Kimyoo… une ville remplie de mystère… que ferez-vous ou plutôt… comment réagirez-vous si un jour, une personne frappait à votre porte et vous annonçait qu’il était votre ange gardien ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un nouveau départ [PV Kristy Rayley] [Post Clos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Reiko Nagashi

avatar

Féminin Nombre de messages : 31
Age : 27

» Informations
Âge: 22 ans
Ange Gardien de:
Protégé[e] de: Oni-San (si on peut dire)

MessageSujet: Un nouveau départ [PV Kristy Rayley] [Post Clos]   Dim 4 Mai - 2:51

La plage. Endroit parfois si bruyant, envahit de monde, courant, jouant, riant, bronzant, dormant… et parfois si calme, sans personne, entendant simplement les vagues, les voyant s’allongées sur le sable lentement, et repartant aussi vite se perdre dans cette vaste étendue d’eau. Aucunes limites, aucunes contraintes, juste l’horizon et le ciel qui se confondent… Un spectacle tout simplement magnifique, qui se passe de commentaires.

Reiko venait sur la plage, elle enleva ses chaussures et commença à faire quelques pas en direction de l’eau. L’endroit était désert et ce n’était pas pour déplaire à la jeune femme. Elle aimait bien se retrouver seule par moment, perdue dans ses pensées, oubliant quelques instants le monde qui l’entourait. S’était un sentiment de liberté, de vite total. Sentant l’eau froide sur ses pieds, elle ferma les yeux et sourit tout en laissant s’échapper un soupir de bien-être. S’il y avait bien une chose que Reiko aimait, s’était ça, se retrouver seule sur la plage et attendre le coucher du soleil. Rien ne pouvait venir troubler son passe-temps favoris et le bruit des vagues et le chant des oiseaux ne faisaient qu’accentuer cette sensation d’évasion.

Reiko venait tout juste d’arriver à Kimyoo et elle n’avait pas encore trouver tous ses repères, elle avait uniquement et simplement trouver la plage et c’est avec un sourire nostalgique qu’elle était venue, oubliant ses valises encore pleines et ses cartons encore fermés. Avant, s’était avec ses frères et son père qu’elle venait à la plage, mais désormais, c’est seule qu’elle viendrait. Peut-être qu’elle avait eut tors de quitter si vite la maison familiale, mais le jeune femme voulait prendre son indépendance, vivre pour elle et arrêter de jouer le rôle de la mère, ce n’était pas son travail, elle, elle était la fille et la sœur, pas la mère…

10 ans. Bientôt 10 ans qu’elle était partie et pourtant Reiko avait encore du mal par moment à surmonter ses peines. Pendant toutes ses longues années, elle s’était occupée de la maison, de son petit frère et de son père, dépressif, aidé de son grand frère, mais à maintenant 22 ans, la jeune femme voulait vivre pour elle et non plus pour les autres. Elle soupira tout en allant s’asseoir un peu en arrière sur le sable. Si elle était venue s’installer à Kimyoo, s’était avant tout pour démarrer une nouvelle vie et elle comptait bien en profiter le plus possible.

Perdue dans ses pensées, la jeune femme ne fit même pas attention à l’ombre qui passa près d’elle, en silence…


Dernière édition par Reiko Nagashi le Jeu 5 Juin - 13:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristy Rayley

avatar

Féminin Nombre de messages : 43
Age : 28

» Informations
Âge: 20 ans
Ange Gardien de: Shadya Thaed
Protégé[e] de: Moi même

MessageSujet: Re: Un nouveau départ [PV Kristy Rayley] [Post Clos]   Dim 4 Mai - 6:00

La journée se terminait et Kristy se sentait un peu épuisée. Passer son temps sur terre ne lui était pas favorable, elle le savait. Mais elle était bien ici, elle avait bu quelque litre d’eau pour se ressourcer un peu avant d’aller se balader. Ses pas la conduisirent sans que Kristy n’y réfléchisse, à la plage. Sa protégée était quelque part dans les parages, de toute manière au moindre problème elle le saurait et irait la rejoindre sur le champ. Mais l’Ange avait elle aussi besoin d’un peu de tranquillité.

Vêtue d’un simple débardeur blanc et d’une robe rouge qui faisait penser un peu à l’exotique et aux îles, Kristy, pieds nus, appréciait le contact chaud du sable sur sa peau un peu mâte. Le vent était doux et agréable, tout comme l’instant que l’Ange vivait. Elle ne demandait pas plus pour être heureuse, quoi que un peu de tendresse ces derniers temps n’aurait pas été de refus. Mais avec sa « mission » elle n’en avait pas le temps…et disons que les personnes rencontrées ne lui convenait pas. De nature gentille et douce, Kristy se liait facilement d’amitié avec n’importe quelle personne, mais en ce qui concerne l’amour, c’est autre chose.

Poussant un soupire de bien être, elle continua sa route jusqu’à apercevoir une jeune femme non loin d’elle, qui se baignait les pieds dans l’eau fraiche et salée. Elle possédait de longs cheveux noirs, tout comme Kristy, qui, elle les avait retenue en chignon, laissant retomber quelque mèches sur chacun des côtés de son visage. Un petit sourire aux lèvres, elle s’approcha doucement, esquivant lorsque la jeune femme se tourna, et tout ceci, avec une extrême délicatesse et discrétion. L’inconnue était tellement perdue dans ses pensées, qu’elle n’avait pas vu ni sentis Kristy. Un sourire aux lèvres celle-ci se glissa derrière la jeune fille qui était à présent assise. L’avantage d’être un Ange, c’était qu’on pouvait être vraiment discret, s’éclipser lorsqu’on le voulait d’une seconde à l’autre.

Kristy resta un instant debout, derrière la jeune fille sans rien dire, l’observant juste. Il semblait qu’elle était en pleine réflexion, mais l’Ange se baissa près d’elle et murmura à son oreille, regardant l’horizon.


« Endroit paradisiaque lorsque l’on veut s’évader un peu, vous ne trouvez pas ? »

Même Kristy qui connaissait le paradis, trouvait encore que ces lieux comme la plage, était magique. Le monde réserve énormément de belles choses, que l’homme n’a pas encore découvertes, ou qu’il ne prend pas le temps de découvrir. L’être humain, ne savait plus s’émerveiller devant des choses simple mais si belle. Comme un paysage, ou même l’amour entre une mère et son enfant.

Tiens, en parlant de maman…il semble à l’Ange, que ceci, manquait étrangement à l’inconnue qui n’en sera plus une, d’ici quelques minutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reiko Nagashi

avatar

Féminin Nombre de messages : 31
Age : 27

» Informations
Âge: 22 ans
Ange Gardien de:
Protégé[e] de: Oni-San (si on peut dire)

MessageSujet: Re: Un nouveau départ [PV Kristy Rayley] [Post Clos]   Dim 4 Mai - 12:09

Quand elle entendit la voix murmurer à son oreille, Reiko sursauta, faisant un bond sur le côté. Elle porta une main à son cœur et observa la personne responsable de sa frayeur. Devant elle se tenait une très jolie jeune femme, aux long cheveux noirs, comme elle. Reiko sourit timidement écartant les quelques mèches qui lui tombaient devant les yeux. Elle n’avait pas l’habitude que les gens viennent lui parler et pour être tout à fait franche, elle avait elle aussi, également du mal à aller vers les autres, sa timidité lui empêchant de parler sans gêne. Elle se décala un peu invita doucement la jeune femme à s’asseoir près d’elle. Changer de vie impliquait aussi pour Reiko de changer légèrement son comportement, donc essayer de s’ouvrir un peu plus aux autres, sans peur.

« C’est vrai que c’est un endroit paradisiaque lorsque l’on veut s’évader. J’aime le paysage qui s’offre à nous quand le soleil se couche loin derrière l’horizon… »

Reiko avait détourné ses yeux de la jeune femme pour observe la vue qui s’offrait à elle. En pus de sa timidité, elle se trouvait peut-être un peu trop fleur bleue et romantique, mais elle aimait ce sentiment et sans que le monde extérieur ne le sache, elle se sentait proche de sa mère dans ses moments là. En effet, quand elle était plus jeune, avant la naissance de son frère, elle passait beaucoup de temps avec sa mère et c’est elle qui lui avait appris le goût de la lecture, de la poésie, des choses simples de la vie et surtout, elle avait vus en elle, la définition même de la douceur et du romantisme.

Sans même s’en apercevoir, Reiko affichait un sourire rêveur et pendant quelques instants, elle avait oublié la jeune femme qui se trouvait à côté d’elle. Ses pensées l’avaient mené un peu trop loin et ce n’est qu’une fois sortit de sa rêverie qu’elle tourna les yeux vers la jeune femme. Soudain, sa curiosité prit le dessus, elle avait envie de parler un peu avec elle et puis elle ne connaissait encore personne à Kimyoo, ça serait sans doutes l’occasion de faire connaissances avec elle.


« Je ne me suis pas présentée. Reiko Nagashi, nouvelle venue à Kimyoo. »

En observant encore un peu plus la jeune femme, Reiko ressentait un sentiment complexe, elle avait comme l’impression qu’elle avait en face d’elle une personne unique et spéciale, et elle avait ce sentiment qu’elle arrivait à lire en elle comme dans un livre, sans qu’elle n’ait besoin de dire le moindre mot. Reiko se sentit bête de fixer la jeune femme de la sorte, mais elle avait du mal à détourner les yeux, comme si elle l’avait déjà vu auparavant, ce qui était impossible. Prenant sur elle, Reiko finit par lui adresser un léger sourire avant de regarder autour d’elle…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristy Rayley

avatar

Féminin Nombre de messages : 43
Age : 28

» Informations
Âge: 20 ans
Ange Gardien de: Shadya Thaed
Protégé[e] de: Moi même

MessageSujet: Re: Un nouveau départ [PV Kristy Rayley] [Post Clos]   Dim 4 Mai - 14:36

Il se révélait que l’inconnue était une très jolie jeune femme aux yeux gris avec quelques reflets bleus. Il fallait l’avouer, la jeune femme était très séduisante. Kristy sourit face a elle, plongeant ses yeux gris pâles dans les siens. D’ailleurs l’inconnu se tenait le cœur dû à la peur que lui avait faite l’Ange. Elle laissa échapper un petit rire d’amusement avant de s’assoir là où la jeune femme l’invitait. Celle-ci avait un visage enfantin, pourtant il lui paraissait qu’elle était peut-être plus âgée. Elle affichait un petit air timide, dégageant les mèches qui la gênait, pour finir par répondre :

« C’est vrai que c’est un endroit paradisiaque lorsque l’on veut s’évader. J’aime le paysage qui s’offre à nous quand le soleil se couche loin derrière l’horizon… »

Les genoux ramené vers elle, Kristy ne dit rien, mais approuvait l’inconnue. Elle pensait exactement la même chose qu’elle. Un coucher de soleil était l’un des plus beaux spectacles qui pouvait exister et c’est avec un sourire d’extase qu’elle regardait le soleil décliner au fur et mesure face à l’étendue d’eau qui paraissait infinie. Face à la lumière de la boule de feu, la mer donnait l’impression d’être surplombé d’un million de diamants scintillants.

Kristy se tourna vers la jeune fille qui elle aussi regardait le soleil, un sourire rêveur sur les lèvres. L’Ange capta quelques bons souvenirs que se remémorait de jolie souvenir avec sa mère, alors elle respecterait ce silence, attendant que la jeune femme s’extirpe de ses pensées lorsqu’elle le souhaiterait.
Enfin, l’inconnue tourna son regard vers Kristy qui affichait un petit sourire. Elle était bien ici, bizarrement la jeune humaine dégageait quelque chose qui apaisait l’Ange, dont le manque de tendresse se fit plus fort. Un serrement au creux du ventre, son regard se porta sur le sable chaud, quand la voix de la jeune inconnue s’éleva.


« Je ne me suis pas présentée. Reiko Nagashi, nouvelle venue à Kimyoo. »

Reiko, original comme prénom, surement venant de ce pays. Kristy tendit sa main douce et chaleureuse pour serrer celle de la jeune fille, en disant :

« Enchantée, je suis Kristy Rayley. Je suis à Kimyoo depuis peu de temps. »

Peu de temps, c’était vite dit. Enfin, l’Ange ne s’amusait plus à compter les jours, juste les années c’est tout. D’ailleurs elle se souvient de sa vie d’avant. Jeune infirmière voulant mettre son savoir en œuvre pour sauver les militaires qui tombaient les uns après les autres durant la seconde guerre mondiale. Elle se souvient aussi de sa vie d’avant infirmière. Elle se rappel surtout Elle. Laëtitia, la seule jeune femme que Kristy ait pus aimer d’un réel amour dans sa vie. L’Ange ne savait pas trop où se penchait ses orientations sexuels, mais se serait plutôt du 50/50. Laëtitia avait été la seule fille…jeune femme embarquée par la SS pour Homosexualité. Kristy y avait échappée de belle, mais elle avait toujours ces remords, ce poids au fond d’elle de culpabilité. Elle sentit son visage s’assombrir, mais se reprit avec aisance, offrant l’un de ses plus beaux sourires.

« La vie offre de très beaux spectacles. D’où viens-tu Reiko et pourquoi être venue à Kimyoo ? »

Reiko éveillait la curiosité de l’Ange. Elle avait envie de la connaître un peu plus. La jeune Humaine était de nature douce et tranquille, ce qui était vraiment plaisant. D’ailleurs Kristy se demandait qu’elle âge elle avait. Reiko n’avait cessé de l’observer, ce qui fit sourire la jeune femme. Elle devait elle aussi attisé sa curiosité, ce qui ne serait pas étonnant. Quoi que les Anges ne dégageaient rien de bien spécial différent d’un être humain, si ce n’est qu’une confiance et gentillesse totale.
Le vent vint balayer quelques mèches de cheveux de Kristy, qui lui barrait le visage. Décidément, la fin de journée était vraiment magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reiko Nagashi

avatar

Féminin Nombre de messages : 31
Age : 27

» Informations
Âge: 22 ans
Ange Gardien de:
Protégé[e] de: Oni-San (si on peut dire)

MessageSujet: Re: Un nouveau départ [PV Kristy Rayley] [Post Clos]   Lun 5 Mai - 9:17

A présent, l’inconnue n’en était plus vraiment une pour Reiko. Kristy. S’était un prénom que la jeune femme n’avait encore jamais entendu et pourtant, elle l’adorait déjà. Ça lui changeait un peu des prénoms japonais qu’elle entendait à longueur de journée et sans même s’en rendre compte, elle rougit légèrement quand le jeune femme face à elle lui serra la main. Reiko n’avait pas vraiment l’habitude d’être en contact avec d’autres personnes, ou plutôt avec des personnes qu’elle ne connaissait pas du tout. Mais, comme on le dit, il faut un début à tout. La jeune femme s’était une fois de plus perdue dans l’horizon quand Kristy s’adressa à elle :

« La vie offre de très beaux spectacles. D’où viens-tu Reiko et pourquoi être venue à Kimyoo ? »

Pendant un court instant, Reiko resta sans voix. S’était une question comme une autre, mais pour le coup, elle ne savait pas trop ce qu’elle devait répondre. Elle pouvait faire simple, abréger son histoire ou alors elle pouvait tout lui raconter, lui expliquer les raisons exactes de sa venue à Kimyoo. D’abord silencieuse, la jeune femme reporta son attention vers la mer, évitant de croiser le regard de Kristy. Sa vie n’était pas très réjouissante et elle le savait, en parler ne la dérangeait plus vraiment, mais elle évitait toujours de regarder les gens en face, préférant ne pas voir de regards qui se voulaient compatissants ou alors des sourires hypocrites qui tentaient d’exprimer du réconfort. Trop de fois Reiko avait dût faire face à ce genre de réaction beaucoup trop fausses à cause de son passé, alors que la jeune femme ne cherchait pas du tout cela, elle voulait être comme tout le monde, sauf que son passé serait différent.

« J’ai grandit à Tokyo, ou presque… Je suis née là-bas, mais mes parents ont acheté une petite maison dans la campagne alentour. Mon grand frère, Tetsuo n’arrête pas de me dire que j’ai de la chance, car lui a grandit dans un appartement en plein cœur de la capitale. Il a 6 ans de plus que moi, il est adorable, mais trop protecteur… »

A ses mots, la jeune femme sourit légèrement avant de rire sans retenu. Tetsuo lui retournait sans cesse la tête quand ils étaient petits, la faisant culpabilisé pour le moindre de ses gestes, la surprotégeant à l’école face aux plus grands, toujours derrière elle, l’accompagnant partout où elle allait, parlant à sa place… Il en faisait parfois trop, mais Reiko avait toujours eut confiance en lui, et elle l’avait toujours vus comme un super héros, son super héros, mais cela n’avait pas duré bien longtemps. Le rire de la jeune femme se stoppa et ses yeux devinrent un peu plus sombre qu’à l’ordinaire. Tout avait bien commencé pour elle, mais les choses avaient finalement prit une tournure inattendus et encore maintenant, s’était un souvenir que la petite Reiko n’avait jamais oublié.

« J’avais 10 ans quand mon petit frère est né, mais il a été malade tout de suite, il a passé les deux premières années de sa vie à l’hôpital avec mes parents. J’ai très mal vécue cette période, même si Tetsuo s’est très bien occupé de moi et puis les choses ont empiré, sans qu’on ne s’y attendent… »

La jeune femme marqua un temps d’arrêt. Elle sentait les larmes monter à ce souvenir, mais elle ne voulait surtout pas les laisser couler face à Kristy, alors elle prit sur elle. Elle n’avait pas parlé de son enfance depuis des années et ça lui paraissait étrange de se remémorer tout ça maintenant qu’elle était partie loin de sa famille. Elle ferma les yeux un moment, essayant de faire le vide dans son esprit, ce qui était une chose bien difficile aux vues des circonstances. Elle afficha un faible sourire sur son visage avant de relever la tête vers Kristy. Elle respira lentement avant de continuer son récit, qu’elle préféra abréger quelque peu, ne se sentant pas encore tout à fait prête à donner tous les détails.

« Bref, je suis venue ici pour mettre un peu de distance entre moi et mes anciens souvenirs. Je me suis longtemps occupée de mon père et de mon petit frère, Akimitsu quand Tetsuo est partit vivre en Europe, alors je me suis dit qu’a maintenant 22 ans, il était temps que je m’envole de mes propres ailes, moi aussi. »

Vu de cette façon, Reiko était plutôt satisfaite d’elle, elle n’avait pas tout dit, mais elle avait quand même beaucoup parlé, ce qui était une chose considérable pour elle, qui ne parlait jamais de son enfance ou de sa mère. S’était un sujet qu’elle avait toujours esquivé, mais quelque chose d’indéfinissable faisait qu’elle avait l’impression de pouvoir se confier à Kristy, peut-être parce qu’elle était la première personne qu’elle rencontrait à Kimyoo, et puis, la jeune femme lui inspirait confiance, d’une manière qu’elle ne saurait expliquer. Elle tenta de lui sourire et puis, sa curiosité prit le dessus. Elle avait parlé, certes, mais elle aussi voulait en savoir plus sur sa nouvelle connaissance, Reiko voulait savoir la raison de sa venue à Kimyoo.

« Qu’est-ce qui t’as amené à Kimyoo ? D’où viens-tu ?!

Reiko ne savait pas trop à quoi s’attendre, elle voulait en connaître d’avantage et plus le temps s’écoulait, plus une montagne de questions se bousculaient dans sa tête. Après tout, Reiko avait prit de nouvelles résolutions, elle voulait vivre pour elle et profiter un maximum, alors autant commencer tout de suite. Son grand frère lui avait toujours dit que ressasser les anciens souvenirs et les anciennes blessures trop longtemps n’étaient pas une bonne chose. Sur le coup, le jeune femme n’avait pas comprit où il voulait en venir, elle ne l’avait pas vraiment écouter, mais maintenant, elle avait une vision différente de la vie, elle devait plus survivre, hantée par les souvenirs de sa mère, elle devait de nouveau vivre pour elle et s’ouvrir aux autres…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristy Rayley

avatar

Féminin Nombre de messages : 43
Age : 28

» Informations
Âge: 20 ans
Ange Gardien de: Shadya Thaed
Protégé[e] de: Moi même

MessageSujet: Re: Un nouveau départ [PV Kristy Rayley] [Post Clos]   Mar 6 Mai - 14:48

L’Ange sent que sa question désarçonne un peu la jeune Reiko. Elle évita son regard gris pâle pour le porter sur l’étendue d’eau, et ce sans aucun son venant de sa part. Kristy, reste silencieuse elle aussi, respectant celui de Reiko. L’Ange avait tout le temps, et même toute l’éternité devant elle. La jeune femme pouvait prendre le temps qu’elle voulait, Kristy serait patiente, quoi qu’il arrive. Celle-ci sent que beaucoup de pensées diverses se bousculent dans la tête de Reiko, mais reste tout de même silencieuse, sans bougée. Seuls les respirations calmes des deux jeunes filles, le bruit du mouvement des vagues et quelques cris de mouettes, venaient perturber ce silence si doux et beau.
Enfin, la jolie voix de Reiko s’éleva dans les airs…

Elle raconte qu’elle est née à Tokyo mais qu’elle a vécue dans une petite maison à la campagne. Elle possède un frère qui se nomme Tetsuo et qui a six ans de plus qu’elle. Apparemment, il était de nature protectrice mais adorable. L’Ange ne put s’empêcher de sourire face à ces dires. Elle imaginait très bien le tableau. Reiko protégé par son frère devant des brutes deux fois plus grande que lui. Envers et contre tout…
Le rire clair et mélodieux de Reiko retentit à la citation de ces souvenirs. Kristy sourit de plus belle. Il est bien connue que la bonne humeur à toujours été communicative et de voir la jeune fille rire ainsi, ne pouvait que faire chaud au cœur à l’Ange…enfin jusqu’à ce que ce si jolie rire se stoppa net. Intriguée, Kristy se tourna vers la jeune femme vit que les yeux de celle-ci s’assombrir. Penchant la tête de côté, l’Ange ne dit toujours rien, attendant que Reiko poursuive.

Elle reprit son récit. Un petit frère est arrivé lorsqu’elle avait dix ans, mais était malade. Il passa deux ans à l’hôpital avec ces parents. Mais elle n’en dit pas plus sur l’aggravation des événements. Ces dires, tomba sur l’âme de Kristy comme une enclume. Elle ne pouvait sentir que trop bien la tristesse et le malheur de Reiko, car en plus de pouvoir lire dans les pensées, Kristy possédait la capacité d’empathie. Chaque humeur, chaque chose que ressentait son entourage, l’Ange le ressentait à son tour. N’osant pas bouger, elle comprend lorsque Reiko lui dit qu’elle à très mal vécue cette période même si Tetsuo était là pour prendre soin d’elle…Elle n’alla pas plus loin par la suite.

Les perles salées pointent dangereusement le bout de leur nez. Il était difficile pour Reiko de se remémorer tout ça et Kristy comprenait parfaitement. Même elle avait due mal à ressasser ces souvenirs, même s’ils datent de plus de soixante ans. Ils étaient toujours là, bien présents.
La jeune humaine, ferma les yeux, prit de grande inspiration avant de relever la tête vers Kristy qui affichait un jolie petit sourire en coin, comme pour la rassurer. Celle-ci respecterait le silence de Reiko. Qu’elle veuille ou non s’étaler avec les détails, aucune importance, l’Ange ne la forcerait en rien et elle le faisait sentir par son silence.


« Bref, je suis venue ici pour mettre un peu de distance entre moi et mes anciens souvenirs. Je me suis longtemps occupée de mon père et de mon petit frère, Akimitsu quand Tetsuo est partit vivre en Europe, alors je me suis dit qu’a maintenant 22 ans, il était temps que je m’envole de mes propres ailes, moi aussi. »

Kristy sentit une certaine confiance s’installer, ce qui ne lui déplut guère. D’un geste affectueux, elle passa une main sur le dos de Reiko tendrement, pour la rassurer. Prend son envol de ses propres ailes hein ?...ca fait un bon moment que Kristy l’avait fait. Et ce, dans le vrai sens du terme. Reiko avait 22 ans, donc techniquement, plus âgée que l’Ange…enfin, c’est ce que faisait paraître le physique ce celle-ci. La jeune humaine était vraiment agréable, une présence plaisante et une personne intéressante à connaître. A tel point, que Kristy se limitait de lire dans ses pensées pour apprendre de la propre bouche de Reiko, sa vie. Elle voulait apprendre à connaître celle-ci comme une humaine qu’elle n’était plus. D’ailleurs, ce fut bizarre, puisque Kristy ne se bloquait jamais pour lire dans les pensées, apprenant a vite cerner la personne concernée, alors qu’ici…elle voulait laisser libre court à la parole à Reiko, l’apprendre à la connaître normalement.

« tu peux être fière de toi. Malgré les épreuves que la vie à mit en travers ta route, tu as sue très bien t’en sortir…il suffit de voir la femme que tu es maintenant. »

Oui, certains en serait ressortie complètement…brisée. Mais elle, essayait de se reconstruire, d’avancer. Et rien que ça, c’était respectueux.

« Qu’est-ce qui t’as amené à Kimyoo ? D’où viens-tu ?!

Ah…fallait s’y attendre bien évidement…L’Ange tourna la tête vers le coucher de soleil si magnifique. Jouer franc jeux ? Où mentir. Kristy avait horreur de mentir…et le faire envers Reiko, serait pour elle comme une trahison face à une personne si pure qu’est la jeune humaine. Mais en même temps…lâcher qu’elle était un Ange Gardien, n’était pas mieux.

Kristy retire sa main du dos de Reiko qui vient se poster sur la main de celle-ci, dans un geste sans timidité, mais doux et tendre. Elle poussa un léger soupire avant de répondre, avec la plus grande sincérité qu’il soit :


"Je viens de France…ce qui ma amené ici, sont les gens comme toi. Des personnes à protéger envers et contre tout, quitte à s’en brûler les ailes… "

Ah c’est sur que comme ça, elle allait comprendre l’histoire…Se mordant l’intérieure de la joue, Kristy se rendit compte que sa frase était incompréhensible, pour ceux qui ne savait rien au sujet des Anges Gardiens, et du reste. Resserrant un peu plus son étreinte sur la main de Reiko, l’Ange dit d’une petite voix, le regard tout plongé dans l’horizon…

« J’étais infirmière…dans les années 1940, en 1945 précisément. J’ai été aidé la population qui tombait sous la deuxième guerre mondiale… »

L’ange se stoppa, ne pouvant évoquer sa mort. La pensée était trop douloureuse pour elle. Elle retira sa main de celle de Reiko, pour venir ramener ses jambes contre elle, ses bras autour. Le menton posé sur ces genoux, le regard à présent sombre, elle finit :

« Je suis décédé vers 1946-1947….tu as en face de toi un Ange Gardien, Reiko. »

Sur ces mots, elle tourna la tête vers la concernée, une faible sourire aux lèvres. Si elle allait la croire ? Aucune idée. Si ce n’était pas le cas, elle ferait passer ses aveux pour une plaisanterie. La jeune humaine était de grande beauté, et Kristy profita de l’observer dans les moindres détails et n’y décela aucun défauts. Attendant, sa réaction, l’Ange, sourit. Il fallait l'avouer, elle n'était pas passer par quatre chemins...mais peut-être était-ce la meilleure solution...quoi que normalement, elle n'avait pas le droit de le réveler. Mais pour une raison inconnue, Reiko lui inspirait une totale confiance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reiko Nagashi

avatar

Féminin Nombre de messages : 31
Age : 27

» Informations
Âge: 22 ans
Ange Gardien de:
Protégé[e] de: Oni-San (si on peut dire)

MessageSujet: Re: Un nouveau départ [PV Kristy Rayley] [Post Clos]   Mer 7 Mai - 15:06

Reiko s’était sentit rassurée quand elle avait sentit la main de Kristy dans son dos pendant son récit, elle ne savait pas bien comme l’expliquer, mais la jeune femme avait un véritable don et elle appréciait de plus en plus sa présence. Elle ne s’était pas sentit capable de lui dire dans les moindres détails la maladie de son frère, comme elle n’avait pas pût lui dire pourquoi elle avait dût s’occuper de son petit frère et de son père, mais Reiko était persuadée qu’elle arriverait à en parler avec Kristy, ça lui paraissait être une évidence.

Quand elle lui avait demandé d’où elle venait, Reiko s’attendait à un récit bien plus joyeux que le sien, mais quand Kristy avait posé sa main sur la sienne dans un geste simple, sans retenu mais de façon tendre et douce, elle s’était attendue à autre chose. La jeune femme commença son histoire et Reiko ouvrit de grands yeux à l’annonce de la date, 1940, ça remontait à de très nombreuses années et pourtant elle était si jeune, s’était incompréhensible, à n’y rien comprendre.


« J’étais infirmière…dans les années 1940, en 1945 précisément. J’ai été aidé la population qui tombait sous la deuxième guerre mondiale… »

Cette phrase résonnait dans la tête de Reiko, comme si quelque chose sonnait faux, il y avait une fausse note, un indice qui l’aiderait à comprendre, n’importe quoi, mais elle ne savait pas. Kristy s’était arrêtée de parler pendant un instant, elle semblait perdue dans ses pensées, à mille lieux de là, comme si elle revivait ses souvenirs, mais ils étaient beaucoup trop vieux, elle ne pouvait pas avoir plus de 60 ans alors qu’elle avait le physique d’une jolie et jeune femme de 20 ans. Pendant une minute, Reiko eut l’envie de lui demander si elle ne s’était pas trompée de période, mais elle fût coupée dans son élan par la suite de la phrase… Kristy était morte ?! Reiko n’en crut pas ses mots, elle avait face à elle un Ange Gardien ?!

La nouvelle fit place à un court instant de silence et Reiko tourna les yeux vers Kristy, elle s’était repliée sur elle-même et lui adressait un faible sourire, comme si elle craignait sa réaction. Reiko était certes étonnée, mais après quelques instants de remise en question, elle sourit franchement à la jeune femme avant de lui poser une main sur le bras. Cet aveu ne l’avait pas soulagée d’un poids, mais elle le prenait comme une agréable surprise.


« Je comprends pourquoi je me sens à l’aise avec toi, alors… Je n’avais encore jamais rencontré un Ange Gardien avant et pourtant j’ai chercher, j’ai toujours voulu trouver quelqu’un pour veiller sur ma famille et puis je me suis ravisée mais là… Disons que je suis agréablement surprise »

Reiko se déplaça pour s’approcher un peu plus de Kristy, elles étaient l’une à côté de l’autres et leurs bras se frôlaient. Qui aurait pût croire que Reiko rencontrerait vraiment un Ange dans sa vie ?! Elle n’avait pas cru Tetsuo quand il lui avait dit qu’il avait trouvé le sien quand il était arrivé en Europe, mais maintenant elle le croyait sur paroles et cette rencontre, certes inattendue, lui réchauffa le cœur…

D’un seul coup, Reiko repensa à sa mère, au fond d’elle, la jeune femme espérait que sa mère veillait sur une personne qui en avait besoin et qu’elle la voyait, son évolution, que de là où elle était, elle prendrait soin de son père et de ses frères. Comme si un poids venait de quitter sa poitrine, Reiko se permit de tourner légèrement les yeux et d’observer les traits de la jeune femme. Elle était d’une simplicité qui la rendait tout simplement belle. Laissant échapper un léger soupir, et sourit, le regard fixer sur l’horizon.


« Je n’ose pas te demander les circonstances… enfin… je ne te poserais pas de questions, mais j’imagine que ça n’a pas dût être simple pour toi… Parfois j’aime me dire que ma mère se tient près de moi, même si je ne la vois pas… »

Reiko affichait un air calme et serein et cette dernière phrase concernant sa mère était sortie toute seule, elle n’avait pas réfléchit avant de parler. Oubliant quelque peu sa gêne du début, la jeune femme sourit à Kristy avant de se laisser aller, s’allongeant sur le sable chaud de la fin de journée…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristy Rayley

avatar

Féminin Nombre de messages : 43
Age : 28

» Informations
Âge: 20 ans
Ange Gardien de: Shadya Thaed
Protégé[e] de: Moi même

MessageSujet: Re: Un nouveau départ [PV Kristy Rayley] [Post Clos]   Lun 12 Mai - 7:16

Un silence…l’Ange resta attentive aux réactions de Reiko. Tout d’abord, elle sentit la surprise, l’étonnement, puis laissa place à un magnifique sourire franc de la part de la jeune fille, qui posa une main sur le bras de Kristy.


« Je comprends pourquoi je me sens à l’aise avec toi, alors… Je n’avais encore jamais rencontré un Ange Gardien avant et pourtant j’ai chercher, j’ai toujours voulu trouver quelqu’un pour veiller sur ma famille et puis je me suis ravisée mais là… Disons que je suis agréablement surprise »


Et ce fut Kristy qui fut tout aussi agréablement surprise par la réaction de Reiko. Elle s’attendait à un grand éclat de rire signifiant la moquerie, ou alors a une réaction similaire…mais non. Rien de tout ça. Si seulement sa protégée avait eu la même réaction, elle en aurait été soulagée. Reiko se rapprocha un peu plus de l’Ange jusqu’à ce que leur bras se frôle. Ce contact fit frissonner Kristy qui affichait un doux sourire. Reiko était vraiment une personne bien, simple et gentille. L’Ange voyait en elle que de la pureté. Elle vit aussi que la jeune femme pensait à présent à sa mère, une nouvelle fois. Elle lut aussi toute les questions qu’elle pouvait se poser, et ne put s’empêcher de sourire. Malgré la mort de sa mère, Reiko gardait en elle, se lien qu’elle a toujours eu avec.

Kristy sentit le regard de Reiko se poser sur elle, mais continuait malgré tout d’observer l’horizon. Un soupir…puis un sourire. Un sourire se sent toujours dans la voix, sa ne trompe jamais.


« Je n’ose pas te demander les circonstances… enfin… je ne te poserais pas de questions, mais j’imagine que ça n’a pas dût être simple pour toi… Parfois j’aime me dire que ma mère se tient près de moi, même si je ne la vois pas… »


N’a pas dût être simple…c’était le cas de le dire. Kristy se remémora ses derniers instants, sentant une douleur naître aux creux d’elle. Fallait-il lui raconter ou pas ? Jamais elle n’avait parlé des circonstances de sa mort à qui que se soit, mise à part ses protégés avec laquelle elle avait toujours été très proche. Mais Reiko lui inspirait vraiment une rare confiance que l’on pouvait trouver chez les humains. La jeune fille lui sourit avant de s’allonger sur le sable. L’Ange fit de même, attrapant la main de Reiko pour « avec ». C’est la première fois qu’elle se permettait un contact si rapide avec une inconnue. D’habitude, elle était toujours très réservée, mais là…


L’Ange déglutit avec difficulté et ferma les yeux, avant de commencer son récit :

« Comme je te l’ai dis, j’étais infirmière lors de la Seconde Guerre Mondiale. Un jour, moi et…mon petit ami qui était lui aussi infirmier, a été amener à travailler pour la résistance. Notre rôle n’était pas bien compliquer. Juste entrée dans une école abandonnée, pour soigner des Juifs – femmes, hommes, enfants - malade, torturés…Seulement, nous n’avions pas prévue qu’une « taupe » se trouvait parmi nous et nous à dénoncée à la SS. Ils sont entrés…et ont abattue de sang froid chacun des Juifs, d’une balle dans la tête. Quels qu’ils soient… »

Elle marqua une pose, revoyant chacune des images, chaque détail dans sa tête. Mais aussi la douleur de l’instant présent, cette douleur qui lui avait déchiré le cœur…La voix un peu moins sur que tout à l’heure elle poursuivit :

« J’ai voulus m’interposer. Je me suis fait battre, violer par chacun des SS qui étaient au nombre de 7. Puis…je crois qu’ils m’ont tué d’une balle dans la tête à mon tour… »

Silence…la douleur était encore là. Morte ou pas, pour Kristy c’était la même chose. Elle revoyait ces hommes passés sur elle comme si elle était…une merde. Oui une moins que rien…

Elle lâcha la main de Reiko, puis tourna son visage qui n’était qu’a quelque centimètre du sien, affichant un faible sourire :


« En ce qui concerne ta mère, je suis certaine que maintenant elle veille sur quelqu’un avec grand soin, ou alors qu’elle trouve le repos au Paradis. Elle l’a bien méritée. Quoi qu’il en soit, elle est mieux où elle est…plutôt que dans un monde remplie de haine. »

Tout était dit, et il fallait avouer que c’était plutôt soulageant. Kristy n’avait pas pleuré, a quoi cela lui aurait servit. Maintenant elle était un Ange qui avait pour but de protégée sa propre protégée…mais elle avait aussi toujours en tête d’aider d’autre personne par-ci par-là.

Nouant sa main dans celle de Reiko, elle sourit. Les humains savaient aussi parfois, et étaient, réellement bon. Pour la plus part d’entre eux…ce n’était pas le cas pour tous, malheureusement. Ce qui avait toujours mis hors d’elle l’Ange, c’était de voir partir, mourir, les gens bien…

Mais comme on dit : ce sont toujours les meilleurs qui partent en premier.

La vie reste et restera incompréhensible aux yeux de tous…
[/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reiko Nagashi

avatar

Féminin Nombre de messages : 31
Age : 27

» Informations
Âge: 22 ans
Ange Gardien de:
Protégé[e] de: Oni-San (si on peut dire)

MessageSujet: Re: Un nouveau départ [PV Kristy Rayley] [Post Clos]   Dim 25 Mai - 9:44

Toujours allongée, Reiko ne bougea pas et ne fit aucun geste quand elle sentit Kristy lui prendre la main, au contraire, elle se contenta de la serrer un peu, comme pour lui montrer qu’elle était avec elle. La jeune femme n’était pas d’une nature très curieuse, mais plus le temps passait et plus elle avait cette envie d’en savoir un peu plus sur l’ange gardien, sa curiosité grandissant de plus en plus. Cependant, dès les premiers mots de son récit, Reiko se sentit légèrement mal pour Kristy, elle se sentait coupable de lui faire revivre un moment si difficile.

« Comme je te l’ai dis, j’étais infirmière lors de la Seconde Guerre Mondiale. Un jour, moi et…mon petit ami qui était lui aussi infirmier, a été amener à travailler pour la résistance. Notre rôle n’était pas bien compliquer. Juste entrée dans une école abandonnée, pour soigner des Juifs – femmes, hommes, enfants - malade, torturés…Seulement, nous n’avions pas prévue qu’une « taupe » se trouvait parmi nous et nous à dénoncée à la SS. Ils sont entrés…et ont abattue de sang froid chacun des Juifs, d’une balle dans la tête. Quels qu’ils soient… J’ai voulus m’interposer. Je me suis fait battre, violer par chacun des SS qui étaient au nombre de 7. Puis…je crois qu’ils m’ont tué d’une balle dans la tête à mon tour…»

Une sorte de colère sans nom montait dans l’estomac de Reiko, même si elle savait que cela ne servirait à rien de s’énerver maintenant, mais elle ne pouvait que se sentit touchée. Quand Kristy marqua un temps d’arrêt, elle ne bougea pas, attendant que la jeune femme continue de parler ou bien se remette de ses émotions. Kristy lâcha la main de Reiko et légèrement surprise, elle tourna légèrement les yeux avant de voir que la jeune femme avait tourné son visage vers elle, alors elle en fit autant. Leurs visages étaient très proche l’un de l’autre et pour une raison qu’elle ignorait, Reiko sourit. Kristy reprit la parole et cette fois-ci, elle parla à Reiko de sa mère. En temps normal, la jeune femme avait toujours du mal quand on parlait de sa mère, mais là, elle prenait la conversation d’un autre point de vue. Peut-être était-ce parce que le jeune femme était un ange gardien, elle ne le savait pas, mais elle sourit en imaginant sa mère veiller sur quelqu’un qui en avait besoin. Et si jamais elle était au paradis, elle était forcément heureuse, il n’y avait aucuns doutes à avoir…

Quand Kristy lui reprit la main, Reiko ne fit pas un geste, ce contact avec la jeune femme ne lui posait pas le moindre problème, elle avait comme l’impression que s’était tout à fait normal, comme si elles se connaissaient depuis un moment déjà, alors que ce n’était pas du tout le cas. Juste une sensation de bien-être, d’apaisement total.. Reiko leva les yeux vers le ciel, rêveuse. Il y avait bien longtemps qu’elle ne s’était pas sentit aussi en paix avec elle-même, plus d’impression d’un poids sur ses épaules, juste le sentiment d’être bien avec l’environnement autour d’elle.

« Tu sais Kristy, je pense que ton ou ta protégée a de la chance de t’avoir pour Ange Gardien… Dit moi, comment ça se passe en général ?! Je veux dire la rencontre avec ton protégé ?! »

Reiko replia les jambes, toujours allongée sur la sable, et elle tourna la tête vers la jeune femme, attendant une réponse. Elle ne savait pas trop comment était censé se passer une rencontre entre un Ange et son protégé, s’était une bonne occasion de le savoir, tout du moins en essayant de ne pas se montrer trop curieuse…

[ Désolée, post un peut court et excuse-moi aussi pour le temps de réponse...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristy Rayley

avatar

Féminin Nombre de messages : 43
Age : 28

» Informations
Âge: 20 ans
Ange Gardien de: Shadya Thaed
Protégé[e] de: Moi même

MessageSujet: Re: Un nouveau départ [PV Kristy Rayley] [Post Clos]   Mar 27 Mai - 12:10

Kristy sentit alors en Reiko une sorte de colère, suite à son récit. C’est pourquoi elle lui avait prit la main pour l’apaiser un peu, la calmer. Elle se doute que cette histoire est répugnante, ou plutôt révoltante. Mais ce qui c’était produit, c’était produit. Le mal était fait, et maintenant Kristy avait obtenue ses ailes et un repos éternelle qu’elle obtiendrait quand elle le souhaiterait ou quand Lui, en aurait décidé ainsi. Puis elle sentit Reiko se détendre, s’apaiser. En paix. L’Ange sourit, satisfaite de l’effet qu’elle avait sur la jeune fille, qu’elle appréciait énormément. Elle n’avait pas pour habitude de s’attacher aux humains, du moins elle évitait le plus possible. Mais aujourd’hui était différent. Kristy c’était sentit quelques minutes plus tôt mal, fatiguée, en manque d’affection quelle soit féminine ou masculine. En venant ici, elle était tombée sur la bonne personne…

« Tu sais Kristy, je pense que ton ou ta protégée a de la chance de t’avoir pour Ange Gardien… Dit moi, comment ça se passe en général ?! Je veux dire la rencontre avec ton protégé ?! »

A ces mots, l’Ange ne put empêcher un franc sourire s’étalé sur son visage. Shadya, sa protégée, ne voyait malheureusement pas les choses de la même manière, c’était tout le contraire même. Si Shadya avait à choisir, cela ferait un sacré bon moment que Kristy aurait changé de protégé. Repliant les genoux tout en restant allongée, Reiko tourna la tête vers la jeune femme, qui, elle, tourna son corps entier, les bras replié sous sa tête, vers Reiko.

Comment se passait la rencontre entre un Ange Gardien et son protégé ? Hum…tout dépendait des personnes concernées en faite. Un petit sourire en coin, l’Ange répondit :


« Lorsqu’un Ange se voit attribué un protégé, il le cherche tout simplement. Une fois trouvé, il doit lui dire qui il est. La rencontre se fait naturellement, et pour la suite, tout dépend de l’Ange lui-même et du protégé. Moi par exemple, je suis tombée sur une personne assez…caractérielle. Et elle ne voit pas cela comme une chance d’être protégée par quelqu’un comme moi. »

Elle soupire, lasse. Ce n’était pas faute d’avoir essayé d’être compréhensive, d’être sympathique et douce. Mais rien n’y fait, Shadya possède un sacrée caractère et ce, on ne peut y faire grand-chose. D’un doigt, elle dégagea une mèche de cheveux qui gênait la vue de Reiko. Elle aimait ce doux contact avec elle

« Nous sommes obligés de rester auprès de nos protégées, ou à quelques distances d’eux, au moins que nous puissions les entendre s’ils sont en danger ou ont besoin de nous. Un simple appel, et nous sommes auprès d’eux…Si tu veux, je peux te montrer quelque chose qui nous est propre, à nous les anges. »

Elle n’avait pas le droit de se servir de ses ailes, mais pouvais les montrer. Et, ce fut avec plaisir qu’elle le ferait pour Reiko.
Avec un sourire, elle se leva, regarda autour d’elle…personne à l’horizon. Ferment les yeux, elle puisa dans sa réserve d’énergie et sortie ses ailes, qui dans une lueur éblouissante s’étendirent de toute leur longs, laissant apparaître leur plumes. Rouvrant les yeux, elle attendit la réaction de la personne qu’elle aurait aimé protégée.


[ne t'inquiètes pas ç'est pas grave ^^ et ton rp me convient parfaitement ;-) ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reiko Nagashi

avatar

Féminin Nombre de messages : 31
Age : 27

» Informations
Âge: 22 ans
Ange Gardien de:
Protégé[e] de: Oni-San (si on peut dire)

MessageSujet: Re: Un nouveau départ [PV Kristy Rayley] [Post Clos]   Sam 31 Mai - 14:18

Reiko était curieuse et elle avait vraiment envie d’en savoir plus sur Kristy. L’Ange avait quelque chose qui l’attirait et sa curiosité vis à vis d’elle ne cessait d’augmenter au fil de leur conversation. La jeune femme ne quitta pas des yeux l’Ange quand elle commença à lui expliquer comment un Ange et son protégé se rencontrait, elle trouvait ça intéressant et elle se dit qu’un jour, elle aussi aurait un ange gardien comme Kristy. Elle ne comprenait pas pourquoi un humain ne pouvait pas supporter la présence de l’Ange, elle était tout simplement gentille et douce et Reiko était persuadée que tout le monde devrait être ravie d’avoir une personne comme elle dans leur vie. Quand elle sentit Kristy lui replacer l’une de ses mèche de cheveux derrière son oreille, elle ne pût retenir un léger frisson. Tous les gestes de la jeune femme était d’une douceur incroyable et Reiko ne pouvait s’empêcher de lui sourire.

« Nous sommes obligés de rester auprès de nos protégées, ou à quelques distances d’eux, au moins que nous puissions les entendre s’ils sont en danger ou ont besoin de nous. Un simple appel, et nous sommes auprès d’eux…Si tu veux, je peux te montrer quelque chose qui nous est propre, à nous les anges. »

Kristy se leva et regarda autour d’elle avant de fermer les yeux. Elle semblait en grande concentration et Reiko se releva un peu afin de se retrouver assise en tailleur, observant attentivement l’Ange. Quelques instants plus tard, elle vit apparaître de grandes ailes dans le dos de la jeune femme et elle ne pût s’empêcher d’ouvrir de grands yeux d’admiration. Reiko n’en revenait pas, après être tomber sur un Ange sans le savoir, voilà maintenant qu’elle lui montrait ses ailes. Comme une petite fille, Reiko se mit debout et tourna autour de Kristy avant de s’arrêter face à elle, un immense sourire accroché aux lèvres.

« Wouaw… Mon Dieu que tu es magnifique Kristy… C’est fou… »

Toute heureuse, Reiko ne pût se retenir de tourner encore autour de l’Ange Gardien avec des exclamations de joie. Elle n’osait pas toucher ses ailes, mais elle les admirait avec attention, les yeux brillants de joie et de bonheur. S’arrêtant derrière Kristy, elle tendit une main pour toucher l’une de ses ailes, mais elle se retint au dernier moment, revenant face à elle.

« Je ne te crois pas, ta protégée doit sûrement t’adorer, c’est obligé. Et puis… Mince alors, tu es drôlement belle, mais avec tes ailes… c’est… j’en perds mes mots tellement je suis en admiration. »

Pour la troisième fois, Reiko tourna autour de Kristy, souriante comme jamais. Pour la première fois depuis longtemps, Reiko se sentait mieux que bien, jamais elle n’aurait crut faire une telle rencontre en venant à Kimyoo, elle n’était pas du tout déçue, loin de là. Elle se sentait un peu bête de sa réaction, mais elle avait réellement l’impression d’être comme une petite fille qui découvre ses cadeaux de Noël un 25 Décembre.

« Tu es superbe, Kristy. Je ne savais pas que les Anges pouvaient montrer leurs ailes comme ça, c’est impressionnant et en même temps tellement beau à voir… Enfin bref, je parle trop, je crois… »

Rougissant légèrement, Reiko arrêta de parler et elle fixa Kristy avec un grand sourire aux lèvres. Décidément, cette journée lui plaisait vraiment beaucoup mais cette rencontre était encore beaucoup mieux que tout le reste…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristy Rayley

avatar

Féminin Nombre de messages : 43
Age : 28

» Informations
Âge: 20 ans
Ange Gardien de: Shadya Thaed
Protégé[e] de: Moi même

MessageSujet: Re: Un nouveau départ [PV Kristy Rayley] [Post Clos]   Dim 1 Juin - 14:49

La réaction ne se fit pas attendre. Reiko se mit aussitôt debout et tourna autour de Kristy avec un visage enfantin et complètement ébahit et émerveillé. C’est avec un grand sourire aux lèvres que la jeune fille s’arrêta face à l’Ange, un énorme sourire aux lèvres :

« Wouaw… Mon Dieu que tu es magnifique Kristy… C’est fou… »

L’Ange ne put s’empêcher de rire de bon cœur, tout d’un coup ravivé de cette flamme qui perdait de sa vitalité il y a de cela quelque minute. De voir Reiko si enthousiasmé et si heureuse, ne pouvait que la comblée. La voir ainsi tournée autour d’elle, poussant des exclamations de joie, les yeux brillants, même pétillants d’un bonheur et d’un ébahissement certain. Cependant, elle sentit en Reiko cette envie d’effleurer ces ailes qui la rendaient si euphoriques. Kristy ne se retourna pas, laissant faire la jeune fille qui, tout compte fait, se résigna. Elle revint une nouvelle fois face à elle avant de dire :

« Je ne te crois pas, ta protégée doit sûrement t’adorer, c’est obligé. Et puis… Mince alors, tu es drôlement belle, mais avec tes ailes… c’est… j’en perds mes mots tellement je suis en admiration. »

L’Ange ne put s’empêcher de rougir face à ce compliment qui lui fit naitre au creux d’elle, une douce sensation de chaleur. Elle sourit, son visage n’étant qu’expression de douceur et de tendresse. Elle aurait tant aimé que Reiko soit sa protégée. Si douce, fragile, belle et gentille. Et c’est sans le vouloir, que le visage de sa première petite amie, celle qui lui avait fait découvrir sa Bisexualité, lui revient en mémoire. Reiko lui ressemblait en tout point niveau personnalité. En revanche, elles étaient le total opposé concernant le physique, bien qu’elles soient aussi belles l’une que l’autre. Se souvenir écorchait un peu plus le cœur de Kristy. Cette petite amie en question lui avait été arrachée par des Allemands, des SS…pour homosexualité. Ce genre de situation était comme inhumain pour leur espèces…Elle en avait pleuré, affreusement pleurer. Comme si l’homosexualité ou la Bisexualité était une anormalité…répugnant sont ceux qui puisse penser ça.

« Tu es superbe, Kristy. Je ne savais pas que les Anges pouvaient montrer leurs ailes comme ça, c’est impressionnant et en même temps tellement beau à voir… Enfin bref, je parle trop, je crois… »

Kristy rie une nouvelle fois. Reiko est vraiment quelqu’un d’adorable ! L’ange qui sera assigné de la tâche qui est de la protégée, aura bien de la chance. Elle replia ses ailes, mais les laissa encore apparente, ne voulant pas privé la jeune fille trop tôt d’un spectacle peu courant comme celui-ci.

« Merci beaucoup Reiko. Te voir ainsi, aussi joyeuse est un bien grand cadeau. Nous pouvons seulement montrer nos ailes, mais n’avons pas le droit de les utiliser. De toute manière cela nous consume une bonne partie de notre énergie. »

C’est d’ailleurs pour ça que Kristy se sentait quelque peu fatiguée depuis ces derniers temps. Mais la présence de la jeune humaine était plaisante et agréable. Elle lui redonnait le sourire et elle se sentait comme…apaisée. Elle n’avait pas crainte de dire ce qu’elle était, ce qu’elle avait vécu. Avec douceur et lenteur elle s’approcha de Reiko, pris entre ses doigts fins son menton en lui relevant le visage qui avait pris une teinte rosée, et planta son regard dans le sien. Avec tout autant de douceur, elle déposa un baiser sur le front de la jeune fille avant de murmurer :

« Bien de la chance aura l’Ange qui s’occupera de toi. "

Et ces mots n’étaient pas exagérés. Elle aurait réellement que Reiko soit sa protégée…

Son visage à quelque centimètre de celui de Reiko, Kristy ne put s'empêcher de sourire une nouvelle fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reiko Nagashi

avatar

Féminin Nombre de messages : 31
Age : 27

» Informations
Âge: 22 ans
Ange Gardien de:
Protégé[e] de: Oni-San (si on peut dire)

MessageSujet: Re: Un nouveau départ [PV Kristy Rayley] [Post Clos]   Dim 1 Juin - 15:38

Le bonheur et la joie étaient les seules choses qui se bousculaient dans le cœur de Reiko depuis plusieurs minutes. Kristy avait vraiment quelques chose de différent, elle dégageait une sensation tellement apaisante et douce que Reiko ne pouvait se sentir que bien en sa présence. Les ailles de l’Ange étaient tellement belles, tellement… la pureté était-il un synonyme adéquat ? Elle ne le savait pas, mais s’était vraiment le sentiment que la jeune femme avait.

« Merci beaucoup Reiko. Te voir ainsi, aussi joyeuse est un bien grand cadeau. Nous pouvons seulement montrer nos ailes, mais n’avons pas le droit de les utiliser. De toute manière cela nous consume une bonne partie de notre énergie. »

Reiko arrêta de tourner autour de l’Ange, écoutant les explications qu’elle lui donnait. Elle n’y connaissait vraiment rien, mais elle était ravie d’apprendre. Elle se tint les mains dans le dos, dansant quelque peu sur ses jambes, souriant toujours à Kristy. Quand cette dernière lui prit le menton dans les mains, Reiko se sentit rougir légèrement, puis l’Ange lui déposa un doux baiser sur le front avant de lui murmurer à l’oreille. La jeune humaine se sentait touchée, au plus profond d’elle, le contact des lèvres de Kristy sur son front l’avait fait frissonner, mais elle était tout simplement comblée. Le regard de l’Ange était tout simplement profond et Reiko s’y perdait avec plaisir.

« Bien de la chance aura l’Ange qui s’occupera de toi. »

Leur deux visages n’étaient qu’à quelques centimètres l’un de l’autre et Reiko n’arrivait pas à détacher ses yeux de son regard et de son sourire. D’une certaine façon, elle lui faisait penser à sa mère, tellement douce, tellement belle et gentille. Dans un élan qu’elle ne pût s’expliquer, la jeune humaine s’approcha encore un peu, sans quitter Kristy des yeux. Ce qu’elle ressentait était tout simplement indéfinissable, elle se sentait juste bien, rien de plus, rien de moins. S’approchant encore un peu, Reiko fit une chose qu’elle n’avait jamais faite avant, dans une douceur incroyable, elle posa ses lèvres sur celles de la jeune femme, comme ça, sans prévenir. Deux, trois secondes ou peut-être légèrement davantage, Reiko ne savait pas combien de temps ce baiser timide avait duré, mais elle se recula bien vite, souriant maladroitement, les joues rosies. Elle baissa les yeux.

« Pardon, je n’aurais pas dût, je ne sais pas ce qui m’a pris… Considère mon geste comme… euh… »

Pour tenter de dissimuler sa gêne, Reiko releva les yeux vers Kristy qui n’avait pas bougé, croisant les bras, faisant mine de réfléchir. Dans le fond, elle ne savait pas pourquoi elle était allée aussi loin, ce n’était vraiment pas une chose qu’elle faisait d’habitude, mais là, elle s’était juste laisser faire, un peu trop peut-être. Reiko ne voulait surtout pas embarrasser Kristy ou bien la mettre mal à l’aise à cause de son geste incontrôlé.

« … prends-le comme un geste d’affection ?! Je suis très peu expressive, d’habitude… »

Reiko sourit, tenant ses mains dans son dos, dansant sur ses pieds comme quelques minutes auparavant. Avant de laisser Kristy réagir, elle tourna les talons et observa l’horizon face à elle. Un soupir silencieux. Reiko ne bougeait pas, elle se laissa bercer par le bruit des vagues, fermant les yeux pour mieux les apprécier. D’une certaine façon, elle regrettait ce qu’elle venait de faire, elle avait agit sur un coup de tête, mais d’un autre côté, s’était quelque chose qu’elle n’avait jamais fait et aussi étrange que cela puisse être, ce n’avait pas été désagréable, au contraire. Se souriant à elle-même, Reiko se dit que s’était un nouveau souvenir qu’elle ne serait pas prête d’oublier et elle pensa qu’elle remercierait Kristy pour cela…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristy Rayley

avatar

Féminin Nombre de messages : 43
Age : 28

» Informations
Âge: 20 ans
Ange Gardien de: Shadya Thaed
Protégé[e] de: Moi même

MessageSujet: Re: Un nouveau départ [PV Kristy Rayley] [Post Clos]   Lun 2 Juin - 13:59

Tel un feu d’artifice, son cœur éclata dans sa poitrine lorsque les lèvres de Reiko se posèrent sur les siennes. Automatiquement, ses yeux se fermèrent pour mieux apprécier l’instant présent. Le geste était si doux et délicieux que Kristy sentit son estomac se tordre de bonheur. Combien de temps n’avait-elle pas été embrassée avec tant de tendresse…et puis ici, c’était Reiko, et aussi bizarre que cela puisse paraître, elle avait comme attendue un instant comme celui là. Lorsque ses lèvres se décollèrent des siennes, elle ne put empêcher un sourire s’ancré sur son visage. L’Ange sentit son cœur léger et heureux. Sentiment qu’elle n’avait pas ressentit depuis des années. Jamais elle ne se serait attendue, à ce que Reiko ose ce geste, mais cela ne la dérangeait pas le moins du monde.

La réaction de Reiko ne fit qu’accroitre son sourire et sa joie. Elle vit la jeune humaine rougir légèrement, un petit sourire timide aux lèvres. Elle baissa les yeux. L’Ange eut un petit air de surprise. Regrettait-elle son geste ? Elle ne devrait pas, bien au contraire. Kristy avait réellement apprécié cet instant, court certes, mais tout de même, un baiser tendre.


« Pardon, je n’aurais pas dût, je ne sais pas ce qui m’a pris… Considère mon geste comme… euh… »

Kristy fut surprise. Elle la regarda sans rien dire et sans bougée tendis que Reiko leva les yeux vers elle, croisant les bras. L’Ange, immobile attendit la suite de sa phrase, mais sentit le rythme cardiaque de la jeune humaine s’accélérer légèrement.

« … prends-le comme un geste d’affection ?! Je suis très peu expressive, d’habitude… »

Des gestes d’affections comme celui là, Kristy en redemanderait à foison, sans limite. Elle sourit une nouvelle fois, voyant Reiko danser sur ces pieds, gêner, attendant une quelconque réaction de l’Ange qui n’avait toujours pas bougée d’un millimètre. Reiko se posta face à la mer, fermant les yeux. Aussi vite qu’elles étaient apparut, Kristy « rangea » ses ailes, pour se rapprocher dans un silence absolue dans le dos de Reiko. Se sentant pousser d’un sentiment qui ne pouvait être inexpliqué, elle posa une main sur l’épaule de la jeune femme avant de lui murmurer tout près de son oreille :

"Me permets-tu moi aussi, de t’offrir un geste d’affection ? "

Et sans attendre de réponse, elle fit doucement pivotée Reiko, prit son visage entre ses mains et l’embrassa avec tout autant douceur que l’avait fait la jeune femme quelque secondes plutôt. Le baiser dura plus longtemps que le premier, mais n’en fut pas moins plus doux. Kristy appréciait chaque petite seconde qui s’écoulaient, ses lèvres aux contactent de celles de Reiko étaient un pur moment d’émotion et de sensation. Le baiser se fit un peu plus pressant, puis Kristy se retira avec une lenteur anormale, comme pour faire durer le moment. Elle ne savait pas comment Reiko prendrait ce geste, ni même ce qu’elle en penserait, tout ce qu’elle savait c’est que l’Ange en avait eu terriblement envie, trouvant en Reiko tout ce qu’un être recherchait chez sa moitié. Non décidément, elle regrettait réellement de ne pas être son Ange gardien. Sentant la peine la gagner à cette idée, elle offrit un petit sourire à son amie, ses mains toujours sur son visage, l’une d’elles caressant doucement la joue de Reiko.

Leur corps quelque peu collés l’un à l’autre, Kristy ne bougea pas, attendant une quelconque réaction de la jeune femme, bonne…ou mauvaise. Cela faisait un bon nombre d’année qu’elle n’avait pas été si bien, ressentit toute ces émotions d’un coup, si appréciable. Cette journée restera l’une des plus belles de l’Ange…
Ses yeux implantés dans ceux de Reiko, Kristy ne savait pas si elle avait fait le bon geste …ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reiko Nagashi

avatar

Féminin Nombre de messages : 31
Age : 27

» Informations
Âge: 22 ans
Ange Gardien de:
Protégé[e] de: Oni-San (si on peut dire)

MessageSujet: Re: Un nouveau départ [PV Kristy Rayley] [Post Clos]   Lun 2 Juin - 15:11

Reiko essayait par tous les moyens de faire le vide dans sa tête grâce au bruit des vagues. Elle ne regrettait pas son geste, mais elle ne voulait pas créer le moindre malentendu avec Kristy. S’était la première amie qu’elle se faisait et l’idée d’avoir tout gâcher entre elles ne la laisserait pas sans réactions. Quand Reiko sentit la main de l’Ange sur son épaule, elle n’osa pas se retourner, peut-être par peur de ce qu’elle verrait dans ses yeux, mais avant qu’elle n’eut le temps de quoi que se soit, elle l’entendit lui murmurer à l’oreille :

« Me permets-tu moi aussi, de t’offrir un geste d’affection ? »

Elle n’eut pas le temps de réagir que déjà, Kristy la fit pivoter, elle eut juste le temps de se plonger dans son regard que déjà l’Ange l’embrassa avec autant de douceur que possible. D’abord surprise, Reiko perdit le fil de ses pensées, fermant les yeux et appréciant tout simplement les secondes qui passaient. Ce baiser était certes plus long que le précédent, mais il n’en restait pas moins doux, au contraire, tout en se faisant un peu plus pressant. Quand Kristy fit un geste pour mettre fin à ce moment, Reiko se sentit étrange. Les mains de l’Ange étaient toujours sur son visage et la jeune humaine les trouva incroyablement douces. Elle ne savait pas réellement quoi faire, alors Reiko sourit timidement.

Leurs corps étaient quelque peu collés l’un à l’autre et Kristy semblait guetter la moindre réaction de la part de Reiko, mais celle-ci se perdait un peu dans ses pensées. Elle ne se souvenait pas d’avoir été un jour aussi heureuse et sereine, elle était comme en plein rêve, sur un nuage, tout simplement bien. Elle ne quittait pas sa nouvelle amie des yeux, cherchant ses mots, cherchant quoi lui dire, mais elle ne savait pas bien. Tout d’un coup tout se bousculait dans sa tête, mais d’une façon un peu maladroite mais tendre, Reiko posa l’une de ses mains sur la joue de Kristy, sans la quitter des yeux. Elle ne savait plus quoi penser, mais elle voulait dire quelque chose, ne pas rester silencieuse, car elle se doutait que cela pouvait être insupportable pour Kristy qui devait sans doutes attendre une réaction de sa part.

« Je suis désolée… je ne sais pas si… Je ne sais pas comment te le dire… »

Tout se mélangeait dans sa tête, elle en perdait ses mots, mais son cœur… Le cœur de la jeune femme était tout simplement gonflé de bonheur, mais elle ne savait pas comment l’expliquer, comment l’exprimer. Reiko n’était pas une personne très expressive en temps normal, elle ne savait pas bien comment s’y prendre pour s’exprimer, se faire comprendre. Jusqu’à présent, ses histoires de cœur avaient été des échecs, les hommes la trouvaient bien trop timide et réservée, trop renfermée, alors comment parler à Kristy ?

« C’est une grande première pour moi… »

Comme si ses nerfs venaient de lâcher, Reiko sourit avant de rire. Elle baissa la tête une minute avant de relever les yeux, les fixant au regard de l’Ange face à elle. Se rapprochant encore un peu plus, elle sourit tendrement, les yeux brillants de bonheur, un bonheur nouveau qu’elle ne connaissait pas, qu’elle n’avait jamais connu auparavant.

« Je ne sais pas comment m’expliquer, mais… disons que tu es la première femme que j’embrasse, qui plus est un Ange. Je ne sais pas… enfin, ce n’est pas facile à dire, mais… je crois bien que j’ai apprécié ta démonstration de geste d’affection. »

Reiko sourit encore avant d’enfouir quelque peu son visage dans le cou de la jeune femme. Elle sentait ses cheveux la chatouiller, mais peu lui importait, elle venait de découvrir une chose qu’elle ignorait encore quelques minutes plus tôt, elle venait de comprendre qu’il y avait des êtres sur Terre si spéciaux et unique que le simple fait des les côtoyer était une chose incroyablement agréable, elle avait enfin comprit qu’il existait des personnes capable de redonner le sourire et la joie de vivre avec quelques paroles et par dessus tout, Reiko venait de comprendre que tout le monde avait droit au bonheur, même elle.

« Merci. »

Sans le savoir, Kristy venait de réveiller en elle des sentiments encore inconnu. Elle avait essuyé échec sur échec, sans comprendre, mais là, une foule de sentiments contradictoires se bousculaient dans sa tête, elle appréciait le contact qu’elle avait avec l’Ange et pour rien au monde, elle ne voulait en rester là, elle voulait en savoir encore plus sur Kristy, la connaître encore mieux. Reiko ne voyait pas l’expression de l’Ange, elle ne savait pas bien ce qu’elle pensait, mais d’une certaine façon, elle avait peur de ce qu’elle pourrait bien lui dire, alors elle resta là, le visage dans son cou, passant ses bras autour de sa taille, le cœur léger et le sourire aux lèvres, un sourire qui lui était destiné, à elle…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristy Rayley

avatar

Féminin Nombre de messages : 43
Age : 28

» Informations
Âge: 20 ans
Ange Gardien de: Shadya Thaed
Protégé[e] de: Moi même

MessageSujet: Re: Un nouveau départ [PV Kristy Rayley] [Post Clos]   Mar 3 Juin - 11:49

Le cœur en tachycardie, les poumons compressés, le ventre noué, et ce à cause de l’attente. L’attente d’un quelconque geste de la part de Reiko, une quelconque parole, qu’importe. Quelque chose qui pourrait lui dire que la jeune humaine ne regrettait pas ce geste…
Lorsque la main de Reiko se posa sur sa joue, Kristy se sentit…apaisé et, un autre sentiment inexplicable.


« Je suis désolée… je ne sais pas si… Je ne sais pas comment te le dire… »

Le cœur de Kristy s’emballa de nouveau…bordel, cela fait bien longtemps qu’elle n’avait eu ce genre de sentiments, de sensation, et pour tout dire, cela lui avait fortement manquée. Elle était comblée, et tout autant que ce fut Reiko qui la rendait ainsi. Heureuse tout simplement…Heureuse, bien, à l’aise. C’est inexplicable. Même en étant un Ange, les sentiments humains n’avaient pas disparues. Oh non, Kristy se demandait même si ces émotions ne s’étaient pas amplifiées. Elle attendait, avec une certaine appréhension, la suite des mots de Reiko…

Pourvu qu’elle ne la rejette pas…


« C’est une grande première pour moi… »

Elle sentit en la jeune humaine, un débordement d’émotion. Si elle le voulait, Kristy pouvait lire dans les pensées de Reiko, mais refusait de le faire. Par simple respect et parce qu’elle ne pouvait se résoudre à enfreindre le « jardin intime » de cette petite personne, qui en l’espace de quelque seconde est devenue un rayon de soleil pour le cœur de l’Ange. Comme quoi…même étant un être céleste, nous n’étions à l’abri de rien.
Reiko se mit a rire dans un ton clair et limpide, doux à entendre. Même si l’Ange se bloquait, à ne pas lire dans les pensées de sa jeune « protégée », elle ne pouvait s’empêcher de ressentir tout le bonheur qui l’envahissait, la comblait, lui gonflait le cœur. Elle se rapprocha un peu plus de Kristy qui sentit faire son cœur un arrêt. Reiko sourit tendrement, les yeux pétillants d’un pur bonheur, un bonheur que jamais l’Ange croyait lui avoir donné.

Elle n’avait qu’une envie…l’embrasser de nouveau.


« Je ne sais pas comment m’expliquer, mais… disons que tu es la première femme que j’embrasse, qui plus est un Ange. Je ne sais pas… enfin, ce n’est pas facile à dire, mais… je crois bien que j’ai apprécié ta démonstration de geste d’affection. »

Alors, un poids se souleva de la poitrine de Kristy. De savoir, que ce geste ne lui avait pas déplu, était un réel soulagement. Lorsque Reiko enfoui son visage dans le cou de l’Ange, celle-ci sentit un frisson la parcourir, et un sentiment de bien être inégalable l’envahir. Ce sentiment qui lui avait tant manqué durant ces années, lui était de nouveau offert, et pour Kristy c’était un cadeau inestimable. Elle sera Reiko dans ses bras en passant doucement une main sur ces cheveux, la caressant avec douceur. Son contact lui procurait un bien être fou…

« Merci. »

L’Ange sourit en serrant un peu plus la jeune humaine dans ses bras. Que demander de plus dans les instants comme celui là ? Tout était parfait, le moment, l’endroit, les mots, la personne…Des relations aussi proches avec des humains ? Elle en avait eu une unique. Une de ces protégées qu’elle avait aimée du plus profond de son être. Décédée dans un banal accident de voiture, alors que cela faisait six ans que Kristy la protégeait…se souvenir ramena quelque larmes aux coins des yeux de l’Ange. Puis elle murmura avec douceur :

« Merci à toi… »

Elle l’écarta de son étreinte, ne sachant pas quoi faire, ni quel geste effectué. Elle ne savait pas non plus…comment Reiko voyait ce baiser. Etait-ce par simple test ? Ou par pur vrai sentiment ? Et ces sentiments…étaient-ce amicale ou plus ? Trop de question qui la rendait indécise. Son regard planté dans ceux de la jeune humaine, elle sourit avant de dire :

« Je n’avais pas ressentis ça depuis des années…je…je suis heureuse, que se soit avec toi. D'être en ta présence tout simplement. »

Agir, ne pas agir. Hésitation. Non l’Ange agirait en fonction des actes de Reiko. Surtout ne rien faire qui pourrait la blessé ou lui faire prendre peur. Seulement, ce qui la tracassait quelque peu, était les sentiments qu’elle pouvait éprouver. Mais surtout leur nature. Que veux-tu Reiko ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reiko Nagashi

avatar

Féminin Nombre de messages : 31
Age : 27

» Informations
Âge: 22 ans
Ange Gardien de:
Protégé[e] de: Oni-San (si on peut dire)

MessageSujet: Re: Un nouveau départ [PV Kristy Rayley] [Post Clos]   Mar 3 Juin - 14:43

Quand elle sentit les bras de Kristy l’enlacer, Reiko se sentit encore bien mieux dans ses bras. Elle n’avait vraiment pas l’habitude de ce genre de relation, mais cela ne lui déplaisait pas le moins du monde, au contraire, elle appréciait les bras de l’Ange, ce qu’elle dégageait, cette sensation de bien être, ce bonheur si spécial et inconnu. Même le fait de l’entendre lui murmurer à l’oreille lui donnait des frissons dans tout le corps. Quand Kristy s’écarta un peu, plongeant son regard dans le sien, Reiko se sentit fondre. Ses yeux semblaient poser un million de questions silencieuses, mais la jeune femme s’en posait tout autant.

« Merci à toi… Je n’avais pas ressentis ça depuis des années…je…je suis heureuse, que se soit avec toi. D'être en ta présence tout simplement.»

Rougissant, Reiko ne savait pas bien quoi répondre, elle aussi se sentait tout simplement bien et heureuse avec la présence de l’Ange à ses côtés. La jeune femme appréciait réellement le moment, bien que le soleil soit presque totalement couché derrière l’horizon tandis que les étoiles commençaient à se voir de plus en plus dans le ciel. Ce regard. Le regard de l’Ange était si profond et semblait lui demander tellement de choses, mais Reiko ne savait pas quoi dire ni quoi faire.

La jeune humaine ne savait pas bien où cette nouvelle rencontre, cette nouvelle amitié, ce nouveau lien allait la mener, elle se demandait ce qui se passerait par la suite et elle voulait aussi savoir ce que l’Ange pensait. Reiko avait-elle le droit de s’immiscer dans sa vie comme ça ? Kristy le voulait-elle ? L’humaine ne connaissait pas du tout le mode de vie des Anges et elle ne voulait en aucun cas lui porter préjudices, mais d’un autre côté, le fait d’être avec elle lui faisait un bien fou et elle voulait, dans la mesure du possible, que cette sensation de bonheur ne la quitte pas, ou alors pas maintenant. Reiko se demandait bien la véritable nature des nouveaux sentiments qu’elle éprouvait. Selon elle, s’était encore un peu tôt pour dire qu’il s’agissait d’amour, mais elle ne voyait pas cela comme de la simple amitié, de l’amitié très amélioré sans doutes, qui se transformerait avec certitude en quelque chose de beaucoup plus fort.

Reiko sourit, peut-être avait-elle mit le doigt sur quelque chose. Elle s’approcha de Kristy et l’embrassa une nouvelle fois, avec douceur et tendresse. Elle aimait ce contact avec l’Ange, elle avait eut envie de recommencer, alors elle l’avait fait. Reiko attrapa la main de Kristy et elle fit quelques pas sur la plage, avant de s’asseoir sur le sable, l’incitant à se mettre près d’elle. La jeune humaine se sentait vraiment comme une petite fille, mais elle aimait cette impression. Elle prit la main de l’Ange dans la sienne, souriante.

« J’ai l’impression que je te connais depuis longtemps, tu me donnes l’impression d’être quelqu’un d’autre. Tu vas sans doutes trouver ça ridicule de ma part, mais je suis bien avec toi, même si j’ignore si les Anges peuvent être avec des humains, voir même en tomber amoureux. Tu crois que je peux avoir le droit d’avoir des sentiments pour toi ?!»

Reiko détourna les yeux, observant le visage de Kristy. En la regardant, elle se dit qu’elle aimerait bien avoir le don de lire dans ses pensées, pour savoir ce qu’elle ressentait à ce moment précis. Que voulait-elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristy Rayley

avatar

Féminin Nombre de messages : 43
Age : 28

» Informations
Âge: 20 ans
Ange Gardien de: Shadya Thaed
Protégé[e] de: Moi même

MessageSujet: Re: Un nouveau départ [PV Kristy Rayley] [Post Clos]   Mar 3 Juin - 16:30

Les sentiments de Reiko devenaient un vrai brouillon pour Kristy qui ne pouvait les interpréter comme elle le voulait. Du coup, elle laissa tomber, se disant que cela ne servait à rien d’essayer de comprendre, mais que de ce laissé porter par le cour des événements, était une solution des plus raisonnable. Et puis l’effet de surprise serait là…d’ailleurs celui-ci ne se fit pas attendre. La jeune humaine se rapprocha de Kristy pour l’embrasser à nouveau. Celle-ci ne put nier que son cœur n’était maintenant qu’un feu d’artifice en pleine explosion, que son ventre était tordue d’un bonheur certain et que son âme portait dans tout les sens du terme des ailes. Le sourire de Reiko la transportait, tout simplement.

Comment définir un lien qui vous unit avec une personne, un lien qui s’enchaine à votre cœur à la vitesse TGV, sans que vous ne puissiez faire quelque chose. Ces sentiments se bousculant à l’entrée de votre cœur, vous menant sur un chemin dont on n’a jamais foulé la terre. Tout était rapide, mais pourtant si clair. Kristy, était tombé sous le charme naturel de Reiko. Elle c’était très rapidement attachée à sa personne, qui n’exprimait que douceur et pureté. Comment ne pas avoir envie de protéger un être comme elle ?
Reiko prit la main de l’Ange qui se laissa guider sans aucune résistance, faisant quelque pas sur la plage, pour enfin s’asseoir sur le sable. Le ciel commençait à s’assombrir, laissant apparaître les premières étoiles du soir. L’air était chaud et agréable, la soirée était tout simplement parfaite.

Reiko prit la main de Kristy dans la sienne, que l’Ange serra un peu plus fort, comme si la peur de la voir partir était présente.


« J’ai l’impression que je te connais depuis longtemps, tu me donnes l’impression d’être quelqu’un d’autre. Tu vas sans doutes trouver ça ridicule de ma part, mais je suis bien avec toi, même si j’ignore si les Anges peuvent être avec des humains, voir même en tomber amoureux. Tu crois que je peux avoir le droit d’avoir des sentiments pour toi ?!»

Reiko l’observait, attendant une quelconque réaction de sa part. Kristy ne put s’empêcher de sourire en penchant légèrement la tête. Les mots de l’humaine la touchaient, inutile de préciser que son cœur battait tout ce qu’il pouvait dans cette cage cerclé d’os. Puis l’Ange sentit, quelque chose au fond de Reiko…l’avantage d’être un Etre céleste, est qu’ils peuvent lire dans les pensées, mais aussi avoir un certain don d’empathie. Et c’est pour cela que Kristy sentit que la jeune femme, se demandait ce que l’Ange pensait de tout ça…
Elle n’était pas du genre à se dévoiler, surtout sentimentalement. Pourtant, elle n’avait pas hésité tout à l’heure à lui compter son histoire et même à lui montrer ses ailes, choses qu’elle ne faisait qu’avec sa propre protégée…

A cœur ouvert…aller pour une fois…


« Tu sais, l’Amour est un sentiment que même en étant un Ange, tu ne peux y échapper. Je peux tomber amoureuse d’un humain, d’un Ange, ou même d’un Démon – elle frissonna d’effroi à cette idée – comme vous, humains vous tombez amoureux de vos semblables. »

Sans prévenir, elle se pencha pour embrasser une nouvelle fois Reiko, baiser léger, rapide certes, mais doux, comme à son habitude. Ses sentiments envers l’humaine était à la fois brouillon et si limpide.
Regardant cette fois l’horizon…


« Il m’est déjà arrivé de tomber amoureuse d’une humaine, il y a de cela un bon nombre d’années. Nous avons vécue, une relation durant six années entières, six années de purs bonheurs… »

Elle marqua une légère pause, avant de se tourner une nouvelle fois vers Reiko, la regardant avec un petit sourire timide :

« Donc oui Reiko, tu as le droit d’avoir des sentiments pour moi. Qui pourrait t’en empêcher de toute manière ? L’Amour est quelque chose de merveilleux, et empêcher une personne d’aimer est la pire torture que nous pouvons infliger. Bien évidement, la relation ne sera pas simple, disons que c’est un choix à faire…si tu le veux réellement. »

Si elle le souhaite réellement, c’est avec un bonheur indescriptible que Kristy accepterais Reiko dans sa vie. D’une manière ou d’une autre elle serait près d’elle, vivant une relation aux apparences normales. C’est quelque chose de grandiose à vivre, quelque chose de magnifique. La différence entre une relation d’humain à humain et d’humain à Ange était flagrante. Que se soit niveau sentimentales ou même vie commune. Bien sur, ce ne sera pas tout les jours parfaits, comme une relation normale.

L’Ange sentit une pointe d’appréhension et d’anxiété pointer le bout de leur nez. Serrant toujours la main de Reiko dans la sienne, Kristy eu peur, peur de voir s’échapper la jeune humaine. Le bruit des vagues était apaisant, le lieux en lui même l'était.


« Je te laisse libre choix Reiko…si tu veux te laisser porter avec moi, voir où tout cela te mèneras, alors se serait avec joie que j’accepterais. Il est certain que...je me suis...beaucoup attachée à toi, sincèrement. Et qu'un lien me rattache à toi de façon inexplicable. Bien sur…je ne t’enchaine pas. Si jamais, tu ne veux pas, alors je comprendrais.»

Et pourtant, Dieu sait qu’au fond d’elle, elle ne souhaitait qu’une seule et unique chose…l’avoir auprès d’elle et vivre au jour le jour, paisiblement. Certes, cela faisait peu de temps qu'elle se connaissait, et tout ce passe extrêmement vite...Alors pourquoi, tout parait comme une évidence aux yeux de Kristy? Doucement, elle dégagea une mèche du visage de Reiko, que le vent avait emmené.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reiko Nagashi

avatar

Féminin Nombre de messages : 31
Age : 27

» Informations
Âge: 22 ans
Ange Gardien de:
Protégé[e] de: Oni-San (si on peut dire)

MessageSujet: Re: Un nouveau départ [PV Kristy Rayley] [Post Clos]   Mer 4 Juin - 7:56

Reiko se rendit compte qu’elle avait arrêter de respirer, fixant Kristy, attendant une réponse ou une réaction de sa part, et quand cette dernière pencha la tête vers elle avec un sourire, elle reprit pied à la réalité, respirant avec difficulté. S’était une chose cruelle d’attendre une réponse, espérant de tout cœur qu’elle collerait avec ses attentes. Reiko essaya de se détendre en écoutant ce qu’elle avait à lui dire.

« Tu sais, l’Amour est un sentiment que même en étant un Ange, tu ne peux y échapper. Je peux tomber amoureuse d’un humain, d’un Ange, ou même d’un Démon – elle frissonna d’effroi à cette idée – comme vous, humains vous tombez amoureux de vos semblables. »

Kristy se pencha et l’embrassa sans prévenir. Un baiser léger, rapide et doux, tout ce que la jeune humaine appréciait. Vue sous cet angle, Reiko trouva le raisonnement intéressant, tout le monde pouvait tomber amoureux de n’importe qui, ange, démon ou humain. S’était un bon point pour elle au vue de ses sentiments…

« Il m’est déjà arrivé de tomber amoureuse d’une humaine, il y a de cela un bon nombre d’années. Nous avons vécue, une relation durant six années entières, six années de purs bonheurs… »

Reiko sourit, Kristy avait déjà vécue une relation avec une humaine pendant six longues années. La jeune femme devait être heureuse, elle avait eut beaucoup de chance d’avoir l’Ange dans sa vie, s’était certains. L’humaine ne posa pas de questions, mais elle se demandait pourquoi leur relation avait prit fin. Elle ne voulait pas se montrer curieuse, alors elle se contenta de poser son autre main sur celles déjà nouées.


« Donc oui Reiko, tu as le droit d’avoir des sentiments pour moi. Qui pourrait t’en empêcher de toute manière ? L’Amour est quelque chose de merveilleux, et empêcher une personne d’aimer est la pire torture que nous pouvons infliger. Bien évidement, la relation ne sera pas simple, disons que c’est un choix à faire…si tu le veux réellement. »

Faire un choix ?! Reiko se demandait si elle était prête à en faire un, mais en une seconde, elle laissa s’envoler cette question, car dans le fond de son cœur, elle savait qu’elle avait déjà prit sa décision. Si elle laissait ses doutes prendre le dessus, jamais elle ne s’en sortirait, elle en était plus que convaincue. Certes une relation avec un Ange ne devait pas être simple et facile tous les jours, mais à côté de tout ça, les instants de bonheur devaient sûrement faire oublier le reste.

« Je te laisse libre choix Reiko…si tu veux te laisser porter avec moi, voir où tout cela te mèneras, alors se serait avec joie que j’accepterais. Il est certain que...je me suis...beaucoup attachée à toi, sincèrement. Et qu'un lien me rattache à toi de façon inexplicable. Bien sur…je ne t’enchaîne pas. Si jamais, tu ne veux pas, alors je comprendrais.»

Etrangement, Reiko sentit le doute l’envahir, mais en même temps, un bonheur puissant prenait place dans son être. Kristy venait tout simplement de lui dire qu’elle tenait à elle et qu’elle accepterait de la laisser entrer dans sa vie, n’était-ce pas une incroyable mais bonne nouvelle ?! Quand elle sentit la main de Kristy lui dégager une mèche du visage, Reiko sentit son cœur exploser. Quelle sensation agréable, elle ne s’était pas sentit aussi bien depuis des lustres. Cherchant la façon la plus simple et la plus claire pour lui répondre, la jeune humaine se déplaça de façon à se retrouver face à Kristy, plongeant son regard dans le sien, posant ses mains sur ses joues avec un sourire lumineux.

Ses doutes venaient de s’envoler, sa décision était prise, son choix était fait, elle n’avait plus qu’à faire le grand saut, aller droit devant elle et ne pas reculer car de toute façon, elle savait qu’elle le regretterait un jour ou l’autre. Elle était jeune, certes, elle avait la vie devant elle pour trouver l’amour, le vrai, mais peut-être l’avait-elle déjà trouvé ?! Elle ne le savait pas, mais ces questions semblaient tellement insignifiantes pour le moment. Tout ce que Reiko savait, c’est qu’elle se sentait bien avec l’Ange, peu lui importait le reste, les difficultés, les questions sans réponses, les doutes et la peur, elle voulait franchir le pas et elle le ferait avec elle.

« Je me suis déjà attachée à toi… moi aussi. J’ai envie que tu m’enchaînes à toi, peu importe les difficultés qui arriverons, je trouverais la force de les surmonter. Même si une relation n’est pas simple, tanpis, je prends le risque et je le veux vraiment, je veux être avec toi, si toi tu veux réellement de moi aussi. »

Reiko n’avait jamais eut de relations avec une femme, pensant que les hommes seulement l’intéressaient, mais son point de vue venait radicalement de changer, grâce à Kristy. En y pensant, la jeune humaine se sentit rougir, s’était une grande première pour elle et d’une certaine façon elle avait peur, peur de faire quelque chose de mal ou de dire quelque chose qui ne fallait pas. Elle n’y connaissait vraiment rien aux relations entre femmes, mais elle se dit que Kristy l’aiderait sûrement sur ce chemin.

Prise d’une envie soudaine, Reiko s’élança vers Kristy, passant ses bras autour de son cou, elle l’embrassa avec douceur, mais dans son élan, elle les fit basculer se retrouvant allongées l’une sur l’autre. Se redressant un peu, Reiko la regardant une minute, avant d’éclater de rire. Elle se sentait libérée, heureuse, comblée. Une larme de joie roula sur sa joue et avant qu’elle ne bouge, Reiko s’approcha et déposa un baiser sur le nez de l’Ange avant de se laisser tomber à ses côtés, se blottissant dans ses bras, un sourire enfantin aux lèvres. Elle ferma les yeux et lui murmura doucement à l’oreille.

« Et maintenant ?! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristy Rayley

avatar

Féminin Nombre de messages : 43
Age : 28

» Informations
Âge: 20 ans
Ange Gardien de: Shadya Thaed
Protégé[e] de: Moi même

MessageSujet: Re: Un nouveau départ [PV Kristy Rayley] [Post Clos]   Mer 4 Juin - 10:13

Reiko se plaça en face de Kristy, prit son visage entre ses mains et planta son regard dans le sien. Son sourire était tout simplement lumineux, exprimant une joie certaine, un ravissement même. L’Ange attendait, avec impatience ce qui allait suivre, sentant son cœur accélérer la cadence. L’attente d’une réponse était d’un stress énorme. Ce que Kristy voulait, c’était simple. Etre avec Reiko, vivre des moments magiques avec elle, quel qu’il soit. C’est étrange, tout c’est passé si vite, à une allure vertigineuse, mais tout c’était imposé avec une évidence limpide et non discutable dans le cœur de Kristy. Exactement pareil qu’il y a de nombreuses années.

Son regard toujours accroché à celui de Reiko, l’Ange attendait, retenant sa respiration étonnée d’être aussi sensible à la jeune humaine. Il est incontestable qu’elle lui avait fait un grand boum dans son cœur, sans prévenir et surtout…sans que personne ne puisse s’y attendre.


« Je me suis déjà attachée à toi… moi aussi. J’ai envie que tu m’enchaînes à toi, peu importe les difficultés qui arriverons, je trouverais la force de les surmonter. Même si une relation n’est pas simple, tanpis, je prends le risque et je le veux vraiment, je veux être avec toi, si toi tu veux réellement de moi aussi. »

Reiko ne pouvait s’imaginer à quel point tous ces mots eurent un impact sur Kristy, tel un carambolage dans son cœur et son être. Tout éclata, chaque mot résonnant comme un écho dans sa tête. Si Kristy voulait de Reiko ? La question ne se posait même pas, c’était une évidence, une décision qui c’était imposé en elle sans la moindre hésitation. L’enchainer à elle, à son cœur…tout en lui laissant sa liberté, l’Ange saurait le faire. Elle sourit, sentant ses yeux s’embuer de larmes qui ne couleront pas. Son ventre pétillait et son cœur chantait. Le Bonheur, c’était ça. Nous n’avons pas besoin de grand-chose, juste de la personne aimé, que se soit en amitié ou en amour. Alors Kristy se promit que même si ce n’était pas elle qu’on avait désigné, qu’elle protégerait envers et contre tout Reiko, qu’elle resterait à ses côtés, le plus longtemps possible et autant de temps que le voudrait la jeune humaine.

Puis sans le voir venir, Reiko s’élança vers l’Ange lui passant les bras autour du cou, pour l’embrasser avec tendresse et douceur, sensation qui donnait l’impression de n’être qu’une plume, de voler parmi les nuages. Dans l’élan, elles tombèrent à la renverse, l’une sur l’autre. Kristy éclata de rire, sans raison particulière, juste que la joie coulait dans ses veines à flots. Elle vit qu’une larme de joie roula sur la joue de Reiko qui l’embrasse sur le nez avant de rouler sur le côté, se blottissant dans les bras de Kristy, qui la serra contre elle, fermant les yeux, pour apprécier l’instant et le déguster.

Le soleil était complètement couché laissant échapper quelque rayon qui éclairait faiblement la nuit. L’air commençait à se rafraichir, c’est pourquoi elle resserra son étreinte. D’une main elle caressa du bout des doigts le bras de Reiko, puis descendit machinalement vers son nombril, pour refaire le chemin inverse.
Le murmure de Reiko à son oreille, la fit frissonner de toute part.


"Et maintenant ?!"

Et maintenant…aimons-nous tout simplement…
Kristy ouvrit les yeux, regardant plus attentivement le ciel où elle put reconnaître la constellation de la Grande Ours et un peu plus loin de la Petite Ours. Que pouvaient-elles faire à présent ? Sa ne tiendrait qu’à Kristy, elle resterait là, allonger, tenant dans les bras l’être qu’elle commençait à sérieusement aimer, et ce durant l’éternité. Seulement, Reiko n’a pas toute l’éternité. De plus, elle se trouvait en présence d’un Ange, alors autant lui faire profiter de ces nombreux talents…
Un sourire aux lèvres, Kristy se roula sur le côté en fonction d’être au dessus de Reiko. Elle la regarda, quelques secondes avant de l’embrasser une première fois avec un baiser volage, un simplement effleurement…puis un second, qui cette fois fut plus franc tout en restant doux et agréable. Sa main gauche commença ces effleurements de la hanche à l’épaule de Reiko, tendis qu’avec douceur, ses lèvres s’entrouvrirent, forçant légèrement le passage…Sa langue vint danser avec celle de Reiko timidement, puis avec plus de conviction. Elle se sentit totalement enivré, conquise. Goutant à une sensation des meilleures. Les lèvres sucrées de la jeune humaine étaient l’extase même…

Le baiser dura un petit temps, un temps que Kristy savoura le plus possible. Quand il prit fin, elle regarda attentivement Reiko avant de lui murmurer, le cœur battant :


« Dis moi où veux-tu aller et je t’y emmènerais dans les secondes qui suit. Piscine publique, hôtel, restaurant, qu’importe. Maintenant, tout devient possible. »

Et Kristy ne pesait pas ses mots. Elle avait la capacité de ce volatilisé en un clin d’œil où elle le souhaitait. Il suffisait que Reiko lui demande, et elle exécuterait sans problème sa volonté. Disons que dormir sur du sable n’était pas des plus agréables, et quitte à passer la soirée ensemble, autant que se soit dans un lieu où Reiko voulait se rendre.
Un dernier langoureux baiser, puis Kristy se releva, incitant sa jeune humaine à faire de même. Elle la serra dans ses bras et lui murmura :


« Alors…où veux-tu qu’on aille ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reiko Nagashi

avatar

Féminin Nombre de messages : 31
Age : 27

» Informations
Âge: 22 ans
Ange Gardien de:
Protégé[e] de: Oni-San (si on peut dire)

MessageSujet: Re: Un nouveau départ [PV Kristy Rayley] [Post Clos]   Mer 4 Juin - 11:39

La nuit était tombée sur la ville de Kimyoo et Reiko se sentait bien dans l’étreinte de Kristy et elle aurait pût rester là des heures entières, profitant de chaque minutes passées avec elle. L’Ange roula et se retrouva sur elle, leurs regards se croisant un instant avant que Kristy ne l’embrasse d’abord doucement, simplement en effleurant ses lèvres. Le seconde suivit sans attendre, plus franc et la jeune femme n’hésita pas longuement avant de passe ses mains dans les cheveux de son ange. Elle la sentit forcer la barrière de ses lèvres et elle la laissa faire, laissant leurs langues danser quelques instants. Tout était nouveau pour Reiko mais tellement agréable. Quand le baiser prit fin, la jeune humaine avait le cœur qui battait à tout allure et le fait d’entendre Kristy lui murmurer à l’oreille n’arrangeait rien du tout.

« Dis moi où veux-tu aller et je t’y emmènerais dans les secondes qui suit. Piscine publique, hôtel, restaurant, qu’importe. Maintenant, tout devient possible. »

Reiko réfléchit une minute. Il n’était pas si tard que ça, alors elles pouvaient très bien faire autre chose avant de rentrer tout de suite, non ?! Elles avaient la soirée, la nuit, des jours, des semaines, des mois et des années devant elles et rien qu’à cette pensée, l’humaine se sentait envahit de bonheur. Elle n’eut pas le temps de répondre qu’encore une fois, Kristy prit possession de ses lèvres pour un langoureux baiser qu’elle apprécia. Elle se leva, ensuite, l’entraînant avec elle.

« Alors…où veux-tu qu’on aille ? »

D’après l’Ange, elle avait complètement le choix et elles y seraient en quelques secondes. Souriant de ses pensées, Reiko se dit que d’être avec un Ange avait des avantages, elle gagnerait un temps fou au niveau du transport. Tout en passant ses bras autour de son cou, la jeune femme réfléchissait à leur prochaine destination. La jeune femme avait de faire quelque chose d’unique avec Kristy et l’idée du restaurant lui paraissait intéressante pour continuer la soirée ensuite elles pourraient toujours la continuer ailleurs, ou alors… elles pouvaient aller chez Reiko et elles mangeraient directement chez elle, devant un bon film ou alors autre chose.

« Où je veux aller… hum… eh bien je me disais qu’on pouvait aller faire en tour dans le centre ville, aller manger quelque part, profiter un peu de cette magnifique soirée étoilée et ensuite… je ne sais pas trop ou alors, euh… Tu as une idée, toi ? »

Reiko repensa à l’idée de l’emmener directement chez elle, mais elle se tendit d’un coup, il y avait un petit détail qu’elle avait oublié, voir même un énorme détail, mais d’un coup, elle ignorait si elle devait en parler tout de suite à Kristy ou alors attendre un peu, histoire de voir comment régler son problème, là était toute la question…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kristy Rayley

avatar

Féminin Nombre de messages : 43
Age : 28

» Informations
Âge: 20 ans
Ange Gardien de: Shadya Thaed
Protégé[e] de: Moi même

MessageSujet: Re: Un nouveau départ [PV Kristy Rayley] [Post Clos]   Mer 4 Juin - 15:19

Reiko passa ses bras autour du cou de Kristy, qui attendit patiemment sa réponse. Puis sans le vouloir, une bride des pensées de la jeune humaine s’échappa et lui parvient. L’Ange était tellement épuisé ces derniers jours que son pouvoir de télépathie lui faisait défaut de temps à autre. Si Kristy avait bien comprit –malgré elle- Reiko avait eu l’idée d’aller chez elle, une idée qui au final…était plutôt tentant. Découvrir où elle vivait, pouvant passer un moment décontractant, tranquille et libre.

« Où je veux aller… hum… eh bien je me disais qu’on pouvait aller faire en tour dans le centre ville, aller manger quelque part, profiter un peu de cette magnifique soirée étoilée et ensuite… je ne sais pas trop ou alors, euh… Tu as une idée, toi ? »

Hum…le cours de la soirée se dessina parfaitement dans l’esprit de Kristy. Un dîner chez Reiko, avec ensuite soit un film ou une discussion…peut lui importait, tant qu’elle était en compagnie de la jeune humaine. Celle-ci à mentionner le souhait, de faire un tour en centre ville…
L’Ange réfléchit un instant, l’envie au fond d’elle d’aller directement chez Reiko, mais aussi d’aller au centre ville. La solution lui vient, peu de temps après.


« Pourquoi pas aller chercher à manger chez un traiteur, et aller chez toi…ou alors, se balader dans un centre ville, manger au restaurent et…dormir à l’hôtel. Comme tu le souhaite. »

Elle lui déposa un baiser sur le front la serrant un peu plus dans ses bras. Ce qu’elle aimait dans une relation avec une femme, c’était la douceur même de la personne, la beauté des moments était uniques et bien différent des moments avec un homme. Même, les instants étaient uniques avec Reiko, et le fait de savoir que Kristy en vivrait encore plein d’autre avec elle, lui gonflait le cœur d’une joie et d’un bonheur illimité. Et puis, en mangeant Kristy pourrait en apprendre d’avantage sur sa jeune humaine, cette idée l’enchantait. En faite juste la pensée qu’elle resterait avec elle, et que Reiko voulait bien d’elle, l’enchantait, l’émerveillait. La situation risquait d’être parfois difficile en rapport à la protection de sa protégée, mais elles feraient avec…elle en était sur. Et puis inutile de se mentir, en présence de Reiko, rien n’était plus pareil…

Avant de venir sur la plage, Kristy était en quelque sorte blasée, fatiguée et vidée. Seulement, la présence de Reiko lui avait apporté un brin de chaleur, la revigorant quelque peu. Être avec elle, lui faisait un bien fou et pimentait un peu son existence monotone malgré sa position d’être céleste. Une nouvelle histoire l’attendait, et cette perspective l’enchantait.


« Tant que je suis avec toi, qu’importe… »

Elle attendit quelque seconde, et enfin Reiko, prononça son « souhait ». Un sourire aux lèvres, l’Ange ferma les yeux, serrant un peu plus fort la jeune humaine dans ses bras avant de lui murmurer :

« Ne t’inquiètes pas, la première fois ça fais une sensation bizarre. »

Puis en un instant, les corps de l’Ange et de Reiko disparurent dans la nuit, laissant pour unique trace, une petite poussière scintillante…atterissant à l'endroit voulut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un nouveau départ [PV Kristy Rayley] [Post Clos]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un nouveau départ [PV Kristy Rayley] [Post Clos]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01. Episode n°1 ; Un nouveau départ
» Petite Ode ○ La chanson du désespoir où la mélodie d'un nouveau départ ?
» Une fin signifie seulement un nouveau départ...[Mahiru et Dan]
» A l'aube d'un nouveau départ [AJ Lee]
» Besoin d'un nouveau départ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† La ville de Kimyoo † :: Poubelle :: Anciens Rps-
Sauter vers: