Kimyoo… une ville remplie de mystère… que ferez-vous ou plutôt… comment réagirez-vous si un jour, une personne frappait à votre porte et vous annonçait qu’il était votre ange gardien ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et si l'on changeait les habitudes ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jennifer Williams

avatar

Féminin Nombre de messages : 67
Age : 25

» Informations
Âge: 20 ans
Ange Gardien de: moi-même.
Protégé[e] de:

MessageSujet: Et si l'on changeait les habitudes ?   Sam 6 Mar - 7:12

Il était tard et encore une fois, les filles du cabaret avaient fait une prestation formidable ce soir là. Sakura se sentait heureuse que comme tous les soirs, les clients en redemandent, elle prenait un réel plaisir elle aussi à pianoter pour ses gens et, elle savait que les filles du cabaret elles aussi étaient contentes de voir que leur numéro marchait après tant de répétitions. Mais, comme tous les soirs aussi, Sakura se sentait surtout très fatiguée et, comme à son habitude maintenant, elle empruntait le chemin de retour le plus court pour rentrer chez elle, c'est-à-dire les petites ruelles du bas quartier, malgré que l'endroit soit peu fréquentable. Quoi que ce soir, malgré la fatigue, elle voulait prendre un peu son temps car cette nuit, le ciel était rempli de nombreuses étoiles et surtout, la pleine lune éclairait avec détail la petite planète terre. Alors qu'elle arpentait les rues en évitant tous les trous que laissait la route endommagé, elle se chantait une petite mélodie pour se sentir un peu moins seule tout en gardant précieusement dans son sac en bandoulière, ses partitions. Certes elle connaissait par cœur les airs qu'elle devait jouer, mais on était jamais assez prudent, n'est-ce pas ? Et tous les soirs, elle les amenait au cas où.

Sakura regardait maintenant les étoiles ne faisant plus attention où elle marchait. Fallait dire que depuis le temps qu'elle prenait ce chemin, elle commençait à avoir l'habitude. Alors, elle décida de bouleverser un peu cette habitude tant que la fatigue ne la tenaillait pas suffisamment pour l'empêcher de s'amuser un peu. La jeune fille attendit d'arriver à la prochaine intersection puis, au lieu de tourner à droite comme elle le faisait tous les soirs, elle continuait tout droit. Après tout, pourquoi pas ? Kimyoo n'était pas assez grand pour pouvoir se perdre. La jeune femme continuait donc ainsi, à gauche, à droite, tout droit, encore à droite puis de nouveau toit droit, à gauche puis...
- Où suis-je ?
Elle se retourna pour tenter de faire marche arrière. Alors à droite, puis à gauche, ensuite de nouveau à droite... Ah non c'était à gauche.. Enfin bref, c'est ainsi que Sakura se perdit dans les ruelles à une heure du matin. Si au moins son sens de l'orientation fonctionnait. En plus, voilà qu'elle commençait à s'endormir...

Les yeux de Sakura se fermaient doucement tandis qu'elle continuait de marcher en tentant de retrouver le chemin de son studio. Ses pieds ne savaient plus comment marcher, son cerveau n'arrivait plus à rien analyser et, en moins de deux, elle se retrouva par terre après mit le pied dans un trou. Elle tenta de se relever avec le peu de force qu'il lui restait alors que ses yeux étaient mi-clos mais, ses bras n'avaient plus de force et elle resta allongée. Elle en profita pour regarder autour d'elle et se rendit compte qu'elle venait d'arriver au point de départ. Durant tout ce temps, la jeune femme avait tourné en rond.
- Ça n'aurait pas pu être pire...
Soudain, l'orage se mit à gronder et, alors que le ciel était clair une heure plus tôt, une pluie torrentiel s'abattit sur Sakura.
- Je retire ce que j'ai dit... C'est pire... Et après on veut nous faire croire que Dieu existe... mais il nous fait endurer ça...
Sakura retrouva un peu de force pour se lever pour pouvoir se diriger un escalier que celle-ci avait repéré une heure avant. Elle se glissa derrière le petit escalier en pierre et, à l'aide de son sac, elle se fit un oreiller et s'allongea. Tanpi pour sa belle chemise blanche... Là fatigue la prenant, elle s'endormit dans la rue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dagnir Námo
† Modérateur †
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Age : 26

» Informations
Âge: 26 ans
Ange Gardien de: Ayame Omura
Protégé[e] de: /

MessageSujet: Re: Et si l'on changeait les habitudes ?   Dim 7 Mar - 10:54

Dagnir avait été à nouveau appelé dans les cieux, dans le palais de Dieu, il avait accompli assez de bonnes actions il pourrait alors avoir un protégé à nouveau. Ce jour là il faisait un temps magnifique sur l’île comme dans les cieux, des anges étaient descendus le chercher pour lui annoncer la nouvelle et l’accompagner jusqu’au lieu de rendez-vous, là où il a dut rencontrer Dieu, une nouvelle fois, là où on lui désigna une nouvelle protégée, parce que ce fut une fille cette fois-ci. On le félicita d’avoir réussi à bien se tenir, réussi a redevenir « bon », se retenant avec se seconde personnalité qui c’était développée, ainsi on lui désigna une jeune joueuse de piano du nom de Sakura Shiina. Dagnir remercia Dieu avant de redescendre vu qu’il n’avait pas le droit de rester en haut trop longtemps.
Ainsi il était revenu à Kimyoo, et avec une photo de sa protégée dans les mains il commençait à réfléchir. On lui avait donné quelques informations mais pas grand-chose, on lui avait indiqué où elle jouait pour qu’il puisse la trouver, alors il s’y rendit, l’observa ensuite silencieusement, elle jouait bien du piano, elle devait avoir un don pour la musique. Le spectacle fut intéressant et l’ange déchu n’allait pas l’approcher de suite, il réfléchissait plutôt à la manière pour l’approcher, pour lui annoncer la nouvelle, ça allait être difficile, mais elle n’avait pas l’air trop craintive, il pourrait l’aborder. Il décida pour ce soir de simplement la surveiller de loin. Quand elle finit de travailler elle s’en alla pour rentrer chez elle, il savait où elle habitait, alors il resta dans le ciel, à voler discrètement dans la nuit noir, invisible à cause de la pénombre pour la surveiller. Elle prit les petites ruelles pour rentrer, sembla tourner en rond, semblant perdue, et au bout d’un temps Dagnir la perdit de vue. Le ciel qui était clair alors précédemment s’assombrit un peu plus, les nuages étaient denses et la lune n’éclairait plus les rues. Au loin on pouvait entendre le grondement de l’orage et des éclaires qui apparaissaient brièvement, l’orage arrivait rapidement. La pluie commença à tomber à verse, soucieux de retrouver sa protégée, Dagnir descendit un peu, la cherchant du regard. Il scrutait les moindres recoins des rues et finalement il la vit se glisser sous un escalier qu’elle eut du mal à atteindre, elle était revenue à son point de départ et semblait épuisée. L’ange se posa sur le toit juste au dessus et l’observa d’abord il attendait. Elle c’était endormie au bout d’un moment sous cet escalier son sac comme oreiller, ce n’était pas bon pour elle.
Dagnir savait ce qu’il devait faire il avait attendu, pour qu’il ne voit pas qu’il soit un ange déjà. Il descendit de son toit, s’approcha en faisant disparaitre ses grandes ailes noires et s’accroupit devant elle la regarda, elle était mouillée par la pluie, elle n’était pas à l’abri ici. L’ange commença à la récupérer la prendre dans ses bras récupérer son sac et finalement commença à marcher simplement en direction d’un abri plus grand, une maison abandonnée qui avait encore un toit, mais pour l’atteindre il dut s’envoler, marchand toujours il commença à s’élever dans les airs, ses ailes étant reparues et bien vite ensuite il arriva à destination, face à la petite maison. Il se posa devant la porte et ouvrit pour rentrer et refermer. Il n’y avait plus aucun meuble de la poussière et un sol en béton à nue, une cheminé qui pouvait encore marcher avec un peu de bois à coté, une chaise une table, rien de plus sauf aussi un petit tas de draps divers qui constituait un lit à peu près douillé pour dormir. C’était le lieu de résidence de Dagnir pendant son séjour sur terre, il ne pouvait pas s’acheter de demeure à lui et devait rester dépendant maintenant de sa protégée, si elle l’accueillait chez elle ce serait tant mieux autrement tant pis il continuerait à loger ici.
Peu importait pour le moment il la déposa sur le tas de draps près de la cheminée, cheminée qu’il alluma pour qu’elle se échauffe un peu. Dans son sommeil elle tremblait.


-Et bien, cela commence bien…

Il resta assez éloigné, la pièce était sombre uniquement éclairé par le feu qui brulait dans le foyer et lui c’était posé sur la chaise laissant la jeune femme se reposer un peu, cela lui ferait du bien, il était tard, ou plutôt, très tôt elle devait dormir, elle repartirait le lendemain. Il la regarda un peu de ses yeux dorés avant de se tourner face à la table, de profil par rapport a elle pour regarder les feuilles avec toutes les informations sur cette jeune femme, il apprenait à la connaitre ainsi. Quand elle se réveillerait il ferait disparaitre ces feuilles pour qu’elle ne voit rien mais ne bougerait pas plus que ça autrement.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arikaam.forumactif.com/
Jennifer Williams

avatar

Féminin Nombre de messages : 67
Age : 25

» Informations
Âge: 20 ans
Ange Gardien de: moi-même.
Protégé[e] de:

MessageSujet: Re: Et si l'on changeait les habitudes ?   Dim 7 Mar - 13:19

Alors qu’elle sentait l’humidité traverser sa chemise, Sakura ne rechigna pas et s’endormie d’épuisement sous cet escalier priant simplement pour que ses partitions ne soient pas touchées par la pluie. Ses rêves cette nuit là l’amenèrent loin. Elle rêvait qu’elle était transportée par un beau jeune homme dans les cieux et qu’il veillerait sur elle le restant de sa vie. Un rêve d’enfant, il n’y avait pas à douter. Pourtant elle était bien dans ses songes et malgré qu’elle grelotait à cause de l’humidité présent sur ses vêtements, elle ressentait tout de même un peu de chaleur qui finalement, la détendit et arrêta ses tremblements. Mais attendez, ce n’est pas normal la chaleur, elle s’est endormie sous un escalier !

Les yeux de la jeune fille s’ouvrirent tout doucement mais, une flamme l’éclaira brusquement ce qui l’aveugla l’espace d’un instant. Sakura se redressa et se frotta les yeux, les grelottements reprirent de plus belle lorsque des draps posaient sur elle tombèrent sur ses jambes. La pianiste s’empressa de remettre correctement les draps autours d’elle avant de regarder où elle se trouvait. Cela ressemblait à une vielle maison abandonnée puis ensuite squatté par quelqu’un. D’ailleurs, comment avait-elle atterrit là ? Aux dernières nouvelles, elle dormait encore sous un escalier et tentait d’échapper à la pluie après s’être perdue.

Sakura regarda une nouvelle fois autour d’elle et remarqua un homme assis sur une chaise en train de faire elle ne sait quoi. Il avait une apparence plutôt bizarre avec ses cheveux argentés mais, cela le rendait vraiment très séduisant. La jeune femme, toujours assise, n’osait parler à cet homme. L’avait-il kidnappé ? Non, il ne ressemblait pas à ce genre de personne. En fait, il ressemblait à…
- L’homme de mon rêve !!
Elle tendit un doigt dans sa direction et se leva aussitôt. Oui, elle en était sûr, tout à l’heure était bien un rêve ! Alors qu’est-ce qu’il faisait là ! En chair et en os ! Mais où était passé ses manières en plus. Elle était en train de montrer du doigt quelqu’un et en plus, ne se présentait même pas mais lui criait presque dessus avant tout. A moins qu’elle rêvait encore…
- C’est ça ! Mon rêve continu ! Je dois encore dormir ! Franchement, pourquoi je ne fais pas des rêves avec d’hommes aussi beaux à chaque fois ?
Elle s’approcha du beau jeune homme avant de lui toucher l’épaule pour tout de même se prouver qu’elle dormait réellement, elle ne sait pas vraiment à quoi elle s’attendant en faisant ça mais apparemment...
- Non tu m’as l’air bien réel… C’est étrange…

Sakura se recula se rendant compte de la grosse bêtise qu’elle venait de commettre là tout de suite. Mais qu’elle gourde elle faisait ! Mais tout de même, c’était vraiment étrange. Rêver d’une personne que l’on a devant soit juste après son réveil… Non là franchement cela lui faisait drôlement peur. Peut-être tremblait-elle encore, mais cette fois, cela avait l’air d’être plus par peur qu’à cause du froid. Mais attendez… Ce n’est pas plutôt lui qui devait être effrayé par le comportement étrange de Sakura. La jeune fille écarquilla les yeux.
- Pardon ! Excusez-moi ! Je pensais que je rêvais ! Pardon !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dagnir Námo
† Modérateur †
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Age : 26

» Informations
Âge: 26 ans
Ange Gardien de: Ayame Omura
Protégé[e] de: /

MessageSujet: Re: Et si l'on changeait les habitudes ?   Dim 7 Mar - 13:40

Dagnir observait chaque détail qui était inscrit sur sa feuille, vaguement dans ses pensées tout le long, il ne jetait que de temps en temps des coups d’œil sur la jeune femme qui dormait encore, puis au bout d’un moment il ne la regarda plus, plongé entièrement sur le récit de son histoire, il devait connaitre le moindre détail de son passé pour ne pas faire d’erreur c’était une précaution à prendre pour ne pas se retrouver à lui faire du mal, en même temps cela donnait des occasions de lui faire du mal face à le seconde personnalité naissante de Dagnir mais qui n’apparaissait plus apparemment donc tout allait bien pour le moment.
Pendant qu’il était autant plongé dans sa lecture, il ne remarqua pas que la jeune fille c’était réveillé et il sursauta en froissant la feuille qu’il avait dans les mains quand elle se mit à s’écrier qu’il était l’homme de son rêve alors qu’elle le pointait du doigt. Il la regardait avec de grand yeux, en tournant doucement la tête alors que la feuille disparaissait d‘entre ses mains doucement dans la pénombre. Il ne prononça aucun mot pourtant la regardant alors qu’elle se levait pour reprendre la parole se posant des question à elle-même a voix haute ne se rendant pas bien compte qu’elle était dans la réalité, pour elle c’était une évidence qu’elle était encore dans un rêve et se demandait pourquoi elle rêvait d’hommes beaux à chaque fois. Aussi elle s’approcha comme pour vérifier quand même alors que Dagnir ne la quittait pas des yeux, toujours sans un mot il la regardait faire tout son manège, elle le toucha à l’épaule pour voir s’il était réel. Enfin elle s’en rendit compte et fit un mouvement de recul et se mit à trembler, de froid et de peur surement en même temps et elle devait se trouver bien bête par tout ce qui venait de se passer, Dagnir ne bougea pas alors qu’elle se confondait en excuse expliquant qu’elle croyait qu’elle rêvait. Il prit enfin la parole en faisant un léger sourire qui se voulait rassurant bien qu’il n’était que très peu visible à cause du peu de lumière qui régnait dans la pièce.


-Ne vous inquiétez pas ce n’est rien, calmez vous donc. Tenez retournez vous reposer un peu, je vous ait trouvé sous la pluie endormie, je pense que vous avez encore besoin de sommeil, si vous voulez des vêtements sec il doit peut-être y en avoir à votre taille dans le tas de tissu qui est dans le coin là bas, regardez ce sera toujours mieux que vos vêtements mouillés.

Il se leva en indiquant un coin de la pièce où un second tas de tissu trônait, autre que le tas de draps sur lequel il avait posé sa protégée. Il s’approcha ensuite de la jeune femme pour lui mettre la main sur l’épaule.

-je ne vous ferais aucun mal, soyez sans crainte. Faites comme chez vous ici. Ce n’est pas grand-chose mais c’est déjà ça pour la nuit, il est encore tôt, demain vous rentrerez.

Il continuait à sourire mais avant de la laisser tranquille il reprit aussi en ôtant sa main de son épaule, pour se reculer de quelques pas et faire une révérence le bras plié devant son ventre.

-Je m’appelle Dagnir, à votre service. Si vous voulez vous changer prévenez-moi que je quitte la pièce pour vous laisser votre intimité bien sur.

Il faisait vieux jeu dans ses manières, encore habitués à ses années de vécu, ses bonnes manières qu’il avait apprises. Il se tenait droit, un visage assez neutre avec un léger sourire et une voix tellement calme, presque monotne mais douce pourtant. Il était bien plus âgé que la jeune femme cela se voyait bien, mais qu’importe, il n’était pas là pour se lier d’une quelqu’autre façon qu’en tant que son simple ange gardien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arikaam.forumactif.com/
Jennifer Williams

avatar

Féminin Nombre de messages : 67
Age : 25

» Informations
Âge: 20 ans
Ange Gardien de: moi-même.
Protégé[e] de:

MessageSujet: Re: Et si l'on changeait les habitudes ?   Jeu 11 Mar - 12:48

Sakura observait l'homme lui faire une révérence tout en se présentant. Il disait s'appeler Dagnir, peutcommun pour un japonais ! En même temps, si on le regardait même sans être attentif, cela se voyait directement qu'il ne l'était pas. La demoiselle sentit son habituelle curiosité monter en elle mais, la voix calme et plutôt apaisante de celui-ci empêcha cette curiosité de surgir et de déballer tout un tas de questions sans aucun arrêt. A la place, Sakura regarda le tas de vêtements et se dirigea vers ce même tas que l'homme lui avait indiqué, sans dire un mot. Toujours grelottante, elle s'accroupit et cherchait des vêtements qui pourraient lui aller. Malheureusement, ils avaient l'air tous trop grand pour elle et elle dû choisir une chemise noire et un grand short. Avant de se changer, elle regarda Dagnir pour lui indiquer de se retourner et, lorsqu'il l'eut fait, elle retira sa chemise blanche et sa jupe, avant d'enfiler la chemise noir et le short, elle s'essuyait un peu l'eau qui dégoulinait sur elle. Puis pour finir, elle sortie d'une poche que comportait sa chemise un élastique et s'attacha les cheveux trempes avec.

Comme elle s'y attendait, tout lui allait trop grand mais elle avait la chance que ce genre de style lui aille comme un gant. Puis même si ce n'était pas le cas, au moins, les affaires n'étaient pas mouillés. Malgré cela, Sakura continuait de trembler comme une feuille, surement fallait-il un peu de temps pour qu'elle se calme. La jeune fille se rapprocha de Dagnir et lui tapota l'épaule pour lui dire que c'était bon mais toujours sans un mot. Enfin presque avant de pouvoir finalement le remercier de vive voix. Non seulement elle le remerciait pour l'avoir amené à l'abri, mais aussi pour s'être occupé d'elle et les vêtements. Elle se sentait même un peu gênée d'avoir été aidé alors qu'elle même, préférer aider les autres et se débrouiller sans aides extérieurs. Ensuite, elle se mit à explorer une nouvelle fois du regard les lieux dans lesquelles elle se trouvait. L'endroit était vide et surtout très sombre, cela avait l'air abandonné depuis déjà très longtemps. En plus, le sol était froid et avait l'air d'être du béton. Cela ne ressemblait pas du tout au studio de la jeune fille qui était certes petit mais bien plus chaleureux. Elle posa maintenant son regard dans celui de l'homme. Maintenant qu'il était debout, Sakura se rendait compte qu'il était vraiment très grand, surtout par rapport à elle. Mais ce qui continuait de l'étonner le plus, c'était ses yeux et ses cheveux. Maintenant, qu'elle était calme et qu'elle pouvait l'observer correctement, elle ne cessait de regarder ses grands yeux dorés et ses cheveux argentés, mais surtout ses yeux. Finalement, elle réussit à s'en décrocher et demanda :
- Vous vivez ici ?
*Dans un endroit aussi froid...*

Cela lui faisait presque de la peine de voir ça. Une maison sans rien, juste avec quelques draps, juste du feu pour éclairer, même s'il est vrai que le feu était réellement agréable. Elle se déplaça d'ailleurs vers celui-ci et pour se réchauffer près de lui. Elle tendit les mains puis se rendit compte qu'elle ne tremblait plus, enfin, malgré les jambes découvertes. Finalement, elle se retourna vers Dagnir avant de lui dire :
- Pardon, je ne me suis pas présentée. Je m'appelle Sakura, Sakura Shiina. Enchantée.
Et de la même manière que l'homme avait fait pour elle peu de temps avant, elle fit aussi une petite révérence.

[Pardon d'être longue mais je rentre tard le soir et je suis trop fatiguée pour répondre.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dagnir Námo
† Modérateur †
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Age : 26

» Informations
Âge: 26 ans
Ange Gardien de: Ayame Omura
Protégé[e] de: /

MessageSujet: Re: Et si l'on changeait les habitudes ?   Ven 12 Mar - 9:55

La jeune femme avait l’air un peu perdu dans cet endroit qu’elle ne connaissait pas elle était encore bien trempée malgré qu’elle ait été près du feu depuis que Dagnir l’avait ramené. Elle suivit les indications de l’ange déchu, se dirigeant vers le tas de vêtements pour fouiller et trouver de quoi se changer, elle indiqua à l’ange de se tourner ce qu’il fit sans rechigner restant bien face au mur, sans faire le voyeur ni rien, il n’était pas intéressé de toute façon pour la regarder se changer. Elle lui indiqua quand ce fut bon en venant lui tapoter sur l’épaule. Elle s’était attaché les cheveux et continuait à trembler comme une feuille et ne prononçait toujours aucun mot jusque là. Au bout d’un temps enfin elle le remercia de vive voix de l’avoir amené à l’abri mais aussi de s’être occupée d’elle et pour les vêtements.

-ce n’est pas grand-chose, c’est tout naturel… tu n’as pas à me remercier.

Elle sembla observer les alentours la pièce sombre et vide elle ne devait pas être très à l’aise finalement mais au moins elle avait un toit au dessus de la tête pour la nuit au lieu d’être dehors, sous la pluie. Ensuite elle le regarda lui pour finalement plonger son regard dans les yeux de l’ange qui n’étaient pas d’une couleur naturelle, il souriait légèrement pour ne pas paraitre désagréable mais au fond il s’en serait bien passé, il n’était pas d’une nature très enjoué. Il mit un moment avant de pouvoir détacher son regard pour demander s’il vivait ici. Dagnir regarda le feu alors qu’elle se déplaça pour se réchauffer un peu vers le foyer justement.

-Oui… on peut dire cela… je n’y vit pas vraiment, j’y passe seulement mes nuits pour avoir un toit au dessus de ma tête.

Elle avait les jambes découverte mais devant le feu elle sembla se calmer un peu, trembler un peu moins. L’homme s’approcha de quelques pas pour finalement s’adosser contre l’un des murs de la maison non loin du foyer. La jeune fille se tourna vers lui pour reprendre la parole alors. Elle se présenta en fait en réponse à sa présentation à lui précédente et fit une révérence du même genre qu’il avait put le faire. Il connaissait son nom mais ne devait pas le lui dire… a moins que… il fallait bien lui dire les choses c’était l’occasion pour introduire les choses.

-Je sais comment tu t’appelle… Sakura… je suis enchantée de te rencontrer en vrai.

Il fit un court silence détourna son regard pour le plonger dans le vague face à lui.

-Je te connais car il y a une chose qu’il faudra que je te dise… mais avant j’aurais une question… tu veux peut-être dormir un peu avant ? Nous pourrions parler demain de tout cela, quand je te raccompagnerais, si tu le souhaite… je te pose tout de même ma question… crois-tu aux démons et aux anges ? à Dieu ?

Il lui posait la question mais elle n’était pas obligée de répondre à ce moment il lui avait laissé le choix, elle pouvait dormir avant et ils discuteraient le lendemain et il lui dirait tout.


[ne t'inquiète pas pour les possibles retard on a une vie en dehors des forums Wink ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arikaam.forumactif.com/
Jennifer Williams

avatar

Féminin Nombre de messages : 67
Age : 25

» Informations
Âge: 20 ans
Ange Gardien de: moi-même.
Protégé[e] de:

MessageSujet: Re: Et si l'on changeait les habitudes ?   Sam 20 Mar - 7:51

Cet homme l’intriguait beaucoup. Il la connaissait déjà ? Puis la rencontrer en « vrai », que voulait-il dire par là ? Un ami à son père peut-être. De plus, il laissait ses phrases en suspend, Sakura détestait ça car cela faisait naître une curiosité encore plus grande en elle, même si elle l’affichait peu. Puis comment pouvait-il lui dire de dormir alors qu’il laissait l’intrigue en plein milieu. La jeune femme fit signe de non de la tête pour signifier qu’elle n’avait plus du tout envie de dormir. Puis, elle se tourna vers le feu avant de répondre d’une voix très calme et très posée.
- Comment peut-on croire en n’importe quel dieu quand on voit ce qui se passe actuellement dans le monde ? N’importe qui ne pourrait pas laisser ça dans l’état actuel des choses, mais lui il se le permettrait ! Alors non, je ne crois pas en Dieu, en des démons ou encore en des anges.
Elle se retourna à nouveau pour faire face à cet homme qu'elle trouvait maintenant très étrange avec ce genre de question et lui fit un grand sourire.
- Pourquoi cette question ? Vous n'acceptez pas dans votre humble demeure les non-croyants ?


Elle ne chercha même pas la réponse et s'approcha de lui un peu suspicieuse et le regarda bien droit dans les yeux comme pour chercher des réponses à beaucoup d'énigme Après tout, peut-être n'était-il pas si gentil que ça ? Peut-être l'avait-il kidnapper, et qu'il voudrait la violer par exemple. Sakura s'éloigna et chercher discrètement une sortie de secours pour pouvoir s'échapper en vitesse. Quoi qu'après tout cela paraissait plutôt impoli. Il l'hébergeait en ce moment même gentiment, ce qui la protégé du froid et de la pluie et elle, elle s'enfuirait comme une vulgaire voleuse. Peut-être devrait-elle tout simplement attendre et si jamais quelque chose de mal se passe, elle part en courant... Mais si elle n'arrive pas à s'échapper de là... Oh mais qu'est-ce qu'elle était bête il suffisait de demander !

- Euh... une petite question par simple curiosité... Pourquoi m'avez-vous ramené chez vous ? Vous comptez me séquestrer et me violer ? Ou me découper en petit morceau ? Ou réclamer une rançon à mes parents ? Je vous préviens tout de suite mon père vit pas du tout au Japon se sera très dur pour vous ! Et puis d'où me connaissez-vous ? Vous m'espionnez ? Ou vous êtes un ami de mon père ? Ne me dite pas qu'ils vous a demandé de me surveiller en cachette !
C'est vrai tout ça, peu de gens auraient par générosité offert un toit pour la nuit à quelqu'un. Les gens étaient tellement craintifs de nos jours qu'ils se méfieraient presque de leur propre progéniture. Bon bien sûr, ce cas de figure n'était jamais arrivé à Sakura que ce soit en tant que mère, puisqu'elle ne l'ait pas, ou en tant que fille adorée de ses parents. Non décidément, c'était vraiment louche cette histoire... Peut-être était-il en faite un yakuza ? Après tout, derrière cette belle gueule d'ange pourrait se cacher quelqu'un de méchant ? Qui deale et fait tout un tas d'autre chose trop peu, voir pas du tout, catholique.

Non mais qu'est-ce qu'elle allait imaginer là ? Pourquoi cela ne pourrait tout simplement pas être un homme plein d'attention généreuse, très beau, qui veut offrir un toit à une demoiselle qui ne trouvait plus son propre chemin. Voyons ! Ça peut arriver à n'importe qui. Ou alors il fait partit d'une secte ! Voilà ! D'où la question sur Dieu, les démons et les anges ! Elle regarda Dagnir avec un air suspicieux.
- Qui êtes-vous vraiment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dagnir Námo
† Modérateur †
avatar

Féminin Nombre de messages : 100
Age : 26

» Informations
Âge: 26 ans
Ange Gardien de: Ayame Omura
Protégé[e] de: /

MessageSujet: Re: Et si l'on changeait les habitudes ?   Dim 21 Mar - 12:15

Il savait qu’il aurait éveillé sa curiosité, dans un sens c’était son but, en annonçant qu’il la connaissait déjà, et d’après le caractère qu’il avait put apprendre d’elle, sur les informations données, elle pourrait surement se faire des films étranges avant de se rendre compte de la réalité des choses mais peu importait, les questions qu’il aimait à poser intriguait la jeune femme. Elle répondit d’abord d’une voix calme et posée après s’être retournée vers le feu qu’on ne pouvait pas croire en Dieu en voyant ce qui se passait dans le monde car il ne laisserait pas le monde en cet état, alors elle n’y croyait pas ni même en les démons ou en les anges. Ensuite elle se retourna avant de demander pourquoi il posait cette question, s’il n’acceptait pas les non-croyant en son humble demeure. Il se mit à rire.

-Ne vous inquiétez pas pour ça j’accepte tout le monde ici et ce n’est pas chez moi je squatte. Je comprends aussi tout à fait votre point de vue sur les choses, c’est vrai tout cela… on aurait tendance à penser qu’il n’y a pas de Dieu…

Il s’arrêta de parler, elle commençait à faire un petit manège, se reculer et semblant chercher une sortie avant de finalement poser une question par curiosité comme elle disait, elle demandait pourquoi il l’avait amené chez lui, s’il comptait la séquestrer et la violer, la découper en morceau ou réclamer une rançon à ses parents, elle le prévint avant que ce ne serait pas chose facile vu que son père n’était pas là. Aussi elle demanda d’où il la connaissait s’il l’espionnait ou s’il était un ami de son père et s’il lui avait demandé de la surveiller en cachette. Au final elle fit une pause après tout ça avant de le regarder avec un air suspicieux et de demander qui il était vraiment.

-Je vais tout vous dire, asseyez-vous donc que je vous réponde. D’abord je vous ai amené parce que dehors vous auriez attrapé mal, et je n’ai put vous ramener chez vous je ne sais pas encore où c’est. Je ne compte pas vous faire du mal, bien au contraire, je ne suis pas un ami de votre père et ne vous espionne pas. Simplement… quand je vous ai posé ces question ce n’était pas pour rien, cela est dur à croire et dans ce monde en fait, certaines personnes sont désignées par Dieu pour avoir des Anges gardiens, je suis l’un de ces fameux anges et vous êtes ma protégée désignée par Dieu j’ai eut cette nouvelle dans la journée et je vous ai surveillée je comptais attendre un peu avant de vous annoncer la nouvelle mais les évènements ne me l’ont pas permit alors voila.

Il fit une pause se retourna semblant réfléchir. Il fit un sourire étrange avant de revenir vers la jeune femme et de poser sa main sur son épaule.

-Je suppose que sans preuve vous n’allez pas me croire, j’ai une belle preuve pour vous montrer que tout cela est vrai regardez vous-même dans mon dos.

Il se retourna à nouveau et fit apparaitre deux grandes ailes aux plumes noires et soyeuses, elles étaient brillantes à la lueur du feu de cheminée, seule source de lumière des lieux encore.

-Nous sommes là pour vous protéger de tous les évènements qui peuvent vous nuire, des démons aussi qui sont dans la ville et qui se nourrissent de la peur des êtres. Nous sommes d’anciens humains morts simplement et élus pour protéger. Nous devons suivre nos protégés partout et de préférence habiter chez eux si cela est possible si cela ne l’est pas il faut être disponible à tout moment pour les aider si besoin.

Dagnir se retourna à nouveau face à la jeune femme fit disparaitre à nouveau ses ailes avant de sourire simplement et de reculer un peu. Il avait fini de parler pour le moment.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arikaam.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et si l'on changeait les habitudes ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et si l'on changeait les habitudes ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» On ne change jamais les bonnes habitudes... [open]
» La jeunesse, c'est la capacité de changer ses habitudes ? Aishlinn
» Retour aux vieilles habitudes
» Habitudes et manies de Napoléon
» Ne jamais perdre ses bonnes habitudes [PV Kouta Stainowl]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† La ville de Kimyoo † :: - Urbs - :: Les bas quartiers :: ♠ Les ruelles-
Sauter vers: