Kimyoo… une ville remplie de mystère… que ferez-vous ou plutôt… comment réagirez-vous si un jour, une personne frappait à votre porte et vous annonçait qu’il était votre ange gardien ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Entre sauvagerie et civilisation [PV: Hane-san]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kyo Kaïan

avatar

Féminin Nombre de messages : 84
Age : 23

» Informations
Âge: 19 ans
Ange Gardien de: Personne, mais gardien de sa soeur
Protégé[e] de: Hane-san

MessageSujet: Entre sauvagerie et civilisation [PV: Hane-san]   Ven 16 Mai - 10:21

Regard de braise, nouvelle vie. Larme qui coule, main qui s'écarte. Petit matin, douce brise. Kyo, 19 ans, sans petite amie, un père, plus de mère, une soeur, jamais de frère, s'écarte de la route. De ce chemin tout tracés. La mort sous tous ses aspects, douce, lente, joyeuse, triste, bruyante, silencieuse...Pourquoi ? Les idées se bouscule dans la pauvre tête du jeune homme. Ses pensées filent, il marche sans but. Qui trouvera-il de plus ici ? Ou quoi ? D'aprés tant de monde, tant de rumeur, tant de bruit, tant de personnes, tant d'âmes, il habite ici des créatures qui ne seraient pas humaines. Encore une démonne ? Akane...Akane-san...Akane-sempaï...Aka-chou... Sa perle de velours... Son ange noir... Sa fin... Son triste destin...Pourquoi ? Pourquoi lui ? Pourquoi elle ? Pourquoi tout cela ? Toutes ses questions, des questions, qui jamais, au grand jamais, n'avait de réponses...Pourquoi, pourquoi, pourquoi ?

Kyo marchait, marchait, il ne regardait plus où il allait, il ne regardait plus devant lui depuis bien longtemps, mais cela ne lui avait jamais paru si bizarre, après tout, il avait tué sa mère...Ou plutôt, sa petite amie avait tuée sa mère...A moins que...A moins que ce soit sa mère qui se soit...Non...A moins que ce ne soit qu'un rêve éveillé depuis plus de deux ans...C'est à ne pas croire, d'ailleurs, on ne veut pas le croire...Mais Kyo voit la réalité bien en face et c'est pour cela qu'il marche, qu'il marche pour redevenir ce qu'il a toujours été...Qu'il se calme comme il a toujours su le faire...Marcher pour oublier, pour faire passer, pour se donner le courage, le courage de continuer, de vivre et de combattre...Combattre à tout jamais ce passé si sombre...Ne pas se laisser avoir une nouvelle fois...Non, jamais, pas peur de perdre encore...Encore... Et pour toujours...Méfiance... Et pourtant, tant de naïveté dans ce regard...Dans ce regard vide...

Vide de monde, vide de sens, vide de vie, vide de compréhension, vide de tendresse, vide de raisonnement, vide de but, vide de tout...Tout comme cette étrange rue qu'il vient de prendre. Qu'il prend sans faire attention, qu'il prend sans recommandation... Il va se perdre, il tourne, tourne, avance, marche, baisse la tête, laisse des larmes s'échapper, tourne, marche, ralentit, hume l'air, oublie, avance, oublie le temps, marche, tourne...Enfin, il s'arrête, s'assoit sur un repli de la rue, rapproche ses mains, les joints, les tords, les sers, les tourne, inlassablement...Pose sa tête sur ses genoux, se balance, laisse ses larmes coulaient...Longtemps, très longtemps...Oui, il garde très longtemps cette position, laisse ses larmes sécher a leur rythme. Laisse son coeur reprendre un rythme cardiaque normale. Et enfin, calme, se relève, se rend compte qu'il...Qu'il...Qu'il n'a rien à faire ici. Qu'il s'est tout simplement perdu, perdu pour de vrai ! Et que cette fois-ci, personne ne pourrait le sauver si...Si le bruit de pas qu'il entend est pour lui...Pour sa triste vie...

Fin. Soir de printemps. Début de peur. Calme infinit. Fin de peur. Calme étrange. Vide. Fin. Calme. Vide. Fin. Calme...Kyo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre sauvagerie et civilisation [PV: Hane-san]   Ven 16 Mai - 11:52

Hane ouvre les yeux, le vent frais l'avait comme envoûté l'espace d'un instant, la forçant à fermer ses yeux verts émeraude et à se remémorer des moments passés avec la petite Merumi... Merumi... Qu'est ce qu'elle pouvait manquer à l'ange aux cheveux châtains clair, depuis sa triste mort Hane ne pouvait s'empêcher de s'en vouloir, de regretter...

Le temps qu'elle passa par la suite au paradis lui sembla être une éternité, mais en même temps si court, ses journées elle les avait souvent passé à se rappeler le bon vieux temps, le bon temps passé sur terre... Et pourtant, sans jamais essayé de se rapeller de sa vie en tant qu'humaine, mais parfois, en revoyant sa mort...

Aujourd'hui Hane était nostalgique, après une décision d'en haut elle avait quitté le paradis, pour se retrouver sur terre, le monde n'avait que peu changé aurait-on dis ! Mais en faite, il s'était déjà écoulé un certain temps et les progrèts n'étaient peut être pas visible, mais ils étaient là.

* Kyo Kaïan... Kyo Kaïan...*

Dans la tête de l'ange ce nom revenait sans cesse et pour cause, c'était pour la personne qui portait ce nom que l'ange aux regards émeraude était revenue après son exile qu'elle s'était elle-même donné.

Ne pouvant voler Hane marchée, tranquillement, elle pensait avoir tout son temps, même si au fond d'elle-même elle savait très bien que le mal, lui, ne perdait jamais de temps pour s'agrandir.

Sa démarche était élégante et gracieuse, son espèce de cape sombre semblait flotté au vent, tendis que la jupe de la jeune fille virevolté.

La jeune fille ne savait pas vraiment où chercher, elle savait juste qu'elle sentirait qui est l'humain qu'elle devra protéger, mais que jusqu'à ce qu'elle le trouve, elle ne pouvait que laissé ses pas la guidé...

Hane abordé un visage quelque peu inquiet, elle sentait qu'elle se raprocher de son but, mais elle ne savait trop comment s'y prendre pour lui expliqué qui elle était, et pourquoi elle venait... Soit, pour le moment le plus important résté tout de même de trouvé ce dénommé Kyo.

Marchant encore un moment, elle arriva dans une ruelle totalement deserte, s'avançant encore un peu elle aperçu un jeune garçon, elle s'avança un peu, afin de le voir de plus prés...

Des cheveux brun un peu en bataille, des yeux marrons en amande, une allure de douceur... C'est comme si Hane l'avait sentis, cette personne, seul dans cette rue, c'était certainement l'humain qu'elle protegera... Oui, certainement...

Pour le moment, elle ne savait toujours pas comment s'y prendre, elle avança encore un peu vers le jeune homme, lui faisant l'un de ses sourirs sincère qui vous touche, puis elle pris enfin la parole.

- Bonjour, excusez-moi, je cherche un dénommé Kyo Kaïan, sauriez-vous où puis-je le trouver ?

[ HRP : Gomenasai, je n'ai pas eu le temp de bien corrigé tout, j'editerais et corrigerais les fautes d'orthographe plus tard ]
Revenir en haut Aller en bas
Kyo Kaïan

avatar

Féminin Nombre de messages : 84
Age : 23

» Informations
Âge: 19 ans
Ange Gardien de: Personne, mais gardien de sa soeur
Protégé[e] de: Hane-san

MessageSujet: Re: Entre sauvagerie et civilisation [PV: Hane-san]   Sam 17 Mai - 1:00

Kyo se réveilla lentement de sa douce torpeur, il venait de voir arriver une jeune demoiselle et elle n'avait en rien un comportement de brigande. Mais cela ne lui suffit pas, après tout, Akane-san n'avait pas été elle-même d'une rudesse brutale, mais plutôt un chaton en manque de caresse, voir de sang en y réfléchissant bien. Comme si le jeune homme attirait toutes les demoiselles, cette dernière n'y faisait pas exception, puisqu'elle s'avança vers lui, d'une démarche élégante et souple, ses cheveux courts rehaussant un regard envoutant. Une jolie demoiselle, qui paraissait bien jeune mais attentive à ses besoins et ceux des autres. Rien donc dans cette attitude ne trahissait l'effroi de la mort. Une jeune fille comme les autres...Ou presque. Puisque personnes n'étaient pareilles, elle ne pouvait pas être comme les autres, mais autre chose encore la classait hors catégorie.

L'entente de son propre prénom le fit légèrement tressaillir. Il n'avait jamais vu cette fille à l'université et de toute façon, elle paraissait un peu jeune pour cet endroit. Toutefois, elle semblait connaitre ce prénom, puisqu'elle l'avait dit sans aucune hésitation. Cela suffit à Kyo pour comprendre que cette fille n'avait pas dit cela par hasard ou parce qu'elle l'avait entendue...Non, c'était autres choses et cette autre chose pouvait être tout comme rien. Kyo ne fit pas comme tout le monde, il ne fronça pas les sourcils. Il se contenta tout simplement et planter ses doux yeux dans ceux de la jeune fille et se répondre calmement, comme à son habitude.

"Normalement, il ne devrait pas se trouver par ici. Mais le hasard, ou le destin, veux qu'il se trouve juste devant vos yeux, mademoiselle."

Kyo repoussa des mèches folles, s'inclina légèrement et fit se triste sourire si doux... Ce sourire qui en faisait fondre plus d'une, sans qu'il n'est même envie de le faire, seulement car c'était son visage de tous les jours, celui qui n'avait jamais changé au cours des années, sombre comme joyeux. Ou plutôt, qui justement était arrivé depuis qu'il avait connu le côté sombre de la vie...

"Kyo Kaïan pour vous servir. Que me vaut donc l'attention d'une jeune fille incconue ?"

Il fallait peut être ajouté que Kyo parlait souvent de façon... Un peu bizarre, ceux qui ne le connaissaient pas mettait cela sur le dos du bon dragueur, celui qui en rajoute un peu trop sur la politesse grossière. Sauf que Kyo était toujours comme cela avec les inconnus. Un ton doux, un visage calme et des manières de bon garçon qui tient simplement à faire plaisir. Et bien évidemment, touche supplémentaire pour les personnes qu'il ne connaissait pas, cette parole de politesse, la manie d'en rajouter sur la politesse. Un peu lourd, mais gentil. Cela faisait beaucoup rire ses ami(e)s...

Le jeune Kyo fut attiré par un autre bruit. Un chat qui saute d'une poubelle, un oiseau qui s'envole. Des légers bruits de pas... Un chat ne se sauve pas en même temps qu'un oiseau, un silence ne suit pas un mouvement de survie animalier... Et pourtant, Kyo ne fut pas inquiéter... Cela ne lui faisait plus rien, de toute façon, seule la curiosité le tenait en vie... Et la vie de sa jeune soeur, Lyo. En effet, cette jeune enfant s'attirer toujours des ennuies impossibles...Bien heureusement, son père était riche et l'argent qu'elle devait à la police à chaque fois ne posait pas de problème...Heureusement...Ou malheureusement...

Car ce même argent mettait cette famille en pièce. Ce père absent, cette fille têtue, ce garçon... Ce garçon un peu trop calme, un peu trop doux, un peu trop intelligent... Un peu trop tout. Oui, il était un peu trop gentil, un peu trop serviable... Et comme disait le dicton, un peu trop parfait pour être honnête.

[HR: Pas de probléme^^, je ne suis pas une spécialiste des fautes d'ortho'.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre sauvagerie et civilisation [PV: Hane-san]   Sam 17 Mai - 4:45

Hane observa la réaction du jeune garçon, calme, l'on aurait presque dis qu'il n'était pas éttoné, c'était étrange, oui, mais dans ce monde, que pouvons-nous encore classé d'étrange ?

Le jeune garçon avait planté son regard dans celui de la jeune fille, qui ne resta pas comme si de rien n'était, le regard du jeune homme était tout comme son allure, douce et gentille.

La réponse de Kyo avait pue paraitre étrange, mais positive, ainsi, Hane ne s'était pas trompé, cependant, le fait que le jeune humain s'incline et lui face un tel sourir fit legerement rougir l'ange, qui trouvais cela tellement mignon... Elle ne pouvait s'empecher de le regardé, comme hypnotisé, elle qui ne se souvenais plus trés bien des réactions des humains, elle pue voir qu'en faite il n'était pas devenue aussi cruel et immoraux qu'on lui aurait dis.

Essayant d'arretté de le regardé betement pour répondre à la question que le jeune homme venait de posé l'ange paraissait un peu embarassé.

- Et bien... Je me nomme Hane... Sora Hane...

Elle bégayé un peu, elle avait du mal à expliqué sa venue ici, disons que elle redouté la réaction de son futur protégé.

- Je suis... Je suis un ange, ton ange gardien plus exactement.

L'ange avait réussi à dire cette phrase en entier, reprenant un peu le controle sur elle même, maintenant elle éspéré que Kyo ne prenne pas peur...

De toute façon, s'il ne la croyait pas elle pouvait toujours lui montrer ses ailes, mais là, il aurait probablement peur... La jeune fille ne se souvenait pas que c'était si dur d'avoué à un humain qu'elle est son ange gardien, et s'il disait qu'il n'en voulait pas ? Que ferait-elle ? Essayant de se souvenir de comment elle avait fais avec Merumi elle porta sa main droite à son poignet gauche, caressant les inscription " Merumi " qui était gravé sur son bracelet d'argent elle eu un frisson de mélancolie, Merumi...

Lorsqu'elle lui avait avoué qu'elle était son ange gardien elles étaient toute deux sur le bord d'une falaise, Merumi était assise au bord regardant inlassablement l'immencité bleu, se laissant bercé par une brise legere.

Sentant que ce souvenir arraché son coeur Hane se reconcentra sur Kyo, essayant d'oublié quelque instant Merumi...
Revenir en haut Aller en bas
Kyo Kaïan

avatar

Féminin Nombre de messages : 84
Age : 23

» Informations
Âge: 19 ans
Ange Gardien de: Personne, mais gardien de sa soeur
Protégé[e] de: Hane-san

MessageSujet: Re: Entre sauvagerie et civilisation [PV: Hane-san]   Dim 18 Mai - 2:14

Kyo regarda la jeune fille rougir, baisser les yeux, pensées, répondre. Quelle douceur, quelle béatitude, mais quelle douleur. Avec moins de calme, Kyo lui aurait tout simplement crié qu'elle arrivait deux années trop tard. Que le mal était déjà fait, que sa seule et première petite amie avait tuée sa mère, que son seul amour l'avait trahi et perdu...Qu'elle n'était qu'une ange dont la spontanéité était évanouie depuis longtemps...Mais il n'en fit rien, car il était calme...Calme et serein. Et ce calme qu'il ressentait ne pouvait plus être cassé dans l'immédiat. Il reprit donc sa voix si calme, son enthousiasme freiné par le respect, sa sagesse de grand garçon. Et cette voix rester indifférente aux bruits alentours, aux sourires des filles, aux rougeurs printanières... Une romance pleine d'élégance dans une seule et même petite voix de jeune homme.

"Vraiment ?"

Toutefois, la réponse à la dite explication semblait un peu...Courte...Tout était dans le simple fait qu'il réfléchissait là à une petite... Une petite...Démonstration. Bon, il allait tout de même s'expliquer un peu, parler aussi et surtout, poser quelque question. Après tout, il n'avait pas l'air surpris puisqu'il connaissait bien le monde des rêves éveillés. D'ailleurs, il le connaissait beacoup trop et il en avait souffert...Beaucoup souffert. Il se reprit donc et continua de sa belle voix d'orateur indifférent.

"Auriez vous l'amabilité de mes montrer vos belles ailes blanches. Cela fait deux ans que j'attends de pouvoir voir le contraire irréprochable d'Akane."

Kyo s'approcha de l'ange, se baissa pour avoir la tête à la même hauteur que la jeune fille, juste a 50 centimètres, puis il ferma légèrement les yeux et écouta les oiseaux chantait et le vent passer. Toutes ses petites choses de la vie qu'il adorait par-dessus tout, avec les notes de son piano et le gout du chocolat qui fondait sur le palais. Ses cheveux repartirent dans une bataille endiablé, ses vêtements se soulevant au grès du vent... Son pauvre tee-shirt vert kaki se levant parfois, découvrant les os du jeune homme. Quand il rouvrit les yeux, son regard était emprunt d'une excuse triste...Mélancolique. Mais d'une douceur exemplaire.

"Je suis désolé de m'emporter comme cela. Il vaudrait mieux que je vous conduise chez moi pour parler dans un endroit plus confortable. Je sais quoi faire avec une démonne, mais hélas je n'ai aucun mérite du côté des anges. Il va falloir m'apprendre tout ceci, Hane-san."

Le jeune homme se remit debout et regarda de l'autre côté de la rue, un pauvre chat noir finissait de détruire une poubelle et le soleil commençait déjà à décliné sur l'horizon. Combien de temps était-il rester la ? Deux heures ? Plus ? Comme tout ceci passer vite... Un peu trop vite, pas assez vite...Perdre son temps, ne pas pouvoir le regagner... Le jeune homme soupira pour la première fois et se détourna de la visions ridicule du chat sur la poubelle pour regarder la mignonne petite ange. Remarquant enfin le bracelet de son ange gardien, Kyo lui posa une simple petite question.

"Qui était Merumi ? Sans indiscrétion, bien sur. Je pourais comprendre que vous ne vouliez pas m'en parler !"

Respect et courtoisie avant tout, bien entendu. C'était ce qui faisait de Kyo...Lui-même. Le jeune homme ne s'attendait pas à avoir la confiance d'un ange tout de suite et cela pourrait paraître plutôt bizarre. Après tout, c'était l'ange qui choisissait son protégé et c'était au protégé de donner peu à peu confiance à l'ange. Mais bon, tout était inversé au contact de Kyo, car lui-même avait du mal à se comprendre parfois. Il pensa enfin que sa petite soeur Lyo devait être rentré et la venue de Hane allait la faire sourire...Ou alors lui faire sortir les griffes...Au choix, ou alors peut être les deux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre sauvagerie et civilisation [PV: Hane-san]   Dim 18 Mai - 3:44

A la révélation de l'ange Kyo avait réagis assez bien, il n'avait pas pris Hane pour une folle, ni n'avais eu peur, il était simplement réster face à elle, calme et serein.

Il demanda ensuite, certainement pour avoir une preuve, à Hane de montrer ses ailes, " car il voulait voir le contraire irréprochable d'Akane ", Akane ? C'était probablement un demon, peut étre avait-il eu des soucis par le passé à cause d'une attaque de demon ? Probablement, surement, certainement... Kami-sama avait donc envoyé Hane sur terre deux ans, d'aprés ce qu'elle venait de comprendre, trop tard et pourtant cela faisait un bon moment qu'elle errait au paradis, étrange, ce dieu...

Le jeune garçon s'était rapproché d'Hane, et s'était mis à sa hauteur, c'est vrai qu'elle était pas bien grande la petite Hane. Elle sembla comme envouté par le jeune homme, son visage était si calme, si beau... Hane rougit un peu lorsque le jeune humain rouvrit les yeux, voyant probablement que l'ange l'avait admirée quelque instant...

Il s'excusa, étrange, il n'avait aucune raison de faire cela, il expliqua par la suite qu'il savait y faire avec les demones, mais pas les anges... Donc il avait vraiment connu une demone qui avait voulue prendre son ame il y a deux ans... Ne voulant pas paraitre indiscrete dès la premiere rencontre Hane decida de garder ses questions pour elle, le temp qu'elle et Kyo se connaissent un peu mieux. Lorsque le jeune homme dis à Hane qu'elle devrait lui apprendre comment faire avec les anges elle lui fit un sourir approbateur.

Alors que la jeune ange aurait pensée partir discuté ailleur Kyo posa une question, une question qui fit un peu mal au coeur de l'ange... Son visage devint attristé, l'on pouvait maintenant y lire du regret... Hane ne voulait pas ne pas répondre à son protégé, cela serait mal polie et puis, autant elle que lui avait un passé lourd, alors si elle voulait un jour qu'il lui dise ce qui c'était passé avec cette certaine Akane elle devait au moin lui dire qui était Merumi.

- Merumi était ma seule et meilleure amie, mais c'était aussi ma protégée... Que j'ai était incapable de sauvée...

A ce dur souvenir les larmes montèrent aux yeux vert d'Hane, elle les essuyas, ne voulant pas plombé l'ambiance.

- Gomen, je m'emporte quand je repense à elle, excuse-moi Kaïan-kun...

[ HRP : si on va chez toi t'a qu'a clore ici et dire que je te suis aprés ^-^]
[HRP²: Gomen pour la courté du message ^-^"]
Revenir en haut Aller en bas
Kyo Kaïan

avatar

Féminin Nombre de messages : 84
Age : 23

» Informations
Âge: 19 ans
Ange Gardien de: Personne, mais gardien de sa soeur
Protégé[e] de: Hane-san

MessageSujet: Re: Entre sauvagerie et civilisation [PV: Hane-san]   Dim 18 Mai - 9:00

[Je vais poster chez moi...Chez moi ? o_Ô, oups, pas encore fait de demande d'habitation XD, je fait sa tout de suite...Et ce n'est pas grave pour le post, c'est déja vraiment bien ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre sauvagerie et civilisation [PV: Hane-san]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre sauvagerie et civilisation [PV: Hane-san]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» ENTRE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET LA GAUCHE REACTIONAIRE ??
» Relations entre Politique, CIA et le Sida

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† La ville de Kimyoo † :: Poubelle :: Anciens Rps-
Sauter vers: