Kimyoo… une ville remplie de mystère… que ferez-vous ou plutôt… comment réagirez-vous si un jour, une personne frappait à votre porte et vous annonçait qu’il était votre ange gardien ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rave...Le farceur...[U.C]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rave Ukase

avatar

Masculin Nombre de messages : 2
Age : 26

MessageSujet: Rave...Le farceur...[U.C]   Mer 9 Juin - 8:20


Démon
Ukase Rave

CARTE D'IDENTITÉ


Feat Son Gokû of Saiyuki Gaiden

    ♠ Nom : Ukaze
    ♠ Prénom : Rave
    ♠ Surnom : On l'a parfois surnommé Loki, référence au dieu nordique qui avait comme statut, dieu de la farce et de la fourberie.
    ♠ Sexe : [ ♂/♀ ] Masculin
    ♠ Âge & Date de naissance : 30 ans, et oui, il est très jeune ! Enfin en apparence il fait plus 18 ans (son âge de mort) Il est né le 3 Décembre
    ♠ Origines: Japonais & Anglais
    ♠ Orientation sexuelle : Bisexuel
    ♠ Race : [humain, ange, déchu, démon] Démon voyons !
    ♠ État Civil : [ facultatif ] Monsieur ?
    ♠ Profession(s) : Farceur à plein temps, se faisant passer pour un vendeur de sucettes.

    ♠ Détails : [facultatif]


ASPECT PHYSIQUE

Décrivez votre personnage physiquement, comment vous le voyez et comment les autres le voient. Son corps et ses vêtements, sa démarche et ses geste. Vous avez totale liberté pour peindre son portrait. [15 lignes minimum]


ASPECT PSYCHOLOGIQUE

Votre personnage a bien à un caractère à lui, démontrez-nous de quoi il est capable et comment perçoit-il ce monde. Ce qu'il aime et déteste, ce qu'il ressent et ce qu'il fait de son temps libre. [15 lignes minimum]


BIOGRAPHIE


[Ceci n'est qu'un plan de l'histoire XD]
Il était une fois, un petit garçon qui n’avait pas de famille. On lui disait qu’il était affreux, qu’il ne ressemblait à rien, et on lui lançait des pierres. Le pauvre petit se mettait alors à pleurer, et les autres en profitaient. Il n’arrivait pas à se défendre, ayant trop peur que ça engendre pleins d’autres problèmes, et les petits garnements qui le maltraitaient, le voyaient bien, alors continuaient leur violence, en allant de plus en plus fort. Et personne ne voyait rien. Et puis un jour, quelqu’un remonta les bretelles à ce petit garçon, lui disant que s’il continuait il finirait par se faire tuer, que ça ne servait à rien de pleurer, qu’il fallait se défendre, et qu’il s’en fichait des problèmes, qu’il n’y aurait pas de problèmes. Le petit garçon tremblait, avait peur d’essayer. Pourtant, grand comme il était, il se releva, regarda les vilains garnements qui lui lançaient des pierres, et parvint à se défendre. Les autres étaient subjugués par ce changement, et furent furieux, relançant des pierres à tout va sur le pauvre petit bonhomme qui n’avait rien demandé à personne si ce n’est qu’on le laisse en paix. Il ne se laissa pas faire, et ne balança pas de pierres, resta là, calme, sans se recroqueviller, sans pleurer, parce qu’il savait cette fois que s’il faisait ça, c’est qu’il était faible. Les autres finirent par en avoir marre, et laissèrent tomber. Alors, le petit garçon était content, et fut enfin adopté ! Tout allait tellement bien. Ses parents étaient si gentils… Ils le traitaient comme leur véritable fils, et l’aimaient au point que le petit garçon oublia ses mésaventures. Tout était bien pour lui. Jusqu’au jour où ces parents disparurent. Le petit garçon fut si triste, qu’il se mit à pleurer toutes ses larmes de son corps. Une marraine fée tenta en vain de le consoler, en lui montrant ses parents, tout noirs, tout vides, et même en acceptant de l’adopter… Et le petit garçon était déterminé à ce vengé. Après tout maintenant il était grand. Ainsi, il partit à l’aventure, armé d’un joli couteau qu’il avait trouvé dans le tiroir de marraine fée. Et il était tellement furieux, que quand il découvrit qui lui avait fait disparaître ses parents, il tua ces personnes là sans un mot. Et puis, il commença à faire pleins de bêtises rigolotes, comme laisser trainer une peau de banane par terre, ou même des punaises sur la route, tellement content de ses bêtises, qu’il ne tua plus personne par couteau, mais bien par ses propres âneries. On essaya de l’attraper. Seulement, comme il courait vite, on avait du mal à l’arrêter. Et un monsieur dut le faire disparaître à son tour. Et le petit garçon qui était si grand, qui n’avait même pas vingt ans, finit dans un lieu tout plein de feu et devint un démon.

VOUS
DERRIÈRE L'ÉCRAN

♠ Prénom : Hum hum.
♠ Âge : 7 ans
♠ Serez vous actif ? [ sur une échelle de 1 à 10 ] 5
♠ Comment avez-vous connu le forum ? .... ..... Je sias plus '_'

♠ Avez-vous quelque chose à ajouter ? Pancake ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rave...Le farceur...[U.C]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wyclef le farceur retourne à ses sources.
» Deux frères, un bavard et un farceur [PV]
» Un farceur très farceur !
» joyeuxgauillot.farceur
» ?script n°01 ~ « la victime, le témoin et le farceur. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† La ville de Kimyoo † :: Poubelle :: † Anciennes fiches †-
Sauter vers: