Kimyoo… une ville remplie de mystère… que ferez-vous ou plutôt… comment réagirez-vous si un jour, une personne frappait à votre porte et vous annonçait qu’il était votre ange gardien ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dans un arbre (PV Reïkonouch' )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yukio Adams

avatar

Féminin Nombre de messages : 88
Age : 25

» Informations
Âge: 17 ans
Ange Gardien de: //
Protégé[e] de: Reikonouch' =)

MessageSujet: Dans un arbre (PV Reïkonouch' )   Jeu 1 Mai - 1:20

[ Musique: ici ]

Yukio s'était levé tôt aujourd'hui, ce qui était plutôt rare pour le jeune garçon, qui était un pro de la grasse mat'. Mais en réalité, il n'avait pas vraiment dormi... Il avait somnolé toute la nuit, ses cauchemars le guettant au détour du chemin qui menait aux pays des rêves. Il avait l'habitude, néanmoins cette nuit, il s'était senti trop mal pour s'endormir. En soupirant il s'était levé, avait enfilé un jean une chemise noire et ses converses oranges; avait essayé de remettre en ordre ses cheveux bleus, mais sans succès. Il avait pris sa guitare d'une main et était sorti de l'hôtel sans un bruit. Bientôt, il irait dans un appartement, en collocation... Ca lui changerait les idées.... Remuer des pensées noires à chaque fois qu'il se retrouvait seul ce n'était pas une très bonne idée... En soupirant, il se mit à marcher vers la forêt qu'il avait aperçu la veille, en explorant un peu la ville, en se moquant de la fraicheur du matin. Il esquissa un sourire. Les rares personnes qui marchait dans la rue, il faut dire que le jour était juste en train de se lever, le regardaient comme s'il était un extraterrestre, aussi peu vêtu par ce froid. Il marcha une bonne vingtaine de minutes, perdu dans ses pensées comme à l'habitude, avant d'arriver dans la forêt. Il s'enfonça en profondeur et huma l'air avec satisfaction. Il avait plu cette nuit là et l'odeur que la forêt dégageait était des plus agréable. Soucieux, il chercha un bon endroit où se poser et avisa un grand arbre qu'il pourrait escalader facilement. La guitare dans le dos, il grimpa jusqu'à la branche qu'il l'intéressait, posa son dos sur le tronc, releva un peu une jambe, et se mit à jouer quelques notes. Quand il eut fini de l'accorder, il commença à jouer et sa voix de gamin se changea en une voix légèrement rocailleuse. Il chantait Breakdown de Plain White T's. Ses traits étaient tendu, et il chantait... Il jouait pour oublier tout ça, il chantait pour s'évader... Pour sortir de sa pauvre réalité pendant quelques minutes... Il était dans sa bulle, hors de la vie réelle, enfermé dans sa musique, pour essayer de cesser de se torturer l'esprit, ou du moins, un peu moins.. Essayer de combattre ses soudaines envie d'en finir, de les combattre pour pouvoir tenir sa promesse... Et il évacuait un peu de sa colère, un peu de sa rage, un peu de sa douleur qui lui comprimait le cœur depuis longtemps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans un arbre (PV Reïkonouch' )   Jeu 1 Mai - 12:24

Reïko avait fini par échapper à ses agresseurs, en compagnie de la petite Keïko, qu'elle ramena chez elle, en sécurité. La démone avait aussi déserté les ruelles et elle avait quitté les filles pour disparaître aussi mystérieusement qu'elle était apparue.

Reïko gardait encore de séquelles de ce qui s'est passé cette nuit, mais en tant qu'ange, elle récupérait très vite. Son œil était à demi clos, elle avait encore quelques bleus sur son visage. Elle était encore un peu fatiguée, mais elle s'était acharnée à trouver ce mec qu'elle devait protéger.
Elle avait essayé d'enquêter un peu sur lui, dans l'espoir de le trouver le plus rapidement possible, pour ne pas trop traîner dans ces environs mal famés. Tout ce qu'elle trouva, c'était une vague description du jeune homme.

Arrivée à l'orée d'une forêt, elle demanda si les passant avait aperçut un jeune homme qui correspondait à la description qu'on lui avait fournit du garçon. Elle obtint une réponse positive, puis s'engouffra dans la forêt.

Il était tôt, et l'humidité de la rosée du matin donnait un certain charme à cette forêt qui était comme les autres.
Plutôt original de venir se changer les idées dans une forêt, cela rappela à l'ange son ancien ami, assassiné par ce psychopathe. Lui aussi était adepte des endroits calmes, et il y emmenait toujours Reïko avec lui.
D'ailleurs, en y réfléchissant, la description de ce Yukio Adams lui rappelait aussi Enzo...

Mais ne voulant pas tomber dans le sentimental, elle continua à marcher en espérant le trouver. Soudain elle entendit quelqu'un chanter.
Elle leva la tête plus haut puis aperçut un jeune homme qui jouait de la guitare. Il ne semblait pas l'avoir vu, et il continuait de chanter.
Reïko sortit alors ses ailes puis s'envola pour atterrir en face du jeune homme, qui manqua de faire tomber sa guitare en bas:

"- C'est toi Yukio? Yukio Adams???"
Revenir en haut Aller en bas
Yukio Adams

avatar

Féminin Nombre de messages : 88
Age : 25

» Informations
Âge: 17 ans
Ange Gardien de: //
Protégé[e] de: Reikonouch' =)

MessageSujet: Re: Dans un arbre (PV Reïkonouch' )   Sam 3 Mai - 2:36

"- C'est toi Yukio? Yukio Adams???"

Yukio sursauta de trois mètres, ce qui provoqua un faux accord et il était tellement déstabilisé en voyant la personne devant lui qu'il failli faire tomber son instrument. Il la rattrapa de justesse, se cala un peu plus sur sa branche et fixa la fille qu'il avait devant lui. Il cligna des yeux une fois, puis deux puis trois... Non, il n'avait pas rêvé l'inconnue avait bien des ailes!

*Oula... Soit j'ai un grand problème de vue soit je suis vraiment en train de dormir...*

Il secoua la tête fortement, se frotta les yeux et se pinça mais rien n'y faisait. Il voyait bel et bien des ailes sur le corps de la jeune fille. Il ouvrit la bouche et imita le poisson un moment, avant de la refermer et d'observer minutieusement l'inconnue. C'était vraiment perturbant... C'est pas possible c'étaient des fausses ailes...

*Mais elles ont l'air si vraies... Et puis je l'ai bien vu atterrir... Mais j'ai dû rêver... Ce sont des fausses, mais elles sont vraiment bien imitées. *

Il avait les sourcils froncés de quelqu'un qui est dans une réflexion intense. Il ouvrit la bouche enfin pour répondre, mais la referma la seconde qui suit, une deuxième pensée le frappant de plein fouet.

* Mais comment elle sait mon prénom? Han >< J'ai vraiment des problèmes c'est pas possible. *

Il ouvrit la bouche une deuxième fois et articula.

" Euh.. Bah.. Oui c'est moi... D'où tu me connais? "

Il marqua une pause en la regardant fixement avant de continuer.

" Et toi comment tu t'appelles? "

Un sourire apparut sur ses lèvres et il ajouta

" Et au fait, bravo pour les ailes, elles sont vachement bien faîtes. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans un arbre (PV Reïkonouch' )   Dim 4 Mai - 6:54

Reïko resta de marbre face aux remarques du jeune homme, qui tout naturellement, prit peur en voyant l'ange débarquer de nulle part et atterrir comme un oiseau sur la branche. Elle ne lui répondit pas, et s'approcha de lui. Yukio continua de la regarder avec des yeux écarquillés, et lorsqu'elle arriva à sa hauteur, Reïko rangea ses ailes.
Yukio resta bouche bée, et continuait de regarder Reïko dans les yeux:

" Vois-tu mon garçon, elles sont bel est bien réelles!"

Une plume tomba sur les jambes du jeune homme qui n'y fit pas attention.
La jeune fille s'était accroupie face à Yukio et continua à le regarder dans les yeux, comme pour essayer de lire dans ses pensées:

" Moi, c'est Reïko Himura, je suis un ange déchu au service du très haut. Cette tête de piaf m'a demandé de veiller sur toi, et ça n'a pas été facile de te retrouver mon bougre!"

Elle finit alors par se relever et regarda un peu le spectacle que lui offrait le lever du soleil et la rosée du matin encore toute fraîche.

"Je dois t'avouer que tu n'as pas choisit l'endroit le plus affreux pour venir t'isoler, c'est vraiment un spectacle magnifique que la nature nous offre ici, tu serais un petit peu mélomane que ça ne m'étonnerait pas le moins du monde!"

Elle lui fit un énorme sourire, mais elle savait pertinemment que si le garçon gobait tout ce qu'elle lui avait raconté, ça serait parce qu'il la prendrait pour une cinglée...
Revenir en haut Aller en bas
Yukio Adams

avatar

Féminin Nombre de messages : 88
Age : 25

» Informations
Âge: 17 ans
Ange Gardien de: //
Protégé[e] de: Reikonouch' =)

MessageSujet: Re: Dans un arbre (PV Reïkonouch' )   Lun 5 Mai - 10:24

" Moi, c'est Reïko Himura, je suis un ange déchu au service du très haut. Cette tête de piaf m'a demandé de veiller sur toi, et ça n'a pas été facile de te retrouver mon bougre!"

Yukio fronça les sourcils, d'un air courroucé. Il n'aimait pas qu'on se moque de lui. Un ange déchu qui devait veiller sur lui? C'était quoi cette blague à deux sous. Elle croyait vraiment qu'il allait y croire ou quoi? Tellement exaspéré par une c*nnerie pareille, il n'entendit même pas la dernière réplique de l'inconnue. Déjà, il n'avait jamais cru à Dieu, et aux anges, quand il était gamin évidemment... Comme tout le monde quoi. Et puis elle semblait si sérieuse... Put*in elle avait un sang froid de dingue! Lui il n'aurait pas pu s'empêcher de se mettre à rire et elle elle disait ça comme si c'était la chose la plus normale du monde. Il passa une main dans ses cheveux en souriant et lui répondit en utilisant un ton amusé.

" ^_^ Whaou, félicitations!!!! Tu dis ça d'un ton super sérieux! Franchement moi j'aurais pas pu m'empêcher de me mettre à rire! Mais c'est bête, je marche pas. J'ai jamais cru qu'il existait un quelconque Dieu, et les anges ça fait depuis perpète que je n'y croit plus. "

Il se leva à ses côtés et se mit lui aussi à observer la vue. C'était magnifique. Il n'y avait pas d'autre mot. Le soleil se levait et ses premiers rayons faisait briller les perles de rosées accrochées aux plantes. Les nuages étaient roses. Une légère brise lui caressait le visage. Yukio avait toujours été très sensible aux paysages, à la nature. Il pouvait rester des heures allongé dans un champs, en observant le ciel jusqu'au coucher du soleil, et y rester encore quand la nuit tombée, pour s'émerveiller de la vue des étoiles et d'un ciel sombre mais avec tellement de charme. Il pouvait rester indéfiniment assis sur un rocher tout en haut d'une montagne, sur une falaise, les pieds dans le vide, devant la mer à perte de vue, s'émoustiller devant les flocons de neige se déposant tels des cristaux au sol et, s'entassant les uns sur les autres, former un véritable manteau de neige blanche immaculée, en pleine forêt, avec aucun humain pour la souiller, aucune voiture pour la salir et lui donner une couleur noire ... Il se félicita mentalement d'avoir trouvé un endroit aussi superbe. Il reviendrait, c'était sur. Il enfonça résolument ses mains dans ses poches et abandonna son esprit et sa vue au spectacle que leur offrait la nature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans un arbre (PV Reïkonouch' )   Lun 5 Mai - 12:42

Reïko avait bien compris que le jeune homme se foutait bien de savoir si elle était un ange ou bien un taureau déguisé en belle jeune fille. Ce garçon n'était pas près de vouloir croire à son histoire. Mais il était vrai que la demoiselle s'y était prise d'une manière pas très délicate, en lui avouant de cette manière qu'elle allait devenir son ange gardien. Ils étaient tout les deux perchés en haut de l'arbre et ils scrutaient l'horizon, comme pour tenter d'apercevoir la mer ou même le phare d'Alexandrie.
Ils demeuraient tout les deux silencieux. Yukio avait l'air ému devant la beauté du spectacle, mais pour le cas de Reï, la jeune fille avait depuis très longtemps perdu le sens de l'émotion des choses abstraites comme la représentation de la sérénité par un paysage.
Si Reïko regardait ce paysage, c'était pour essayer de s'émouvoir. Ce genre de chose ne lui était pas arrivé depuis très longtemps, même bien avant sa mort.

Elle restait toutefois soucieuse, parce qu'il fallait bien que ce jeune homme croit qu'elle est son ange, un jour ou l'autre. Elle décida alors d'essayer de le convaincre, par tout les moyens possibles.

"- Tu ne me crois pas? D'un coté, je te prendrais pour un fou si tu m'avais crût dès ma première intervention. Visiblement, tu n'as pas encore rencontré d'anges dans cette ville! Mais il faut que tu saches qu'il va bien falloir que tu me crois un jour, car je risque de me coller à tes basques pendant longtemps!"

Elle s'était retournée vers Yukio et continuait de le regarder dans les yeux, avec un sérieux des plus déstabilisant.
Yukio se mit tout de même à rire en entendant cela. D'un autre coté, comme elle venait de le dire, cela aurait été suspect qu'il croit à son histoire dès la première approche. Toujours est-il qu'il fallait bien le convaincre.
Elle se rapprocha de plus en plus du jeune homme puis les deux jeunes gens s'étaient retrouvés face à face. Reïko posa ses deux bras sur les épaules de son futur protégé puis exerça une pression qui fit basculer le homme, qui tomba alors de son perchoir.

Reïko le regarda tomber, tandis que Yukio voyait qu'il s'éloignait de plus en plus du sommet.
Le jeune homme chutait, jusqu'à ce qu'il sente que sa chute soit interrompue en douceur: Reïko avait plongé aussi en déployant ses ailes puis avait rattrapé Yukio qui était dans les bras de la demoiselle, tel une princesse.

"- Alors? Tu crois toujours que mes ailes sont fausses? Tu me croit maintenant?"

Les deux individus arrivèrent au sol, sans dommage. Reïko déposa son petit protégé à terre, puis tendit la main droite pour rattraper la guitare qui avait quitté son piédestal végétal...
Revenir en haut Aller en bas
Yukio Adams

avatar

Féminin Nombre de messages : 88
Age : 25

» Informations
Âge: 17 ans
Ange Gardien de: //
Protégé[e] de: Reikonouch' =)

MessageSujet: Re: Dans un arbre (PV Reïkonouch' )   Mar 6 Mai - 4:23

"- Tu ne me crois pas? D'un coté, je te prendrais pour un fou si tu m'avais crût dès ma première intervention. Visiblement, tu n'as pas encore rencontré d'anges dans cette ville! Mais il faut que tu saches qu'il va bien falloir que tu me crois un jour, car je risque de me coller à tes basques pendant longtemps!"

Décidément, elle y croyait à sa blague. Elle le fixait dans les yeux avec un sérieux de dingue. Yukio ne put s'empêcher de se mettre à rire. C'était tellement comique... Deux personnes perchées sur un arbre, l'une qui essaye tant bien que mal de faire croire des choses invraisemblables à l'autre alors que celui ci n'y croit pas une seule seconde et se met à rire. Il repris son sérieux quand la jeune fille s'approcha de lui, et n'eut pas le temps de comprendre quoique ce soit qu'il chutait déjà. Il poussa un cri, mais elle était malade ou quoi? Dans un réflexe face à la peur il ferma les yeux et attendit avec angoisse le moment où il toucherai terre. Soudain, il se sentit flotter.. Intrigué, il ouvrit un œil et ouvrit la bouche de stupeur. Il était dans les bras de la jeune fille et ils...ils...ils volaient ?

"- Alors? Tu crois toujours que mes ailes sont fausses? Tu me croit maintenant?"

Incroyable. C'était tout bonnement incroyable. Elle le déposa à terre quelques secondes plus tard. Toujours ahuri, Yukio la vit rattraper sa guitare et c'est là qu'il se réveilla. Il se rua sur son instrument, le prenant des mains de Reïko. Il observa la guitare sous toutes ses coutures, et poussa un soupir de soulagement. Elle n'avait rien. Il souleva légèrement sa chemise: le couteau était toujours accroché à sa ceinture. Bien. Puis il porta la main à son torse et poussa un deuxième soupir de soulagement. L'anneau était toujours là. C'est bon... Les trois objets auxquels il tenait le plus ne s'étaient pas abîmés. Et c'est là qu'il repris conscience de la présence de la jeune fille et de ce qu'elle lui jetait en pleine face. Des ailes? C'étaient des vraies... Sonné, Yukio fit quelques pas et s'assit sur un arbre couché par une tempête et se mordit la lèvre inférieure en réfléchissant. Même si ça paraissait impossible, il l'avait bien vu elle l'avait attrapé et déposé au sol. Elle avait des ailes. Donc elle avait raison... Elle... Elle disait la vérité... Ce n'était pas une blague! Elle était un ange et... Et quoi ? Elle devait le protéger ? Il n'en était pas question! Yukio fronça les sourcils d'un air irrité.

" C'est bon... Je te crois "

*Même si j'ai vraiment du mal >___<*

" Mais je n'ai besoin de personne."

Cette phrase était claire, déterminée et sans appel. Jamais il n'avait reçu d'aide, jamais il n'en avait souhaité et il avait toujours détesté être considéré comme faible et devoir être protégé. Jamais il n'accepterait de l'aide de personne. Encore moins de quelqu'un qu'il ne connaissait même pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans un arbre (PV Reïkonouch' )   Mar 13 Mai - 13:05

Reïko laissa alors le jeune homme s'éloigner un peu d'elle. Elle comprenait qu'un être humain normal soit quelque peu déboussolé par l'arrivée inopinée d'un ange dans sa vie, mais elle pensait plutôt que l'humain en question serait même heureux d'avoir dans son entourage un être dans le genre de Reïko. En effet, ce n'est pas tout les jours l'on peut rencontrer une créature mystique dans sa vie, et que l'apparition d'une telle créature ne peut-être que le fruit d'un bonheur naissant, tout du moins, c'est ce que pensait la plupart des gens que Reïko avait interrogé dans la rue
Cette dernière se demandait comment elle pourrait faire en sorte pour que Yukio la laisse le protéger, mais ne sachant pas comment s'y prendre, elle décida de ne pas y aller de main morte.


"- Yukio Adams, né un trois janvier en Russie, pr-ès de la région de Saint-Pétersbourg. D'un père Anglais, Wilfried, et d'une mère nipponne, Keiko. Une sœur, Grace, qui a fugué pour une raison aussi débile qu'elle même. Un frère, Stephen, pour qui, il me semble, tu voues un culte sans merci, et avec qui tu résides actuellement, dans un appartement, après avoir vécut avec votre mère loin de votre pays d'origine. Celle-ci s'est trouvée un autre homme avec qui elle file visiblement le parfait amour, mais je préfère ne pas m'avancer! En tout cas, ce beau-père ne vous convient pas à ce que je sache et c'est également pour cette raison que vous êtes partis toi et ton frère.
Oh, c'est vrai, votre père. Décédé avant qu'il n'ait eu le temps d'éloigner sa petite famille de tout ces problèmes qui sont à l'origine de la dislocation pure et simple de ta petite famille. Mais il me semble que tu aimais beaucoup ton père, et que le jour où tu l'a vu recouvert de sang sera à jamais gravé dans ta mémoire! C'était d'ailleurs lors de ce premier soir que tu découvris à quel point ton père était dans une mouise poisseuse et épaisse, dans laquelle il n'a pas arrêté de s'enfoncer sans pouvoir trouver d'issue de secours!
Tu sais, les organisations mafieuse, qu'il s'agisse des Yakuza ou encore de la Cosa Nostra sicilienne, abritent des personnes vraiment rancunières, et sais-tu qu'en règle générale, les familles sont les premières touchées par les vengeances? En tout cas, je ne pense pas que, le fait d'avoir tué ton père leur ai suffit pour calmer leur nerfs. Tu crois vraiment être à la hauteur pour te protéger contre ce genre de personnes, mais c'est que tu es vraiment fou! Mais, à en juger par ta réaction lorsque je t'ai dit que j'étais un ange, tu m'as tout bonnement l'air d'une personne saine d'esprit!
Tu sais, pour moi, il est tout à fait simple et naturel que je découvre ce genre d'information à ton sujet et au sujet de du reste de ta famille, mais saches que pour une mafia, aussi insignifiante soit-elle,, ce genre d'investigation reste du menu fretin! Et pour ce genre de personne, la rancune est un véritable passe temps. Même si les gros bras se focalisent généralement sur des affaires qui peuvent leur rapporter gros, pour les histoires de vengeance, ces même gros bras n'hésitent pas demander les services de leurs subordonnés pour faire le sale boulot à leur place. Et en générale, ces subordonnés ont toujours carte blanche, et ce ne sont pas les moyens qui leur manquent!
Crois-moi, tu risques d'avoir de la visite supplémentaire dans les prochains jours, en plus de la mienne..."



Reïko s'était rapprochée de Yukio qui s'était arrêtée net à l'écoute du récit de la jeune fille. Celle-ci lui tournait autour telle une hyène autour de sa proie, puis elle rapprocha son visage du sien:



"-Dis moi, tu penses que le couteau que ton petit papa t'a donné pourra te sauver la vie en cas de pépin? Et puis, je ne suis pas sûre que l'anneau que ton ami russe t'a donné le jour de ton départ aie suffisament de valeur monétaire pour pouvoir négocier la suite de ton existence. Avec ça, tu risquerais de finir très vite au fond six pied sous-terre!"



Reïko était devenue vraiment fourbe pour arriver à convaincre son protégé, mais elle ne supportait pas les gens qui sont persuadés de pouvoir survivre sans l'aide d'autrui. Pour elle, l'homme ne pourra jamais s'en sortir si il est seul. Même si il est parfaitement autonome, sa vie n'en sera que plus triste et surtout, sans intérêts...
Revenir en haut Aller en bas
Yukio Adams

avatar

Féminin Nombre de messages : 88
Age : 25

» Informations
Âge: 17 ans
Ange Gardien de: //
Protégé[e] de: Reikonouch' =)

MessageSujet: Re: Dans un arbre (PV Reïkonouch' )   Mer 21 Mai - 12:21

Yukio, toujours assis, écarquillaient les yeux au fur et à mesure des paroles de Reïko. Il cligna des yeux plusieurs fois. C'était hallucinant! Comment pouvait-elle savoir tout ça ? C'était dingue qu'une personne qu'il ne connaissait même pas puisse tout savoir. Tout y passait. La date de sa naissance, l'endroit où il avait vécu, les origines de ses parents, son frère, sa sœur, sa relation avec eux... Et la mort de son père à cause de la mafia. Yukio baissa les yeux à ce souvenir, son cœur se comprimant un peu plus dans sa poitrine. Ça lui faisait mal rien que d'y repenser. Reïko se mit à lui faire ce qu'il considérait comme la moral, à lui parler des mafias et de leurs conséquences, des vengeances et tout... Et en clair qu'il ne serait pas capable de se défendre quand les mafiosi viendraient le cueillir. Yukio ne parlait toujours pas, silencieux comme une tombe; mais ses poings se serraient de rage. Comment cette fille pouvait dire ça! Elle ne comprenait pas! Elle ne pouvait pas comprendre! Et puis ça n'était pas ses affaires, ça ne regardait que Yukio, et ce même si elle était un ange. Un ange ouai et alors ? C'est pas parce qu'elle en était un qu'elle pouvait de permettre de lui sortir toute sa vie comme ça et de le forcer à accepter sa présence et son aide. Il avait serré la mâchoire et essayait de se calmer, de garder son sang froid, mais Reïko s'approcha de lui, approcha son visage du sien et ce qu'elle dit mit Yukio hors de lui. Il releva les yeux et les planta dans ceux de l'ange et se mit à hurler.

- ARRÊTES ! MAIS ARRÊTES BORDEL !!! TAIS-TOI !

Comment pouvait-elle dire ça! Elle n'en avait pas le droit! Nan mais pour qui se prenait-elle de porter des jugements comme cela, de dire ces choses là et en plus d'en parler avec mépris. Yukio bouillait de colère.

- Tais-toi! Comment peux-tu dire des choses pareils! Ce n'est pas parce que tu es un ange que tu dois te croire tout permis! Je te défend de parler de mon père et de Vladimir de cette façon! T'entends ! T'as pas le droit d'en parler comme ça okay ?! Tu connais peut-être toute ma vie mais ça ne te donne pas le droit de m'en parler de cette manière !

Il marqua une pause, en serrant les poings d'une force inouïe, il ne savait pas ce qui le retenait de lui foutre une beigne. Ne la voyant pas répondre, il se remit à parler.

- Tu sais quoi ? J'en ai rien à foutre de mourir okay ? J'ai pas peur de cette putain de mort parce que cette putain de vie sert à rien! La seule chose qui me retient de ne pas aller les rejoindre c'est ça! C'est cette vengeance. J'en ai besoin, je dois le faire je me le suis promis! Et même si je dois mourir pour ça je le ferais ! Et ce n'est pas toi qui va m'en empêcher ! Ni toi ni personne d'autres ! C'est ma seule raison de vivre. Je ne veux pas de ton aide je ne veux pas de présence et je me fiche que tu dois me protéger ou pas, j'en ai rien à faire et tu ne le feras pas tu ne peux pas m'y obligé ! J'nen veux pas de cte foutu aide à la con !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dans un arbre (PV Reïkonouch' )   Dim 1 Juin - 6:27

[Et merde, enfin une réponse! =_= et en plus, elle est pas géniale...re-=_=_]

Reïko n'en avait que faire de comprendre Yukio ou non. De toute façon, ce n'était pas de gaîté de cœur qu'elle devait le surveiller, et savoir qu'il refusait toute aide extérieur rendait la tâche quelque peu plus ardue. Le jeune homme n'avait de cesse de répété qu'il n'avait pas peur de mourir et qu'il s'en foutait royalement, du moment où il accomplissait sa foutu vengeance.
Reïko, exaspérée par l'attitude de Yukio lui donna une gifle.

" Sérieusement, tu me mets en rogne. Tu crois vraiment que ça me fait plaisir de veiller sur un petit merdeux comme toi?? Tu vas m'écouter attentivement, car je ne le répèterais pas cent cinquante mille fois:
en tant qu'ange déchu, je suis dans l'obligation de veiller sur un individu que le très haut m'aura assigné par pur caprice. Cela aurait put être quelqu'un d'autre, mais malheureusement pour toi, c'est ta petite personne qui a été choisie!"


Elle commença à remuer ses ailes; celles-ci commençaient à la gêner dans sa tenue "humaine". Elle les rétracta puis les fit disparaître, et s'assit alors auprès du jeune homme qui avait toujours l'air d'avoir envie de la frapper, pour des raisons parfaitement justifiables (et la jeune fille en était tout a fait consciente!)

" Non mais sérieusement, tu crois vraiment que personne ne peut te comprendre? Tout ce que tu éprouve, ce n'est que de la rancœur, rancœur que tout le monde a au moins éprouvé dans sa vie. La seule différence entre les personnes lambda, c'est que ta colère se poursuit encore aujourd'hui, mais il y a aussi d'autres individus qui ressentent cette même colère depuis des années, même si les raisons sont différentes! Tu n'es pas un être exceptionnel, tu es un être humain, capable de sentiments, comme la plupart des autres être humains qui peuplent cette planète!
Alors arrête de faire comme si personne pouvait comprendre ce qu'il t'arrivait en refusant toute aide extérieure!"


Elle se releva et se tint droite devant son interlocuteur:

" Et qu'est-ce qui te fait croire que je ne peux pas t'obliger à accepter mon aide?? Mais je préfère que tu acceptes de ta propre volonté, car crois-moi, pour pouvoir accomplir ta petite vengeance, tu aura besoin avec certitude de mon aide! Crois-moi, avoir un ange dans ses rangs, déchu de surcroît, c'est un atout à ne pas négliger comme tu le fais, vu que tu ne cherches pas à comprendre quoi que ce soit..."
Revenir en haut Aller en bas
Yukio Adams

avatar

Féminin Nombre de messages : 88
Age : 25

» Informations
Âge: 17 ans
Ange Gardien de: //
Protégé[e] de: Reikonouch' =)

MessageSujet: Re: Dans un arbre (PV Reïkonouch' )   Sam 14 Juin - 4:51

Yukio ne vit pas la gifle arriver. Il sentit juste une douleur lui traverser la joue. Il posa une main sur cette dernière en comprenant que c'était Reïko qui venait de le baffer. Il hallucinait carrément. Pour qui se prenait-elle pour le frapper? Jamais personne ne l'avait fait et elle se permettait de le faire comme si elle pouvait se le permettre!

" Pour qui te prends-tu pour me frapper ?! "

Mais elle l'ignora et lui demanda de l'écouter attentivement, et de toute façon Yukio n'avait pas vraiment le choix. L'ange se mit à lui parler d'un ton rapide et plein de reproches. Yukio avait une des ses envies de la frapper! Il n'aimait pas du tout l'air supérieur qu'elle prenait comme si elle avait évidemment raison et qu'il fallait qu'il fasse tout ce qu'elle dise. Le jeune garçon serrait les poings et les dents de plus en plus fort au fur et à mesure de la tirade de l'ange. Jamais de la vie. Ça n'allait pas être du gâteau...Et puis pourquoi ce fiche Dieu à la c*n lui avait demandé de veiller sur lui, comme s'il en avait besoin! Mais ça n'allait pas se passer comme cela! Il inspira et parla d'une voix anormalement calme par rapport à la rage qui bouillonnait dans son cerveau.

"Est ce que j'ai dis que personne ne pouvait me comprendre? Non. Je sais très bien que pas mal de personnes peuvent me comprendre. Mais c'est pas pour ça que je dois accepter toutes les aides qui me sont offertes. Je n'en ai pas envie; c'est tout. C'est comme ça. Je n'ai pas demandé d'aide, je n'ai pas non plus choisi d'avoir un ange gardien. Je ne veux pas.... Je... C'est comme ça. "

Yukio se releva, enfonça résolument ses mains dans ses poches, tourna le dos à Reïko et fit quelques pas avant de s'immobiliser et de se remettre à parler.

" C'est une vengeance. C'est personnel. Je sais que tu es obligé de veiller sur moi. Mais moi je ne veux pas. Alors t'as qu'à juste dire eu Très haut que le pauvre humain que je suis refuse cette sécurité et c'est tout. IL n'a pas le droit de décider à ma place. Je suis maître de mes propres choix. "

Il passa une main dans ses cheveus, las, avant d'ajouter.

" Je te remercie quand même. Faut pas croire que je suis insensible à ta proposition. Mais c'est juste pas possible."


[Trop dizolééééé pour le retard !!!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans un arbre (PV Reïkonouch' )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans un arbre (PV Reïkonouch' )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Une lumière dans un arbre [ forêt de jade ]
» [Libre] Une foret dangereuse ?
» Du sang et des flammes [Terminé]
» Désertion de Akira~Senjutsu du Grizzli

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† La ville de Kimyoo † :: Poubelle :: Anciens Rps-
Sauter vers: