Kimyoo… une ville remplie de mystère… que ferez-vous ou plutôt… comment réagirez-vous si un jour, une personne frappait à votre porte et vous annonçait qu’il était votre ange gardien ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Emménagement et révélations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Emménagement et révélations   Sam 17 Mai - 16:35

La conduite de Naomi était fluide, contrairement à ce que Kagetora pensait. A un moment, avant qu'elle ne prenne le volant, il s'était même demandé si ce qui lui semblait être un délire de conspiration n'était pas dû à l'usage d'un quelconque produit stupéfiant... Sitôt qu'il s'étaient mis en route Matsuhiro-san était parti à vive allure à travers la ville, apparement il souhaitait rattraper le temps qu'ils avaient perdu à cause de la demoiselle Fujiwara. Son quatre-quatre n'ayant pas un moteur aussi puissant que la petite sportive le notaire ne parvenait généralement pas à les distancer de beaucoup. Quand Naomi avait commencé à parler il lui avait dit de se concentrer sur la route. Lui tachait de ne pas trop s'émouvoir des mouvements des cuisses de la jeune femme sur le bas de son corp et n'était en aucun cas en état de parler à celle-ci. Celà était d'autant plus vrai que lors de sa tentative pour prendre la parole Naomi s'était légèrement retournée provoquant une pression où il n'aurait pas fallu. Kagetora en avait vu d'autres mais ce genre de traitement était mauvais pour ses nerfs.

En traversant la ville ils étaient passés devant une église, Kagetora s'était interrogé sur la présence en cette ville de ce lieu de culte pour le moins inhabituel au japon. Plus étonnant encore un bâtiment aussi ancien en une si petite ville démontrait que ce culte était implanté depuis longtemps. Les chrétiens n'ayant jamais été bien vu à l'époque féodale et ce en quelque lieu du japon que ce fut il était curieu d'y voir pareil bâtiment. Oui c'était bien la première fois que le jeune homme entendait même simplement parler de ce genre de chose. Aprés avoir quitté le centre ville Matsuhiro-san avait pris a direction des quartiers huppés pour finalement se garer devant une grille de fer forgé. Il était ensuite descendu de voiture à la surprise de Kagetora.

- Fujiwara-san, je voudrais aller voir de quoi il retourne, pourriez vous, s'il vous plait, attendre dans la voiture?

La jeune femme descendit de l'auto laissant Kagetora faire de même. Le doute encore une fois le saisi, et si la jeune femme s'enfuyait au volant de la voiture? Cette automobile tape à l'oeuil n'était guère au goût de l'ex-banquier mais c'est son employeur qui lui en avait fait présent sous prétexte que les cadres de l'entreprise se devait de maintenir un certain standing. Ce qui l'inquiétait c'est qu'en ce cas ses possessions autre s'en irait avec elle.

- Un soucis?

- Non. Ne vous inquiétez pas. En fait nous sommes arrivés.


Les mots avaient beau parvenir à destination leur sens échapait au destinataire.

* Je me rappelle de l'annonce, outre les photos qui ne cadrent vraiment pas avec ça, le texte ne correspondait pas à ça non plus. Maison dans quartier calme de Kimyoo, habitable en l'état, diverses rénovations mineures seront sans doute à envisager par la suite. Et à peine plus de douzes millions de yens pour une villa comme celle-ci... nan vraiment...*

- Vous devez faire erreur Matsuhiro-han. L'annonce parlait d'une maison pas d'un palace, les dimensions données étaient fausses elles aussi. Je n'ai pas l'argent pour me payer une demeure pareille.


- Vous n'avez rien écouter de ce que je vous ai dit tout à l'heure, Ishida-san n'ai je pas raison? Je vous ai pourtant dit qu'Eichi-sama avait toujours été un excentrique, qu'à sa mort je devais faire passer cette annonce dans une agence immobilière de Kyoto et que...

*Donc un vieu fou m'a vendu via testament sa maison, ou plutôt son palais, pour le quart de ce que m'avait coûté mon appartement à Kyoto? Je n'y comprends rien...*

- ... et bien voici les papiers et les clefs. Je n'ai plus qu'à vous dire au revoir. Et si un jour vous avez besoin d'un notaire pensez à moi. De toute façon je suis le seul de la ville. Bonne fin de journée Ishida-san.

Jin remonta dans sa voiture aprés avoir posé un dossier sur le capot de l'Audi. Kagetora regarda, incrédule, la voiture du juriste s'éloigner à toute vitesse. On eu dit que soudain Matsuhiro-san avait vu le diable tant il semblait pressé de mettre autant de distance que possible entre lui et la maison. Kagetora fit signe à Naomi de le rejoindre ce que la jeune femme fit peu de temps aprés.

- Apparement c'est ici que je vais vivre... J'ai du mal à y croire...

Kagetora fut surpris de constater que l'une des clefs que contenaient la chemise de documents permettait d'actionner l'ouverture automatisée de la lourde grille dont la serrure semblait ne plus être là que pour décorer. De l'autre côté de l'enceinte se trouvait un large terrain dans lequel on pourrait sans doute faire tenir plusieurs terrains de foot. La villa à proprement parler était à vingt ou peut être trente mètres en face de la grille. Elle comportait un rez de chaussé et un unique étage de pierres de couleur crême, un toit qui semblait être fait d'ardoises et apparement se composait d'un bâtiment principal et de deux ailes qui partaient vers les profondeurs du terrain. Outre la villa il y avait un bâtiment annexe qui se trouvait sur la droite et semblait servir de garage. Au vu du nombre de portes, le précédent propriétaire avait possédé pas moins de cinq voitures... Ce devait être une plaisanterie...

- Naomi-san? Pourriez vous me dire où sont les caméras que je puisse sourire au télespectateurs? Non ne dites rien je vais trouver les caméras par moi même...

Cette journée démente avait pourtant bien commencée...

*Suzannah-san... j'espère la revoir un jour, en d'autres circonstances bien sûr...*

Naomi demeurait silencieuse pour une raison ou pour une autre et celà convenait à son protégé. Aprés avoir inspecté l'intérieur de la demeure, sans que rien de facheu n'arrive, Kagetora se rendit compte que le rez de chaussé se composait d'une immense entrée, d'une cuisine digne d'un grand restaurant, d'une salle à manger non moins immense et d'une décoration rafinée, d'une salle de bal et pour finir de thermes particuliers. Chaque aile à l'étage se composait de deux appartements. Deux fois plus grands que celui qu'il avait laissé derrière lui, chacun d'eux possédait sa propre cuisine et sa propre salle de bain. Un palier immense dont les murs étaient couverts de livres et sur lequel se trouvait une table de billard et plusieurs hautes bibliothèques complétait le tableau. Aucun escalier ne donnait accés aux combles qui pourtant semblaient former un étage eux aussi, en effet des lucarnes s'y trouvaient par endroit. En jetant un oeuil par l'une des fenêtres du premier étage Kagetora se rendit compte qu'il n'était pas au bout de ses surprises. Une piscine d'une taille impressionnante se trouvait entre les ailes du batiment.

*Pourquoi tant de démesure? Je ne vois aucun intérrêt à tout celà... Vivre seul ici doit être d'un ennui... En plus l'entretien de tout ça doit être astreignant... Je supposes que pour vivre ici il faut avoir des domestiques...*

- Bien. Fujiwara-san, je suis à votre disposition, que souhaitiez vous me dire?


Rien de toute façon ne pouvait plus sembler étrange au jeune homme à présent. C'est du moins ce qu'il croyait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Emménagement et révélations   Dim 18 Mai - 3:08

Naomi conduisait de façon très douce. Elle ne s'occupait pas le moins du monde des effets que ses cuisses, ses fesses ou autres parties quelconques de son corps pouvaient faire sur le jeune homme. Elle suivait la voiture devant elle en se disant qu'elle préférait de loin voler que d'être enfermé dans cette petite boite métallique, silencieuse mais fermée et être enfermée dans un petit espace déplaisait beaucoup à l'ange. Voilà ce qui arrive quand on vit trop longtemps dans les cieux, on finit par s'enivrer des grands espaces. Malgré ce sentiment désagréable d'enfermement, Naomi resta très calme et obéit sagement à la demande du jeune homme qui lui avait fait comprendre que parler dans cette situation n'était pas une bonne idée.

En passant devant l'église, Naomi ne tourna pas la tête mais elle ne put s'empêcher de sentir comme un fluide qui se mit à parcourir tout son corps à une vitesse impressionnante. Ce lieu chéri par les anges où les humains étaient le plus en sécurité. Elle n'avait pas besoin de regarder l'église pour la voir. L'ange quitta alors ses pensées en voyant la grosse voiture rouge changer de direction. Elle observait les alentours et constata que son protégé avait eut raison de s'inquiéter pour son argent. Le quartier où le notaire s'arrêta était l'un des plus riche de la ville et Naomi, surprise de devoir s'arrêter ici, constata que Kagetora l'était encore plus qu'elle puisqu'il semblait penser qu'un problème était survenu. Elle hocha la tête en signe d'affirmation, descendit de la voiture et s'approcha de la grille d'un pas élégant et léger ne jetant même pas un regard à la voiture.
L'ange observa le quartier en faisant un tour sur elle même puis regarda à travers la grille. Elle n'écouta que distraitement la conversation des deux hommes. Visiblement son protégé aurait une journée mouvementée dans surprises. Il n'avait pas l'air d'être au courant que sa maison était une villa visiblement énorme, il ne se doutait pas que la jeune fille qu'il avait sûrement prise pour une folle était un ange, un ange chargé de sa protection. Décidément si il restait calme après tout ça, Naomi ne pourrait que le féliciter.
L'ange se retourna en entendant une porte de voiture claquer et vit le 4x4 rouge s'élancer à toute vitesse le plus loin possible de la maison, ou peut être était ce elle qui le gênait encore ? Elle vit alors Kagetora lui faire signe et elle s'approcha. Elle sourit alors en entendant sa remarque et parla pour la première fois depuis un petit moment.


« - C'est joli et l'ambiance du quartier à l'air agréable. »

Lorsque la grille s'ouvrit, Naomi peut apprécier, avec une moue amusée, l'étendue de la propriété. Soudain, en parcourant du regard la façade immense de la villa, ses yeux se voilèrent et dans sa tête, la façade d'un ancien palais japonais apparut devant ses yeux. Il paraissait immense, ou bien était ce elle qui était toute petite, elle n'arrivait pas à voir. Autour d'elle, des silhouettes, des voix. C'est alors que tout s'effaça lorsque la voix de Kagetora résonna dans sa tête. Elle se tourna vers lui en entendant le mot 'caméra'. Elle allait répondre mais celui ci sembla décidé de chercher ses fameuses caméras inexistantes sans aide. Ça tombait bien, Naomi avait autre chose à faire que de chercher des caméras qui n'étaient pas là. Elle haussa les épaules et resta silencieuse et suivit de loin son protégé qui découvrait sa nouvelle demeure.
L'ange regardait autour d'elle mais semblait ailleurs. Ce flash qu'elle avait eut en observant la façade, c'était ce dont lui avait parlé Kira. Il avait semblé à Naomi qu'il savait quelque chose sur son passé avant sa mort mais il n'avait jamais voulut parler de ça à l'ange. Il avait juste dit à Naomi que ses souvenirs reviendrait par flash si quelque chose ressemblait à sa vie d'avant sa mort. En parcourant les grandes pièces, la jeune fille semblait flottait dans un autre monde. En effet, pendant quelque instant, les images en noir et blanc revinrent et un décor du japon féodale s'installait devant ses yeux, à une échelle plus grande, comme si elle avait rétrécit ou...rajeunit.
C'est alors que la voix de son protégé la sortie une nouvelle foi de ses songes. L'image se coupa d'un coup et elle mit quelques secondes à revenir à la réalité. Elle posa ses yeux sur le jeune homme, s'approcha de lui, le visage très sérieux mais une lueur douce dans les yeux.


« - Premièrement sachez qu'il n'y a aucune caméra ou je ne sais quoi encore. Ce que je vais vous dire et très sérieux et c'est une réalité que les humains ont du mal à accepter, surtout pour ceux qui ne croient en rien. »

Elle s'arrêta quelque instant puis reprit avec plus d'assurance, sa voix était ferme mais sans froideur, essayant de ne pas paraître effrayante. Elle essaya de se rappeler les paroles de Kira qui lui avait juste dit qu'elle était la princesse héritière de la famille Fujiwara qui protégé la famille impériale. Elle ne voulait pas dire au jeune homme la période de sa mort, Kira lui avait dit que ça pouvait être dangereux pour elle pourtant elle ne pouvait se résoudre à ne pas le lui dire ou plutôt, les mots sortaient tout seuls de sa bouche.

« - Je suis morte sous le règne de l'avant, avant, avant dernière famille impériale du Japon féodale. J'ai été recueillit par le dieu d'une religion que je ne connaissait pourtant pas et il m'a redonné la vie en tant qu'ange gardien. Mon rôle et de venir sur Terre pour protégé l'âme d'un humain contre le Diable et ses démons. »

Elle n'avait pas bougé, le regard toujours fixé sur Kagetora, attendant sa réaction avec appréhenssion.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Emménagement et révélations   Dim 18 Mai - 5:36

- Je suis morte sous le règne de l'avant, avant la chute de la dernière famille impériale du Japon féodal. J'ai été recueillie par le dieu d'une religion que je ne connaissais pourtant pas et il m'a redonné la vie en tant qu'ange gardien. Mon rôle et de venir sur Terre pour protéger l'âme d'un humain contre le Diable et ses démons.

Ishida-san avait écouté les paroles de Naomi avec intérrêt et tentait à présent de se faire une opinion. Trop. C'était trop en une journée...

*Au moins elle ne semble pas être de mèche avec Matsuhiro-san et son prétendu Eichi-sama... par contre cette fille semble elle aussi souffrir d'une déficience psychologique grave... Se rend-t-elle seulement compte de ce qu'elle avance? Cette fille est folle... définitivement cinglée... L'amener ici fut une grossière erreur... Je commence même à me demander si il n'y a pas quelque chose dans l'air ou l'eau... quelque chose qui causerait des hallucinations...*

Kagetora tenta de conserver un visage parfaitement neutre. Et il y parvint presque, seule une petite lueur de détresse s'était allumée dans son regard. Il avait peur de devenir fou lui aussi.

- Et bien, Fujiwara-san, votre histoire est intéressante... Peut être devriez-vous aller retrouver cet humain au plus vite? Il risque de se faire voler ou corrompre son âme à tout moment c'est bien celà?

En disant ces mots qu'il ne pensait pas Kagetora réfléchissait sur la possibilité de l'éxistence des démons, ou plutôt sur le fait qu'il n'y croyait pas. Pas plus aux anges qu'aux démons d'ailleur. Les humains naissaient pûrs selon lui, du moins autant qu'un animal dit civilisé pouvait l'être, et ils se corromppaient l'un l'autre jusqu'à ce que certains puissent passer pour des démons aux yeux de leur semblables.

*Non. Vraiment. L'Homme n'a besoin de personne pour perdre son âme.*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Emménagement et révélations   Lun 19 Mai - 12:43

Ça y est, il allait craquer, la mettre dehors, la prendre pour une folle. Il pouvait, vraiment, elle avait vu des gens qui avaient tentés de sauter d'un pont lorsqu'elle leur avait annoncer qu'elle était leur gardienne. D'autres, au contraire, avaient prit étonnement bien la nouvelle, certains étaient rassurés, d'autres avaient été effrayé mais s'y étaient habitués. De toute façon, que cet humain le veuille ou non, Naomi avait été chargé de le protéger, sa vie était entre ses mains...du moins la vie de son âme. C'était une mission qu'elle prenait énormément à coeur et ce n'était pas un humain qui avait vécu maximum 20ans...ou dans ses eaux là, qui allait pouvoir se permettre d'aller à l'encontre des ordres du ciel.

Naomi ne put ignorer la lueur de panique dans le regard du jeune homme. Il fallait elle trouve un moyen pour le rassurer et pour qu'il se calme pour lui annoncer la suite. Il était vrai qu'elle même avait eut du mal à croire en sa nouvelle chance, pour servir un dieu dont elle ne connaissait pas l'existence, qu'elle ne servait déjà pas sur Terre. Mais cet homme...ce jeune homme, avait la chance de pouvoir vivre encore et de ne pas avoir subit sa mort. Elle était là pour éviter qu'il devienne l'esclave du Diable et de ses sbires. Quoi que la polémique de Kira sur le bien et le mal revenait doucement à l'esprit de l'ange. Cet ange avait le dont de semer le trouble dans ses idées, bien qu'elle ne soit pas du tout tenté par les forces de ce fameux ''mal''.

La jeune fille posa sa main sur le bras de Kagetora avec douceur.


« - Attendez je vous en pris...Je ne me moque pas de vous, ma santé mentale va très bien. Si je me suis adressé à vous Ishida-san c'est que c'est vous que je dois protéger. Je....attendez...je vais vous montrer quelques chose. »

Recule doucement mais lui tient toujours le bras. Elle ne le fera qu'une foi, de toute façon, elle n'a pas le droit de se servirent d'elles sur Terre. Mais il faut qu'il la croit alors elle va les lui montrer, même si ça risque de lui faire peur. Si il s'évanouit, elle l'allongera quelques part et aura tout le temps de veiller sur lui comme ça. Non elle ne devait pas parler de malheur.
Elle ferma les yeux quelques instants et soudain, deux grandes ailes repliées apparurent dans son dos. On pouvait voir ses plumes blanches qui dépassait de la jupe de la jeune fille. Observant Kagetora, elle les délia légèrement et lentement et sourit légèrement pour le rassurer.


« - Vous pouvez les toucher...elles sont plus douces que celles qu'on utilise dans les films ou les spectacles. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Emménagement et révélations   Mar 20 Mai - 2:16

- Attendez je vous en prie... Je ne me moque pas de vous et je suis saine d'esprit. Si je me suis adressée à vous Ishida-san parce que c'est vous que je dois protéger. Je... attendez... je vais vous montrer quelque chose.

Quelque chose venait d'apparaitre dans le dans de la jeune femme, du moins c'est ce que laissait supposer les deux protubérences qui avaient subitement déformé le tissu des habits que portait la jeune femme. Kegetora voyait également deux petits trucs pointus, blancs et duveteux dépasser du bas de la jupe de l'ange qui lui souriait.

- Vous pouvez les toucher... elles sont plus douces que celles qu'on utilise dans les films ou les spectacles.

Quelque chose n'allait pas. Le jeune homme se laissa guider, il se mit à genoux et frôla d'abord légèrement les plumes qui dépassaient, puis intrigué il posa sa main dessus. Ce qu'il avait sous la main était chaud et apparemment vivant. Oubliant totalement ce que c'était il se mit à caresser l'aile de l'ange comme on le ferait du poil d'un chat ou d'un autre animal domestique. Il était perdu dans ses pensées, peut être un peu déconnecté de la réalité, et ces plumes étaient si douces...

*Blanc, duveteux, dos, plume... Protéger, diable, démons, ange gardien... Morte, avant, Japon féodal...*

Trop d'informations lui étaient arrivées d'un seul coup, Kagetora perdait pied. Alors que le jeune homme reprenait peu à peu conscience de ce qui l'entourait il entendit une respiration haletante et des sortes de gémissements...

- Arrêttez... Ishida-san... Je vous en prie...

*Qui peut bien gémir comme ça? Qui? Moi? Arrêter quoi?*

Le jeune homme releva la tête et vit beaucoup de gène sur le visage de Naomi. Sa main soudain cessa son mouvement, demeurant où elle se trouvait. Kagetora comprenant qu'il était en faute recula précipitamment, se retrouva déséquilibré et chut sur son arrière train. Ses joues à lui prirent à leur tour une teinte rosée sans qu'il sache vraiment pourquoi. Combien de temps avait duré son absence? En tout cas il avait apparement testé les dires de l'ange plus que de raison. Pourtant, rationnel jusqu'au bout, Kagetora se refusait toujours à croire Naomi.

- Ca a failli marcher... le coup des ailes...

La jeune femme semblait toujours aussi gênée de ce qui venait de se produire et le propriétaire des lieux commençait à penser que peut être...

- Déshabillez vous.

Se rendant compte que ses propos pouvaient prêter à confusion, d'autant plus avec ce qui venait de se produire il crut bon de s'expliquer.

- Non... ce n'est pas ce que je voulais dire... Je veux seulement voir l'endroit où vos ailes sont attachées à votre corps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Emménagement et révélations   Mar 20 Mai - 13:28

Comme Naomi avait fait apparaître ses ailes repliées, le tissu de son chemisier bleu ne s'était pas déchiré mais maintenant, les deux belles ailes blanches de Naomi se retrouvaient un peut à l'étroit l'ange dut déboutonner le premier bouton du chemiser pour ne pas se faire étouffer.
La jeune fille observa son protégé, attendant sa réaction. Réaction qui vint enfin. Elle regarda le jeune homme s'approcher d'elle et se mettre à genoux. Elle sentit ses plumes se courber légèrement lorsque Kagetora les effleura puis sentit qu'il posait sa main sur le duvet blanc. Elle le laissa faire sans bouger puis elle sentit qu'il se mit à caresser le bout de ses ailes avec plus d'insistance, comme on caresse le poil d'un animal. Il était vrai que ses ailes étaient comparables à la fourrure d'un beau chat blanc qui serait resté près de la cheminée.

Ses caresses, elle les ressentait comme si il lui avait caressé le bras. Ses ailes, ces choses qui différencient les humains des anges, ces choses si belles, si envoûtantes, si douces, si chaudes mais aussi si sensibles. Il est dur d'imaginer que c'est une des parties du corps d'un ange les plus sensibles. Naomi avait apprit à résister aux douleurs physiques, à certaines douleurs morales mais pas aux caresses ni aux mots doux. Elle ne savait pas comment réagir face à son protégé qui semblait ailleurs, hypnotisé par ses ailes. Sans s'en rendre compte, sa respiration se faisait plus haletante et elle laissa échapper un petit bruit de ses lèvres. Elle qui savait résister à quelque chose d'insupportable, elle se mettait dans cet état. Elle murmura.


- Arrêttez... Ishida-san... Je vous en prie...

Les joues de la jeune fille étaient légèrement roses et elle posa un regard gêné sur son protégé qui avait cessé ses caresses sur le bas de son aile mais qui semblait se demander ce qu'il lui arrivait. Il recula vivement, elle voulut le rattraper mais il tomba par terre avant qu'elle n'ai le temps de faire un mouvement, encore étonné de la réaction qu'elle avait eut. Kagetora aussi avait les joues rouges et semblait véritablement perdu. Il y avait de quoi, il fallait le dire.
Naomi revint cependant durement à la réalité en l'entendant qui mettait encore en doute ses ailes. Pourtant il les avait touché, il en avait bien profité. Qu'est ce qu'il lui fallait de plus ? Elle allait rétorquer quelque chose quand elle se figea à sa demande. Un pervers...Elle était tombé sur un dangereux pervers. Elle ne broncha pas, attendant de voir s'il il rattrapait sa question. Ce qu'il fit avec sagesse. La jeune fille hocha la tête et commença à déboutonner son chemisier. Révéler son corps ne semblait pas spécialement lui poser de problème, les plaques de ses joues disparaissaient lentement alors qu'elle retirait son chemisier laissant apparaître sa fine dentelle blanche. Elle déplia doucement ses ailes, engourdies et meurtries d'avoir été serré comme ça puis se mit dos à Kagetora pour qu'il puisse voir la naissance des ailes de l'ange sur ses omoplates.


« - Voilà Ishida-san. Les ailes des anges gardiens, des anges du Heaven, des anges appelés "anges pures"... Me croyez vous maintenant ?»
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Emménagement et révélations   Mar 20 Mai - 15:16

Revenu de son précédent état d'égarement Kagetora s'était remis à penser de façon scientifique, purement et bassement matérialiste. Il avait toucher plus que de raison une partie sensible de son anatomie, il l'avait pour ainsi dire pelotée, et le seul geste qu'avait eu l'ange après cela avait été d'essayer de le rattraper quand il était tombé...

*Elle est... gentille? Non ce mot est sans doute trop faible. Bonne? Oui c'est ça elle est profondément bonne.*

Quand Naomi se retourna révélant son dos et la naissance de ses ailes Kagetora était en train de se relever. Une fois debout il avait une bonne vue de la zone exposée, mais il ne croyait toujours pas en ce qu'il voyait.

- Voila Ishida-san. Les ailes des anges gardiens, des anges du Heaven, des anges appelés "anges pures"... Me croyez vous maintenant ?

- Incroyable... C'est tout bonnement incroyable... Vous pouvez les faire bouger un peu? Que je puisse les voir en mouvement?

L'ange fit ce qui lui était demandé, sans doute son unique but à ce moment était il de le convaincre. Mais accepter l'existence d'un ange c'était accepter du même coup Dieu, Le Diable, des hordes de démons... Ce n'était pas possible pour Kagetora, pas comme ça, pas en un jour. Le jeune homme s'approcha et posa une nouvelle fois sa main sur l'une des ailes de l'ange, cette fois à la base, mais ce fut à peine un effleurement et qui dura juste le temps de vérifier que le membre blanc et doux était bien accroché au reste de la jeune femme.

- Et vous êtes morte il y a longtemps mais vous êtes née comme ça ou bien...

*Si elle peut les faire apparaître et disparaître m'est avis que non... les faire disparaître... Il me faut un preuve pour plus tard, pour être sûr de ne pas avoir rêvé.*

- Ne bougez pas Fujiwara-Han, je reviens. Juste le temps d'aller chercher un appareil photo et...


Dernière édition par Kagetora Ishida le Jeu 22 Mai - 14:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Emménagement et révélations   Jeu 22 Mai - 12:42

En temps normal, personne ne touchait les ailes de Naomi, absolument personne. La seule personne qui y avait eut droit plus que de raison et bien...c'était un secret. D'ailleurs, si elle n'avait pas cherché à convaincre son protégé, il était fort probable qu'il se serait retrouvait avec son petit couteau fétiche sous la gorge ou sa main dans la figure. Ses ailes étaient si sensibles que oui, Kagetora l'avait pelotée et sans prendre de pincettes. Mais lui, il était excusable puisque lui, il ne connaissait rien aux anges et niait encore leur existence alors qu'il avait la preuve, tout de même, que les ailes de Naomi n'étaient pas en carton-patte.
La jeune fille avait d'ailleurs montrée son indulgence et sa gentillesse lorsqu'elle avait essayer de rattraper Kagetora qui avait atterrit par terre.
Dos à l'humain, elle attendait patiemment qu'il s'habitue à la vue des ailes accrochaient dans le dos d'une jeune femme qui avait tout d'humain. Elle avait ses bras croisés sur sa poitrine et attendait. Quand le jeune homme lui demanda de faire bouger ses ailes, elle le fit sans rien dire. D'abord, elle les bougea très lentement pour les détendre puis elle les étendit complètement, laissant voir leur envergure plutôt impressionnante, et encore elle n'avait pas les plus grandes ailes du Heaven. Elle les bougea très lentement, une envie de décoller pour aller faire une promenade dans le ciel lui vint mais elle devait s'en tenir aux règles et les règles disaient déjà qu'elle ne devait pas les montrer...
L'ange frissonna légèrement en sentant la main chaude de son protégé à la naissance de son aile. Mais ne bougea pas. Elle tourna légèrement la tête pour répondre à Kagetora.


« - Je suis morte...et je suis arrivée dans cette nouvelle ''vie'' avec l'apparence avec laquelle je suis morte. »

Elle allait se retourner calmement et en souriant pour lui faire face mais finalement, elle replia vivement ses ailes pour ne pas les mettre dans la figure de Kagetora et rattrapa vivement son bras avec une mine très sérieuse, ne le laissant pas finir sa phrase.

« - Un appareil photo ! Certainement pas ! Personne ne doit être au courant que je suis vôtre ange gardien, vous ne devez en parler à personne et une photo ? Pourquoi faire ? Si vous voulez les revoir, il suffira de me le demander...Après tout, je serais tout le temps près de vous. Et puis de toute façon...je ne suis pas sur que la technologie des humains d'aujourd'hui permettent d'immortaliser des ailes d'anges. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Emménagement et révélations   Jeu 22 Mai - 15:02

Kagetora n'était toujours pas convaincu. Un ange japonais, né à l'époque féodale qui venait le protégé d'hypothétiques démon. Non ça ne tenait pas la route. Les anges n'était pas dans les traditions nipones, les portugais les y avaient amenés avec l'artillerie et diverses maladies inconnues, elles aussi, jusque là.

- De toute façon je supposes que le fait que je vous croyes ou non importe peu. Et vous m'avez dit que je ne pouvais pas influancer Son choix, comme vous dites. Vous ne me semblez pas être une personne mauvaise Fujiwara-han et comme vous l'avez sans doute constaté la place chez moi semble ne pas poser de problème. Vous pouvez prendre l'un des appartements si le coeur vous en dit. Faites ce que vous voulez. En ce qui me concerne je vais décharger mes bagages. Si vous avez des possessions vous n'avez qu'à aller les chercher.

Le jeune homme était troublé par les révélations que venait de lui faire l'ange et avait décidé... de ne rien décider. Les choses suivraient le cours qu'elles devaient suivre. D'accord Naomi pouvait à volonté faire apparaître des ailes dans son dos et alors qu'est ce que ça prouvait? Pour ce qu'il en savait le dieu des chrétien pouvait se montrer le pire des salops. N'était-ce pas lui qui avait demandé les croisades? Et ça bien sûr c'était en admettant que Fujiwara-san soit réellement un ange et pas un vampire, une sorcière ou bien l'un de ces démons contre lesquels elle prétendait vouloir défendre son âme. D'ailleur en y réfléchissant, elle ne s'était pas engagée à le défendre lui. Ce qui signifiait qu'au fond sa mort ne lui importait pas du moment que son âme reste intacte. Non, vraiment, prendre une décision comme celle de décider que Naomi Fujiwara était ou non véritablement un ange voulant son bien dépassait de loin les compétences d'Ishida-san. Et sans photos, qui plus est sans parler d'elle à quiconque, il ne pourrait pas avoir d'autre avis que le sien sur la question. La seule certitude était que "la jeune femme" n'était pas humaine. Ou du moins ne l'était plus depuis longtemps si l'on accordait un quelconque crédit à son histoire...

*Son histoire... Mais oui! Pourquoi pas?*

Kagetora arretta momentanément sa tâche et se tourna vers la jeune femme qui apparement n'avait pas cessé de le suivre lors des quelques aller-retours qu'il avait déja fait entre sa voiture et l'apartement qu'il s'était choisi. Visiblement elle avait réellement peur qu'il lui arriva quelque chose... A moins qu'elle ne lui ai adressé la parole? Tout à ses pensées et à son activité il n'avait prêté aucune attention à Naomi. Il se mit à son tour à la regarder, d'un regard interrogatif, sans rien dire. Elle avait apparement un carton dans les bras, carton que Kagetora reconnu comme l'un de ceux qui s'étaient trouvé dans sa voiture... Celà expliquait pourquoi les cartons arrivaient si vite à destination... Kagetora posa celui qui était dans ses bras et face à lui l'ange, fit de même. Aprés s'être relevé Ishida-san se prépara à parler de sa proposition à cette personne qui prétendait vouloir le sauver.

- V...

Naomi avait pris la parole en même temps que lui et il décida de la laisser parler la première. Il fit un petit geste de la main pour l'encourager à s'exprimer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Emménagement et révélations   Sam 24 Mai - 4:27

« - Prendre un des appartement ? »

Naomi sourit. Elle devait restait près de lui quoi qu'il face et si jamais il lui venait à l'idée d'inviter une démone ou un démon dans son lit, Naomi ne pourrait rien y faire. Autant qu'elle lui explique tout de suite qu'elle ne contait pas le lâcher d'une semelle. Il n'y pouvait rien, elle non plus, c'était les ordres du conseil. Elle fit disparaître ses ailes et renfila lentement son chemisier un peut détendu à cause de l'apparition précédente de ses ailes. Elle savait qu'il n'était pas convaincu, même sans lire dans ses pensées, chose qu'elle n'aimait pas particulièrement faire, elle pouvait percevoir son trouble comme des ondes qui émanaient de lui. L'essentiel pour le moment, s'était qu'il lui face confiance et qu'il ne la chasse pas. C'était un bon début et Naomi se sentait beaucoup plus détendue qu'au début de la conversation.

« - Je suis désolé de vous le dire comme ça mais...je vais devoir rester près de vous. Je dois protéger vôtre corps et votre âme de toute source de mal. Le risque est trop grand pour que je m'éloigne de vous. Je sais que c'est dur d'accepter quelqu'un comme ça mais ne vous inquiétez pas...je saurais être discrète. »

La jeune femme ne dit rien d'autre. Elle le laissa vaquer à ses occupations et regarda un moment les alentours puis, silencieusement, la jeune femme s'était mit à l'aider à décharger sa voiture chargée à bloc, sans un commentaire. Elle ne lui avait pas adressé la parole, estimant que si Kagetora voulait savoir quelque chose, c'était à lui de le dire. Elle ne voulait pas le gêner plus. Savoir qu'elle était là devait déjà lui poser problème alors autant qu'elle ne dise rien pour le moment. C'est alors qu'il s'arrêta et la regarda enfin. Sentant qu'il avait quelque chose à dire, elle s'arrêta de même et imita ses gestes pour poser le carton à ses pieds. Elle avait réfléchit depuis ses allées et retours. Kira se serait bien marré dans cette situation mais comme par hasard il n'était pas là pour l'aider. Et heureusement peut être car accompagné de Kira, les choses étaient toujours trop compliquées et ça partait très souvent en cacahouètes dès que l'ange déchu ouvrait la bouche. C'est alors qu'au moment où le jeune homme voulut parler, la jeune femme ouvrit la bouche pour faire de même.

- V...
« - Est... »

Elle sourit et continua puisque le jeune homme lui faisait signe de parler. Sa voix était douce et calme, la voix d'un ange qui veut rassurer et convaincre de sa bonté et de sa fidélité. En effet, elle mettra en jeu sa vie pour protéger l'âme et le corps de ce jeune homme à qui elle avait changé la vie à tout jamais.

« - Je... On peut peut être se tutoyer non ? Après tout je suis amené à vivre à tes côtés. Appelle...Appelez moi Naomi s'il vous plaît. Y a t-il une quelconque petite amie qui voudrait que je me fasse encore plus discrète. Je...Je ne veux pas empiéter sur vôtre vie même si je sais que je l'ai déjà fait en apparaissant devant vous. »

Ce n'était la chose à laquelle elle songeait mais elle songea qu'il était plus sage de parler de son rôle, des démons et des anges, de sa mort et tout le reste quand Kagetora se serrait remit de ses émotions.

« - Mais...vous vouliez me dire quelques chose ? »

Elle ramassa le carton et le fit se surélever de quelques centimètres aux dessus de ses mains avec un sourire amusé sans savoir si Kagetora l'observait ou pas. Elle reposa sagement le carton dans ses mains et songea à la piscine, il faudrait qu'elle aille s'amuser avec l'eau du bassin plus tard. Elle était totalement détendue maintenent et observait Kagetora avec des yeux doux et calmes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Emménagement et révélations   Dim 25 Mai - 16:22

Kagetora était bien trop abassourdi par ce qu'il venait d'entendre pour prêter attention à un tour de passe-passe même si bien réaliser et sans aucun trucage.

- Oui. Je ne suis pas sûr d'avoir réellement saisi vos... enfin tes propos, mais ce que je crois avoir compris me déranges. Tu comptes t'installer dans le même appartement que moi c'est bien ça? Et mon intimité dans tout ça? Non je n'ai pas de petite amie, je ne suis pas marié non plus... mais de toute façon si ça avait été le cas tu n'aurais eu qu'à t'interposer entre elle et moi!

Kagetora prit une profonde inspiration. La conversation prenait une tournure qui ne lui plaisait pas. Il n'était pas en colère c'est juste que l'ange semblait dire être capable de lui forcer la main alors qu'il n'en était rien.

- Ecoutes moi bien Naomi. Tu es tout juste tolérée ici et ce uniquement parceque je le veux bien alors ne t'avises pas d'intervenir plus que ça dans ma vie. J'accepte le fait que tu habites chez moi, mais ne pousses pas le bouchon trop loin. Je ne sais pas qui de toi ou d'un hypothétique dieu s'inquiète réellement du sort de mon âme, et pour tout te dire je m'en tamponnes. Tu va prendre un des appart mais je t'autorise à dormir sur le sofa de mon salon. Et de toute façon si un jour une femme vient à entrer dans ma vie tu n'aura pas voix au chapitre.

Le jeune homme réfléchit un instant et sembla parvenir à une réponse qui le satisfaisait. Oui le fait d'engager Naomi expliquerait sa présence et de toute façon Kagetora se voyait mal faire seul les tâches quotidiennes qui seraient ramenées à la taille de la maison. Le calme revint sur son visage, il allait aprés tout profiter de la présence de l'ange. Et puis il y avait cet autre projet, mais pour celui-ci il faudrait attendre. La nécessité immédiate était d'établir qui de lui ou de l'ange décidait et Kagetora n'avait nullement l'intention de laisser ce rôle à la jeune femme.

- Dailleur en fait c'est simple, tu ne peus rester chez moi que si tu prends un des appartements, quand bien même tu n'y dors pas. Et tu ne peus avoir un des appartement qu'en en payant le prix d'une manière ou d'une autre. Si le poste t'intéresse je cherche du personel pour l'entretien de ma villa. Tu sais cuisiner? Faire le ménage? La lessive?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Emménagement et révélations   Jeu 29 Mai - 7:08

[désolé du retard -__-°]

Le changement d'expression fut très rapide, presque effrayant. Les paroles de l'être humain avait fait l'effet d'une douche froide à l'ange. Elle l'avait regardé avec le plus de douceur et de politesse possible, elle avait eut une attitude des plus posées pour lui annoncer une nouvelle des plus bouleversante. Son visage avait exprimé une bonté et une douceur sans pareille. Tout cela changea lorsque Kagetora finit de parler. Elle le laissa finir sans broncher avec une mine compatissante et totalement compréhensive. Elle était rassurée d'entendre qu'elle n'aurait aucun obstacle proche de Kagetora pour le moment, ce qui fut très bien accueillit par l'ange.
Cependant, cet air de bienveillance et de douceur vira dès que le jeune homme eut terminé sa dernière phrase. Elle pouvait sentir avec aisance la tension de son protégé et elle résista à utiliser son fameux pouvoir lâche mais pourtant bien pratique, de lire dans les pensées de l'humain. Ce n'était pas un pouvoir très efficace puisqu'elle était sur terre mais à la distance de laquelle elle se tenait de Kagetora, elle pouvait arriver à quelques petites choses bien utiles. Cependant, elle décida de s'en abstenir. Son regard qui avait été un grand puis profond et rassurant sembla se recouvrir d'une pellicule de glace. Ses yeux étant très expressifs, on pouvait aisément y lire, en plus de la froideur, une lueur de colère ou plutôt d'agacement. Ses yeux s'étaient assombris malgré le changement de ses yeux, sa voix était d'un calme impressionnant.


« - Ton intimité ? Ne t'ai je pas dis que je savais rester discrète ? Je vais risquer ma vie, quoique peut importante, pour toi. J'ai un ordre : Défendre Kageotora Ishida, empêcher tout contact avec les forces des enfers, conserver son âme libre sur Terre. Sais tu seulement ce que tu deviendrais si les démons volaient ton âme ? Les démons n'ont ni coeur, ni sentiments. Ils charment les humains et si par malheur leur charme opérait, l'humain est condamné à une vie d'esclavage auprès du dit démon. Celui ci pouvant faire de lui ce qu'il souhaite : un serviteur, un chien, un jouet. Ils aiment par dessus tout la torture et la luxure et croit moi, le consentement leur importe peut. »

Elle eut un faible sourire, partagé entre sincère tristesse et moquerie.

« - Et après voilà que tu me parle d'intimité. La vie avec moi vaut largement mieux que celle qui pourrait être la tienne si je ne te protège pas. A moins que ton ambition soit de devenir l'objet d'une créature avide de sang, se délectant de la douleur des autres... Je prendrais un appartement si c'est ce que tu veux mais je serais toujours près de toi, que tu le veuille où non. Et si en effet un jour, une femme venait à entrer dans ta vie, je ne t'en empêcherais pas. Sauf si évidement, c'était un démon, dans ce cas là, je me salirais une fois de plus les mains. »

« - Je sais cuisiner et faire la lessive...je pourrais t'aider à faire le ménage. Tout cela m'importe peut, mon but est de te protéger, le reste c'est toi qui choisis. Je ne suis pas là pour planifier ta vie à ta place. Je mets ma vie en première ligne pour ta défense, c'est ça mon rôle premier. »


Elle l'observa légèrement puis tourna les talons avec le cartons dans les mains, son regard n'avait pas changé. Elle se dirigea vers l'appartement où elle devait déposer le carton.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Emménagement et révélations   Ven 30 Mai - 13:18

(np... j'ai pas été rapide non plus.)

- Je sais cuisiner et faire la lessive... je pourrais t'aider à faire le ménage. Tout cela m'importe peu, mon but est de te protéger, le reste c'est toi qui choisis. Je ne suis pas là pour planifier ta vie à ta place. Je mets ma vie en première ligne pour ta défense, c'est ça mon rôle premier.

Malgrés ce que l'ange venait de dire son regard s'était voilé, Kagetora ne savait pas exactement si celà était dû à la colère ou à un autre sentiment. Toujours est il que le jeune homme ne se sentait pas à son aise. Qu'est ce qui lui avait pris de dire ça? Surtout d'une façon aussi brutale. Il ne trouvait rien à répondre pour s'excuser, il n'était même pas sûr d'avoir à le faire, et finalement il fut en quelque sorte soulagé de voir Naomi faire demi-tour.

*Je supposes que c'est toute cette pression, cette maison tellement énorme que je ne sais pas quoi en faire, cette femme qui dit être un ange... oui... sinon je n'aurais pas fait ça... En même temps... Et puis zut à la fin! Elle a vaguement donné son accord non?*

Les prémices d'une migraine commencaient à faire leur apparition. Kagetora sorti, fouilla un moment dans la portière de sa voiture et sorti un couteau qu'il mit dans sa poche. Ce couteau était une lame ancienne, sans doute celle d'un tanto ou peut être d'un katana qui sait, forgée il y a des siècles par un artisant de talent et que l'on avait à l'époque moderne adaptée à un manche automatique. Il était le seul véritable héritage que le jeune homme avait reçu de ses ancêtres. Cet objet en poche il prit à nouveau un carton et reparti dans la direction de sa chambre. En chemin il percutta Naomi et partit à la renverse.

- Guh?

L'ange avait apparement rattrapé Ishida-san par le poignet mais l'arme était tombée d'où elle se trouvait avait heurté le sol et sous l'impact la lame avait jaillit, réfléchissant un court instant les rayons de l'astre du jour.

- Merci Naomi. Vous... Naomi?

Naomi semblait fascinée par la douzaine de centimètres d'acier miroitant. Elle ne prettait plus aucune attention à celui qu'elle était sensée protéger, elle ne l'avait pas laché quand il s'était redressé en prenant appuis sur la rambarde de l'escalier et bien qu'il tenta de se dégager avec vigueur il n'y parvint pas. Cette femme n'était vraiment pas humaine.

- Naomi-san... Je vous remercie de m'avoir rattrapper mais pourriez vous me lacher à présent... Naomi-san? Vous vous sentez bien?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Emménagement et révélations   Sam 31 Mai - 3:10

De sa démarche légère, fluide et aérienne, la jeune femme fut en quelques instant dans l'appartement. Ce n'est qu'en se relevant après avoir posé le carton qu'elle observa le décor autour d'elle. Moderne et sûrement très agréable à vivre, ça changerais de l'appartement miteux du dernier jeune homme qu'elle avait essayé de sauver. Elle n'avait pas attendu quelconques excuses malgré ce qu'avait pu dire Kagetora. Certes, ça l'avait énervé mais elle pouvait comprendre le mal qu'un humain avait à accepter l'existence d'un ange. Car s'il le faisait, c'était accepter l'existence de forces mauvaises et dangereuses, de Dieu et du Diable. L'espace d'un instant, la jeune femme s'en voulut d'avoir jeter à la figure, avec si peut de tact et d'une voix trop sèche à son goût, la nature des démons et de leurs actes. Mais Kagetora n'avait fait ni commentaire, ni crise cardiaque alors elle décida de reprendre le sujet plus tard et de passer sous silence ses paroles, pour le moment.

Elle fit le tour ne l'appartement, curieuse de voir à quoi tout cela ressemblait. Ses affaires à elle ? Elle irait les chercher plus tard, après tout, elle venait tout juste de redescendre sur Terre et l'endroit où elle les avait laissé la dernière fois était un peut flou dans sa tête. Elle observa le dehors par la fenêtre puis décida d'aller voir si Kagetora avait encore besoin d'aide. Il n'était toujours pas remonté. De la même démarche gracieuse, se déplaçant comme si elle dansait, la jeune femme sortit de l'appartement et pris les escaliers. Malgré le fait d'avoir sentit la présence de Kagetora arriver sur elle, elle ne put l'éviter et d'un geste rapide, précis, réflexe impossible chez un humain, la jeune femme attrapa fermement le poignet du jeune homme pour l'empêcher de tomber. Le temps sembla s'arrêter, ce n'était plus Kagetora qu'elle retenait pas une silhouette noire qui poussa un soupir de soulagement et qui murmura d'une petite voix triste : ''Désolé Naomi...''. Elle resta bien fixe sur ses jambes, son protégé sauvé d'une chute, les yeux dans le vague devant cette nouvelle scène en noir et blanc qu'elle était sur d'avoir vécu mais impossible de savoir qui était cette silhouette. Soudain, elle fut éblouit, pendant un bref instant, par le reflet d'un objet qui venait de tomber au sol. Ses yeux se posèrent dessus très lentement et son regard refléta tout à coup une fascination brûlante. Elle entendit vaguement les remerciements du jeune homme mais son regard restait toujours obstinément fixé sur la lame. Elle mit un certain temps à lâcher Kagetora qui essayer depuis un long moment de lui faire lâcher son poignet. Sans prévenir, sans un regard vers le jeune homme, elle lâcha la main de celui ci et alla ramasser avec douceur la lame. Elle caressa l'acier du bout du doigt. Elle était sur de l'avoir déjà vu quelques part et un nouveau retour en arrière flou lui fit comprendre qu'elle ne se trompait pas. Elle ne savait pas où elle était mais elle sentait une main sur son épaule et un brouhaha de voix dans ses oreilles. La lame n'était pas tout à fait pareille. Dans l'époque où elle avait projetait Naomi, elle avait un joli manche décoré de fils rouge et or.
Fermant doucement les yeux, Naomi murmura d'une voix à peine audible.


« - Je l'ai déjà vu...., la jeune femme passa son doigt sur la lame pour y faire une très légère coupure. Toujours tranchante...pas émoussée pour un sous... »

Puis elle rouvrit les yeux et se tourna vers Kagetora, sortant de son songe. Elle replia la lame et sourit en la luit tendant pour qu'il la récupère.

« - Est ce que tout vas bien ? Plus de peur que de mal, c'est l'essentiel. Je ferais attention de regarder où je vais. D'autres cartons dans la voiture ? »

Elle porta une nouvelle fois son regard sur l'arme dans les mains du jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Emménagement et révélations   Sam 31 Mai - 23:47

Aussitôt aprés que Naomi l'ai laché Kagetora avait commencé à masser son poignet, l'ange ne sentait apparement pas sa force. Au moins il n'était pas tombé. Quand il regarda à nouveau vers Naomi celle-ci avait descendu les quelques marches qui les séparaient du demi-palier avait ramassé la lame et était en train de s'entailler le doigt avec.

- Je l'ai déjà vu... Toujours tranchante... pas émoussée pour un sous...

La voix de Naomi semblait distante, sans doute ne s'adressait elle même pas à Kagetora. L'ange se tourna vers lui un sourire étrange sur le visage et une expression sur le visage différente de ce qu'elle avait été mais celà ne dura que le temps d'un battement de cil. Elle lui avait semblé plus dûre, plus froide, probablement plus encore que quand il lui avait parlé de devenir sa bonne.

*Ai je seulement bien entendu et vu? Celà n'est il pas encore pour finir le fruit de mon imagination?*

Une goutte de sang vint s'écraser sur le tapis tandis que Naomi rendait l'objet à Kagetora.

- Est ce que tout vas bien ? Plus de peur que de mal, c'est l'essentiel. Je ferais attention de regarder où je vais. D'autres cartons dans la voiture ?

*Donc un ange saigne? A cause d'une simple lame? Les démons ne doivent vraiment pas être de si terribles adversaires alors? A moins qu'il y ai une énorme différence de puissance entre les deux camps... ne pas penser à ça...*

Le jeune homme sorti un paquet de mouchoir de sa poche de pantalon et en tendit un à Naomi.

- Oui il y a d'autres cartons mais je... ils attendront. Je me disais que piquer une tête dans la piscine me ferait le plus grand bien. Voul... Tu m'accompagnes non? Aprés tout c'est ton job de veiller sur moi, même contre mon gré... et un démon aquatique pourrait avoir élu domicile dans ma piscine sans que je le saches non?

Kagetora ramassa le carton qu'il portait dans les mains en remontant, entra dans son appartement et déballa quelques trucs avant de trouver ce qu'il cherchait. Celà fait il s'enferma dans la salle de bain pendant une minute et ressortit en caleçon de bain une serviette sur l'épaule.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Emménagement et révélations   Dim 1 Juin - 3:53

Le regard de Naomi reprit vie comme si elle venait de se rappeler où elle était. Les scènes de son passé avaient visiblement décidé de revenir en masse dans son esprit pour ne pas arranger cette journée de surprises. L'ange semblait tout de même songeuse. Pourquoi Kagetora avait il cette arme dans ses objets personnels ? Comment ce faisait il que cette lame est traversée les siècles aussi facilement sans avoir quitté le continent visiblement une seule fois.
Une unique goûte de sang claire tomba du doigt de Naomi et elle retint un sourire en voyant l'humain sortir son paquet de mouchoir et le lui donner. Poliment, elle le prit avec douceur mais le rangea dans la poche de sa veste attachée à sa taille : la petite coupure fine ne saignée déjà plus, comme si elle s'était déjà refermée.
Sans prévenir, l'expression de Naomi redevint vivante et douce et elle adressa un sourire à Kagetora, inutile de l'effrayer, c'était déjà assez dur comme ça avec ses flashes qui revenaient en masse, sa nature qu'elle avait été obligé de révéler au jeune homme...


- Oui il y a d'autres cartons mais je... ils attendront. Je me disais que piquer une tête dans la piscine me ferait le plus grand bien. Voul... Tu m'accompagnes non? Aprés tout c'est ton job de veiller sur moi, même contre mon gré... et un démon aquatique pourrait avoir élu domicile dans ma piscine sans que je le saches non?

La jeune femme l'écouta et sembla apprécier sa proposition et elle laissa échapper un rire mélodieux et cristallin quand il parla d'un démon aquatique. Elle se retint entre de rire de faire remarquer que les démons se cachaient dans des corps humains et que ça suffisait pour attraper les âmes mais elle se tut et le regarda monter avant de se diriger vers la piscine de sa démarche gracieuse, frôlant le sol comme si elle dansait.
La jeune femme n'avait pas son maillot de bain puisque ses affaires étaient on ne sait où. Elle songea à aller les chercher cette nuit pendant une heure ou deux puisque Kagetora était plus en sécurité seul dans son lit et chez lui. Elle pourrait donc s'absenter sans qu'il le sache et prendre ses affaires. Pour l'heure, elle avait envie de se baigner et apparaître en sous-vêtements descends devant l'humain ne semblait pas lui poser problème. Rien de transparent et ce jeune homme en avait sûrement vu de belles, du moins c'est ce que Naomi osa espérer. Il n'était pas dans son idée de choquer Kagetora. Et puis des sous-vêtements ressemblaient étaient comme des maillots après tout...
Sur cette idée, la jeune fille, sans attendre Kagetora, déboutonna son chemisier qu'elle laissa glisser le long de ses bras et de ses épaules pour le laisser tomber par terre, laissant apparaître un joli soutien-gorge du même bleu que son haut.. Elle dénoua les manches de sa veste et la posa au dessus du chemisier puis elle retira chaussures et chaussettes avant de laisser glisser sa jupe le long de ses grandes jambes fines se retrouvant ainsi en petite culotte fine et toujours du même bleu que le chemisier. Lentement, elle s'approcha du bord du bassin en retirant la baguette qui retenait ses cheveux qu'elle rejeta en arrière avec grâce.
Elle ne jeta pas un regard en arrière et plongea dans l'eau. L'eau ne bougea pratiquement pas et en atteignant l'eau, elle n'émit qu'un petit ''plouf'' très discret. Lorsqu'elle remonta à la surface, elle souriait. Elle appercut Kagetora en maillot et agita la main. Depuis combien de temps était il là ?


« - Elle est très bonne ! Dépêche toi ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Emménagement et révélations   Jeu 5 Juin - 7:04

Kagetora avait fuit sitot que Naomi avait ri, il ne savait pas comment interpretter ce rire. Se moquait elle de lui? Croyait elle qu'il craignait les démons? Ou avait elle simplement vu clair dans son jeu et sentit la tentative de remettre à plus tard tout sujet sérieu de discussion? Kagetora n'en avait tout simplement aucune idée. Il s'était vaguement attendu à ce qu'elle parle à ce moment là, qu'elle dise n'importe quoi, mais elle s'était contenté de le regarder alors il avait tourné les talons et était monté se changer. En sortant de la salle de bain il s'était attendu à la voir dans la maison mais s'était apparement trompé. Peut être l'ange était il parti chercher ses affaires finalement... Kagetora était descendu dans le lobby, avait emprumpté une petite baie vitrée qui donnait sur l'arrière du bâtiment et s'était directement retrouvé au bord du bassin. En posant sa serviette sur l'une des chaise longue qui se trouvaient là il entendit une voix qu'il commençait à connaître l'interpeller.

- Elle est très bonne ! Dépêche toi !

Le jeune homme avait du mal à se faire à autant de familiarité, tout à ses études il n'avait eu que peu d'amis. Quand il se retourna il vit Naomi sourire, apparement elle appréciait réellment l'eau aussi se retint il de lui dire qu'elle n'était pas obligée de se baigner, qu'elle pouvait surveiller depuis le bord si elle préférait. Son regard se porta alors sur le petit tas de vêtements.

*Donc elle n'est pas allé chercher ses affaires elle s'est contentée de venir ici, de se dévêtir et de plonger. Il me semblait bien reconnaître les bretelles de ce soutien-gorge.*

Kagetora s'approcha du bord de l'eau, prit une inspiration, fléchit les jambe et plongea. Certes il fit un peu plus de vague que la jeune femme en crevant la surface de l'eau, mais même si celà faisait bien un an qu'il n'était pas allé à la piscine il se débrouillait bien. Kagetora remonta à la surface au milieu de la piscine et fit la planche. S'il avait été seul il aurait probablement fait quelques longueurs, serait remonté, se serait séché puis rhabillé. Là il se contenta de rester allongé à la surface de l'eau à observer les nuages. Plutôt que de s'empécher de penser en se fatiguant physiquement il se relaxait pour penser à tête reposée à ses problèmes. Aprés quelques seconde passée ainsi le jeune homme se boucha le nez et expulsa l'air contenu dans ses poumons pour se laisser couler comme il aimait le faire depuis tout petit.

*Sous l'eau tout les problèmes disparaissent, on devient léger et tout est calme...*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Emménagement et révélations   Lun 9 Juin - 10:13

Naomi avait nagé de long en large. Ses muscles commençaient instantanément à se détendre alors qu'elle n'était dans l'eau que depuis quelques minutes. Elle n'avait pas songé au fait que Kagetora avait peut être voulu prendre un bain seul, elle était rentrée dans l'eau sans attendre. C'était tellement agréable. Il faut dire qu'elle maîtrisait habituellement très bien cet élément, elle ne pouvait que s'y sentir à l'aise. L'envie de voir quelle était la limite de ses pouvoirs la démangeait mais elle savait pertinemment que l'idée n'était pas bonne, du moins pour le moment. Aussi, l'ange se contenta de rester sage, très sage vu son envie de s'amuser, et se contenta de se mouvoir dans l'eau avec grâce.
Elle ne vit Kagetora que lorsqu'il posa sa serviette sur la chaise longue et c'est là qu'elle l'interpella avec un grand sourire, gardant un ton poli et doux mais ayant décidé de le tutoyer sans hésiter. Après tout ils allaient vivre ensemble non , c'était de rigueur. Et que le jeune homme soit peut habitué à ça ne lui effleura même pas l'esprit. La jeune femme le lâcha très vite des yeux pour replonger sous l'eau et remettre ses cheveux en arrière, dégageant son front à la peau parfaite et blanche. Elle se laissa flotter et comme Kagetora ne disait rien, elle décida de le laisser dans son silence, respectant cet envie de calme.

L'ange regarda l'humain plonger avec une certaine élégance pour un être tout ce qu'il y a de plus terrestre. Elle s'était enfoncé dans l'eau jusqu'au dessous des yeux et observait juste la surface en battant des pieds. Elle posa ses yeux sur Kagetora qui faisait la planche à présent. Son regard avec reprit une teinte douce mais brillait toujours de malice. Finalement elle opta pour recommencer à faire des longueurs. C'est alors qu'elle se souvint de la lame.


« - Hm...Kagetora ? Comment a tu eus cette ar... »

Elle venait de se retourner et constata avec surprise que l'humain n'était plus à la surface. Elle pouvait voir par contre son corps couler lentement vers le fin fond de l'eau sans un mouvement. Une crainte saisit son ventre et remonta dans sa gorge avec une vitesse qui surprit l'ange. D'un mouvement presque automatique, elle plongea dans l'eau et nagea jusqu'au jeune homme, l'empoigna fermement par la taille et le remonta à la surface. Une fois en haut, son regard se perdit une nouvelle fois et elle dut s'appuyer sur le bord pour ne pas risquer de couler à cause de sa nouvelle absence. Une silhouette noire lui murmurait des paroles incompréhensibles qui ressemblaient à un bourdonnement. Ce n'était pas l'humain qu'elle avait dans les bras, c'était une silhouette bien plus petite. Mais a qui appartenait elle ? Ce n'était pas la première fois qu'elle la voyait, il fallait qu'elle se concentre, qu'elle essaie de garder cette image pour distinguer au moins la voix, l'intonation de la voix...Mais l'image disparut aussi vite qu'elle était apparut et Naomi resta pensive pendant un petit moment. C'est alors qu'elle tourna le visage vers Kagetora qu'elle finit par lâcher s'apercevant qu'elle le tenait toujours contre elle et elle lui fit un sourire d'excuse.

« - Vous m'avez fait peur. »

Elle s'appuya sur le bord du bassin et se hissa avec aisance sur les dalles chaudes, presque brûlantes, qui entouraient la piscine. Elle s'y allongea sur le ventre pour sécher en observant Kagetora comme pour voir s'il n'était pas mourant,, si tout allait bien autour de lui. Elle laissa juste tomber une main dans l'eau, pensive, elle n'avait pas oublié sa question mais d'autres lui venait soudainement en tête.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Emménagement et révélations   Lun 16 Juin - 1:36

Kagetora savait ne pas pouvoir rester longtemps dans ce monde calme et flou mais il ne s'attendait pas non plus à s'en faire arracher. Le jeune homme fut tant surpris par cet évènement qu'il faillit avaler toute l'eau de la piscine. Sitôt arrivé en surface au bord du bassin il faillit engueuler copieusement l'ange mais en voyant son regard vague il comprit que ce qui c'était passé n'était pas réelment de sa faute et se retint à grand peine. Quelques secondes plus tard elle se décida à le lacher, son regard était redevenu aussi normal qu'il pouvait l'être et son sourire semblait exprimer un remord sincère et peut être un semblant de frayeur.

- Vous m'avez fait peur.

Une fois Naomi sortie de l'eau Kagetora décida qu'il avait lui aussi assez fait trempette pour le moment. Il y resta néanmoins, encore indécis sur la conduite à adopter.

- Toi aussi...

Ces mots à peine murmurés, aussitôt regrettés aprés avoir été prononcés, avaient franchi ses lèvres.

*Pourquoi ai je dis cela? Après tout je ne la connais pas et ce n'est pas comme si c'était un oiseau blessé ou quelque chose du genre... Ou peut être que si?*

Sans trop savoir ce qu'il pensait Kagetora sut que si Naomi avait entendu et qu'il en restait là elle penserait qu'il s'intéressait à elle plus qu'il ne l'admettait. Le jeune homme reprit donc un peu plus fort de manière à être clairement entendu cette fois.

- Tes... crises... ça arrive souvent? Même si tu n'es pas vraiment... humaine il y a peut être quelque chose à faire non? Déja avec le couteau, et même avant, pendant la visite...

Ayant un peu repris de son aplomb au fur et à mesure qu'il parlait Kagetora sorti de l'eau à son tour et se dirigea vers la chaise longue afin de ramasser sa serviette. Puis il s'approcha de l'ange et lui tendit le linge sans un mot de plus. Aprés tout ses sous vêtement n'allaient pas sécher vite tandis qu'il lui suffirait de se changer quand il voudrait être au sec. L'idée de frictionner lui même le corp de Naomi lui traversa l'esprit, il trouvait l'ange agréable à regarder et puis tant qu'à faire autant rendre leur proximité forcée la plus agréable possible. D'un autre côté l'ange avait dit être là sur la demande de Dieu, en mission donc pas sur la base de sa volontée propre.

*Elle n'est là que par devoir, pas par choix... et puis même si elle était là par choix elle n'a fait aucun geste en ce sens... non vraiment ce serait une mauvaise idée... pourtant...*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Emménagement et révélations   Sam 5 Juil - 15:34

Songeuse, l'ange était même revenu au vouvoiement. Elle avait réellement eut peur ? Elle avait vraiment cru qu'il se noyait ? Qu'elle se sentait stupide tout d'un coup ! Il ne se noyait pas du tout et elle avait paniqué pour rien. Elle se sentait tellement idiote que deux légères plaques roses vinrent colorer ses joues pâles. Elle crut d'ailleurs rêver en entendant les mots de Kagetora alors qu'elle s'attendait à des remontrances, une pique ironique ou une cruelle indifférence. Cependant, elle ne put s'empêcher de se demander si ces mots étaient ironiques, s'ils montraient que l'humain avait eu peur qu'elle le noie, ou s'il s'était réellement inquiété pour elle. La dernière chose, elle n'y croyait pas vraiment, après tout elle ne voyait pas en quel honneur. Non en fait elle penchait plutôt pour la deuxième solution et dût avouer que c'était compréhensible...
A moins qu'il est remarqué ses nombreux moments d'absences et qu'il la croit faible. En fait il n'avait pas totalement tord. Elle gardait des réflexes protecteurs complètement encrés en elle, ça faisait un bon moment qu'elle n'était pas revenu sur Terre et rien n'est plus fragile qu'une personne ayant oublié son passé, ce même passé qui revient par flash à n'importe quel moment et qui à la longue, vous épuise.

La jeune femme sortie de sa rêverie pour poser son regard sur Kagetora. Il avait parlé plus fort cette fois, plus de doute, il s'adressait à elle. Elle lui sourit, étonné qu'il pose la question et pas vraiment très avancé pour répondre.


« - Des...crises... Le mot est un peut dur... Disons des flashes back. On m'a dit que c'était des morceaux de ma vie...que j'ai oublié. Ils apparaîtraient lorsqu'il y a des similitudes entre mon passé et le moment présent. »

Naomi avait suivit des yeux Kagetora pendant qu'il sortait de l'eau. Elle s'était redressait tout en parlant et était maintenant assise sur le bord de la piscine, les jambes dans l'eau. Grâce à la chaleur des dalles, ses sous vêtements séchaient plus vite que la normale mais l'attention de son protéger lui plu beaucoup et elle accepta la serviette chaude avec un doux sourire de remerciement. Sans attendre, elle s'enroula dedans et entreprit de sécher ses cheveux.
Gracieusement, elle se leva et s'approcha de Kagetora pour murmurer.


« - Je suis contente d'avoir eut l'accord pour ta protection. Ce sont les anges qui choisissent l'humain qu'ils vont protéger généralement. Il y a certains cas particuliers comme une urgence ou...un tout autre problème, mais généralement c'est nous qui exposons notre souhait. »

Il se demanderait probablement pourquoi elle l'avait choisit mais ça c'était un secret qu'elle ne souhaitait pas lui révéler tout de suite. Pourtant son erreur avait été de parler de son choix et il reviendrait probablement dessus tôt ou tard, tôt serait le plus probable. Aussi, l'ange décida de changer de sujet. Elle prit appui sur une chaise longue avec son pied pour sécher une jambe, puis l'autre.

« - Ce couteau. Je l'ai déjà vu apparemment... où l'as tu trouvé ? »


[je suis vraiment désolé du retard :( ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Emménagement et révélations   Dim 6 Juil - 6:49

- Si tu dis que ça va je te crois... Si tu as vu cette lame tu as du croiser la route de l'un ou l'autre de mes ancètres. D'aprés mon grand père ce serait une arme ancienne, transmise de génération en génération.

Kagetora s'allongea sur la chaise longue la plus proche de celle où Naomi se séchait les jambes et regarda le ciel. Aucun nuage n'obscurcissait le ciel, une trés légère brise soufflait, bref il faisait bon.

- Celà fait longtemps que le foureau et même le manche ont été détruits, même lui ne savait pas à quoi ressemblait l'arme au départ. C'est mon oncle qui l'a fait monter de cette manière peu après la mort de son père et il s'en est servi pendant presque cinq ans pour couper des plantes.

Un sourire amusé apparut sur les lèvres du jeune homme alors qu'il se remémmorait les circonstances exactes dans lesquelles il avait fait acquisition de cet objet.

- Il y a peut être une dizaine d'année quand j'étais en vacances chez lui je lui ai demandé de me donner cette arme et il a accepté. Je me rappelle du regard affollé que lui a lancé ma mère quand j'ai mis l'objet dans ma poche. Sans que je l'ai vraiment connu je pense que mon grand père n'aurait pas voulu qu'elle devienne un simple outil d'horticulture et que c'est pour ça que mon père a accepté que je le garde.

Le regard de Kagetora se posa sur le visage de Naomi alors qu'il s'apprettait à lançer la conversation sur un tout autre sujet.

- Mais il se pourrait aussi que mon oncle ai créé cette histoire de toute pièce pour divertir son neveu de dix ans, ou son père, ou le père de son père... Mais revenons en au sujet précédent...

Kagetora senti Naomi se tendre à ces propos.

- A moins que tu ne souhaites pas me parler de ce dont tu te rappelles de ton ancienne vie? Peut être les anges ne sont ils pas autoriser non plus à parler du paradis? Si tu n'as pas le droit ou que tu ne veuilles pas ce n'est pas grave...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Emménagement et révélations   Dim 13 Juil - 13:10

« - Hm... Je voulais dire il y a très longtemps...plusieurs siècles... Dans l'ancien Japon féodale, puisque sinon, je n'aurais pas eu de ''crises''. »

Naomi s'installa sur la chaise longue à côté de celle de Kagetora et tendit une jambe pour l'observer soigneusement et voir si il n'y avait pas encore quelques gouttes dessus. Observation de l'autre jambe aussi, passant ses mains sur sa peau légèrement dorée, tout en écoutant le récit de Kagetora. Elle ferma un instant les yeux, se remémorant l'apparence de la lame quand elle l'avait eut dans les mains et quand elle était apparut dans son flash-back. Elle revoyait bien l'arme du présent mais avait le plus grand mal à se souvenir de celle qu'elle avait aperçut pendant son temps d'absence.
Elle n'en cru pas ses oreilles d'entendre qu'une telle merveille avait servit à...couper des plante ? Alors que c'était une pièce qui, si elle n'avait pas été en partie détruite, aurait eu sa place dans un musée. Intéressée cependant, Naomi s'allongea sur le côté pour poser ses yeux doux sur Kagetora. Quand elle vit son sourire amusé, elle sourit à son tour. L'évocation des bons souvenirs étaient toujours un bon moyen de se détendre.
L'ange s'apprêta à répondre à sa petite histoire avec un sourire quand Kagetora vira soudainement de bord et voulut changer de sujet. Le sujet précédent ? Euh... Naomi se crispa légèrement mais tenta de garder son sourire. Mais finalement la question ne fut pas si ardu que ça et elle se détendit considérablement. Avant de parler, elle s'allongea sur le dos et fixa le ciel puis prit la parole en déméllant ses cheveux avec ses doigts.


« - Je peux te parler de ma vie après ma mort. Celle que j'ai eu avant...c'est elle qui me revient par flashes et je serais incapable de te dire ce que j'ai vécu pendant cette période. Par contre je peux te parler de mes autres décentes sur Terre...enfin un peut parce que certaines n'ont étaient que catastrophe sur catastrophe. Et le paradis...je ne peux pas l'expliquer...c'est un peut trop complexe pour l'esprit humain...disons que c'est blanc. »

Elle sourit et pianota contre la chaise longue, semblant réfléchir.

« - Je suis très vieille...j'ai arrêté de compter, je ne me souviens pas de ma date de naissance... D'après un ange déchu, un genre de mentor...je suis née au printemps. Comme le monde a été très instable, je ne suis pas beaucoup descendu sur Terre. J'ai su, en protégeant une famille impériale...que mon nom était Fujiwara, de la famille protectrice de l'avant avant dernière impératrice du Japon féodale. Euh...pour le reste j'ai vécu en tant qu'ange au paradis beaucoup plus que je ne suis venu sur Terre. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Emménagement et révélations   Lun 21 Juil - 6:12

D'aprés ce qu'elle en disait Naomi n'avait que peu de chose à raconter mais Kagetora en doutait, on ne traverse pas les âges sans rien en retenir. Même si celà se limitait à quelques anecdotes que l'anges jugeait sans importance le jeune homme pensait pouvoir obtenir plus.

- En tout cas une chose est sûre tu ne fais pas ton âge.

Le ciel n'allait pas tarder à s'assombrir et Kagetora commençait à avoir faim, les évènements ça creuse comme disent certaines personnes.

- Que dirais tu de continuer cette conversation autour d'un diner? Je suis un piètre cuisinier donc à toi de voir si tu préfères que nous allions au restaurant ou si tu cuisines quelque chose. Auquel cas il faudra de toute façon aller faire les courses donc tant qu'à faire autant manger là bas non?

Kagetora jeta un nouveau regard en direction du ciel et s'apperçut qu'il devait en fait être plus tôt que ce qu'il pensait. Voilà qui le contrariait, il avait depuis toujours une bonne perception de l'écoulement du temps, perception qui apparement avait été détraquée par l'éprouvante journée qu'il venait de vivre. Alors qu'il parlait Kagetora laissa errer son regard sur la silhouette de l'ange qui elle regardait le ciel. Quand elle se tourna vers lui il fut pris au piège du regard bleu de l'ange et eu beaucoup de mal à détourner le sien.

- Hum... il est peut être un peu tôt pour diner en fait. Que dirais tu d'aller faire un tour en ville? Comme ça nous tomberons peut être sur un restaurant corect. Retourner au Chez Regina ne me tente pas plus que celà...

Cette invitation à diner prenait de plus en plus des allures de rencard, ce n'était pourtant pas ainsi que Kagetora voyait les choses, du moins pas consciement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Emménagement et révélations   Mer 30 Juil - 13:09

Certes Naomi était flou mais pour elle, hormis le fait qu'elle est eu cette deuxième chance, cette renaissance, sa vie sur terre lui avait parut bien banale. Évidemment, elle avait été surprise en découvrant toute la modernisation, elle avait vécu la chasse aux sorcières mais tout ça était vraiment long et compliqué à raconter. Ils auraient tout le temps plus tard oui. L'ange s'attendait à ce que Kagetora soit tout de suite plus curieux et qu'il pose de nouvelles questions pour creuser plus loin mais non, il fit d'ailleurs une remarque qui amusa l'ange et elle se mit à rire de bon coeur.

« - Oui j'ai pu m'en rendre compte, ce n'est pas plus mal...je serais à l'état de poussière normalement. »

Naomi sentit l'humidité de l'air augmenter, le vent changer aussi leva t elle les yeux vers le ciel avec la net impression que le temps allait rapidement changer. Et elle qui était en jupe plutôt courte et en petit chemiser...

« - Je suis une excellente cuisinière mais les magasins doivent être bondés à l'heure qu'il est. Nous irons faire les courses une autre fois. »

Elle gardait les yeux fixés sur le ciel et essayait de ressentir les caresses de la brise sur sa peau. Frémissent légèrement, mais pas par froid, juste parce que cette sensation était agréable à ressentir à nouveau. Trop occuper à ressentir l'air sur sa peau, Naomi ne se préoccupa pas de cette sensation que l'on a lorsqu'un regard glisse sur vous, trop plongé dans les sensations terrestres. Puis elle tourna enfin la tête vers lui et plongea son regard profond dans celui de son protégé avec un doux sourire en penchant légèrement la tête sur le côté. Elle s'exclama avec une mine réjouit.

« - C'est un rendez vous ?, elle se mit à rire. Je plaisante. C'est un excellente idée, moi même, je ne suis pas vraiment pour retourner dans ce restaurant, les gens ne m'aiment pas beaucoup là bas visiblement . »

Elle avait dit ça joyeusement puis se leva et récupéra ses vêtements pour se rhabiller. Elle enfila sa jupe, sa chemise, chaussettes et chaussures avec grâce et se tourna vers Kagetora en s'appliquant à reboutonner son chemisier et lui dit avec un sourire d'excuse.

« - Par contre...je n'ai que ça à me mettre, j'espère que tu ne prévoyais pas un restaurant chic, parce qu'il ne me laisseront jamais rentrer comme ça. »

Elle rit une nouvelle fois en déplissant sa jupe et son petit chemisier bleu. Heureusement, ses sous-vêtements étaient sec. La petite dose restante d'humidité, elle l'avait aspiré, pratique de contrôler l'eau. Mais sur terre, elle était un peut restreinte. Puis reprend avec sa voix mélodieuse et amusée.

« - Je t'attend à l'entrée, tu ne vas pas y aller en maillot de bain tout de même. »


[désolé du retard -__-° sorry sorry sorry]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Emménagement et révélations   

Revenir en haut Aller en bas
 
Emménagement et révélations
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Emménagement {Emilia
» La santé au cours de l'Histoire : Révélations inattendues
» Déménagement
» Déménagement chaotique [ PV ]
» Enfer et révélations {Tenzouzouille}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† La ville de Kimyoo † :: Poubelle :: Anciens Rps-
Sauter vers: