Kimyoo… une ville remplie de mystère… que ferez-vous ou plutôt… comment réagirez-vous si un jour, une personne frappait à votre porte et vous annonçait qu’il était votre ange gardien ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Recherche d'emploi...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Recherche d'emploi...   Ven 11 Avr - 2:46

Il neigeait toujours, quoique un peu moins que hier. Le ciel, au moins n'était plus si noir et laissait entrevoir quelques éclaircies. Shadya ferma la porte en fermant les yeux pour sentir un petit vent frais soulever ses cheveux. Elle attendit patiemment dehors que le jeune homme vienne la rejoindre. Comme elle l'avait un peu pressentit, ce dernier n'était pas très content. La jeune fille ne put s'empêcher de pouffer de rire et de rétorquer sur un ton qui n'était pas des moins ironique. L'attitude d'Otaku la faisait rire, elle qui n'attendait rien d'autre que le jeune homme s'énerve depuis le début de leur rencontre, là voilà servie. Ainsi donc, le jeune homme n'était pas vraiment du matin. Utile à retenir.

" Peut être que si tu te mettais en quête d'un appartement, tu ne serais plus obligé de dormir dans un hôtel."

Sur cette remarque, elle partit ensuite à gauche de son pas vif, pressé d'en finir et de savoir enfin qui est ce mystérieux Kanna. Si Otaku n'avait aucune envie de parler de cet inconnu à ses yeux, il était tombé sur la mauvaise personne, car Kaede ne laissait jamais tomber, trop curieuse pour ça. Curiosité? Fierté peut être. Mais Otaku, l'interpellant, l'interrompit dans ses pensées ainsi que dans sa course. Sans un mot, la tête haute, elle retourna sur ses pas, et sans un regard vers ce dernier lorsqu'elle arriva à sa hauteur, elle partit dans l'autre direction, ralentissant son pas, afin qu'Otaku puisse la rejoindre sans trop se précipiter.

" Si tu l'dis. Bon tu viens? T'es lent "

Shadya en rajoutait encore une couche, comme d'habitude. Elle ne sait pas vraiment où ni comment s'arrêter, alors, elle continue, quitte à accentuer la colère de l'autre. Même si à présent, elle ne voulait plus vraiment rendre Otaku rouge de colère, elle ne savait pas vraiment comment lui rendre sa couleur normal. Après tout, elle le trouvait sympa et au moins, elle serait quitte de se trimballer toute seule. Kaede réfléchit quelques instants et lorsque Otaku s'excusa, la jeune fille qui remarqua la gêne du jeune homme de prononcer cette minuscule phrase, esquissa un petit sourire, mais qui lui aussi était sincère et dit.

" Ouais. J'm'excuse aussi. J'suis peut être pas non plus du matin. "

La jeune fille agrandit son sourire et se remit en marche. Et, comme pour cacher l'excuse qu'elle venait de prononcé, se dépêcha d'ajouter, sur un ton plus jovial entre deux sourire. Cacher. Voilà ce que la jeune fille réussissait à merveille.

" Bon, on commence par où? T'as une idée M'sieur J'sais Tout. "

Et voilà, c'était reparti pour un tour. Des vannes, encore, toujours. Après tout pourquoi changer? Otaku avait finalement raison, les voilà déjà au centre ville. La jeune fille, en sautillant, ouvrit la porte du centre commercial le plus proche et en entrant ajouta, d'une toute petite voix.

"J'pourrai toujours faire vendeuse. Mais j'préfèrerais faire musicienne. "
Revenir en haut Aller en bas
Takeo Mashiro

avatar

Féminin Nombre de messages : 93
Age : 34

» Informations
Âge: 21
Ange Gardien de: Med cet emmerdeur professionnel
Protégé[e] de: bonne question ^^

MessageSujet: Re: Recherche d'emploi...   Dim 13 Avr - 13:23

Il semblait qu’elle n’avait pas changé d’avis malgré tout, il avait de sérieux quant à sa capacité de lui être utile dans ses recherches. Et il préféra ne rien dire quand la mention d’un appartement, effectivement il n’existait plus administrativement parlant, et ça risquait de compliquer sérieusement les choses dans ce genre de cas. Il ne se débrouillait déjà pas si mal pour un ange sans humain, même s’il était conscient que cette situation ne pouvait pas vraiment durer de manière trop prolongée. Dans tous les cas il était peut-être lent, mais au moins il ne fonçait pas « totalement » tête baissée dans n’importe quelle direction lui ! Tout le monde ne tourne pas au 220 volts à peine les yeux ouverts ! Il écarquilla soudain les yeux, à croire que certaines choses parvenaient encore à le surprendre, aurait-il perçu des excuses de la part de Kaede, en tout cas ça y ressemblait beaucoup. Le fait qu’elle cherche à le noyer en rajoutant une pique derrière le fit sourire, au final elle n’avait peut-être pas si mauvais caractère que ça la demoiselle. Il haussa les épaules en se passant une main dans les cheveux et répondit d’une voix effrayante d’enthousiasme….

-J’en sais rien miss 10 000 volts, c’est pas moi qui cherche du boulot !

Cependant, il la suivait jetant un œil vers le ciel, le printemps tardait vraiment cette année, il avait hâte d’en finir avec cette neige, elle l’énervait non vivement que les cerisiers refleurissent annonciateurs des beaux jours à venir. Comme tous les centres commerciaux, celui-ci était un peu surchauffé, il ne put s’empêcher de rire gentiment en écoutant la phrase de la jeune fille. Ce n’était pas drôle au sens premier du terme, mais en fait ce n’était pas le meilleur endroit pour lancer une carrière de musicienne.

-Je comprends mieux ta question sur les étoiles, si tu veux te lancer dans la musique… Et je maintiens ma réponse. Mais bon c’est pas gagné quand même !

Et non il ne pouvait pas se contenter d’être sympa, cela étant il n’avait pas tout à fait tort et Kaede devait en être consciente, Takeo ayant parfaitement compris que cette tête de mule avait mine de rien les pieds sur terre.

-Pour faire vendeuse, je pense que tu vas devoir sélectionner les boutiques, histoire de ne pas trop jurer avec le décor…

Il ne pensait pas vraiment à mal, c’était juste une constatation, elle avait tout de même un certain genre, et bien que cela lui aille bien, ça contrastait pas mal avec certains magasins. Une pensée l’amusa, Kaede en uniforme, la plupart des boutiques exigeant effectivement ce genre de tenue pour travailler chez eux. Et il se souvenait de la fois où il s’était retrouvé à bosser dans un fast-food avec un chapeau ridicule sur la tête, et non il ne fera pas le plaisir de raconter cette anecdote.

-Renseigne-toi avant d’accepter certains postes, sinon on se retrouve avec un hot-dog en mousse sur la tête ! Enfin moi je ne dis plus rien, après tout je me demande bien ce que je fais là d’ailleurs ?

C’est vrai que la question se posait, il allait faire quoi au juste, la suivre gentiment, lui donner la main aussi non ? Non, mais sérieusement après tout il pouvait aussi bien s’en aller, comme ça il ne risquait pas d’avoir à lui raconter sa vie. Mais d’un autre coté il ne saurait jamais si avait réussi, elle l’intriguait c’était indéniable, mais pour quelle raison exactement, peut-être parce qu’elle rêvait encore.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Recherche d'emploi...   Lun 14 Avr - 13:18

La jeune fille regarda fixement le jeune homme. Il rigolait, pourtant elle n'avait rien dit de drôle. Mais pour ne pas faire sa rabâcheuse, elle esquissa un petit sourire. Après réflexion, il n'avait pas tort. Musicienne, peu de monde réussissait, elle devait d'abord se trouver un petit boulot, si elle n'avait pas envie de dormir chaque nuit dans un carton ou encore de ressembler à Otaku et devoir jouer un jeu pour pouvoir dormir dans un lit. Le sourire de la jeune femme s'agrandit et elle détourna finalement son regard pour observer les alentours.

Une vaste allée de magasin s'étendait devant elle. A cette vue, la bonne humeur de la jeune fille s'envola très vite. Il y en avait au moins une cinquantaine. De nature un peu flemme, Kaede n'avait aucune envie de marcher pendant des heures à la recherche de son bonheur. De plus, il lui semblait qu'Otaku ait le même avis qu'elle sur ce point de vue-là. Et comme la jeune fille n'avait aucune envie de se trimballer seule, il fallait trouver une solution. Elle n'avait qu'à entrer dans le premier magasin et se présenter. Au bout de deux ou trois, elle trouverait sûrement une place. Mais comme d'habitude, le jeune homme a toujours le mot qu'il ne faut pas. Sa remarque suivante découragea rapidement la jeune fille qui ne put s'empêcher de marmonner.

" Mouais. T'as raison. J'peux pas aller n'importe où et porter une espèce d'uniforme horrible. Nan merci. "

"... Mais Attends, tu avais un hot-dog en mousse sur la tête, toi? Ce que j'aurais voulu voir ça. "

Elle ajouta cette dernière remarque joyeusement, en ne pouvant s'empêcher de pouffer de rire, rien qu'en imaginant la tête que devait avoir Otaku en portant ce genre de chapeau. Il devait vraiment avoir l'air d'un clown. Malicieusement, elle le lui fit remarquer.

" Tu devais avoir l'air d'un clown. N'empêche que ça ne doit pas beaucoup changer de maintenant"

Là, la jeune fille ne put retenir plus longtemps son rire qui éclata joyeusement dans l'allée. Elle se tenait le ventre, prise d'un fou rire, en observant toutefois, du coin de l'oeil la réaction d'Otaku. Il se pourrait que le jeune homme fut vexé. Après tout, il n'était peut être pas de bonne humeur. Shadya tenta de se calmer peu à peu. Au bout d'une dizaine de minute, plus aucune trace de son fou rire était visible, mis à part peut être, son sourire malicieux qui restait scotché à ses lèvres.
Une fois calmé, elle réfléchit quelques instants pour répondre à la question du jeune homme.

" Parce que, moi, j'veux savoir qui est Kanna. Mais d'toute façon, si tu veux partir, t'es libre. J'te retiens pas. Pis, ça s'ra pas une grande perte."

Même si elle ne pensait pas vraiment sa dernière phrase, la jeune fille n'avait pu s'empêcher de l'ajouter, comme à son habitude. Si le jeune homme partait, elle n'en mourra pas, mais elle aimait bien parler à quelqu'un et elle commençait à apprécier Otaku qui ne manquait pas de sens de la répartie; ce qui convenait passablement à Shadya. Mais s'il voulait partir, elle ne le retiendrai pas. La jeune fille fixa ensuite le jeune homme dans les yeux, comme pour attendre sa réponse ou sa réaction. Mais avant d'avoir eu cette dernière, elle s'avança vers un magasin qu'elle venait de repérer. C'était un magasin qui vendait des fringues ainsi que des accessoires rock et gothiques. Avec son style, il l'accepterait sûrement dans ce maga là. De plus, c'était sûrement le seul magasin de l'allée à vendre ce genre de chose. Avant d'entrer dans le maga, elle jeta un coup d'oeil à Otaku qui se tenait un peu en retrait et lança

"Si jamais, j'vais là. Si tu veux, tu peux t'en aller. Y'a pas d'chaînes qui nous relie à ce que je sache. Mais si tu veux rester. Pas d'problème, c'est avec plaisir."

La jeune fille entra dans le magasin sur cette dernière phrase, en jetant rapidement un coup d'oeil autour d'elle, afin de se faire un premier avis sur le maga. Beaucoup de rangées de fringues se succédaient ainsi que les accessoires accrochés au bout des rangées. Il n'était pas vraiment grand, mais il suffisait amplement à la jeune fille. Avant de se diriger vers la caisse, elle jeta un regard à travers la vitrine, afin de savoir si Otaku la rejoignait ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Takeo Mashiro

avatar

Féminin Nombre de messages : 93
Age : 34

» Informations
Âge: 21
Ange Gardien de: Med cet emmerdeur professionnel
Protégé[e] de: bonne question ^^

MessageSujet: Re: Recherche d'emploi...   Mer 16 Avr - 11:12

Citation :
"... Mais Attends, tu avais un hot-dog en mousse sur la tête, toi? Ce que j'aurais voulu voir ça. "
" Tu devais avoir l'air d'un clown. N'empêche que ça ne doit pas beaucoup changer de maintenant"

Et voila encore une fois il avait trop parlé, pourtant ça ne lui ressemblait pas tant que ça, enfin fallait dire que d'ordinaire il ne passait pas autant de temps avec la même personne. Et même il n'avait jamais laissé filer grand chose en présence de ses protégés, qui de toute façon n'étaient à son avis qu'un ramassi d'imbécile. Pensée pas très charitable, mais que voulez vous quelque chose avait du rater lors de la transformation.

- Oh ça va... c'est facile de se moquer! Remarque de nous deux ce serait surement toi qui aurait l'air la plus ridicule...

Il savait bien que sur ce coup il avait perdu, mais pouvait bien tenter de se ratraper non? Bref, il la regardait s'esclaffer en soupirant, il n'aimait pas vraiment être la cible de ce genre de rire. Mais il n'allait surement pas faire une scène devant tous ces gens, sauvegarder un semblant de dignité, il y arrivait plutôt bien.

- C'est bon t'as finit.... marmonna-t-il un peu boudeur.

Elle semblait en effet retrouver son calme, mais vu sa réaction il doutait sincèrement d'avoir envie de lui parler de Kanna, pourquoi ne l'avait-il pas tout simplement envoyer paître... Mais rien ne garantissait qu'elle trouve un emploi, et dans ce cas il pourrait très bien rire à son tour. Takeo se demandait encore quoi répondre quand elle s'éloigna un peu vers une vitrine, curieux il haussa un sourcil avant de s'approcher. Il comprit vite ce qui avait attiré l'attention de Kaede, erf, c'est sur qu'elle avait l'air de cadrer avec le genre de l'endroit. Et ça, ça ne lui plaisait pas tellement, bien qu'il ya quand même peu de chance qu'on la prenne dans le premier endroit où elle entre. Si tel était le cas alors il serait certes bluffé, il releva la tête, il lui semblait avoir entendu kaede qui lui adressait la parole. Elle avait dit un truc tu genre tu fais comme tu veux moi je rentre là, il ne répondit pas et regarda encore un moment la vitrine. Il tourna la tête un moment en direction de la sortie du centre commercial. Il ne regarda pas longtemps dans cette direction pourtant, il venait de remarquer une des filles qu'il avait "rencontrée" depuis son arrivée. Autant dire qu'il n'avait aucune envie elle le reconnaisse et qu'elle lui adresse la parole, que ce soit pour l'engueuler ou pour s'accrocher, c'était hors de question.
Il s'engagea donc dans la boutique se doutant bien qu'elle n'était pas du genre à venir dans ce genre de magasin.
Passant une main dans les cheveux rapidement et tournant délibérément le dos à la vitrine il regarda autour de lui, pour sûr que kaede trouverait son bonheur ici. Il s'avança aussi faisant mine de s'interesser au contenu des portants, non il n'allait pas s'occuper des affaires de Kaede, elle voulait un boulot, il ne la génerait pas. Il n'était pas assez bête pour faire ce genre de choses, il regardait un mural d'accessoire l'air curieux. Quand un jeune fille manifestement cliente ici l'aborda, timidement, un coup d'oeil rapide, vu les deux filles qui chuchotaient un peu plus loin elle devait faire partie du groupe.


- Excusez-moi..je..euh..je.. Pourriez-vous m'attraper.. euh..ce collier là?

Ca sentait vaguement l'excuse bidon, mais il fallait bien qu'il s'occupe en attendant Kaede, il jeta un coup d'oeil bref dans sa direction essayant de voir comment les choses se passaient. Puis il reporta son attention sur la jeune fille un sourire plus que sympatique accroché sur ses lévres.

- Mais bien sûr, charmante demoiselle... joignant le geste à la parole il attrapa le dit collier et le regarda un moment. Je suis convaincu qu'il vous ira à merveille!
Mon dieu que c'était mièvre, mais pourtant elle rougissait jusqu'aux oreilles. Elle bredouilla un merci, tant bien que mal tout en restant plantée là comme une statue.

- Peut-être pourriez vous me conseiller, j'aimerais faire un cadeau mais je ne sais pas quoi choisir...

La discussion s'engagea, le jeune fille semblait totalement ravie, Takeo quant à lui n'était pas plus intéressé que ça, mais au moins ça l'occupait et il avait horreur de s'ennuyer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Recherche d'emploi...   Jeu 17 Avr - 11:58

La jeune fille s'apprêtait à s'avancer pour questionner la vendeuse, quand elle entendit la sonnette d'entrée du magasin sonner. Elle tourna ses yeux, vers l'entrée, et comme elle s'y attendait ou espérait, elle aperçut le jeune homme qui venait d'entrer. Shadya le suivit des yeux encore quelques instants, avant de s'approcher lentement de l'unique caisse. La jeune fille n'avait pas particulièrement peur de ne pas être prise ici, mais elle avait plutôt envie de montrer au jeune homme, que même elle, elle était capable d'avoir un job convenable.

Avant de s'approcher de la caisse, elle dévisagea rapidement la caissière afin de se rendre un peu compte, avant d'engager la conversation, quel genre de personne elle était. La jeune femme avait l'air très souriant et sociable, il ne lui serait pas trop difficile d'aborder le sujet, mais ses yeux fins et perçant qui scrutait tout le monde dans le magasins rendait la tâche un peu plus difficile. En effet, la jeune femme avait plutôt l'air de jouer la faux-cul et de sourire tout le temps, même si elle ne le pensait pas. Shadya s'avança et lança d'un ton neutre, ne prenant pas la peine de sourire. Comme d'habitude, elle fut franche et dit tout ce qu'elle voulait.

" B'jour. J'venais voir, si vous cherchez pas quelqu'un?"

Tout en attendant la réponse de la jeune femme qui visiblement prenait son temps pour répondre, ou qui la jugeait plus vraisemblablement, Shadya se mit à chercher Otaku du regard. Et ne le trouvant pas, fixa la jeune femme dans les yeux, la pressant du regard a accéléré les choses et à répondre. Comme toute vendeuse qui n'y connait rien, elle se mit un peu à débiter une espèce de discours rien à voir, sur le fait qu'il faut être méthodique, souriante, et tout le tralala. Elle finit bien sûr par demander si elle état sûre que c'était ici qu'elle voulait travailler. Shadya n'eut pas besoin de réfléchir pour répondre affirmativement. La réponse de la vendeuse, cette fois-ci, ne tarda pas.

" Mouais. Si vous y tenez. Il faut que j'aille voir avec le patron. Ca peut facilement prendre un quart d'heure."

La jeune fille qui râla intérieurement, ne put qu'ébaucher un vague sourire, accompagné d'un faible merci. Maintenant qu'elle avait du temps à tuer, elle se remit à la recherche d'Otaku. Elle parcourut les rayons des yeux et fit quelques pas sur la gauche, et elle le trouva en charmante compagnie.
Kaede ne put s'empêcher d'esquisser un petit sourire rieur. Il ne perdait pas vraiment son temps, celui-là.

Elle s'avança le sourire au lèvre. Otaku n'allait pas spécialement apprécier ce qu'elle allait faire, mais la jeune fille ne pouvait résister à l'envie qui grandissait en elle. La jeune fille mourrait d'envie de l'embêter, tout en jouant un petit jeun. Elle s'approcha par derrière pour le bousculer tout doucement. Elle marmonna en râlant.

" T'aurais pu faire attention. "

Elle se retourna pour regarder Otaku, et faisant semblant de ne pas le reconnaître, elle lui fit un petit regard noir, avant de s'exclamer avec un petit sourire narquois.

" He. Mais j't'ai déjà vu. T'srais pas en première page d'un magasine"

Et pour embêter, aussi la jeune fille qui était déjà aussi rouge qu'une tomate, elle se pencha vers elle, afin de murmurer à son oreille.

" He, c'est un mannequin très connu, une star. "

Maintenant, c'était sûr que les jeunes filles présentes autour de lui, n'allaient pas le laisser partir de sitôt. Elle fit un petit clin d'oeil au jeune homme, avant de fouiller dans sa poche. Shadya sortit de sa poche, un bout de papier ainsi qu'un crayon et les tendit à Otaku, afin qu'il lui signe un autographe.
Revenir en haut Aller en bas
Takeo Mashiro

avatar

Féminin Nombre de messages : 93
Age : 34

» Informations
Âge: 21
Ange Gardien de: Med cet emmerdeur professionnel
Protégé[e] de: bonne question ^^

MessageSujet: Re: Recherche d'emploi...   Jeu 17 Avr - 12:56

Takeo en était rendu à comparer divers accessoires et à parler chiffon avec la jeune fille, oui il est capable de parler de ça, rien de surprenant dans le fond, si on veut pouvoir discuter avec n’importe quelle midinette. Bref, là n’est pas la question, revenons à nos moutons, il en avait presque oublié Kaede, chassez le naturel il revient au galop. Quoiqu’il en soit elle se rappela bien vite à son bon souvenir, on le bouscula un peu il allait se retourner en faisant une remarque bien sentie quand il se trouva en face de Kaede. Et en plus elle se permettait de râler, il allait lui dire d’aller voir ailleurs si il y était, quand elle le regarda comme s’il était un parfait inconnu. Deux possibilités, soit c’était une amnésie soudaine et totalement partielle, soit c’était volontaire, bizarrement la deuxième solution lui paru plus probable. Mais que préparait-elle encore, voilà le problème… La réponse ne tarda pas, et bien que Takeo fulminait intérieurement il n’était pas question qu’il se laisse abattre par cette enquiquineuse professionnelle.

*je te jure… elle peux pas se mêler de ses affaires…>.<*

Mais bon ce qui se passe dans la petite tête de Takeo y restera bien enfermé, caché derrière un sourire à faire fondre la banquise, l’air de rien il ne se laisserait pas démonter, si il devait jouer les stars alors autant le faire bien. Il pris un petit air ennuyé, du genre gamin pris en flagrant délit et se passa une main dans les cheveux en parlant.

-Ah, on dirait bien que je suis découvert… Moi qui pensait faire deux trois courses incognito…

Il pris gentiment le morceau de papier que lui tendait Kaede, la fixant des yeux avec ce sourire qui l’énervait tant, elle l’avait cherché après tout.

-Et quel est votre prènom ravissante demoiselle ?

Il aurait bien écrit ce qu’il pensait mais bon, il se doutait bien en revanche de l’effet qu’aurait ce simple geste sur le groupe qui le fixait depuis tout à l’heure, déjà il pouvait les entendre glousser et s’affoler. Mais que ces créatures peuvent être cruches des fois, il suffisait donc de si peu pour se faire passer pour ce que l’on est pas. Quoiqu’il en soit sa jeune « conseillère » semblait encore plus pétrifié qu’avant, pourvu qu’elle ne reste pas coincée comme ça. Il repris la parole en la regardant cette fois.

-Hey, vous allez bien ?

Elle se réveilla soudain secouant la tête négativement et baffouillant gaiement ce qui ressemblait à des excuses, enfin c’était pas vraiment compréhensible, du moins takeo n’avait pas le bon décodeur. Il se contenta de lui sourire et lui releva la tête doucement en prenant son menton entre ses doigts.

-Ca va, pas la peine de vous excuser, j’ai beaucoup apprécié de discuter avec vous, vos conseils me seront précieux…

Pas grand chose de vrai là-dedans, oui elle l’avait distrait un temps, mais bon rien d’extraordinaire, quand à ses avis, là aussi il n’en avait pas grand chose à faire. Mais ça personne n’avait besoin de le savoir et surtout pas elle, blesser les gens n’était jamais ce qu’il recherchait, même si cela arrivait parfois. Non tout ce qu’il voulait c’était paraître aimable, et sympatique, certes il profitait un peu de l’intérêt que lui portait les gens mais était-ce si grave, il leur donnait simplement ce qu’il attendait de sa part…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Recherche d'emploi...   Ven 18 Avr - 12:53

La jeune fille avait du mal à garder son sérieux. Otaku jouait vraiment bien le jeu, encore heureux, car après tout, elle aurait bien eu l'air bête, si il ne l'avait pas fait. Elle regarda du coin de l'oeil la masse de jeunes filles qui accouraient en tout sens pour pouvoir discuter avec le jeune homme. En tout cas, il aurait bien du mal à s'en défaire à présent. Afin de pousser son jeu de rôle encore plus loin, elle poussa gentiment sa voisine, la jeune fille qui parlait tout à l'heure avec Otaku, et poussa deux, trois petits cris, comme une groupie en folie. Shadya aimait beaucoup jouer à des jeux de rôles et elle s'en donnait à présent à coeur joie.

" Oh chanceuse, tu lui as parlé. Oh. J'y crois pas. "

Un bref rire éclata, mais elle eut tôt fait de se taire. Elle s'amusait comme une petite folle. Par contre, le jeune homme, lui, avait plutôt l'air en colère. Tant pis pour lui, si il ne savait pas s'amuser. Puis, quand Otaku demanda son prénom, la jeune fille accentuant encore plus son rôle de groupie provisoire, elle lui fit un sourire charmeur, en triturant une mèche de ses cheveux ainsi qu'en battant doucement des cils en le regardant. Elle avait déjà maintes fois observé ce comportement chez des jeunes filles amoureuses; comportement qu'elle trouvait ridicule. D'une voix mielleuse à souhait, elle lui dit.

" Oh.. Mon nom, c'est Sha... Kaede. "

La jeune fille prit à fond dans son rôle n'avait plus pensé qu'elle n'avait jamais dit son prénom au jeune homme. Heureusement, elle s'en était rendu compte assez vite et elle avait pu, tant bien que mal, rectifié le tir. Derrière, poussait quelques dizaines de filles qui voulaient elles aussi avoir un autographe du faux-mannequin. Kaede recevait des coup de coudes dans les côtes, mais avant qu'elle pu répliquer et remettre à sa place la horde de jeunes filles en chaleur, une grosse voix monta dans le petit magasin.

" C'est quoi ce bordel ici?"

Un gros bonhomme poussa sans sympathie les jeunes filles qui semblaient attirées vers Otaku comme vers un aimant, afin de parvenir au centre d'attraction de ses dernières. Il arriva rapidement devant le jeune homme et Kaede qui le fixait à présent avec des gros yeux. Une pensée désagréable envahit son esprit. Son patron devait sûrement être ce gros monsieur à l'air ronchon et antipathique. A première vue, elle n'avait aucune sympathie pour son futur patron, mais comme il faut faire bonne impression, elle fit un espèce de sourire faux-cul, avant de se jeter sur ce dernier.

"Oh Monsieur. C'est sûrement vous, le patron. J'suis la jeune fille qui cherche une place. "

Elle prit le gros monsieur à un bras et tenta de l'attirer hors du cercle de groupies en furie. C'est que ça peut être méchant parfois, une groupie. De plus, quelques filles arrivaient en courant, à bout de souffle, rien que pour voir le jeune homme qui se retrouva bientôt submergé par des tonnes de filles. C'est elle qui l'avait mis dans ce pétrin, elle devrait bien trouver une solution pour l'en extraire. Pour l'instant, elle devait éloigner ce gros bonhomme qui ne cessait de râler. Une fois qu'ils aient atteints la caisse, Kaede ne laissa pas le temps au patron de placer un mot et commença à débiter une histoire incompréhensible. L'homme leva les yeux au ciel, et pour se débarrasser rapidement de la sangsue que Shadya était devenue, lança de sa grosse voix.

"Ouais, c'est bon. T'es engagée. D'main sans faute à 8 heures, mais avant de partir, débarrasse moi de cet importun et de son groupe de filles en chaleur. "

Le gros bonhomme regarda encore une fois l'air énervé la masse qui s'agrandissait de plus en plus dans son magasin et leva encore une dernière fois les yeux en l'air, avant de retourner dans la partie du magasin interdite au public. Kaede, de nouveau seule, faisait de nouveau face à un nouveau problème. Sortir Otaku de ce pétrin. Quelle bonne idée, mais comment faire? Shadya voulait le faire le plus vite possible, afin de lui dire qu'elle était engagée. Le jeune homme n'en reviendrait sûrement pas.
Revenir en haut Aller en bas
Takeo Mashiro

avatar

Féminin Nombre de messages : 93
Age : 34

» Informations
Âge: 21
Ange Gardien de: Med cet emmerdeur professionnel
Protégé[e] de: bonne question ^^

MessageSujet: Re: Recherche d'emploi...   Ven 18 Avr - 13:36

Takeo aurait put s’accommoder de ce petit jeu, voire même y trouver un certain amusement mais les choses se précipitaient un peu à son goût. Trop de filles se pressaient autour d’eux, bien sûr il aimait être le centre de l’attention, mais il avait toujours soigneusement évité de susciter ce genre d’engouement. Pour quelle raison ? Tout simplement parce qu’il n’y a pas pire qu’une horde de fan en délire. Que Kaede en rajoute une couche supplémentait le fit vaguement soupirer, sans pour autant supprimer son éternel sourire. Elle jouait presque à merveille son rôle, à tel point qu’elle sembla un moment oublier qu’elle s’adressait à « otaku », il avait bien espéré qu’elle commette l’erreur, c’était un moyen comme un autre d’obtenir son prénom, au moins maintenant il savait que ça commençait par « sha ».

-Ah Kaede-san, c’est un bien joli prénom ! Il vous va à ravir !

Il la fixait dans les yeux une micro lueur de triomphe dans le regard, d’ailleurs il griffonna une signature bidon sur le morceau de papier. « Pour sha… Kaede-san », voilà ce qu’il avait écrit sur l’autographe, histoire de lui faire bien remarquer que son faux pas n’était pas tombé dans l’oreille d’un sourd… Il s’apprêtait à essayer de calmer le jeu pour dissoudre l’attroupement quand une voix manifestement courroucée retentit dans le magasin, allez manquez plus que le patron. Mais il n’eut pas à ouvrir la bouche que déjà Kaede entrainait ce dernier par le bras pour discuter plus loin, bon un soucis de moins pour le jeune homme. Mais certes pas le plus ennuyeux, il est plus simple de raisonner un homme un peu énervé qu’une troupe de greluches.
Ces dernière d’ailleurs commençaient à s’échauffer toutes seules et certains regard parvenaient même à inquiéter Takeo, il était désormais convaincu que fuir toute célébrité était la meilleure chose à faire. Elles se bousculaient de plus en plus et d’abord ennuyé le jeune ange finit vite par devenir énervé par leur comportement. Même si il avait été célèbre pour de vrai il aurait très bien pu être le dernier des con, ce qui à priori n’avait pas l’air de les déranger. Confirmant une fois de plus à ses yeux le fait que personne ne se préoccupait de savoir ce qu’il pouvait vraiment être.


-Mesdemoiselles, cela suffit, votre attitude et tout simplement ridicule, je ne vous connais pas et je n’en ai aucune envie. Tout ce que je sais c’est que vous êtes pathétiques à vous agiter de la sorte. Sur ce je vous laisse glousser comme les dindes que vous êtes.

Cela étant dit, il chercha des yeux la jeune fille avec laquelle il avait discutée une fois trouvée il écarta les autre sans grand ménagement pour s’approcher d’elle il lui fit un sourire et lui adressa la parole.

-En revanche j’ai vraiment apprécié notre discussion, à une prochaine fois peut-être !

Il reprit son chemin fendant le petit groupe compact qui le fusillait du regard, il pouvait les entendre murmurer et s’offusquer, oui il les avait traité de dindes ridicules et pathétique, et oui il n’était pas gentil, ni sympa, surtout quand il était de mauvaise humeur. Mais il se moquait pas mal de l’avis de ses péronnelles au cœur d’artichauts comme toutes les autres d’ailleurs. Il regarda Kaede un instant et s’approcha d’elle, il ne souriait plus vraiment mais il lui adressa néanmoins la parole sur un ton neutre.

-Moi je sors d’ici ! Je les supporte pas toutes ces imbéciles ! t’as fait ce que t’avais à faire ?

Le tout suffisamment fort pour être clairement entendu par le groupe déjà outré de filles, il ne voulait surtout pas qu’elle se mettent en tête de le suivre. Et si tel était le cas il n’hésiterait pas à être le plus désagréable possible, parce qu’il en était tout à fait capable. Et sans vraiment attendre la réponse de Kaede il se dirigea vers la sortie sans même accorder un regard à la basse cour.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Recherche d'emploi...   Sam 19 Avr - 5:59

La jeune fille avait beau farfouillé dans tous les coins de sa petite tête, pourtant pas si petite que ça; elle ne trouvait aucune idée qui lui serait utile pour sortir Otaku du pétrin dans lequel elle l'avait mis. Elle commençait sérieusement à paniquer, lorsqu'elle aperçut le jeune homme qui prenait les choses en main. Elle se détendit un peu, relâchant ses muscles. Elle se mit à suivre instinctivement des yeux le jeune homme. Il se débrouillait pas mal, pour se débarrasser de ces furies. Elle n'aurait pas fait mieux. Otaku, avant de sortir, la questionna un peu énervé. Mais avant que Kaede ait pu répondre, ce dernier sortit dans le centre commercial.

Shadya resta là, à regarder un peu perplexe les jeunes filles qui à présent s'étaient toutes mises à pleurer, sauf peut être, la jeune élue qui avait pu parler à Otaku. Kaede avait beau tourné la question dans tous les sens, elle ne trouvait pas de réponse. Comment pouvait-on pleurer pour si peu? Comme la jeune fille avait envie d'enfoncer encore plus les jeunes filles, elle lança d'un ton assez fort, afin que toutes les personnes présentes dans le magasin l'entendent.

"Ouais. J'arrive mon chéri. "

Shadya avait bien appuyé sur les dernières syllabes de sa phrase. Et sous les fusillades qui provenaient des yeux des groupies, elle sortit à son tour. Une fois dehors, tout le monde la regardait. On devait sûrement la prendre pour une folle. Il est vrai qu'elle n'était pas dans son meilleur jour; elle était pliée en deux, et en se tenant les côtes, elle riait.

Peu à peu, elle se calma et regarda dans sa main. Elle tenait encore l'autographe d'Otaku. Tiens, elle ne l'avait pas encore lu. Shadya le parcourut rapidement des yeux et se rendit compte vraiment de sa bourde. Elle qui voulait garder l'anonymat, la voilà bien avancée. Furieuse contre elle-même d'avoir fait une aussi grande connerie. Elle avança de quelques pas, en rageant. Puis, en levant la tête, elle regarda autour d'elle et en cherchant un peu, elle aperçut Otaku. Elle marcha en direction de ce dernier, et à quelques mètres de lui, elle s'arrêta, un petit sourire satisfait accroché aux lèvres. Elle lui dit en essayant de ne pas trop sourire.

" D'vine quoi. "

Et elle attendit quelques secondes, en gardant le silence. Elle voulait le faire mariner. Bien sûr, elle ne réussit pas du tout et ne put s'empêcher, seulement après quelques secondes, de dire d'une traite.

" J'suis engagée."

Heureusement que sa phrase n'était pas très longue, parce que sinon, c'était sûr que le jeune homme n'aurait jamais rien compris à ce qu'elle avait dit. A présent, Kaede déplaçait en rythme, son poids d'un pied à l'autre, tout en gardant un sourire plutôt mystérieux. Enfin, elle allait savoir qui était Kanna. Depuis le temps que ça lui triturait les neurones. Elle espérait qu'il allait lui en parler de lui même. Mais comme d'habitude, comme telle impatiente qui se respecte, elle ne put s'empêcher de murmurer avec un sourire mi-figue, mi-raisin.

"Alors, qui est Kanna?"
Revenir en haut Aller en bas
Takeo Mashiro

avatar

Féminin Nombre de messages : 93
Age : 34

» Informations
Âge: 21
Ange Gardien de: Med cet emmerdeur professionnel
Protégé[e] de: bonne question ^^

MessageSujet: Re: Recherche d'emploi...   Sam 19 Avr - 7:12

Takeo ruminait toujours, on aurait été dans un maga il aurait eut les cheveux hérissés sur la tête, bon il en voulait un peu à kaede, mais pas tant que ça en fait. Non ce qui l’énervait le plus c’est de constater encore une fois que la façon de voir des gens était totalement faussée. Il était resté poli et relativement mesuré dans ses propos, parce que c’était un lieu public, le rire de kaede fusa dans son dos. Au moins une que cette histoire amusait, il le va les yeux vers le plafond et soupira, à quoi bon fulminait pour quelque chose qu’il savait inévitable. Kaede n’y était pour rien et puis elle au moins était moins gourde que les autre, il ralentit l’allure attendant qu’elle le rattrape. Ce qui d’ailleurs ne tarda pas rien qu’au ton de son « d’vine quoi » il savait qu’il avait du soucis à se faire, avec sa chance du jour, elle avait du l’avoir son job. Il se retourna pour la regarder, et là ce qu’il supposait devint flagrant, on lui aurait écrit « j’ai un job » sur le front ça aurait été pareil. Il compris vaguement la phrase suivante et il fit une grimace avant de se passer une main sur le visage.

-Pffff… je suppose que je suis sensé te féliciter…. En fait je plains surtout ta future collègue enfin elle verra bien.

Elle le fixait en balançant d’un pied sur l’autre, comme une gamine toute contente d’elle et qui attend quelque chose avec impatience. Il savait bien ce qu’elle voulait mais de là à le lui dire spontanément comme ça, d’ailleurs ça ne tarda pas et elle revint à la charge. Mais dans le fond qui est kanna ? Takeo pensait le savoir mais disons qu’il se demandait souvent s’il ne s’était pas toujours trompé. Bon en vérité il se montait la tête pour rien, un genre de paranoïa post-relation. Il soupira bruyamment avant de tourner le dos à la jeune fille, il ne savais pas trop comment s’en sortir cette fois mais il ne parlerait pas de kanna en plein milieu de l’allée d’un centre commercial.

-Je n’ai pas vraiment envie d’en parler ici, et d’ailleurs j’ai moyennement envie de raconter ma vie à quelqu’un dont j’ignore presque tout.

De la méfiance, oui surement, mais en même temps ça lui semblait plus qu’équitable, raconter l’histoire avec kanna c’était exposer sa plus grande faiblesse, alors non il ne voulait pas en parler à n’importe qui. Pourtant il pensait bien que kaede, était le genre de personne qui réalisait quand les choses était sérieuse et quand elle l’était moins.

-Enfin après tout est-ce que c’est si important que ça.. Kanna est un souvenir qui me hante..

Il se retourna et la regarda dans les yeux avec un petit sourire un peu triste au point où il en était il pouvait bien en dire plus. Même si il savait qu’ensuite il y penserait encore plus que d’ordinaire mais tant pis, elle avait gagné le pari non ? Tenir sa parole n’était pas une habitude pour lui, mais puisqu’elle était un peu au dessus du lot…

-Il était tout pour moi..avant….

Il l’avait dit, un peu vite, pas trop fort, et il se dépêcha de raccrocher son masque avec son sourire neutre.

- Il te reste plus qu’a trouver un appart… T’es sur la bonne voie avec ta chance tu trouveras peut-être d’ici ce soir !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recherche d'emploi...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Recherche d'emploi...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01.01/30.L.Little Italy - recherche d'emploi...
» Victor Adam fouille les offres d'emploi [libre]
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† La ville de Kimyoo † :: Poubelle :: Anciens Rps-
Sauter vers: