Kimyoo… une ville remplie de mystère… que ferez-vous ou plutôt… comment réagirez-vous si un jour, une personne frappait à votre porte et vous annonçait qu’il était votre ange gardien ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Du travail...Une rencontre? [pv alucard]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Akira & Ryû Godaï

avatar

Féminin Nombre de messages : 70
Age : 25

» Informations
Âge: 24 ans
Ange Gardien de: Ryû
Protégé[e] de: Akira

MessageSujet: Du travail...Une rencontre? [pv alucard]   Dim 6 Juin - 3:50

Toute la nuit les cauchemars avaient été nombreux. Le matin, le réveil fut difficile pour moi… en fait je fus réveillé par une claque, premier coup de la journée, c’était ma mère qui commençait à me crier après prétextant que je restais trop au lit alors qu’il était six heure du matin. Je ne pleurai pas, ne dis rien à part des excuses pour qu’elle me laisse. Enfin elle s’en alla en m’annonçant que je devais faire vite que j’avais du travail. Comme toujours ils se levaient tôt, mes parents, avant moi pour m’engueuler car j’étais une lève tard, ce qui était faux… et ils laissaient tout en bazard pour que je nettoie, c’était mon travail selon eux. Je mis donc peu de temps à m’habiller avec une robe blanche habituelle, et à faire ma toilette dans ma minuscule salle de bain pour finalement rejoindre mes parents en me tenant droite et faire une large révérence pour les saluer.

-Bonjour…

Pas un mot de plus, il ne fallait rien dire de plus et se mettre au travail rapidement. Je n’eus même pas un regard de la part de mon père, ce n’était pas grave, pour eux je n’étais plus leur fille. Je me mis au travail, enlever tous les couverts, les saletés, nettoyer de fond en comble la cuisine sans gêner mes parents. Ensuite ce fut le tour de leur chambre, puis de la mienne, et enfin un coup dans chaque pièce pour que tout soit propre. Mes parents se mirent au travail on m’indiqua que dans la journée je devrais faire des courses, me débrouiller pour tout trouver malgré qu’on soit dimanche.
Soit… je trouverais bien mais pour le moment je devais m’occuper du jardin, devant la maison, les fleurs et toutes les plantes, ma partie préférée dans mon travail. Il faisait à peu près beau cela tombait bien, alors je m’y rendis simplement pour m’occuper de tout ça, un chapeau blanc sur la tête pour me protéger du soleil. En fait c’était déjà l’après midi pour m’occuper des plantes, et oui… la matinée fut chargée en ménage, j’eus un maigre repas et maintenant je travaillais encore en chantonnant dans le jardin. Le portail était fermé mais je cru voir quelqu’un passer devant, je me posais des questions, mais c’était surement quelqu’un qui se promenait dans les alentours, je continuais mon travail cette fois silencieuse, dos au portail pour m’occuper des rosiers longeant le mur de la maison. Je ne fit attention à rien me concentrant sur les plantes et me griffais avec les épines sans y faire attention, j’aimais trop m’occuper du jardin pour rester sur ces petits détails douloureux.
Le portail n'était pas fermé à clef, pour laisser libre aux visiteurs de venir jusqu'à la porte sonner directement, et mes parents étaient enfermés à l'intérieur dans leur bureau probablement, qui donnait sur l'autre coté de la maison... à travailler comme toujours.
La personne passa à nouveau devant le portail sans que je le vois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://michiyo-art.jimdo.com/
Archer Alucard

avatar

Masculin Nombre de messages : 20
Age : 43

» Informations
Âge: 19
Ange Gardien de: Miyoki Ningyô
Protégé[e] de:

MessageSujet: Re: Du travail...Une rencontre? [pv alucard]   Dim 6 Juin - 4:20

Le jeune homme n'avait pas encore de mission, il restait sur ce monde bloquer dans cette ville ou il ne pouvait as partir ni choisir se qu'il voulait. Mais sur la plage, une lumière l'attira, le jeune homme compris qui s'était et il s'approcha de cette lueur. dieu lui parla pour lui donner une personne à protéger, elle s'appel Miyoki et est très malheureuse, voila un petit moment qu'elle avait apeler dieu au secours mais il voulait lui donner une ange gardien qui lui ressemblait un peu et la seule option était l'ange déchu Alucard. Le jeune homme ne dit rien mais écouta la parole de dieu avec attention et salua son maitre avec respect avant de partir à la rencontre de sa future protégé.
Le temps était au beau fixe et le jeune homme marchait lentement en découvrant son histoire, Dieu dans sa clémence lui avait donner la mémoire de sa vie et il compris qu'elle devait être malheureuse, lui qui n'avait pas vraiment protégé les personnes qu'il avait eut. Alucard marchait d'un pas léger et ne se souciait pas des autres, il avait enfin une mission depuis sa déchéance et sa rébellion, Dieu lui avait donner une chance de revenir vers le paradis mais pour ça il devait devenir l'ange gardien d'une humaine.
Arrivant dans la ville il continua son chemin voyant les gens sortirent pour vivre leur vie si éphémère, il ne leur prêta pas plus d'attention pour continuer son chemin, il savait ou elle vivait ne demander pas pourquoi s'était comme ça, il n'avait pas l'apparence d'un homme ou d'un ange mais il était en un sens les deux. Alucard passa devant plusieurs maisons mais ne s'arrêta pas, il passa devant un portail ou il vit une jeune fille s'occuper de rosiers, continuant un peu il savait que s'était elle.
Alucard s'arrêta enfin en réfléchissant un peu et se disait qu'être direct n'était pas une bonne approche mais il choisit quand même cette option, il revint doucement vers le portail et la regarda travailler avec acharnement pour ses parents. Alucard posa une main sur la poignée du portail et le poussa doucement pour ne pas qu'il grince, il passa l'entré du jardin et s'approcha doucement de la jeune fille. Il pris une voix douce sans la lâcher des yeux et pria qu'elle le croit.


- Miyoki bonjour, Dieu t'as entendu et il m'envoie pour toi. Je suis Alucard pour te servir.

Ca pouvait paraitre comique, mais Alucard était très sérieux et la regardait avec une grande gentillesse. De plus il avait soulever un point que seul elle connaissait, Miyoki avait fait une prière et personne ne le savait? Alucard était près d'elle et devenait son ange gardien à partir de ce jour, même si elle ne le croyait pas il ferais tout pour la rendre heureuse et voir sa vie devenir plus belle, il s'en fit la promesse. Alucard se redressa et attendit une réponse de sa part et s'attendait à la voir ce moquer de lui mais ça ne le dérangerais pas, il se tiendrais à sa promesse envers Dieu et lui même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira & Ryû Godaï

avatar

Féminin Nombre de messages : 70
Age : 25

» Informations
Âge: 24 ans
Ange Gardien de: Ryû
Protégé[e] de: Akira

MessageSujet: Re: Du travail...Une rencontre? [pv alucard]   Dim 6 Juin - 6:50

J’étais concentrée, à me piquer les doigts mais à traiter les plantes et tailler les rosiers, je n’avais pas entendu l’homme franchir le portail qui était ouvert et je ne le vis que lorsqu’il fut au dessus de moi, à me faire une ombre. Je sursautai je l’avoue en voyant l’ombre, me retournant violemment pour me retrouver dans le rosier blanc de ma mère, à me faire piquer le dos, mais peu m’importait. Il prit la parole d’une voix douce, c’était rassurant cette voix, mais en même temps, c’était un homme, il était si grand… et il n’avait pas l’air d’être un ami de mes parents. Je l’observais et l’écoutais, il dit mon prénom, comment le connaissait-il ? Peu importait, il continua, me salua et annonça que Dieu m’avait entendu et qu’il l’avait envoyé pour moi, il se présenta sous le nom d’Alucard et qu’il était là pour me servir. Grande stupeur, je restais dans le rosier à commencer à saigner au bras en faisant des yeux ronds, beaucoup de questions à cet instant se bousculaient dans ma tête.

-Pardon ? C-comment savez-vous pour Dieu ? Qu’est-ce que vous racontez ? Vous-vous êtes fous ?

Je me tus un instant, les parents ne devaient pas être sourds non plus il valait mieux qu’on s’éloigne de sous les fenêtres, elles étaient entrouvertes. Je regardais d’ailleurs celle au dessus de moi avant de m’extirper des griffes du rosier pour finalement prendre la main de l’homme et l’emmener plus loin dans le jardin dans un coin abrité d’un arbre et où les haies étaient assez hautes pour les camouflé, seulement dans l’angle de la maison, personne à l’intérieur ne pourrait les voir en plus. J’étais bien décidée à comprendre. Malgré tout avant de reprendre quoi que ce soit je me pris les bras pour enlever quelques épines plantées et dépoussiéra sa longue robe blanche.

-Bon… désolée… il faut pas que mes parents nous voient discuter… Pourquoi dites-vous tout ça ? Comment connaissez-vous mon nom ? Et qui êtes vous ? Pourquoi parlez-vous de Dieu ainsi ? C-Comment pouvez-vous savoir si Dieu m’a entendu ou non ?

Je posais beaucoup de question d’un coup, mais il le fallait, l’homme était grand et beau, il n’avait pas l’air dangereux mais peut-être essayait-il de l’enlever subtilement par des moyens détourné, il s’avérait qu’il était tombé sur moi, devenue « croyante » pour me donner espoir et continuer…un coup de chance, ça ne pouvait être autrement, personne ne savait que je priais, même pas mes parents…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://michiyo-art.jimdo.com/
Archer Alucard

avatar

Masculin Nombre de messages : 20
Age : 43

» Informations
Âge: 19
Ange Gardien de: Miyoki Ningyô
Protégé[e] de:

MessageSujet: Re: Du travail...Une rencontre? [pv alucard]   Dim 6 Juin - 7:58

Alucard la regardait tomber dans les rosiers, elle lui fit des yeux ronds mais il comprenais qu'elle avait du mal à le croire. Il ne se démonta pourtant pas et resta à ses cotés, elle le traita de fou et regarda vers la fenêtre de la maison avant de se relevé, elle pris la main du jeune homme est le guida vers un arbre à l'abri des regards, elle enleva les épines de ses bras et se dépoussiéra avant de l'assaillir de questions, Alucard sourit doucement. Il posa son index sur sa bouche avant de parler avec une grande douceur sans pour autant la lâcher du regard.

- Dans la ville de Kimyoo il existe des humains qui sont protéger par des anges gardiens, je suis l'un d'eux et tu est ma protégé. Dans le monde Dieu aide les pauvres et les démuni à sa façon et je suis désigner comme ton ange gardien.

Alucard pris une pose avant de reprendre la parole avec douceur et gentillesse.

Le soir de tes dix sept ans tu à appeler Dieu au secours, lui demandant d'avoir une personne avec toi. Le lendemain tu à perdu un employeur du fait de sa mort. Tu à un autre employeur qui te fait faire des photos pernicieuse. Tes propres parents te batte et te traite ne esclave. Je continu?

Alucard avait bien l'intention de régler certaines choses de la manière qui lui convenait le mieux, il la regardait avec douceur, mais son coté mauvais n'avait qu'une envie, tuer tout ces gens qui ne méritait pas de vivre. Alucard chassa ces pensées et resta près d'elle, Miyoki avait une tête complétement altérer mais il ne lui en voulait pas. Il est vrai que ça pouvait être difficile à croire mais il lui avait donner des preuves personnels et plutôt concrètes.
La mission du jeune homme ne faisait que commencer mais il ne la laisserais plus seule ni se faire traiter comme une marchandise. Alucard se demandait comment il allait faire pour rencontré ses parents, il pouvait simplement entré et les tuer mais ce n'était pas le désir de la jeune femme et il voulait surtout pas la rendre malheureuse. Mais l'employeur pervers allait avoir une belle surprise, il lui ferait comprendre que si il la touchait encore Alucard le tuerais sans aucune hésitation. Il n'avait plus grand chose à perdre mais n'abandonnerais pas Miyoki et l'aiderais du mieux qu'il peux. Voila ce qu'il pensait, mais pour la convaincre un peu il rajouta une petite chose qui devait surement finir son teste d'ange gardien.


- Ta grand mère est près de Dieu et t'aide en m'envoyant près de toi pour être ton bouclier et ton épée si besoin.

Alucard ne proposait jamais d'aider ni de servir de bouclier à une personne mais il lui donnait ce qu'il refusait à tout autre, sa force et son courage. Le jeune homme laisserais sa vie pour elle mais ne lui dit pas car il faut bien avoir des petits secrets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira & Ryû Godaï

avatar

Féminin Nombre de messages : 70
Age : 25

» Informations
Âge: 24 ans
Ange Gardien de: Ryû
Protégé[e] de: Akira

MessageSujet: Re: Du travail...Une rencontre? [pv alucard]   Dim 6 Juin - 10:37

Après que je le harcèle de question, dans le coin à l’abri de tout regard, même de ceux des voisins, l’homme me mit l’index sur la bouche pour me faire taire et me parla ensuite avec une grande douceur qui commençait à paraitre louche sans jamais me quitter des yeux. Il m’annonça sans broncher que dans la ville il existait des personnes protégées par des anges gardiens, et il en était l’un d’eux et j’étais sois disant sa protégée. J’étais sceptique mais je continuais à l’écouter. Il prit une pause au milieu de ses propos pour reprendre que le soir de mes dix sept ans j’avais prié Dieu pour qu’il m’aide en demandant que j’ai une personne avec moi, que le lendemain l’un de mes employeurs était mort, que l’autre me faisait prendre des poses pernicieuses pour ses photos et mes parents me battaient et me traitaient en esclave. Il demanda s’il devait continuer. Je le regardais alors avec des grands yeux et des larmes qui me montaient aux yeux à l’entente de tout cela, c’était douloureux pour moi de prendre conscience de cette situation. Je baissais la tête.

-vous pouvez arrêter là… Je vous crois… mais… qu’est ce que vous allez bien pouvoir faire hein ? Vous ne pourrez pas empêcher mes parents de me traiter ainsi, et quand bien même je ne travaillerais plus pour mon employeur, mes parents s’en rendraient compte que je ne fais plus rentrer d’argent et ils me battront encore, vous ne pourrez rien faire pour ça…

Je soupirais, toujours sous le choc tout de même d’apprendre autant de choses, « et pourquoi aujourd’hui, pourquoi moi, pourquoi maintenant ? Il faudra en plus que je le cache de mes parents, ils le vireraient, ayant de l’influence le ferait arrêter, ce ne serait pas bon pour lui… comment ferais-je ? » Encore tant de question qui se bousculaient dans ma tête… Le silence s’installa un instant avant qu’il ne reprenne la parole pour parler de ma grand-mère, dire qu’elle était près de Dieu et qu’il serait mon épée et mon bouclier si j’avais besoin. En entendant parler de ma grand-mère je ne pus empêcher les larmes de couler, c’était après sa mort que tout avait dégénéré… c’était la seule personne agréable avec moi. Je séchais mes larmes pour regarder à nouveau l’homme.

-Alucard c’est ça ? Vous ne pouvez pas rester ici… enfin je veux dire… faut pas que mes parents vous voient, ils s’énerveront… pour le moment ils travaillent à la maison… et moi je ne vais pas voir mon employeur… mais… vous ne pourrez pas rester là éternellement, si vous êtes mon ange gardien ça doit supposer que vous devez rester tout le temps avec moi non ? Comment allez-vous faire sans vous faire repérer ? Il est en aucun cas possible que je vous fasse passer pour un ami, ou une connaissance, mes parents m’interdisent toute relation depuis plusieurs années…donc ce n’est pas possible…

J’avais tellement de question à poser, tellement de craintes, il était mon ange gardien, soit, je m’y faisais, il connaissait trop de choses sur moi que personne ne savaient pour qu’il puisse en être autrement, mais il ne pourrait pas me suivre partout et me protéger… c’était impossible. En dehors de la maison et de chez mon employeur il pourrait mais pas autrement… « Et puis… pourquoi existait-il ces anges gardiens ? Ce n’était pas que pour les gens ayant une vie comme moi, on ne devait pas être si nombreux que ça… n’y avait-il pas d’autres dangers ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://michiyo-art.jimdo.com/
Archer Alucard

avatar

Masculin Nombre de messages : 20
Age : 43

» Informations
Âge: 19
Ange Gardien de: Miyoki Ningyô
Protégé[e] de:

MessageSujet: Re: Du travail...Une rencontre? [pv alucard]   Dim 6 Juin - 11:32

La jeune fille eut les larmes aux yeux, elle baissa la tête et repris la parole pour lui dire qu'il ne pourrais faire et que ses parents continueraient . Que si elle arrêtait d'aller chez son employeur tout deviendrais pire, Alucard croisa les bras sur sa poitrine et ferma les yeux un instant. Les problèmes allaient être dur mais il ne laisserais pas tomber. Miyoki plongea dans ses pensées et Alucard y répondit comme si elle lui avait parler.

- ne t'inquiète pas pour moi, je suis grand et je sais me défendre. De plus même si tes parents sont influant je ne craint pas les lois humaines, j'ai quand même certains dons qui peuvent être utiles.

Il la vis pleurer quand il avait parler de sa grand mère et s'en voulus un peu mais il devait lui faire comprendre qu'elle était sa protéger.La jeune fille sécha ses larmes et le regarda pour reprendre la parole. La première chose qu'elle lui dit était qu'il ne devait pas rester ici, elle lui précisa qu'elle ne pouvait pas le faire passer pour un ami car ses parents lui interdisaient d'avoir la moindre relation, en gros elle voulait qu'il parte. Alucard avait sa mission et son but et ne changerais pas d'idée si facilement. Il l'entendit encore pensée et écouta pour lui répondre le plus sincèrement possible.

- Les anges gardien exciste pour le bien de l'humanité, tu n'est pas la seule à souffrir non. Le danger est partout tu sais et moi je suis ton protecteur, accepte le tu ne pourras pas me faire partir. Miyoki je suis ton nge gardien, certes je ne suis pas invisible ni un être magique mais j'ai certains dons qui te serons utile, je ne te quitte plus et je te protège à partir de maintenant.

Alucard rouvris doucement les yeux pour regarder la jeune femme, il avait son coté qui voulait le sang des personnes qui lui servait de parents mais il chassa se coté pour le regarder avec une grande gentillesse dans les yeux. Alucard avait quelques idées et ferais en sorte qu'elle garde son travail tout en ne faisant plus de photos ni de travail dégradant. Les choses allaient pouvoir avancer maintenant qu'il l'avait rencontré et qu'il s'était fait une bonne idée de cette jeune fille. Alucard décroisa ses bras et se tourna vers sa maison, il désigna sa chambre de l'index et sans un mot disparu pour apparaitre à sa fenêtre, il était dans la place et regarda cette chambre minuscule, il eut mal au cœur pour elle mais ne dit rien. Alucard revint vers et posa une main sur son épaule en prenant doucement la parole.

- Ta chambre est plus petite que je croyait mais je pourrais veiller sur toi ne t'inquiète pas.

Il souris doucement et la laissa reprendre ses occupations en montant dans l'arbre pour veiller sur elle, son travail commençait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira & Ryû Godaï

avatar

Féminin Nombre de messages : 70
Age : 25

» Informations
Âge: 24 ans
Ange Gardien de: Ryû
Protégé[e] de: Akira

MessageSujet: Re: Du travail...Une rencontre? [pv alucard]   Dim 6 Juin - 12:34

Cet homme était décidément plein de surprise, alors que je ne parlais pas il répondait à mes pensées, ainsi donc il n’avait pas a craindre de l’influence de mes parents ? Ça il avait tord surement mais je ne lui dirais pas, nous pourrons bien voir plus tard, car un homme est dur à cacher quand même malgré tous les pouvoir qu’il pourrait avoir. Il avait des dons… j’avais hâte de les découvrir, j’aimais tout ce qui était fantastique, j’étais encore dans mon adolescence et artiste en plus, j’étais beaucoup dans l’imaginaire. « et si c’était un rêve tout ça en fait ? C’est vrai… Avec mon imagination débordante j’invente peut-être tout ça, ça parait tellement fou… » J’eus envie de me pincer à ce moment là, mais je ne fis rien car ce fut à cet instant qu’il parla de ma grand-mère et par la suite donc il eut l’air d’encore entendre mes pensées et y répondit une nouvelle fois, que les anges gardiens existaient pour le bien de l’humanité, que je n’étais pas la seule à souffrir et lui était mon protecteur, je devais l’accepter et je n’arriverais pas à le faire partir. Dès cet instant il me protègerait malgré qu’il ne soit pas invisible ni qu’il soit un être magique.
Il rouvrit les yeux mais je ne le regardais plus, rougissante car intimidée à cette idée qu’il me protège et surtout qu’il ne me quitte plus… Je ne le connaissais même pas et il allait rester constamment avec moi… Je restais silencieuse, il regarda ma chambre de là où on était avant de disparaitre de devant moi me laissant seule avec de grands yeux surprise par cette disparition. Je le vis à ma fenêtre de chambre ne sachant pas comment il avait fait pour atterrir là bas, bon au moins là j’étais sure qu’il n’était pas humain… un démon ? Nan je préférais croire à tout ce qu’il m’avait dit. Il réapparut après un temps, où je m’empêchais de lui crier de descendre avant qu’il ne se fasse voir, pour me prendre par l’épaule et dire que ma chambre était plus petite que ce qu’il croyait mais qu’il pourrait veiller sur moi donc je n’avais pas à m’inquiéter. Je baissais la tête.


-Il ne fallait pas s’attendre à autre chose pour ma chambre si je suis considérée comme une esclave, j’ai une chambre pour quelqu’un de cette classe là… Je vais devoir t’héberger dans ma chambre pour dormir ? Tu peux entrer dans ma chambre et comme tu dois veiller sur moi… ça veut dire que tu seras au plus près non ? Dans ma chambre quand j’y suis, dans la salle de bain quand j’y suis ? Dans les pièces les plus proches quand ya mes parents avec moi ?

Je fis une pause, réfléchissant un peu, c’était d’accord mais intérieurement je pensais encore, « il sera hors de question qu’il entre chez mon employeur, il en faut pas, il doit respecter les lois… il faudra qu’il m’attende dehors, après pour les courses au moins il pourra me suivre… et m’aider ?». Il semblait me laisser reprendre mes occupations car il me laissa seule pour se mettre dans un arbre. Bon… je retournais vers les rosiers, surtout celui dans lequel j’étais tombée pour le remettre en état comme je pouvais, si maman voyait ça… j’allais encore avoir droit à des coups… parce que j’avais abîmé son jardin… Pendant que je travaillais à nouveau je repris en m’adressant à mon ange, mais sans le regarder pour faire comme si je parlais seule aussi.

-Alucard ? Il existe des démons ? Vu que tu es proche de Dieu, tu dois pouvoir me répondre… et si tu es un ange… j’aurais le droit de voir tes ailes un jour ? Je ne te demande pas de me les montrer aujourd’hui, surtout pas tout de suite, on est en plein jour, il faut rester discret d’ailleurs il faudrait que je termine mon travail… ensuite je retournerais un peu dans ma chambre pour me changer avant d’aller en courses, nous pourrons mieux discuter… que là tu dois te cacher…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://michiyo-art.jimdo.com/
Archer Alucard

avatar

Masculin Nombre de messages : 20
Age : 43

» Informations
Âge: 19
Ange Gardien de: Miyoki Ningyô
Protégé[e] de:

MessageSujet: Re: Du travail...Une rencontre? [pv alucard]   Lun 7 Juin - 7:23

Miyoki pensa encore et Alucard lui donna une réponse de plus pour encore lui prouver qu'il n'était pas un humain, elle pensait qu'elle rêvait qu'il était inventé par elle. Alucard bougea doucement la tête pour dire non, mais il le confirma quand même avec la parole.

- Tu n'invente rien, ton imagination est certes débordante mais il n'y à rien de fou, je te le garanti.

Quand Aluard revint pour lui parler de sa chambre, elle répliqua que pour une personne de son rang s'était tout à fait normal. Miyoki lui demanda si elle devait aussi l'hébergé dans sa chambre pour dormir, elle commençait à comprendre ce qu'il allait ce passer pour elle. Alucard écouta toutes ses questions et pris vraiment soin d'y répondre avec gentillesse, bien que son mauvais coté voulait la faire taire en la giflant car il la trouvait trop curieuse.

- Miyoki je ne dirais pas que tu vas m'hébergé, mais plutôt que tu auras une compagnie avec toi. Pour répondre à toutes tes questions qui en faite n'en font qu'une oui je ne te laisserais jamais seule, même si je suis cacher je veillerais sur toi.

Miyoki se remit à pensée à son employeur, ce qui eut le don de le faire voir rouge. Cet homme profitait d'elle et la tournait en ridicule sans se soucier de ce qu'elle ressent mais Alucard le détestait encore plus car ça lui rappelait son propre passer quand il était humain. Respecter les lois, voila une chose qu'il avait bien oublier depuis fort longtemps, Dieu l'avait déchus du fait qu'il ne respectait déjà pas les règles du tout puissant en laissant souvent ses protégés et de ce fait il avait été déchu et risquait fort de ce voir bannir à jamais si il ne prenait pas soin de Miyoki, elle était sa dernière chance et cette fois il ferais son rôle avec zèle car il l'aimait bien.
enfin il monta dans son arbre et vit la jeune fille retourner vers le rosier blanc pour l'arranger, elle lui posa encore des questions mais fit comme si elle se parlait à elle même ce qui était un peu amusant. Miyoki lui demanda si les démons existaient, si elle avait le droit de voir ses ailes. Elle l'informa qu'elle finissait son rosier et que ensuite elle devait montée dans sa chambre pour se changée et qu'ils iraient faire des courses.
Alucard garda le silence cette fois pour ne pas se faire remarquer de sa mère qui la regardait de la fenêtre avec un regard mauvais, elle brailla à la jeune fille de monté se changer et de prendre la liste de course et de faire le ménage dans la maison à son retour. Alucard la laissa entrée dans la maison et la suivi en apparaissant dans le couloir caché par un énorme pot de fleur, sa mère passa devant sans le voir. Le jeune homme la regarda monté les escaliers avant d'apparaitre dans sa chambre et de se posé sur le lit, Miyoki allait devoir s'habituer à ça. Alucard se leva et alla vers la fenêtre en faisant attention qu'ont ne le voit pas et resta là à regarder dehors pour ne pas l'indisposer, il attendit qu'elle soit changer et recommença à la suivre de la même manière, une fois en dehors de la maison il l'attendait à coté du portail. Pour le moment il ne cherchait pas à l'impressionner mais juste à faire son travail le mieux possible, c'est à dire ne jamais la laisser seule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira & Ryû Godaï

avatar

Féminin Nombre de messages : 70
Age : 25

» Informations
Âge: 24 ans
Ange Gardien de: Ryû
Protégé[e] de: Akira

MessageSujet: Re: Du travail...Une rencontre? [pv alucard]   Lun 7 Juin - 9:50

Encore une fois j’avais pensé trop fort à propos de mon imagination, mon ange gardien c’était empressé de me reprendre pour dire que je n’inventais rien malgré mon imagination débordante, il n’y avait rien de fou et il me le garantissait. Bien. Après son allé retour dans ma chambre je l’avais harcelé de question une première fois il me répondit tout de même malgré que je devais l’agacer avec tout ça, je ne l’hébergerais pas mais il me tiendrait compagnie essayant d’être au plus près pour veiller sur moi, il ne voulait pas me laisser seule.

-d’accord…

Après tout ça il ne répondit pas, après s’être mit dans l’arbre et que je me sois remise à travailler, parlant seule réellement finalement. Ma mère était à la fenêtre je ne l’avais pas vu en premier lieu mais je compris ensuite bien mieux pourquoi Alucard ne me répondait pas. Ma mère ne tarda d’ailleurs pas à ouvrir la fenêtre pour m’appeler et m’ordonner d’aller me changer qu’il fallait que j’aille faire les courses, alors que précédemment elle m’avait dit que j’irais les faire quand je voudrais maintenant c’était quand elle, elle l’avait décidé… c’était fatigant ces changements… imprévisibles et je devais subir tout le temps…

-Oui maman… j’y vais…

Je lâchais donc le rosier que j’avais à peine put remettre en état correct pour entrer sans poser un regard sur mon ange, comme s’il n’était pas là, je ne devais pas trahir sa présence après tout. J’entrais donc, montais les escaliers en passant devant ma mère qui s’empressa de sortir pour voir l’état de son jardin, n’ayant pas regardé mon dos bien heureusement autrement j’aurais déjà reçu des coups pour mon état. J’arrivais dans ma chambre, souffla avant d’enfin me rendre compte qu’Alucard était déjà là, assit sur mon lit, je m’empressais de fermer la porte alors pour que personne ne le voit. Il se leva alors et se rendit à la fenêtre pour ne pas me gêner probablement, que je puisse me changer en paix.

-Merci…

Oui je le remerciais de me laisser ce minimum d’intimité, récupéra une nouvelle robe, identique à celle que je portais comme pratiquement toutes celles que je possédais, pour finalement la poser sur mon lit, enlever celle que je portais sur moi et la mettre délicatement dans ma corbeille à linge en étant en petite tenue, ce n’est qu’après que je récupérais la robe propre pour l’enfiler enfin. Encore aucun mot et je repartais, prenant un panier pour les courses au passage, j’indiquais à mes parents que je partais quand je fus à la porte d’entrée, ma mère était déjà rentrais et je l’entendais râler devant mon père. "Elle a dû voir le rosier... j'aurais droit à une brasse en rentrant je pense... et pas de sa part... mais de celle de maman... heureusement que je ne travaille pas aujourd'hui..."

-J’y vais…

Je sortie, rejoignis Alucard qui était au portail pour soupirer devant lui.

-Désolée du comportement de mes parents… allons-y… j’ai la liste, il y a peu de choses à prendre… faisons vite… j’ai du ménage à faire ensuite.

Fatiguée et déprimée je me mettais en marche sans grande conviction vers le supermarché, ne faisant pas attention si Alucard me suivait ou non. Je trainais des pieds et ne levait pas la tête et m’entrava à plusieurs reprises manquant de tomber de peu, maladroite que j’étais, mais me relevant avec l'aide d'Alucard pour reprendre la marche. J’espérais que les voisins ne disent rien s’ils avaient vu que j’étais accompagnée, sinon j’allais encore être battue…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://michiyo-art.jimdo.com/
Akira & Ryû Godaï

avatar

Féminin Nombre de messages : 70
Age : 25

» Informations
Âge: 24 ans
Ange Gardien de: Ryû
Protégé[e] de: Akira

MessageSujet: Re: Du travail...Une rencontre? [pv alucard]   Mar 8 Juin - 7:48

Le trajet fut long, il me paraissait être une éternité et j’avais l’impression de partir pour l’abattoir à cet instant précis. Arrivée devant le portail je demandais le panier à Alucard et le laissa disparaitre pour finalement ouvrir le portail et avancer jusqu’à la porte d’entrée, ma mère surveillait à la fenêtre mon arrivée et la porte était ouverte. J’entrais donc, annonça mon retour.

-Je suis de retour…

J’avançais avec le panier, tant que je l’avais dans les mains je ne risquais rien, il fallait que j’aille le poser tout de même et j’allais subir. Je ne savais pas où se trouvait Alucard à cet instant et j’avais la tête basse, espérant qu’il ne bouge pas pendant ce qui allait se passer. La porte se referma derrière moi, mon père qui se trouvait là, je me rendis dans la cuisine pour poser le panier de courses et les rangea, mes parents attendaient impatiemment devant la porte.
Quand j’eus fini on me donna l’ordre de venir dans le salon où les rideaux étaient déjà tirés, mon père avait enlevé sa ceinture déjà. Je ne les regardais pas, sachant ce qui allait se passer. Je fus forcé à me mettre au sol, ma mère me donna des claques et m’immobilisa les bras de façon à mettre mon dos en valeur, mon père me fouetta alors avec sa ceinture, du coté en fer pour plus de douleur. Ils m’engueulaient en même temps, rejetant des fautes qui ne m‘appartenaient pas je subissais sans rien dire, sans rien laisser paraitre, sans produire un seul son, j’avais tellement l’habitude, mon dos était empli de cicatrices, de marque non cicatrisées, de plaies que la ceinture rouvrait.
Cette séance dura une bonne vingtaine de minutes jusqu’à ce qu’enfin ils annoncent que c’étaient finis et m’interdirent de sortir de ma chambre de la soirée sauf pour faire à manger ce soir et je n’aurais pas le droit de diner. J’acceptais sans broncher et montait alors dans ma chambre avec une robe maintenant abîmée elle aussi, comme celle que j’avais dans la matinée. Mon dos était nu la ceinture l’avait déchiré, entrée dans ma chambre j’entendis qu’on m’enfermait à clef et je me laissais alors tomber au sol à genoux en soupirant.


-Désolée que tu ais put assister à cela… je pense que tu as tout vu…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://michiyo-art.jimdo.com/
Archer Alucard

avatar

Masculin Nombre de messages : 20
Age : 43

» Informations
Âge: 19
Ange Gardien de: Miyoki Ningyô
Protégé[e] de:

MessageSujet: Re: Du travail...Une rencontre? [pv alucard]   Mar 8 Juin - 8:32

Alucard la suivi pour rentré chez elle mais voyait son visage s'assombrir, il compris qu'elle ne voulait pas être chez elle. Elle le laissa devant le portail et rentra dans la maison, Alucard se porta dans un coin cacher et vit une scène qui le mit dans une colère noir. La mère giflait la pauvre Miyoki et son père la fouetta pendant un bon moment avant de la laisser monter dans sa chambre.
Alucard ne pris pas de gants, il s'approcha furtivement du père et lui asséna un grand coup de poing avant de lui retiré sa ceinture et de lui infliger le même traitement qu'il avait donner à sa fille. Il s'arrêta quand il vit la mère le regarder avec des yeux remplis de peur, il se rua sur elle et la gifla avec une grande violence la rouant de coups, Alucard était déchainer. Laissnt la mère en pleure il revint sur le père qui avait le téléphone en main mais il n'eut pas le temps d'appeler la police car l'ange déchu lui colla son poing en pleine figure et le regarda avec une envie de meurtre.
Alucard se souvint de sa promesse, il se ravisa de le massacré copieusement mais lui donna un violent coup de pied dans le ventre avant de se diriger vers la porte de sortie. La mère voulut s'interposer mais le regard noir d'Alucard l'en dissuada. Le père restait effondré par terre et l'ange déchu fit signe à la femme de s'en occuper, il ouvrit la porte grâce à un de ses dons et sorti pour tout de suite rejoindre sa protégé qu'il trouva à genoux par terre.
Alucard reprit de suite son calme et la pris doucement dans ses bras pour la calmée un peu, il fit le tour de son corps et regarda les blessures. Il se rendit assez vite dans la salle de bain pour prendre de quoi la soigner et revint vers elle pour nettoyer le massacre de ses parents. Alucard ne disait as un mot et la soignait, une fois qu'il eut finit il entendis la sirène de la police qui s'arrêta devant chez elle, Alucard avait une idée et allait la mettre en œuvre.


- Miki n'oublie pas je suis un ange déchu.

Furent ses seules paroles avant de disparaitre, il reparu un peu plus bas dans la rue et s'avança vers les policiers, la mère le reconnu de suite et le désigna comme agresseur. Alucard se laissa faire, mais il demanda à voir Miyoki. La mère blêmît et ne su quoi répondre, l'ange déchu insista tellement et réussit à convaincre un policier de la voir. Ils entrèrent dans la maison et Alucard les guida vers la chambre. Un policier l'ouvrit pour voir la jeune fille enfermé et meurtri, il se retourna et demanda des explications à sa mère. Elle fut incapable d'en fournir et pleura que s'était la faute d'Alucard, maintenant s'était à Miyoki de dire la vérité sinon Alucard allait devoir aller dans la prison. L'ange s'en fichait mais il avait besoin qu'elle lui fasse confiance, il commençait à faire bouger les choses pour elle et lui donnait le choix de'aller de l'avant ou de rester l'esclave de ses parents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira & Ryû Godaï

avatar

Féminin Nombre de messages : 70
Age : 25

» Informations
Âge: 24 ans
Ange Gardien de: Ryû
Protégé[e] de: Akira

MessageSujet: Re: Du travail...Une rencontre? [pv alucard]   Mar 8 Juin - 8:56

Seule dans ma chambre j’entendis du bruit en bas, des fracas. N’ayant pas vu Alucard avec moi je m’étais doutée de ce qui c’était passé, il avait désobéit, il haïssait mes parents alors que je lui avais demandé de ne pas les haïr, les larmes montaient mais je les retenais, il ne fallait pas que je craque maintenant. Les bruits continuèrent encore avec des cis et des larmes, je les entendais clairement alors que la porte était close et enfin, cette porte s’ouvrit après un silence en bas. Je ne le regardais pas, ne voulant pas bouger, je restais au sol, à genoux tête basse. Alucard tourna autour de moi, surement regardant mes blessures pour finalement se rendre dans la salle de bain et prendre soin de moi, je ne dis rien, transformée en coque vide je ne pouvais plus rien dire. J’avais envie de l’engueuler, de lui dire que ce n’était pas bien ce qu’il avait fait, qu’il était allé contre ce que lui avait demandé, mais je ne pus pas, je n’y arrivais pas.
Dehors des sirènes retentirent et Alucard prit alors la parole alors qu’il était resté silencieux jusque là. Il me rappela que je ne devais pas oublier qu’il était un ange déchu, ça m’étais revenu d’un coup effectivement, je ne me doutais pas qu’il était ainsi, mais je n’aurais pas dut m’attendre à autre chose de quelqu’un qui avait tué ses propres parents probablement. Je n’eus pas le temps de le retenir ni rien qu’il avait déjà disparu. Je me levais difficilement alors pour le regarder dans la rue, mes parents le condamnant de les avoir frappé, je voyais l’état dans lequel il les avait mit et j’étais déçue. Je baissais la tête et me laissait retomber au sol alors que j’entendais tout le monde rentrer et monter les escaliers. Ils arrivèrent tous devant sa porte et en voyant mon état la police accusa les parents qui à leur tour accusèrent Alucard, finalement on me demandait, alors que je ne les regardais pas, qui était fautif de mon état. J’avais la bouche entrouverte, j’étais morne.

-Ce n’est personne… personne qui m’a fait ça… ni mes parents ni Alucard…

Je fis une pause, je me relevais alors doucement et avança sans lever la tête vers tout le monde, prit la main d’Alucard dans la mienne et caressa celles de mes parents doucement pour montrer un signe d’affection à chacun puis je me mis face aux policiers.

- je l’ai caché, Alucard a cru que c’était eux mais non ce n’était pas eux… c’était quelqu’un que je n’ai pas put voir… dans la rue tout a l’heure alors que je rentrais… il m’a aperçu par la fenêtre peut-être et à dut venir pour penser me venger, aucun en sont fautifs… pouvez vous partir maintenant ? Tout va bien… maintenant tout va bien, tout est réglé…

Je ne pouvais faire un choix, Alucard avait voulu faire bouger les choses mais je ne voulais pas que les choses changent aussi vite, son arrivée était déjà un grand bouleversement et il avait dut transgresser plusieurs règle venant de Dieu, montrer ses pouvoirs aux humains… se montrer à mes parents, il faudra que j’explique qui il est…
La police ne demanda pas plus, simplement Alucard devrait passer les voir pour sa déposition tout comme mes parents et finalement ils nous laissèrent seuls. Je lâchais la main de mon ange gardien et m’éloignais.


-Papa… Maman… il n’est qu’une personne que j’ai vaguement croisée en faisant les courses, il ne reviendra plus normalement.

Je ne rajoutais rien, je pensais simplement pour Alucard, pour qu’il m’entende « il faut partir maintenant… ne te montre plus à mes parents… » c’était tout. Il fallait qu’il parte et sur le coup je ne savais même pas si j’accepterais de le voir ou non… il faudrait qu’il revienne que la nuit apparaitre… qu’il ne se montre plus devant mes parents et qu’il ne se fasse plus remarquer…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://michiyo-art.jimdo.com/
Archer Alucard

avatar

Masculin Nombre de messages : 20
Age : 43

» Informations
Âge: 19
Ange Gardien de: Miyoki Ningyô
Protégé[e] de:

MessageSujet: Re: Du travail...Une rencontre? [pv alucard]   Mar 8 Juin - 9:31

Miyoki fit son choix, elle désignat une personne fantôme, elle s'approcha de ses parents et pris aussi la main d'Alucard pour leurs dire que se n'était personne. Alucard avait pris le risque de se voir enlever ses ailes pour rien, la jeune fille avait fait un choix plus difficile encore. Les policiers demandèrent à Alucard et à ses parents de venir faire une déposition et partirent. Miyoki raconta qu'elle l'avait rencontré au marché et lui demanda de partir, le père regardait l'ange déchu mais ne fit aucun gestes de peur qu'il le re-frappe, il regarda les parents et sans un mot ni un regard pour la jeune fille il parti.
Le cœur lourd il sorti de la maison et disparu vers la plage ou il resta un bon moment, mais il gardait un œil sur la jeune fille. Le soleil était orange et vert, d'une couleur qu'il trouvait belle mais il ne souriait pas, son mauvais coté avait pris le devant pour son bien mais elle avait choisit de faire autrement. Alucard allait obéir mais il continuerait ce que Dieu lui avait dit mais d'une autre manière.
Miyoki l'avait presque renier et cela lui avait briser le peu de cœur qui lui restait. Il avait fait une grande entorse à certaine règles pour elle et elle ne le suivait pas, Alucard ne savait plus quoi pensé. Le soleil se coucha et l'ange déchu n'eut pas besoin de venir au secours de la jeune fille, ses parents l'avaient laisser libre de son dimanche et l'avait même fait manger avec eux. S'était un début mais il ne se montra pas à la jeune fille. Alucard se téléporta à coté de sa fenêtre pour veiller sur son sommeil mais resta cacher d'elle.
Alucard continua sa surveillance sans se montré mais n'était pas loin au cas ou, l'ange déchu se méfiait quand même mais ne ressentait aucune mauvaise pensée. Alucard respectait sa volonté de le voir partir.
L'ange déchu ne paraitrais plus devant elle, car tel était son choix, mais il la protégerait comme il lui avait promis. L'ange déchu allait surement subir une punition mais il s'en fichait car il ferais son possible pour elle jusqu'à ce qu'il soit perdu ou bien envoyer ailleurs.
Il se fichait de tout et la servirait mais selon ses propres règles, elle l'avait rejeté mais il s'accrochait à elle. Miyoki était sa protégé et il n'abandonnerais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira & Ryû Godaï

avatar

Féminin Nombre de messages : 70
Age : 25

» Informations
Âge: 24 ans
Ange Gardien de: Ryû
Protégé[e] de: Akira

MessageSujet: Re: Du travail...Une rencontre? [pv alucard]   Mar 8 Juin - 10:06

Ainsi donc tout se passa, Alucard s’en alla à ma demande, j’étais trop déçue pour le retenir ou lui expliquer quoi que ce soit, quand à mes parents, ils avaient simplement peur pour le moment, ils dirent rien pendant toute la soirée, mais acceptèrent de manger avec moi. Le silence fut de mise à table, un silence bien lourd qui nous pesait. La soirée se déroula alors tranquillement et juste après manger je saluai mes parents très sobrement avant de monter dans ma chambre et de me changer enfin, me soigner encore, finir ce qu’avait commencé Alucard sur mes plaies et finalement je mis une robe de chambre pour me coucher. Malgré tout, le sommeil ne vint pas, je n’arrêtais pas de penser à ce qui venait de se passer, à mon ange gardien qu’il n’était pas revenu et qui n’était même pas là. J’aurais pensée qu’il aurait bravé mes paroles de ne plus le revoir pour venir ici… mais même pas, je me sentais seule, affreusement seule… j’essayais tout de même de dormir malgré tout.
Finalement minuit arrivé j’étais sure que mes parents dormaient, et je n’arrivais pas à trouver le sommeil, j’avais mal et je souffrais trop intérieurement alors je me relevais et regardais par la fenêtre, la lune qui éclairait ma chambre. Je me mis à parler seule ou non, je parlais, peut-être qu’Alucard m’entendait, je n’en avais pas la certitude mais j’espérais.


-Alu ? Mon Alu… je suis désolée … désolée d’avoir dit tout ça, d’avoir pensé tout ça… je le devais… je ne peux pas condamner mes parents… et je ne voulais pas te condamner toi… alors j’ai essayé de sauver les meubles des deux côtés… mais je ne veux pas que tu m’abandonne… maintenant que j’avais quelqu’un enfin à qui parler… quelqu’un qui veillait sur moi… je me sens seule…

Je fis une pause, je soupirais, il n’était toujours pas là, les larmes montèrent alors j’essuyais mes joues pour finalement reprendre.

-Je ne veux pas que mes parents subissent des coups comme tu as fait… je t’avais demandé de ne pas les haïr… c’est pas leur faute… et puis… je ne veux pas non plus qu’ils aillent en prison ou quelque chose comme ça… je suis mineure, je serais obligée d’aller dans une famille d’accueil et rien ne me confirmerais que je serais mieux traitée qu’ici… je ne veux pas… et je ne peux pas partir non plus… enfin… je ne sais pas si c’est que je ne peux pas ou ne veux pas… en tout cas je ne veux pas rester seule et abandonnée… je subis tout ça parce que au moins ils s’occupent de moi… même si c’est pour me frapper, ils s’intéressent à moi… je ne veux pas me sentir seule, délaissée… alors je subis… c’est tout…

Je ne dis plus rien, je n’avais plus rien à dire, ne le voyant toujours pas arriver dans ma chambre je me mis en position de prière, accroupie devant mon lit les mains jointe alors j’appelais Dieu pour qu’il ne punisse pas mon ange parce qu’il avait agit pour mon bien, que c’était pas de sa faute et que mes parents avaient fait du mal, qu’il n’avait pas réussi a se contrôler… il ne fallait pas le punir… simplement il devait faire attention… et il apprendrait avec le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://michiyo-art.jimdo.com/
Archer Alucard

avatar

Masculin Nombre de messages : 20
Age : 43

» Informations
Âge: 19
Ange Gardien de: Miyoki Ningyô
Protégé[e] de:

MessageSujet: Re: Du travail...Une rencontre? [pv alucard]   Mar 8 Juin - 10:34

restant sur le toit, Alucard entendit Miyoki parler avec douceur en l'appelant son "Alu", voila bien une première, personne n'avait eut de tendresse comme ça pour lui. Elle s'excusa d'avoir pensé de le faire partir mais précisa qu'elle le devait, expliquant qu'elle ne pouvait pas condamner ses parents ni lui. Sauver les meubles, voila bien une expression humaine, Alucard l'écoutait dans son coin mais ne répondait pas trop déçus d'avoir risquer les enfers pour elle et en retour se voir trahi par cette même personne. Miyoki parla encore pour lui dire qu'elle se sentait seule, la jeune fille soupira et pris une pause avant de reprendre.
lui disant qu'elle ne voulait pas que ses parents prennent des coups, ni qu'ils aillent en prison, parlant d'une famille d'accueil expliquant qu'elle avait besoin d'exister à travers ces gens, les coups et les blessures. Enfin qu'elle ne voulait être abandonner. Alucard ne savait pas si elle était sincère mais décida de la croire, il apparu dans sa chambre et la vit prier pour lui.
Alucard ne dit pas un mot et fit une chose qu'il n'avait pas faite depuis bien des années, il s'agenouilla près d'elle et pria en silence pour avoir la force de continuer à la suivre et surtout de l'aider et de rester avec elle.
Oui il priait, alors qu'il ne l'avait pratiquement jamais fait, lui un ange déchu priait pour le salut d'une humaine qui prenait une grande place dans son cœur. Alucard savait très bien qu'il risquait d'être encore méchant avec ses parents si ils recommençaient mais il promis de leurs donner une leçon qui serais un peu moins sévère.
Alucard resta près d'elle et la regarda en silence, il ne prononcerait aucun mot si elle ne lui autorisait pas, mais pour ce qui concerne sa protection et bien il resterais lui même, un ange avec un mauvais coté.
Alucard posa une main sur son épaule et lui souria timidement, il ne la laisserais pas tomber comme elle le croyait mais ferais plus attention, enfin l'avenir le diras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira & Ryû Godaï

avatar

Féminin Nombre de messages : 70
Age : 25

» Informations
Âge: 24 ans
Ange Gardien de: Ryû
Protégé[e] de: Akira

MessageSujet: Re: Du travail...Une rencontre? [pv alucard]   Mar 8 Juin - 10:47

Je priais les yeux fermés, plongées dans cette prières, dans mes désirs, dans mes espérances, je ne l’avais pas entendu apparaitre dans ma chambre, lui que j’avais appelé et qui c’était fait désiré, et il vint prier a côté de moi, mais je ne bougeais pas continuant, car il ne fallait pas que je m’interromps c’était bien trop important pour cela. Finalement je sentis sa main venir sur mon épaule alors que je finissais, je le regardais alors les yeux encore brillants et humides des larmes versées précédemment et je le voyais me sourire timidement. Je lui répondis en lui souriant aussi et finalement le prit dans mes bras pour me blottir contre lui ayant besoin d’une présence, je l’enserrais fortement sans l’étrangler pour autant, ayant mal à mes blessure du jour mais y faisant abstraction.

-Ne pars plus… je suis tellement désolée…. D’avoir du faire ce choix là… je suis désolée que tu ais pris tant de risque, que tu ais dut montrer tes pouvoirs bien qu’ils n’aient pas compris… je suis désolée… que tu doives faire face à mes problèmes et que je te demande de ne pas agir…

Je mis du temps encore après avoir dit ça pour le lâcher mais finalement je desserrais mon étreinte pour le lâcher et regarder mes jambes, assises sur les pieds, a genoux sur le sol de ma chambre. Je m’en voulais mais il fallait dépasser cela, il ne semblait pas vouloir parler, il devait m‘en vouloir lui aussi et ça me faisait m’en vouloir d’autant plus alors.

-Alu… tu peux me parler, tu pourras venir me rendre visite autant de fois que tu veux, dans ma chambre… juste… il ne faut pas intervenir sur les autres… normalement doivent pas savoir ton existence… t’es un ange… pas un humain…

Je savais tout ça, j’aurais dut le cacher, faire plus attention à ça, mais je n’avais pas put, alors il c’était mit en danger, peut-être même que cela aurait suffit pour Dieu pour qu’il ne puisse plus venir, et demain peut-être qu’il aura une punition… j’avais eut peur, s’il n’étais pas revenue que Dieu l’en ai empêché… ça m’aurais fait du mal, alors que j’avais enfin trouver quelqu’un près de moi… un grand frère, un ange gardien… un ami… quelqu’un qui avait déjà prit une grande place dans mon cœur. J’avais peur pour lui et je lui en fis part.

-Alu… penses-tu que Dieu t’empêchera de revenir pour tout ce que tu as fait ? Qu’il t’ôtera à moi ? Qu’il n’écoutera pas mes prières… je ne veux pas que tu me laisses… je ne veux pas un autre ange gardien…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://michiyo-art.jimdo.com/
Archer Alucard

avatar

Masculin Nombre de messages : 20
Age : 43

» Informations
Âge: 19
Ange Gardien de: Miyoki Ningyô
Protégé[e] de:

MessageSujet: Re: Du travail...Une rencontre? [pv alucard]   Mar 8 Juin - 11:27

Miyoki lui rendit son sourire avant de le prendre dans ses bras et de le serrer fort, il ressenti une grande douceur dans ce geste. Elle s'excusa pour ce qu'il avait fait et continua encore à le garder près d'elle ne voulant presque pas le lâcher, enfin elle déserra son étreinte pour regarder le sol et lui de parler. Miyoki lui autorisait l'accès à sa chambre quand il le voulait, mais précisa de ne plus intervenir, chose qui serais difficile. le fait qu'elle dise qu''il soit un ange et non un humain le fit sourire, il était déchu donc pas vraiment un ange. Elle parla de Dieu et du fait qu'elle ne voulait pas d'un autre ange gardien. Alucard s'installa sur ses fesses et la regarda avec gentillesse, il ne savait pas quoi dire mais il trouva quand même les mots pour la rassurer un peu.

- Tu n'as pas à me donner d'excuses, ni à t'en vouloir. J'ai agit en mon âme et conscience. Dieu me puniras surement mais je ne sait pas comment, ce qui est sur c'est que la mission qu'il mas donner n'est pas compromise ou alors il n'écouteras pas ton cœur et choisiras un autre ange pour toi. Moins susceptible dirais-je, je suis déchu et non un ange complet mais sache que je ne prendrais plus de protégé si ce n'est toi.

Alucard pris une pose et regarda le ciel, les règles qu'il devait suivre avaient été transgresser et il savait qu'il recommencerais si il le devait. Dieu allait surement agir mais Alucard ne voulait pas devoir quitter cette jeune fille, il l'aimait beaucoup et commençait à ressentir une grande amitié pour elle. L'ange déchu resta assit et repris la parole avec douceur et gentillesse.

- Je ne suis pas le meilleurs des anges gardiens, mais pour toi je vais faire un effort. Mais ne me dit plus jamais de partir s'il te plait, ça me brise le cœur à chaque fois que tu le dit. Je sais je suis pas le number one mais je fait selon mes possibilités, tes parents ont mérité de voir ce qu'il risque de leurs arriver. Je suis Alucard l'ange gardien de Miyoki et je le reste jusqu'à que je soit mort ce qui risque d'être long.

Alucard se tu et la regarda dans les yeux avant de se lever et de lui proposer de se coucher, il s'assit près de son lit pour la regarder s'endormir, il ne s'avait pas si Dieu allait gravement le punir mais se battrais pour revenir près d'elle. Ce jeune garçon était peut-être plus un humain mais avait encore ce qu'ont appel des sentiments et il comptait bien rester près de cette jeune fille qu'il adorait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira & Ryû Godaï

avatar

Féminin Nombre de messages : 70
Age : 25

» Informations
Âge: 24 ans
Ange Gardien de: Ryû
Protégé[e] de: Akira

MessageSujet: Re: Du travail...Une rencontre? [pv alucard]   Mar 8 Juin - 12:30

Il m’avait laissé faire, m’avait laissé l’enlacer sans réagir plus que ça, il m’avait écouté et ce n’est que lorsque que j’eus finis qu’il s’assit au sol comme il faut pour me regarder avec gentillesse et répondre enfin que je n’avais pas à donner d’excuse ni à m’en vouloir qu’il avait agit en toute conscience des choses et que Dieu le punirait surement, il ne savait pas comment, mais ce qui était sur c’est qu’il avait une mission et qu’elle n’était en rien compromise, néanmoins il émit l’hypothèse que Dieu ne m’écoute pas et qu’il choisirait alors un autre ange pour moi moins « susceptible » . Il était un ange déchu et non un ange complet mais il ne prendra pas d’autre protégé que moi. Cette phrase me fit sourire et cette fois vraiment sincèrement, oui là j’étais heureuse de savoir ça, au moins on s’entendait bien et on s’aimait bien. Il fit une légère pause avant de reprendre après avoir regardé le ciel, il parlait avec douceur u ne douceur et une gentillesse que j’appréciais. Il annonça qu’il n’était pas le meilleur des anges gardiens mais que pour moi il ferait un effort mais il me demanda de ne plus jamais lui dire de partir, que ça lui brisait le cœur. Il n’était pas le meilleur mais il faisait au mieux de ses possibilité, mes parents l’avaient mérité à son gout, de voir ce qui risquait de leur arriver. Il se présenta comme étant mon ange qui resterait jusqu’à sa mort ce qui risquait d’être long. Je me mis à applaudir silencieusement à cette fin de discours alors qu’il me regardait dans les yeux avant de se lever.

-Bien parlé ça, même si je ne suis pas d’accord pour mes parents.

Je fis un large sourire avant qu’il ne m’indique que je devrais dormir, j’acceptais, je me couchais donc au fond de mon lit le regardant lui assit à côté. Je lui souriais et je me sentais bien, enfin depuis bien longtemps je ne me sentais plus seule et heureuse, sereine, et je sentais que j’allais bien dormir parce que je me sentais protégée.

-Merci Alu… fais attention demain matin à ne pas te faire voir. Bonne nuit.

Je me relevais légèrement et lui fit un bise avant de me rallonger et de fermer les yeux un sourire aux lèvres. Je ne tardais pas à m’endormir sereinement avec cet ange qui veillait sur moi. Et malgré tout ce qui c’était passé dans la journée, je dormais bien !

Le lendemain sembla arriver vite pour moi, trop vite, mais ce matin je ne fus pas réveillée par une claque ou par des cris, simplement on toqua assez bruyamment à ma porte avant que je n’entende les bruits de pas descendre les escaliers. Alucard était toujours là devant mon lit, je me levais et le salua sans dire un mot, il ne fallait pas attirer l’attention. Je me dirigeais vers ma penderie et sorti une nouvelle robe, identique aux autres, des sous-vêtements et me dirigea dans la salle de bain. Mais avant je pris la parole en chuchotant pour ne rien risquer.


-Je vais prendre une douche et ensuite je descendrais faire le petit déjeuner, tu peux sortir si tu veux.

Je lui fis un sourire et disparu dans la salle de bain. Bien sur il aurait pu finalement venir dans la salle de bain pour me surveiller puisqu’il en avait le pouvoir, j’avais fermé la porte pour rien, et puis peu m’importait pour moi. J’enlevais ma robe de chambre et mes dessous pour faire couler l’eau qui était à peine tiède avant de me glisser dessous, cachée par un pseudo rideau à moitié en lambeau, en plastique et bien transparent avec des motifs opaques assez kitch ne prenant que peu de place. J’allais ensuite faire comme j’avais dit, m’habiller et descendre pour faire le petit déjeuner mais pour le moment je profitais de ma douche qui me détendit même si elle n’était pas très chaude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://michiyo-art.jimdo.com/
Archer Alucard

avatar

Masculin Nombre de messages : 20
Age : 43

» Informations
Âge: 19
Ange Gardien de: Miyoki Ningyô
Protégé[e] de:

MessageSujet: Re: Du travail...Une rencontre? [pv alucard]   Mar 8 Juin - 23:29

Miyoki rechignait encore pour se parents, elle était tellement battue qu'elle trouvait ça normal, Alucard ne dit rien mais resterais sur ses positions à ce sujet. La jeune fille se coucha au fond de son lit en souriant, elle lui demanda de faire attention le matin de ne pas se faire remarquer. Avant de fermé les yeux elle se redressa pour lui faire une bise et finalement se coucha, elle s'endormit assez vite.
Alucard eut un appel de Dieu et se fit sévèrement gronder, mais il ne perdit pas sa mission mais reçus encore un avertissement. Soit dit en passant l'ange déchu n'avait pas l'intention de la laisser encore se faire humilier. Alucard la regardait dormir et ce leva sans faire de bruit, il remit la couverture sur elle pour bien la mettre au chaud en lui caressant le visage. Il se retourna vers la fenêtre et regarda dehors, la nuit était bien avancer mais les étoiles n'étaient pas visible, voilé par les nuages. Une brise devait soufflé car les feuilles des arbres dansaient doucement faisant de drôle d'arabesques. Alucard revint à sa place et se rassit devant le lit de la jeune fille et la regarda dormir d'un sommeil paisible et réparateur.
Le matin arriva enfin et un bruit de martelage se fit entendre à la porte de sa chambre, Miyoki leva les yeux puis se leva sans dire un mot, elle sortie des vêtements de sa penderie, toujours les même. La jeune fille chuchota pour ne pas faire remarquer la présence d'Alucard, elle lui dit ce qu'elle allait faire et lui proposa de sortir si il le voulait. L'ange déchu la laissa sortir de sa chambre mais apparu dans la salle de bain miteuse qu'elle avait. Il la regardait et vit encore son dos meurtri de blessures pas encore cicatrisé ou ouverte à tellement de reprises qu'elles mettaient du temps à se fermé, Alucard surveilla qu'elle soit tranquille pendant sa douche. Alucard se concentra pour rendre l'eau un peu plus chaude sans la brulée, il la laissa sortir du bac et s'habiller, même si ça la gênait qu'il la voit nue il ne laisserais pas seule. Alucard sortie de la salle de bain pour apparaitre derrière un coin cacher à la vue de tous et regarda sa protégé aller vers la cuisine préparé le petit déjeuner. Le père était quand même dans un sale état mais ne dit pas un mot, sa mère avait encore les joues rouge des gifles que lui avait infliger Alucard. Le petit déjeuner se passa dans un silence de mort mais il n'y eut pas de violence de la par de ses parents, de toute façon l'ange aurait facilement recommencer si il le fallait.
Miyoki finit son petit déjeuner et commença ses taches ménagères, Alucard la surveillait mais restait tellement discret que même la jeune fille ne pouvait remarquer sa présence, il attendit patiemment qu'elle finisse, près à redonner une correction à ses parents si ils osaient lever un doigt sur elle..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira & Ryû Godaï

avatar

Féminin Nombre de messages : 70
Age : 25

» Informations
Âge: 24 ans
Ange Gardien de: Ryû
Protégé[e] de: Akira

MessageSujet: Re: Du travail...Une rencontre? [pv alucard]   Mer 9 Juin - 1:40

Ainsi donc il ne me laissa même pas d’intimité, ça par contre ce n’était pas très sympa, mais bon, peu importait au fond. J’étais donc sous la douche avec mon ange gardien qui me surveillait dans la même pièce. J’étais certes gênée de cela mai ne montra rien préférant faire comme si de rien n’était. Dès que je fus habillée, je me rendis dans la cuisine probablement suivie par Alucard qui devait me surveiller en restant caché. Tellement bien que je ne le vit pas de la matinée. Je pris le petit déjeuner dans un silence olympien et très pensant, mes parents qui portaient toujours les marques des coups qu’ils avaient reçus ne dirent rien et ce n’est que lorsque j’eus fini que ma mère me prit à part pour me dire assez froidement et brièvement que je ne devais pas oublier d’aller travailler.

-Oui maman… j-j’irais…

Je repensais à ce travail, cet employeur et j’en eus un frisson, malgré tout j‘irais. Je voulais tout de même finir de faire le ménage avant, j’avais le temps avant d’aller travailler, ce n’était que l’après midi. Malgré tout ce fameux après midi vint vite, le repas se fit encore dans un silence où mon père se cachait derrière son journal pour ne pas me regarder et ma mère dans son mobile et son ordinateur pour le travail… mon père prit la parole pour me dire que je pouvais retoucher au piano si je le souhaitais, je ne dis rien.
Après le repas je pris mes affaires et me rendis au portail là je soupirais. J’attendis Alucard pour lui parler vaguement.


-Alu… faudra rien faire ni rien dire, je fais le ménage comme tu le sais et je pose pour cet employeur… ce n’est rien ça, pas de coup… juste les photos sauf si je refuse… reste calme s’il te plait.

Je ne dis rien de plus et commençais à marcher en direction de la maison de mon employeur, un homme pas trop âgé pervers, me faisant faire des photos qu’il retouchait pour ne plus voir mes plaies. J’arrivais en toquant chez lui, et il vint m’ouvrir la porte me disant que ce serait comme d’habitude. Je ne fis qu’un signe de la tête en guise de confirmation, et je commençais mon travail, le ménage partout dans la maison, je ne venais que tout les deux à trois jours et ça se voyais… Après ça il me dis d’approcher et me fit mettre des tenues particulièrement déshabillées, des dessous, des tenues de maiden et finalement je dû faire la séance habituelle de photo…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://michiyo-art.jimdo.com/
Archer Alucard

avatar

Masculin Nombre de messages : 20
Age : 43

» Informations
Âge: 19
Ange Gardien de: Miyoki Ningyô
Protégé[e] de:

MessageSujet: Re: Du travail...Une rencontre? [pv alucard]   Mer 9 Juin - 2:14

Alucard la regardait et fut content d'entendre son père lui parler du piano, les choses avançait doucement dans le bon sens. La mère lui parla de son travail et il senti la jeune fille frissonner de peur mais l'entendit dire qu'elle irais, l'ange déchu allait enfin pouvoir l'en débarrassé. Miyoki finit ses taches et enfin pris la direction de la sortie de la maison, Alucard apparu près d'elle pour l'entendre lui dire de ne rien faire et ne rien dire, un petit sourire apparu sur son visage.

- Ne t'inquiète pas Miki, je ne ferais rien contre toi.

Alucard la suivi de près et ne la lâcha pas gardant le silence pour ne pas la déranger, enfin elle arriva devant la maison de son employeur. Alucard se cacha et regarda la jeune fille frapper à la porte et vit un homme lui ouvrir et la faire entré, il suivi en se cachant et regarda ce qu'il se passait. Pour le ménage, Alucard ne dit et ne fit rien car s'était son emploi et il respectait ça. Les choses devinrent plus étrange quand l'homme lui demanda de mettre des vêtements sexy et aussi continua à prendre des photos assez perverses.
Alucard se transporta dans la pièce ou il y avait un téléphone et appela la police pour expliquer ce qu'il se passait, il ne donna pas de nom mais leur dit que s'était urgent. Il revint dans la pièce et attendit un peu, enfin il entendis les pensées des policiers. Ils frappèrent à l porte et l'homme ronchonna en disant à Miyoki de rester ou elle était et de ne rien dire, il alla à la porte et fut surpris de voir un policier lui demander des explications à propos de photos de pédophile.
Alucard apparut près de Miyoki mais derrière elle et hurla de toute ses forces, les policiers ne ce firent pas prier et entrèrent pour voir une jeune fille mineure nue dans son salon. Les choses et les preuves étaient suffisante, il fut arrêter et emmener au poste de police, un des policier resta avec la jeune fille en lui mettant une couverture sur les épaules et l'invita à aller se habiller pour venir avec lui faire une déposition.
Alucard n'était pas loin et surveillait ce qu'il se passait, il fit exprès de faire tomber une boite dans laquelle ce trouvait toutes les photos de la jeune fille. Enfin quand tout le monde fut parti, il sorti de la maison et les suivi au poste pour faire en sorte que Miyoki dise la vérité et ne défende pas cet être immonde, il resta cacher mais toujours près de sa protégée, même si elle lui en voulait pour ça, elle ne pourrait rien faire. Trop de preuves et surtout pris sur le faite, l'homme allait vers sa condamnation en prison. Alucard avait tenu sa promesse de ne pas le frapper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira & Ryû Godaï

avatar

Féminin Nombre de messages : 70
Age : 25

» Informations
Âge: 24 ans
Ange Gardien de: Ryû
Protégé[e] de: Akira

MessageSujet: Re: Du travail...Une rencontre? [pv alucard]   Mer 9 Juin - 3:00

Avant qu’on ne parte pour mon travail il m’avait dit de ne pas m’inquiéter qu’il ne ferait rien contre moi, je le croyais, mais contre les autres ? Je m’inquiétais pour mon employeur, en espérant qu’en voyant ce qu’il me faisait faire mon ange gardien ne le battrait pas comme mes parents, la je ne pourrais pas le défendre ou défendre mon employeur ce serait impossible…
J’allais donc travailler, en silence, je faisais mon travail comme toujours. Les photos comme toujours, prenant les poses qu’il me demandait sans rechigner, sans grande envie non plus, mais je me forçais, ça faisait parti du travail en quelque sorte. On fut interrompu par contre, mon employeur m’indiqua d’attendre et après un temps Alucard apparut derrière moi pour hurler et finalement je vis débouler la police dans la pièce alors j’essayais de me cacher. Je comprenais, il ne pouvait s’empêcher d’intervenir. On me mit une couverture sur le dos et je regardais mon employeur avec des yeux inquiets et suppliants alors que lui m’injuriait. Je n’y étais pour rien… Un boite tomba, c’était toute mes photos… ainsi donc la police aurait plus de preuve encore, on nous embarqua moi pour une déposition, lui pour être condamné. Je suivis sans rien dire en récupérant mes affaires au passage et on m’emmena au poste de police là on me posa beaucoup de question, s’il avait fait plus, s’il y en avait d’autre, qui était-il pour moi et plein d’autres questions du genre. Je ne pouvais pas le défendre…


-Il est mon employeur, je travail pour faire le ménage chez lui… il me fait juste prendre des photos… rien de plus… je fais ça depuis 2 ans… il ne m’a jamais touché. Pouvez-vous ne pas appeler mes parents ? S’il vous plait…

Je ne demandais que ça, que mes parents ne soient pas mis au courant, un policier me reconnu malheureusement pour les évènements de la veille, je soupirais. Il m’interpela et me demanda si c’était lui qui m’avait frappé, je n’allais pas lui mettre ça sur le dos en plus.

-Non monsieur… je vous ai déjà dis… j’ai été agressée par un inconnu que je n’ai pas put voir, il n’avait pas la même corpulence que mon employeur…

On insista pas et accepta de ne pas appeler mes parents on me relâcha et je dus repartir après m’être changer pour rentrer plus tôt que d’habitude… j’allais devoir expliquer à mes parents ce qui c’était passé… dehors, j’attendis Alucard.

-pourquoi as-tu fais ça ? Maintenant je vais devoir chercher un nouveau travail pour mes parents… que vais-je faire … comment vais-je leur annoncer la nouvelle sans les mettre en colère ?

Beaucoup de questions, mais j’allais devoir répondre moi-même à certaines. Je me mis en route, il fallait rentrer.

-Alu… attends moi dans ma chambre s’il te plait… je vais en parler aux parents…

Je lui dis ça devant la porte, j’entrais ensuite seule et vint vers mes parents qui ne me regardaient toujours pas, plongés dans le travail. Je baissais la tête soupirais, j’étais gênée et n’osais pas parler.

-Papa… Maman… je… je n’ai plus de travail… mon employeur vient d’être arrêter par la police et ne reviendra plus…

Je sentais une grande pression sur moi, mon père me regardait avec des yeux injecté de sang, il luttait pour ne pas crier, m’insulter, et ma mère préférait rester dans son travail. Je n’eus aucune parole, je partais dans ma chambre pour y rejoindre mon ange gardien. Mon père n’avait rien dit mais son regard m’avait tout dit, je n’avais pas été frappé mais aucun mot… ça avait été pire encore… « pourquoi j’étais encore ici ? je suis mineure, je suis obligée de rester… mais si mes parents m’ignorent maintenant je n’ai pas vraiment de raison de rester… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://michiyo-art.jimdo.com/
Archer Alucard

avatar

Masculin Nombre de messages : 20
Age : 43

» Informations
Âge: 19
Ange Gardien de: Miyoki Ningyô
Protégé[e] de:

MessageSujet: Re: Du travail...Une rencontre? [pv alucard]   Jeu 10 Juin - 6:53

La jeune fille passa un long moment au commissariat, elle fut interroge sur les agissements de son employeur. Elle leur expliqua qu'elle ne faisait que son ménage et des photos sans plus, un policier passa et la reconnus. Elle du encore donner des explications mais elle en avait assez, Alucard le voyait mais restait cacher pour ne pas encore montré sa présence. Miyoki savait surement qu'il n'était pas loin mais il devait rester discret, ils parleraient plus tard. enfin ont lui permit de partir, elle sortie du poste et Alucard la rejoignit tout de suite pour l'entendre lui poser une question qui faillit le faire sortir de ses gonds. Pourquoi avait-il fait ça, la réponse était plus qu'évidente mais il pris la parole pour lui expliquer.

- Miyoki tu est une enfant mineure, de plus cet homme te menaçait et prenait des photos de toi dans le plus simple appareil. Je suis ton ange gardien et ce qu'il à fait n'est pas pardonnable, enfin pour moi. Il vas avoir ce qu'il mérite et pour ton travail tu en auras un autre demain je m'en charge.

Alucard se tu et la suivi en silence, arriver devant chez elle Miyoki lui demanda de l'attendre dans sa chambre avant d'aller dns la maison, bien-sûr il ne l'écouta pas et arriva dans sa cachette habituel. Elle annonça l'arrestation de son employeur, Alucard voyait son père se retenir de la frapper et sa mère l'ignoras totalement. Elle alla vers l'escalier pour monter dans sa chambre. Alucard s'empressa d'apparaitre dans s chambre pour la voir entré, il lui fit un grand sourire et lui tendit un papier avec l'adresse d'un salon de thé.

- Tu commence demain à huit heure du matin, et aussi il n'y à que des femmes. Ensuite pour le fait que tu soit mineure je ne peux pas grand chose désoler. Mais moi je ne te t'ignore pas et je reste près de toi. Si tu à besoin demande moi je serais toujours présent pour toi.

Alucard restait assit sur le bord de son lit, il souriait doucement espérant que le peu de bonne nouvelles qu'il lui donnait lui remettrais de l'espoir. Il avait encore un long chemin à faire avec elle mais ne la laisserais plus seule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akira & Ryû Godaï

avatar

Féminin Nombre de messages : 70
Age : 25

» Informations
Âge: 24 ans
Ange Gardien de: Ryû
Protégé[e] de: Akira

MessageSujet: Re: Du travail...Une rencontre? [pv alucard]   Jeu 10 Juin - 9:59

Avant que je ne rentre, à peine sortie du commissariat j’avais parlé et il m’avait répondu que j’étais mineure et que pour lui, mon ange gardien, ce que faisait mon employeur n’était pas pardonnable, maintenant il allait avoir ce qu’il méritait et pour mon travail il voulait se charger de m’en trouver un. Je soupirais mais ne dis rien. Il me suivit, on rentrait alors. Tout ce qui se passa fut rapide, du moins le plus rapide que cela devait être. J’étais alors montée dans ma chambre où je trouvais Alucard posé sur le bord de mon lit m’attendant. Il me sourit et me tendit une feuille pour me dire que je commençais le lendemain à huit heure et qu’il n’y avait que des femmes à ce travail. Il continua sur le fait qu’il ne pouvait rien faire pour mon âge mais qu’au moins il était là et qu’il ne m’ignorerait pas, il resterait près de moi et si j’avais besoin je devais lui demander il serait présent. Je haussais les épaules et lui rendit la feuille.

-Alu… je n’en veux pas de ce travail… comme tu l’as dit je suis mineur, tu ne peux rien y faire et normalement je n’ai pas le droit de travailler… mes parents me trouveront autre chose s’ils le veulent autrement je ne travaillerais plus et j’irais étudier à nouveau alors, seule, dans les bibliothèques…

Je soupirais et vint me mettre à genoux devant lui pour finalement me poser la tête et les bras sur ses genoux.

-Merci d’être là toi en tout cas… merci d’être là pour moi.

J’avais la tête tournée vers la fenêtre en disant cela, posée sur mes bras croisés, au final après un temps je tournais mon visage dans mes bras pour ne plus le montrer, fatiguée et triste j’avais besoin qu’on ne me voit plus. J’étais jeune et déjà j’avais de grands soucis… déjà deux fois que je voyais la police en deux jours… c’était trop. Et la journée n’était pas finie encore.
Au bout d’un temps je me relevais pour regarder mon ange gardiens avec des yeux et un visage ne reflétant pas grand-chose.


-On fait quoi maintenant ? On a le temps avant que je n’aille préparer le repas… et le ménage est fini…

Malgré le fait que je demande occupation, en me relevant je fis en sorte de m’approcher encore un peu plus de mon ange pour finalement l’attraper et lui faire un câlin alors que je restais au sol et lui sur le lit. J’attendais sa réponse ainsi, j’avais besoin de tendresse et donc de faire un câlin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://michiyo-art.jimdo.com/
Archer Alucard

avatar

Masculin Nombre de messages : 20
Age : 43

» Informations
Âge: 19
Ange Gardien de: Miyoki Ningyô
Protégé[e] de:

MessageSujet: Re: Du travail...Une rencontre? [pv alucard]   Jeu 10 Juin - 23:52

La jeune fille l'écouta avec attention avant de haussé les épaules en lui rendant la feuille, elle ne voulait pas de ce travail, précisant qu'elle était mineure et n'avait pas le droit de travailler, disant que si elle n'avait plus rien elle retournerais étudier dans les bibliothèques. En soupirant elle se mit à genou et posa sa tête et ses bras sur l'ange déchu, Miyoki le remercia d'être présent pour elle. La jeune fille fixait la fenêtre avant de tourné son visage de tel sorte qu'ont ne voyait plus, pis elle se redressa pour regarder Alucard avec un visage presque neutre. Miyoki lui demanda ce qu'ils devaient faire, précisant qu'ils avaient le temps avant le repas et le ménage était fait. La jeune fille se redressa pour se rapprocher pour finalement le prendre dans ses bras et lui faire une tendresse. Alucard était toucher au plus profond de lui et répondit avec douceur à sa demande, il l'entoura de ses bras et la berca doucement en lui caressant les cheveux.
Depuis bien longtemps il n'avait eut une telle douceur de la part d'une personne, l'ange déchu n'avait connu de son vivant que douleur et violence. Alucard devait montré de la tendresse et de la douceur pour une jeune fille qu'il devait protégé, l'ange déchu avait une barrière de son cœur qui tomba. Alucard la serrait dans ses bras et la câlinait juste par envie, il la berçait et lui donnait un amour qu'il n'avait jamais donner à personne. L'ange déchu pris doucement la parole pour enfin brisé le silence qui pour une fois n'était pas rempli de tristesse.


- Mki, je suis là pour toi, je n'est pas eut la joie d'avoir une belle vie de mon vivant, mais je ferais tout pour toi. Ta vie vas devenir plus belle, je ne t'abandonnerais pas et resterais pour toi. Je te promet d'être toujours là et de faire ce que je peux pour te voir enfin heureuse.

Alucard tomba à genou au sol avec douceur pour ne pas lui faire de mal, il la gardait dans ses bras et la câlinait avec encore plus de tendresse. Alucard continuait à lui caresser les cheveux, cherchant en lui le moyens de l'aider encore plus. Les événements qu'il avait provoquer étaient un peu rudent, mais il se devait de les faire car elle ne devait plus souffrir ni être malheureuse. L'ange déchu se serra encore plus sur elle gardant en tête qu'il devait encore faire des choses pour elle, puis avec douceur il déposa un baiser sur sa joue.
Alucard découvrait le sentiment d'amour et de protection, ce qu'il ne connaissait pas en temps normal. Enfin il se rendait compte de la tache d'un ange gardien, Alucard le déchu prenait à coeur la vie de Miyoki et ne la laisserait plus jamais souffrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du travail...Une rencontre? [pv alucard]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Du travail...Une rencontre? [pv alucard]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» HAITI-JOBS-HAITI-TRAVAIL-HAITI TRABAJO-HAITI EMPLOIE-EMBAUCHAGE
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail
» Atelier de travail sur le phénomène de l'exclusion dans la société haitienne
» Le travail ... Toujours le travail ... ( Pv Hermione )
» T' as du travail? Je m'en fiche ~? Viens chanter avec moi ? [PV May ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† La ville de Kimyoo † :: - Urbs - :: Le nouveau quartier :: ♠ Habitations :: Maison de Myoki Ningyô-
Sauter vers: