Kimyoo… une ville remplie de mystère… que ferez-vous ou plutôt… comment réagirez-vous si un jour, une personne frappait à votre porte et vous annonçait qu’il était votre ange gardien ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une rencontre divinement orchestrée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une rencontre divinement orchestrée   Dim 1 Juin - 12:55

Aoko marchait d'un bon pas dans les rues animées de la ville. Elle avait décidée de s'adapter le plus rapidement possible à son nouvel environnement. Même si elle trouvait horrible les espèces de choses qui allaient très vite et qui prenaient toute la place dans la rue, elle avait rapidement compris comment marchait les passages entre les rues. Vert, on passait, rouge, on s'arrêtait. Enfantin. Enfin, elle avait quand même mis plusieurs minutes pour comprendre (:p). Mais bon, déjà, le fait qu'une boite noire puisse passer du rouge au vert aussi facilement l'avait fascinée... Elle avait l'impression de se retrouver dans un monde totalement nouveau. Un monde futuriste, plus qu'elle n'avait jamais pu l'imaginer.

Pour sa part, elle se déplaçait un peu à l'instinct. En fait, pour être exacte, totalement. Elle utilisait ses pouvoirs pour repérer l'humain qu'elle avait à charge. Inspirant encore une bouffée d'air polluée, elle grimaça. Elle allait devoir se faire à cette odeur atroce. Voilà qui la changeait de l'air si doux et si pur du paradis. Mais en même temps, quel bonheur d'être de retour sur cette bonne vieille terre... Même si ce n'était pas du tout celle qu'elle avait quittée. Elle se rappela son dernier séjour sur le plancher des vaches et, machinalement, porta sa main au signe de la malédiction incrusté sur son épaule. Elle ne lui faisait pas mal, mais les traces des douleurs éprouvées couraient toujours dans sa mémoire. Une longue mémoire. Elle avait accumulée tant de choses depuis qu'elle était morte. Et finalement, elle était restée presque aussi pure que lorsqu'elle était morte. Seule son innocente s'était envolée.

Elle traversa soigneusement une rue, au vert. Elle regardait toujours fiévreusement à gauche et à droite en marchant sur les lignes blanches, qui démarquaient l'endroit où les humains pouvaient traverser. Voilà qui ressemblait à un manque total de liberté. Voilà qu'on ne pouvait pas traverser la rue où on le voulait. Ou tout du moins, c'était déconseillé vu les monstres qui passaient à toute allure sur le milieu de la rue...

Alors qu'elle posait le pied sur le trottoir d'en face, elle sentit qu'elle touchait au but. Elle ressentit une petite étincelle d'excitation. Voilà si longtemps qu'elle n'avait pas eu d'humain à charge... Elle ne savait même plus comment il fallait se présenter à celui-ci. Elle décida de jouer la carte de la franchise.
Elle l'aperçut au loin, dans la foule et s'approcha rapidement de lui, l'observant au passage. Plutôt grand, à l'air sympathique. Son nom vibra en elle, elle le découvrait pour la première fois. Son instinct d'ange était sans faille.


(Ichigo Onayo, hein? Hé bien prépare-toi mon petit, j'arrive.)

A son niveau, elle leva la tête, pas du tout déconcertée par la différence de taille.

"Bonjour Ichigo! Je m'appelle Aoko!"

Elle parlait un dialecte un peu ancien, du vieux japonais, peu usité. Heureusement, elle était encore compréhensible. Elle n'osait pas prononcer devant tant de gens qu'elle était une ange. Elle devait l'emmener dans un coin tranquille sans témoin, où elle pourrait le convaincre de la vérité.

"Est-ce que ça te dérangerais de me suivre?"

Elle lui fit son plus beau sourire, pour le convaincre. Elle lança des tentacules mentales pour découvrir ce qui se passait dans son esprit. Elle n'aimait pas trop faire ça, mais elle devait en apprendre plus sur ce qu'il pensait d'elle et comment il réfléchissait afin de le convaincre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre divinement orchestrée   Dim 1 Juin - 14:41

Ichigo avait décidé de faire une petite ballade dehors, mais cette fois-ci, dans la ville, il voulait faire quelques petites emplettes par la même occasion et rien de mieux que de passer par la ville pour faire ceci. Le jeune homme marchait d’un pas lent et s’arrêta sur le bord de la rue puisque le feu était rouge, il attendit patiemment qu’il tourne au vert. Quand il était jeune, sa mère lui répétait souvent de regarder de chaque côté de la rue avant de traverser, car il arrivait que le jeune garçon ne le faisait pas. Il croyait que, parce qu’ils habitaient dans un quartier tranquille, et que peu de voitures passaient, il ne devait pas regarder mais sa mère voulait absolument, il trouvait cela pas vraiment important, après le décès de sa mère il l’a toujours fait par la suite. Depuis la mort de ses parents Ichigo avait toujours eu une mélancolie qui le suivait un peu partout, il partait souvent dans de grandes réflexions. Lorsque le feu tourna au vert, Ichigo s’empressa de traverser. Il entra dans une grande foule de gens, et marchait avec hâte pour se dépêcher de sortir de la foule. Enfin sortit, il fit une pause sur le coin d’une bâtisse, au loin, il aperçu une fille qui s’approchait de lui en le regardant, aucun doute c’est vers Ichigo qu’elle venait. Lorsqu’elle fut arrivée devant lui, elle prononça son nom. Comment s’avait-t-elle son nom ? Ichigo ne la connaissait pas. Elle semblait plus jeune que lui, peut-être une amie de Ichi qu’il avait oublié le visage. Et cette façon de parler, cela semblait être un vieux japonais utilisé il y a longtemps. Elle voulait qu’il la suive, pourquoi pas. Après tout elle n’allait sûrement pas lui faire de mal...

- Heu...d’accord, mais au fait, comment savez-vous comment je me nomme ? Je ne crois pas vous connaître...

Elle lui sourit et Ichigo le lui rendit ; il lui sourit aussi. Il la suivit tout comme elle le souhaitait, dans la petite ruelle juste à côté de la bâtisse où se tenait le jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre divinement orchestrée   Lun 2 Juin - 4:55

Elle découvrit qu’il croyait qu’elle était une amie de sa petite sœur. Son image flotta quelques instants dans son esprit, teintée d’affection. Dans tout les cas, il n’était pas réticent, ce qui était une bonne chose. Il avait l’air très tranquille. Au moins, il ne deviendrait pas hystérique en apprenant la chose. Elle en avait déjà vu qui n’avaient tout simplement pas voulu admettre la vérité. Et pourtant, chacun devait pouvoir façonner son esprit à sa guise. Mais les êtres humains n’aiment pas que leurs certitudes soient remises en cause.

Elle l’entraîna dans une petite ruelle, à l’écart de la foule. Une certaine intimité était nécessaire pour ce genre de révélations, lui semblait-il. Le brouhaha des rues animées leur arrivait encore, alors qu’elle se cachait derrière une grosse poubelle. Après tout, elle n’avait pas envie que toute la rue soit au courant de sa vraie nature.


(Il y a des ordures même ici… C’est un beau monde, mais uniquement en surface.)

Elle se tourna vers son jeune protégé. Elle avait l’air plus jeune que lui, alors qu’en réalité, elle avait vécu plus de 100 fois sa vie. Sans que cela ne lui pèse en une quelconque façon. Elle ne savait pas par où commencer. Elle décida donc de répondre à sa première question.

« Si je sais comment tu t’appelles, c’est que… »

Devait-elle le lui dire d’un seul coup ? Elle décida que oui. Elle ne pouvait pas décemment accomplir son travail d’ange gardien, s’il n’était pas au courant de sa vraie nature.

« Je suis ton ange gardien. »

Elle eut un petit sourire.

« Enfin, gardienne je devrais dire »

Elle attendit patiemment sa réaction, sachant qu’elle allait devoir lui donner des preuves, qu’il ne la croirait pas. Ce n’était que légitime. Si un ange lui avait été assigné pendant sa vie humaine, elle aurait demandé confirmation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre divinement orchestrée   Lun 2 Juin - 15:42

Elle l’entraina dans une petite ruelle non loin de là et Ichigo la suivit sans dire un mot. Elle alla se cacher derrière une poubelle, mais pourquoi se cacher ? Il ne comprenait pas. Mais bon, autant ne pas trop poser de question et attendre réponse à la sienne. Il se demandait sérieusement ce qu’elle lui voulait, comment elle avait su son nom sans qu’il la connaisse ? Il eut rapidement une réponse à ses deux questions, elle lui avait répondu qu’elle était un ange. Un ange ? Et pire, son ange gardien. Ichigo avait du mal à croire tout ça, il devait être fatigué, oui c’est ça, il est fatigué et a mal compris ce qu’elle a dit ou c’est une blague.

-Pardon, un ange ?

Il fronça légèrement les sourcils ayant toujours du mal à y croire. C’était invraisemblable, les anges ça n’existe pas ! Il l’examina de vue quelques secondes et la regarda ensuite droit dans les yeux. Pourquoi avait-t-il besoin d'un ange gardien, était-t-il en danger ?

- Pourquoi un ange gardien ? Suis-je en danger ? Il va m'arriver quelque chose ?

Son regard était encore sur elle, il n'arrivait pas encore à croire qu'un ange lui rendait visite.

- J’ai du mal à vous croire... Si ça ne vous dérange pas, j’aimerais avoir une preuve.

[Désolée pour le petit post ^^’’]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une rencontre divinement orchestrée   Jeu 5 Juin - 1:34

Elle sourit. Voilà un esprit pur. Il ne croyait pas aux anges, mais pourtant, la possibilité avait effleurée son cerveau et il ne l’avait pas repoussée. Il l’acceptait sereinement. C’état inhabituel. Mais plus chaleureux. Elle entreprit de se retirer de son esprit. S’il avait des pensées intéressantes, elle les entendrait sans avoir besoin d’être branchée sur « radio Ichigo ». Comme quoi, être ange avait vraiment des avantages.

Mais tout d’abord, elle devait répondra à ses nombreuses questions. Il était normal qu’il s’interroge, car il avait de bonnes raisons de se croire menacé.


« Actuellement, tu n’es pas en danger… Mais potentiellement, tu l’es. »

Comment lui expliquer la situation intergalactique de bataille farouche entre les anges et les démons. Et les humains étaient en plein milieu de cette bataille. Les pauvres. Devenir l’esclave d’un démon était sûrement la pire chose qui pouvait leur arriver. Mais vu la tête qu’il tirait, il n’avait pas tout compris.

« Il y a beaucoup de démons qui traînent en ville. Et mon travail, c’est de te protéger de ces démons. Crois-moi, tu ne voudrais vraiment pas devenir un de leur esclave. »

Elle se cacha un peu plus derrière la grande poubelle verte. Elle devait apporter foi à son discours. Elle se concentra quelques instants. Sur terre, leurs ailes étaient presque atrophiées. Elle ne pouvait pas voler avec. Mais elle pouvait au moins les lui montrer. Elle se tourna et remonta doucement son haut dans son dos, pour ne pas le déchirer. Et là, les déplia. Pour Ichigo, c’était un peu comme si elles étaient sorties de nulle part. Elles se déployèrent paresseusement, mais elle les empêcha de trop s’étendre. Elle ne voulait pas que la rue entière les aperçoive.

« Est-ce une preuve suffisante ? »

HJ: Désolé, c'est aussi mon cas^^'
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre divinement orchestrée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre divinement orchestrée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Articles divinement ritaesques
» Inspiration divinement poétique.
» •• petite symphonie • « la symphonie des âmes est orchestrée par nos émotions » ••
» Divinement mortels...ou pas...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† La ville de Kimyoo † :: Poubelle :: Anciens Rps-
Sauter vers: