien.

- Rappelez vous je vous ai dit que vous n’aviez rien à craindre…


Il se retournait pour donner plus de poids à ses paroles mais s’interrompit en le voyant en pleine contemplation devant la machine à café. Ses yeux marrons rivés sur les gouttelettes, lui donnait un air d’ange. Alors en silence lui aussi se mit à l’observer… Le congélateur toujours ouvert amenait un léger froid dans la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: At The Coffe On the Rocks Backstage.   Mer 2 Juil - 2:02

Un instant dans l'esprit de Saori, les goutelettes s'aparentèrent aux grains d'un sablier. Et à ce même instant elle aurait aimé pouvoir le retourner non pas pour fuir le moment présent puisqu'elle s'y sentait bien mais pour revivre sa vie d'avant et enfin savoir. Elle rassembla le peu d'éléments qu'elle avait c'est à dire ses seules intuitions. Elle devait être d'un milieu modeste, elle aimait les livres et elle connaissait bien l'hopital. Autant dire que cela faisait peu de choses. Oubliant presque que son protégé était dans la même pièce qu'elle, elle poussa un long soupir.

Comme si ce bruit venait de rompre le charme hypnothique de la machine à café, elle releva les yeux vers Saniiro. Sentant que son attitude curieuse allait lui valoir un nouvel intérrogatoire, elle se dit qu'elle devrait prendre les devants. Après tout ils étaient venus ici pour qu'il lui révèle son secret et pas l'inverse, il ne fallait pas l'oublier.


"Je vous l'ai dit je vous accorde ma confiance. Et d'ailleurs à présent nous sommes seuls vous pouvez donc me dévoiler tous vos mystères."

Un nouveau sourire vint illuminer son visage qui paraissait si triste quelques minutes auparavant, enfin pas triste mais mélancolique plutôt. Un bip retentit dans la pièce, indiquant que les capuccinos étaient prêts.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: At The Coffe On the Rocks Backstage.   

Revenir en haut Aller en bas
 
At The Coffe On the Rocks Backstage.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» rhodes dans le backstage (il parle de son match a ECW)
» LA 81 Rocks
» Recette de la ratatouille par Jean-Pierre Coffe.
» une recette bonne et pas chere...le pain de viande
» Les 100 plus beaux Solos de tout les temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† La ville de Kimyoo † :: Poubelle :: Anciens Rps-
Sauter vers: