Kimyoo… une ville remplie de mystère… que ferez-vous ou plutôt… comment réagirez-vous si un jour, une personne frappait à votre porte et vous annonçait qu’il était votre ange gardien ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lonely, so lonely ... [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Lonely, so lonely ... [Libre]   Mar 15 Avr - 15:45

C'est la nuit. Qu'est-ce qu'elle fiche debout encore à cette heure-ci ? Elle est insomniaque pour l'instant. Si si. Elle n'a pas de repères, elle est chamboulée. Elle fait sa forte, comme ça, mais en fait, à l'intérieur, elle n'en mêne pas large. Quand elle repense à sa maison aux Etats-Unis, elle se dit qu'au moins elle avait un toit au dessus de la tête, et un lit pour dormir. Et des "parents".

Elle secoue la tête, et regarde plus attentivement autour d'elle. Où qu'elle vient d'arriver ? Un parc. C'est très bien. A cette heure-ci, il devrait être désert, elle ne devrait donc pas être dérangée. En fait ... Elle aurait envie d'être dérangée. Voilà tout le paradoxe Yutsuko. Elle a envie d'être seule, mais quand elle est seule, elle a envie d'avoir de la compagnie X.x Cette fille n'est pas tarée ! è_é'

Elle finit quand même par s'arrêter en plein millieu du parc. Elle ôte sa guitare de son dos, et s'assoit su le banc qui se trouvait d'elle. Elle prit sa guitare, qu'elle fit reposer sur ses cuises fines. Puis elle commença à jouer, tout doucement, profondément. Sitôt qu'elle sentait poindre l'ennui, elle se plongeait dans la musique, dans les notes produites par ce bel instrument qu'est la guitare. Elle pince corde après corde. Son après son, la mélodie prend forme dans l'air. Yutsuko ferme les yeux. Elle voyage.

Elle ne sait pas où elle est. Elle voit plein d'arbres. De l'herbe. Une colline. Et puis la mer. Le ciel est bleu, le soleil brille de tout ses feux. Elle se sent bien. Il fait bon. Les oiseaux volent, ils chantent, accompagnant de leurs voix fluettes les cordes de la demoiselle. Voilà ce qu'elle voit quand elle joue. Un monde où le bonheur est le maître mot, où la joie est la valeur première de toute vie. Ce qui n'est pas le cas ici, ce qu'elle regrette ...


Dernière édition par Yutsuko Hiraya le Mer 16 Avr - 12:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lonely, so lonely ... [Libre]   Mar 15 Avr - 16:40

Des cris au bout de la place, au bout du parc, de l'herbe...

Une personne cours comme une dératée, et les gens continuent à hurler. On dirait que quelque chose d'amusant est en train de se produire. Une voix semble plus grave que les autres, mais elle est masquée, par toute l'hystérie qui règne.

Une silhouette se dessine en haut d'un arbre. Des cheveux dans le vide, la tête en bas, une corde. Oh, mais quelqu'un s'amuserait-il à faire de la gymnastique à cette heure ci? L'ombre se tiens, tête en bas, on entend des rires. Un des jeunes tombe par terre, quelque chose l'as poussé. L'un d'eux allume un briquet et parle.

" Alors, tu y vois mieux l'imbécile? "

Une deuxième ombre est pendue, elle semble ne pas broncher. Elle, c'est une fille... mais quand la lumière se fait plus vivace, elles sont deux. L'une semble ne pas trop comprendre, l'autre a l'air assez patiente.

" Alors, vous voulez qu'on vous décroche? Ben alors fallait pas faire le..." Les paroles se perdent dans la nuit. Les lumière s'éteigne.

*Putain d'humain à la con, pourquoi je dois être si gentille avec eux?*

-"Pff... oh, y'a pas de police ici? "
Dit calmement l'une des jeunes filles un peu agressive sur les bords.

Ne t'inquiète pas, c'est souvent comme ça ...* Pensa-t-elle très fort, à l'attention de son hôte pendue par les pieds, pendant que ces petits mioches loin des compte de Segura s'acharnaient sur deux personnes bien trop sympathiques.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lonely, so lonely ... [Libre]   Mer 16 Avr - 7:38

Tout ça, ça se passait non loin de Yutsuko. Mais actuellement, elle n'entendait rien de ce qui se passait à proximité deson corps. Son esprit était ailleurs. Une fois sa petite ballade mentale terminée, et qu'ele fut en pleine possession de ses moyens, Ytsuko regarda autours d'elle, percevant des rumeurs de conversation. Puis elle apperçoit un groupe, autour de sombres silhouettes. Elle se lève lentement, et elle s'approche doucement.

* Moi qui pensait que j'allais pouvoir être tranquille cette nuit, ben c'est râté. *

Et tout aussi calmement, elle se fait entendre, par un toussotement bien évidemment pas discret. Le truc, c'est qu'elle pourrait faire peur avec ses yeux vides de toute expression, son teint extra blanc et cette impression que quelque chose qui clche qui flotte autour d'elle. Oui, c'était vraiment dérangeant. Peut être ces garçons devraient-ils partir ? C'est du moins ce que bon nombre d'entre eux se disent sur le moment. Puis la voix de Yutsuko s'élève, rauque, profonde. Elle n'a pas parlé depuis un bon moment, c'est normal X.x Sauf que ça renforce encore plus l'impression de malaise qui venait de s'installer avec l'apparition de Yutsuko.

-" Vous feriez bien de leur fouttre la paix si vous voulez pas que j'appelle les flics. "

Sans que son visage prenne une expression menaçante, juste son apparence, le timbre de sa voix forcent au resect. Et son magnétisme. Mieux vaut ne pas en parler. Là, elle repousse les autres. Le groupuscule partit, laissant là, pendue dans l'arbre, les deux silhouette têtes en bas. Elle lève a tête vers elles.

-" Ca va,pas trop de mal ? "

Elle n'est pas bavarde. Elle s'assure juste que tout ne va pas trop mal. Mais elle va pas pouoir les faires descendre comme ça X.x C'est trop haut, et elle n'a pas de lame pour trancher la corde. Elle garda le silence.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lonely, so lonely ... [Libre]   Mer 16 Avr - 12:40

Ces jeunes avaient du avaler de la cocaïne par intraveineuse. Jamais Jone n'avait vu des loubards, qui maltraitaient les autres quotidiennement, qui crachaient sur toute les institutions, qui n'avaient peur ni de leur parents ni des CRS fuir devant une simple fille. Sa voix pouvait bien donner l'impression qu'elle était la réincarnation de Jeanne Moreaux, ça n'en restait pas moins improbable. Ils rasaient avec les couteaux de al cantine des punk faisant bien plus d'antipathiques que cette nouvelle venue quotidiennement. Non décidément, difficile de s'y résoudre.
En tant normal, elle se serait pris une bonne claque dans la tête de la part de l'un d'eux et elle aurait finit attachée à un des arbres du parc. Soit c'était la fille du plus gros industriel de la région qui employait leurs parents, soit c'était bien Jone qui avait réussi à boire assez de jus d'ananas pour la rendre saoul, à tel point qu'elle n'avait pas remarqué la kalachnikov qu'il aurait fallut pour les faire dégager. Ce n'était pas des bambins dans une cours de récré. Incroyable d'avoir une telle chance, d'ailleurs, cela l'énervait presque de se demander ce qui les avait fait partir. Peut être était-ce l'heure de leur série préférée...

En se rapprochant, plus aucun doute, rien sur cette adolescente n'aurait dut les faire partir aussi facilement. Elle même, quand elle débarquait avec toute une bande de zoku dans les quartiers d'Ikebokuro, personne ne s'en allait en courant, et ce n'était pas faute d'avoir l'air enclin à la violence, et non à la dinette.

" Nan... Tout va bien... Enfin..." Elle jeta un regard à la jeune fille à côté d'elle, espérant qu'elle n'aurait pas disparut comme par enchantement à cause d'un éventuel évanouissement. Mais non, elle avait su se contenir et cela ne pouvait pas choquer dans le noir, mais elle n'avait pas de sang qui lui montait à la tête.

* Suis je bête, notre sang ne circule plus, comment pourrait-il nous monter à la tête *

Il n'y avait qu'une seule façon de faire semblant d'être humain dans ces cas, simuler le ketchup avec ce qu'on appel les petits extras de la vie post mortem: les pouvoirs magiques, très utiles pour décapsuler les sodas sans les dents!

L'air de rien, se balançant vers son amie, elle essayait de l'attraper. On aurait dit une chauve sourie qui faisait de la balançoire. Elle finit par y arriver.

" Désolée, tu n'auras pas mal..." La tenant fermement elle poussa un soupir, tira sur ses jambes comme pour se relever et se laissa choir comme un sac. Au bout de plusieurs fois, la branche se mit à casser et elles finirent toutes les deux par terre.
Celle aux cheveux noir et blanc resta quelques instant au sol, contemplant avec amertume l'herbe dans laquelle elle avait le nez, et le bras faisant un angle singulier. L'autre ne disait rien non plus, ne comprenant pas qu'elle venait d'éviter le même 45° puisqu'elle était en train d'écraser son "tapis de reception improvisé".



" Merci, maintenant ça va mieux." Dit-elle l'air maussade et aigri. Elle posa une main sur sa tête et regarda la personne qui se tenait devant elle.

" Tu ne devrais pas rester par ici à cette heure et seule. Si ils sont partis, ce n'est peut être pas parce qu'ils ont eu peur d'une jeune fille habillé comme les Sonic youth en dessous de la normale taille poids. Tout ce qui porte les cheveux noir et des guitare ça finit en pignata, je peux te le garantir. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lonely, so lonely ... [Libre]   Mer 16 Avr - 13:10

Kei, lui venait tout juste d’arriver, il avait fait un long voyage pour venir jusqu’ici mais seulement, maintenant il ne savait pas où dormir. Il n’avait pas encore pensé à faire les démarches pour avoir son appartement en arrivant, mais ça, c’était tout lui, se lancer bêtement dans un projet sans réfléchir au reste. Alors, les agences étant fermées en pleine nuit, il ne lui restait plus rien à faire à part se balader et passer le temps. Et dans les seuls lieux ouverts en pleine nuit, il ne lui restait pas grand chose, de plus qu’il ne devait pas quitter une seconde sa valise sous risque de ne plus jamais revoir ses affaires. Le parc lui parut la même idée, un endroit tranquille où il ne serait pas agressé, car, avec une valise et une guitare dans la main, il ne risquait pas de faire grand-chose pour se défendre, surtout si les agresseurs étaient plus d’un. Lui c’était plus le genre de personne à partir en courant pour sauver sa peau, il avait beau ne pas être un froussard de première, ce n’étais pas non plus quelqu’un qui se jetait sur les ennuis.

Après une longue marche en tentant de trouver le parc grâce aux panneaux d’indications mal éclairés, le jeune homme entrai enfin lorsqu’il aperçut une bande de loubards marcher dans la direction contraire qu’il prenait, ce qu’il signifiait qu’il allait devoir les croiser.
Ça n’avait pas l’air d’être le genre de personnes à baisser la tête pour vous dire bonjour…alors le jeune homme réfléchissait à un moyen pour les croiser sans qu’ils ne fassent attention à eux.


*J’aurais mieux fait d’aller à l’hôtel…*

Pensait Kei ironiquement, cherchant désespérément une solution pour qu’ils n’accordent pas trop d’attention à ses bagages. Il marcha alors doucement, prenant une attitude insouciante et regarda vers la gauche pour ne pas avoir à croiser leurs regards, il passa à leurs gauche quand il du les croiser, pour qu’avec la nuit, ils ne remarquent pas ses bagages. Visiblement, ils ne lui avaient pas porté d’attention, ils devaient sans doute être trop drogués pour faire attention à lui… mais, rassuré de s’en sortir vivant. Il reprit alors sa petite balade, profitant du ciel assez dégagé pour que la lune éclaire ne serait ce qu’un peu le parc, juste assez pour ne pas tomber en trébuchant sur une pierre ou un déchet abandonné par un randonneur trop irrespectueux pour chercher une poubelle dans un parc.

Après quelques minutes de marche, le jeune homme cru apercevoir des silhouettes, il ne distinguait pas vraiment si c’était des filles des hommes, petits, grands, bien qu’être plus grand que lui ne soit pas du tout un exploit. Ne voulant pas rester seul toute la nuit, il s’approcha d’un pas discret de ces personnes, car au cas où le parc soit le repaire de ces loubards, qu’il puisse partir discrètement sans avoir à courir et lâcher ses bagages en hurlant à l’aide. Mais apparemment, ces personnes n’étaient pas des leurs… pourtant, il restait un peu éloigné d’eux, par sécurité, dans cette obscurité, on peut s’attendre à tout. Alors il entreprit d’engager la conversation, il préférait se présenter pour ne faire peur à personne comme ils pourraient lui faire peur mais il n’avait rien d’autre de mieux à dire que :


-Euh…Bonsoir…moi c’est Kei Satori, et euh…je cherche juste un peu de compagnie…

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lonely, so lonely ... [Libre]   Jeu 17 Avr - 5:32

Huhu, peut être que ce n'était pas qu'elle qui les avait fait fuir, mais elle avait au moins été un déclencheur, ça, c'était sur x_x MaisYutsuko ne releva pas la quasi offense que venait de lui faire la jeune femme. En dessus de la norme au niveau poids, elle n'allait pas le nier. Mais pour la taille, un mètre soixante douze, ça n'est pas rien, surtout quand on sait que la jeune fille n'a pas terminé sa croissance, qu'elle n'a que dix sept ans. Mais bref, passons ce point qui n'est, en fin de compte, pas si important que ça.

Yutsuko regarda donc les deux femmes se dépêtrer comme elles pouvaient de leurs liens. Elle ne bougea pas d'un pouce. Qu'est-ce qu'elle pouvait faire ? Pas grand chose. Elle arqua légèrement un sourcil, quand elle vit leur "posture d'attérissage". Elle n'eut pas de sourire, non. Ytsuko ne rigole jamais devant des chutes. Même lorsqu'elles sont hilarantes. Une chute, en soi, ça n'est pas drôle. C'est le contexte et la manière qui fait qu'elle est drôle ou catastrophique. Donc, il faut faireabstraction de ces facteurs. C'est du moins son point de vue. Mais encore une fois, ous nous égarons dans des bavardages incessants qui ne sont pas en rapport avec le sujet X.x Ou alors pas comme on l'entend.

Puis, sans qu'elle eut entendu de bruits de pas, ce qui était normal, vu l'épaisseur de l'herbe, hein, une autre présence se joignit à leut nouveau groupuscule. Un jeune homme. Visiblement pas beaucoup plus vieux que Yutsuko. Habillé bizarrement X.x Enfin, non, pas bizarrement. Pleins de gens sont habillés comme ça de nos jours. Disons que c'est bizarre pour des gens pas habitués à cette mode. Mais bref. Les prunelles noires, dans cette semi obscurité, se posèrent sur Lui. Lui qui se présente, tranquille, l'air de rien. Besoin de compagnie ? Huhu, sont-ce vraiment les bonnes personnes pour lui tenir compagnie ? Seule la suite nous le dira xD En attendant, Yutsuko a détourné la tête, elle a regardé les deux femmes qui gisaient au sol, puis qui se relève, quand même. l'herbe n'est aps très sèche éè. Puis elle regarde à nouveau ... Le Nouveau. Elle répond. Ton monocorde, plat.

-" Salut. Moi c'est Yutsuko Hiraya. Et elles euh ... " Elle regarda les deux autres personnes. " Comment vous appelez vous ? "

Grand silence. Personne ne parle. Bon. Soupir. Elle se détourne. Elle en a marre de rester debout, du coup, elle fait demi tour, elle salue les quelques personnes présentes, puis retourne vers son banc. L'animation aura été de courte durée. Mais bon, qu'es-ce qu'elle peut y faire ? Elle aurait très bien pu ne pas bouger. Rester où elle était, se faire toute petite, ne pas se faire remarquer. Bref. Elle repose sa guitare contre le banc, puis elle s'assoit à son tour dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lonely, so lonely ... [Libre]   Mer 28 Mai - 5:09

Angelo, qui n'avait rien à faire vu que sa protégée n'avait pas encore pointé le bout de son nez, était parti se promener dans le parc. Là, il tomba sur une jeune fille qui était assise sur un banc sa guitare à côté d'elle... Il trouvait ça étrange qu'une jeune fille traînait dans un parc avec sa guitare alors qu'il faisait nuit mais bon... Chacun son truc... Il s'était planté à quelques mètres de la jeune fille, et sentit tout de suite que ce n'était pas sa protégée vu qu'il ne ressentait rien, même pas le lien qui devait normalement le relier à sa protégée... A moins que ce n'était un protégé... Il n'en savait encore rien. En tout cas, il s'était rapproché de la jeune fille à la guitare, et une fois planté devant elle, il dit

- Bien le bonjour mademoiselle...

Le jeune homme fit une révérence et lui demanda

- Puis-je savoir ce que fais une jeune fille comme vous à cette heure ci ? Vous n'avez pas peur de tomber sur quelqu'un de mal attentionné ?

Il lui fit un sourire un peu étrange avant de lui poser une question

- Vous permettez que je vous tienne compagnie un moment ?

Et sans attendre sa réponse, Angelo s'installa sur le banc, là où il restait une place et regardant la jeune fille, il se présenta

- Je m'appelle Angelo, et vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lonely, so lonely ... [Libre]   Mer 28 Mai - 6:20

Alice se reveilla de sa journée habituelle de sommeil. Elle s'étira longuement et regarda autours d'elle. Apparement, elle s'était endormis dans un parc la matinée dernière. Ses yeux rouges s'habituèrent vite à la pénombre. Elle déscendit de l'arbre où elle s'était perché pour dormir tranquillement. Bon, maintenant elle devait trouver des humains.

Alice entreprit une petite promenade dans ce parc, peut-être trouverait-elle des proies de choix ! Qui sait ? Elle marcha lontemps dans la pénombre, sans trouver âme qui vive. Puis, sous le clair de lune, elle vit au loin une humaine ! Une humaine jouant de la guitare. Une âme qui paraissait appétissante. Elle partit pour parler à cette jeune demoiselle, mais un homme, non ! Pire ! Un ange approchait d'elle ! Elle pouvait le sentir, un de ses trucs à plume allait lui piquer sa proie. Elle reflechissa à un plan. Il lui fallait d'urgence quelque chose. Quand, une petite lumière se mit à clignoter dans son esprit. Elle regarda ses vêtements et en un instant, un nouveau jean et un jolie debardeur apparurent, ses yeux, quand à eux, passèrent du rouge au bleu. Elle était prête.

Elle s'avanca vers l'humaine et l'ange, comme si de rien n'était. Elle fit un grand sourire.

- Bonjours !

Elle se doutait bien que l'ange allait savoir qui elle était, mais elle avait besoin de cette âme et elle allait tout faire pour l'avoir. Même si il lui mettrait des batons dans les roues !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lonely, so lonely ... [Libre]   Mer 28 Mai - 8:35

S'était-on donné rendez vous au fin fond du parc cette nuit là? Les apparences semblaient confirmer cette hypotèse. Pourtant, aucun des protagonistes ne semblaient se connaître.

Que faisaient-ils autour de ce banc alors? C'était par hasard, alors qu'ils se promenaient dans le parc, qu'un son avait attiré leurs oreilles et leurs pas, celui d'une guitare raisonnant sous les doigts d'une humaine. Oui, toutes les races de kimyoo étaient représentées. Humaine, Ange, Démon, et... Déchu?
Oui Déchu, car adossé à un arbre, un nouvel arrivant en ville, Kengo Akio.
Depuis quelques jours on l'avait vu errer un peu partout dans la ville pour tuer son ennui, avant d'avoir un humain à protéger.

Cette nuit-là il avait choisi le parc quand, comme Angelo et Alice, il avait entendu une guitare. Il décida donc de se cacher derrière un arbre, pour écouter un peu de musique, et décider ce qu'il ferait de la musicienne, une maigre jeune fille. Mais une voix masculine perturba sa reflexion, un sourire malin se dessina sur le visage d'Akio, "Des personnes mal intentionnées...héhé" Répéta-t-il à voix basse en ricanant.
Quelque chose avait changé dans l'atmosphère, cet homme qui venait d'arriver était un Ange

Enfin, une troisième voix venait de s'élever. Et celle-ci, il la reconnut, c'était Alice, une démone! Venait-elle aussi pour s'amuser avec une humaine? Le ricanement reprit la soirée aller s'avérer des plus intéressantes... Sauf peut-être pour cette humaine, qui se trouvait entourée d'êtres venant de l'au-delà. La pauvre, venait déjà de voir arriver deux personnes et une troisième se terrait dans l'ombre

Akio se déplaça lentement, donnant un petit coup d'épaule pour tourner autour de son talon gauche se déplaçant et regarda vers le petit rassemblement. Sans rien dire, juste à poser son regard bleu sur les trois personnes. Probablement ils ne l'avaient pas encore vu, lui, vêtu de noir, dans l'ombre du feuillage, mais ça ne serait plus qu'une question de temps....


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lonely, so lonely ... [Libre]   Mer 28 Mai - 9:23

La pauvre, qu'est-ce qu'il lui a prit de venir dans ce parc, cette nuit-là ? Pourquoi elle, pourquoi pas les petits voyous de toute à l'heure ? Bon, stop les jérémiades. Effectivement, elle jouait de la guitare. Il fallait bien qu'elle s'occupe un peu, le sommeil ne voulant pas venir, et surtout, l'Ennui pesait sur elle, comme pratiquement tout le temps. Au départ, ce fut une personne qui fit son apparition. Jusque là, rien d'étrange, bon, une autre personne qui n'arrivait pas à trouver le sommeil, c'était compréhensible, et ça faisait juste une gentille coïncidence. Elle s'arrêta de jouer quand le jeune homme s'arrêta devant elle et commença à la bombarder de questions x_x Oh là, oh là, oh là, tout doux Angelo, tout doux ! Elle posa la guitare contre le banc, à côté d'elle, avant de lever ses prunelles noires sur le dit Angelo. Pas de sourire. Pas d'émotions visibles, si ce n'est ... l'ennui. Toujours lui. Et une voix plate, monocorde. Il avait des manères bzarres ce type, soit dit en passant. Ce qui la laissait de marbre, pourtant. Elle hocha vivement la tête en guise de salutations.

-" Je m'ennuie. Alors je me promène. Et vous ? Des personnes mal intentionnées ? Hmm. Pas assez intéressante pour qu'il m'arrive le moindre problème."

Pourquoi s'encombrer de mots en trop quand ça n'est pas nécessaire ? Maintenant, la deuxième question. Il peut s'assoir ? Et ben, même pas le temps de répondre qu'il est déjà assis. Bien ! Donc, une réponse en moins à donner. Elle le regarda. " Mais j'm'en fiche de savoir que tu t'appelles Angelo ... " C'est vrai, elle n'avait rien demandé ... Mais bon, politesse oblige, elle répond.

-" Yutsuko. Enchantée. "

Un bruit de pas lui fait dresser l'oreille et tourner la tête. Elle fronça légèrement les sourcils. Encore quelqu'un ? Pour peu que Yutsu soit parano, elle penserait que quelque chose de pas net serait sur le point d'arriver. Et Dieu sait qu'elle n'aurait pas eu tort x_x Mais bon. Elle, pauvre humaine, comment pourrait-elle savoir que la jeune femme qui s'approche est en fait une Démone qui en a après son âme ? Cette jeune femme s'approche d'eux deux, tout en les saluant. A nouveau, Yutsuko hoche la tête pour dire Bonsoir.

-" Bonsoir. Que de monde,ce soir. "

Et elle n'était pas au bout de ses surprises. Elle n'avait pas encore vu la dernière personne qui complèterait le tout nouveau futur quatuor. Quatuor qui sera, soit dit en passant, à moitié pas super gentil x_x
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lonely, so lonely ... [Libre]   Mer 28 Mai - 9:37

Angelo regarda Yutsuko et dit

- Enchanté Yutsuko...

Il allait rajouter un truc, quand il ressentit l'aura d'un démon... Et une jeune femme s'approcha d'eux. C'était elle, la démone dont il avait sentit l'aura... Il répondit à son salut par un hochement de tête quand il ressentit encore une aura...

Ange déchu... Et il n'a pas l'air commode en plus... C'est bien ma veine... Une démone et un ange déchu qui ne s'est pas encore montré...*

S'il préparait un mauvais coup, il allait devoir faire attention à la jeune humaine... Mais il craignait plus la démone que l'ange déchu, allez savoir pourquoi... Bien que Yutsuko n'était pas sa protégée, il allait tout de même la protéger malgré tout... Mais seulement s'il y avait un trop grand danger. Il déclara à la démone

- Quel beau temps pour se promener, n'est-ce pas ?

Et pour trouver des âmes... C'était une remarque ironique, comme pour la provoquer. Il dit ensuite, à l'attention du déchu caché

- Pas la peine de se cacher...

Le jeune homme eut un sourire ironique plus qu'amusé et tourna la tête vers Yutsuko sans rien dire ni esquisser le moindre geste. Il surveillait la démone, de manière discrète, prêt à agir si ça se passait mal...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lonely, so lonely ... [Libre]   Mer 28 Mai - 10:24

Un sourire narquois apparut sur le visage de la jeune démone. Elle s'en doutait, cela devait même être évident pour un ange, savoir qu'elle voulait l'âme de la jeune demoiselle à côté de lui. Mais son attention se detourna vers le sentiment qu'un autre ange... mais déchu cette fois, était là, tout près. Elle pouvait même savoir où. Laissant cela de côté, elle répondit avec ironie à l'ange :

- Oui, surtout la nuit, c'est la qu'il fait meilleure.

Elle se détourna vers la demoiselle à côté. Elle la regarda intensément, Alice se doutant qu'elle devait avoir le même âge, ou alors à peine plus vieille. Elle fit un grand sourire, mais cette fois enjoleur.

- Demoiselle, il est tard pour vous de rester ici. Beaucoups de mauvaise personne traine dans les environs. Je ne doute pas de vos capacité. Mais je crains pour vous.

Elle fit tout pour se mettre en valeur par rapport à Yutsuko.

- De plus, vous resplendissez au clair de lune, la musique que vous jouez est douce. Cela ne peut que attisé la convoitise de certain. Je pourrais vous raccompagner jusqu'à votre logis. Je suis une demoiselle de parole et vous y serez.

Elle croisa le regard de l'ange à côté de Yutsuko. Il ne fallait pas qu'il intervienne. Elle avait besoin d'âme et cela n'allait pas être un ange qui allait lui faire manquer cela. Puis... celui-ci eleva la voix. Non contre Alice. Mais l'ange déchu se cachan derrière des feuillages au loin. Ce qui en comprit jamais la démone, c'est pourquoi un démon ou un ange, déchu ou non s'entété à vouloir se cacher alors qu'ils savaient très bien eux même que cela ne servait à rien. Alice regarda dans la direction où justement, ce caché cet ange déchu, impatient de voir qui il était. Savoir pour qui il allait prendre partit. La soirée commencait à être amusante aux yeux de la démone. Une bonne soirée, mais qui gagnera ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lonely, so lonely ... [Libre]   Mer 28 Mai - 13:06

Repéré, évidemment, Akio n'allait pas pouvoir rester inapperçu indéfiniment aux yeux d'anges ou de démons, surtout à demi à découvert comme celà. La jeune humaine quant à elle, ne l'avait pas vu, ou du moins n'avait pas fait d'allusion, enfin, in n'avait pas regretté d'être resté caché un moment, car les choses avaient pris une tournure des plus intéressantes, en lieu et place d'une discussion en amis, tout cela prennait à présent l'aspect d'un tir à la corde entre le bien et le mal. Ton amical, persuasion, séduction... Tous
les moyens semblaient bons pour amener à soit l'humaine.

Cette jeune fille présentée comme "Yutsuko" se rendait-elle compte qu'elle se trouvait à la croisée des chemins, entre un mort certaine et le salut. Et lui, l'ange déchu, entre ange et démon, aurait un rôle clef dans l'avenir de l'humaine, allait-il la sauver? À vrai dire la décision n'était pas tranchée.

"Passionant" Murmura-t-il assez bas pour que seuls les deux protagonistes non-humains aient put l'entendre à cette distance. Que ferait-il de cette humaine? bonne question. Mais en attendant, il jouerait un peu avec la tension de l'ange et du démon. Chacun attendant probablemen sa coopération.

Sa main plongea dans une poche et en sortit un paquet de cigarettes, il en tira une, l'apporta à ses lèvres et l'alluma, feignant de tenir un briquet, laissant une flamme naître dans sa main qui éclaira son visage.
Il recracha une vaste bouffée et donna une nouvelle impulsion de l'épaule et fit quelques pas pour arriver dans le clair de lune.

"Pas la peine? Non certes, mais c'est assez interessant d'observer les conversations dans l'ombre.Des personnes mal intentionnées?... Oui, Angelo a raison, mademoiselle, la nuit est dangereuse..."

Le voila maintenant au niveau du petit groupe, derrière l'humaine regardant tour à tour Angelo et Alice, celle-ci l'avait peut-être reconnu, mais il y avait fort à parier qu'elle n'en dirait mot, en tout cas pas tout de suite.

"Je vais vous aider mademoiselle, voici mon conseil, en restant ici, vous êtes en sécurité, en quittant ce lieu, vous serez sauvée, ou perdue..."

Akio tendit ses poings vers le ciel et bailla bruillament, avant de se laisser tomber, assis dans l'herbe. Il tira une longue bouffée sur sa cigarette. Puis redressa son corps en repoussant le sol de ses paumes. Passé d'un ton dramatique et plutôt menaçant, à une posture adaptée à un pique nique dans l'herbe.

"Vous pouvez être assurée que ce que je dis est vrai, alors restons là un moment, pourquoi ne reprendriez vous pas votre guitare un instant? J'ai très envie d'entendre un nouveau morceau. Qu'en pensez-vous, vous autres?" Dit-il en désignant Angelo et Alice de son menton.
Quel jeu jouait-il? Et comment les choses iraient-elles?
Qui sait?
En tout cas, le jeu amusait grandement Akio, bien que rien n'en apparaissait sur son visage, actuellement détendu et joyeux.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lonely, so lonely ... [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lonely, so lonely ... [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Where you a lonely boy? (libre)
» Such a lonely day ...
» such a lonely day • ROKSANNA
» Every Lonely Monsters
» Obama en chute libre ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† La ville de Kimyoo † :: Poubelle :: Anciens Rps-
Sauter vers: