Kimyoo… une ville remplie de mystère… que ferez-vous ou plutôt… comment réagirez-vous si un jour, une personne frappait à votre porte et vous annonçait qu’il était votre ange gardien ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Suki Himatsu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Suki Himatsu
† Pretty doll †
avatar

Féminin Nombre de messages : 234
Age : 32

» Informations
Âge: 17
Ange Gardien de: Moi-même
Protégé[e] de: Dieu seul le sait, il n'est guère bavard x)

MessageSujet: Suki Himatsu   Mar 2 Mar - 2:46


Humaine
Himatsu Suki

CARTE D'IDENTITÉ


    ♠ Nom : Himatsu
    ♠ Prénom : Suki, prénom dérivé du prénom Suzanne
    ♠ Surnom : Hum... prénom un peu trop court pour un surnom, non ? Cependant, ceux et celles qui savent son véritable prénom la surnomme Suzy ou Suzon, Sû pour les intimes. (oui, ça vient de Sû Kaolla, de Lovehina, j'adore ce personnage =3)
    ♠ Sexe :
    ♠ Âge & Date de naissance : 17 ans, née le 1er Août 1994
    ♠ Origines: Française, anglaise et japonaise
    ♠ Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
    ♠ Race : Humaine
    ♠ État Civil : Heu... célibataire (si ça répond à la question)
    ♠ Profession(s) : Elle peut avoir un job en tant que serveuse le week-end ?

    ♠ Détails : Sur quel(s) sujet(s) ?


ASPECT PHYSIQUE

Suki mesure un mètre soixante-sept et pèse à quelques grammes près, cinquante trois kilos. Elle n’est donc ni trop grande, ni trop petite et ne sait pas encore si elle a fini de grandir ou pas. Elle n’est pas très musclée malgré sa minceur, mais il faut dire qu’elle ne pratique aucun sport, mis à part l'équitation de temps à autre, et elle mange peu. Elle prend rarement un petit déjeuner, saute le déjeuner et mange peu au dîner. Sa peau est presque aussi douce qu’une peau de bébé, parce qu’elle en prend soin. Tous les matins et tous les soirs, Suki applique de la crème hydratante, sans cela, sa peau sécherait bien vite. Elle tient ce gêne de sa mère, mais ce n’est pas une maladie ni un symptôme d’une maladie quelconque. La couleur de sa peau est dans les tons pêche, ni trop pâle, ni trop bronzée. Ses yeux sont marrons, dans les tons foncés, mais sa mère trouve qu’elle a les yeux noirs. Elle a de longs cils, des sourcils toujours épilés avec soin. Pour toutes les autres zones de son corps, qui sont à épilées, elle utilisera de la cire chaude. Les cheveux de Suki sont longs, ils lui arrivent jusqu’au milieu du dos, lisses bien qu’un peu ondulés au bout et bruns. Quelques mèches, un peu plus courtes que le reste de ses cheveux, retombent sans cesse devant ses yeux. Bien qu’ils soit bruns, Suki a quelques mèches noires, provenant d’une couleur, ou plutôt de mèches que sa mère lui a faite à ses seize ans. Elle a de jolies formes, bien qu’elle soit sans doute trop mince, une poitrine généreuse… enfin, elle a ce qu’il faut où il faut. Suki préfère les pantalons (en jean ou pas) à pattes d'eph'. Elle n’aime pas les pantalons qui la sert trop, comme les slims, les shorts et les panta-courts. Elle est plutôt jupes et robes, voire uniformes s’il en faut pour aller en cours. Les longueurs de ses jupes et de ses robes varient, elles sont soient longues, jusqu’à ses chevilles, soient mi-longues, soient courtes jusqu’à ses genoux. Ses hauts, ce sont principalement des tuniques, des chemisiers et des débardeurs. Suki porte des pulls à cols roulés et de longs gilets, en laine. Les couleurs, elle aime ça, mais seulement si c’est dans les tons pastels. C’est ainsi que, dans ses armoires, on y trouve que des fringues de couleurs noires, marrons, beige, blanches, roses, vertes et rouges. Que ce soit couleur unie ou pas, de couleur pastel ou sombre, il y a de tout. Si la matière de ses vêtements sont en lins, jean, soie ou laine, celle de ses sous-vêtements est essentiellement de la dentelle et les couleurs sont les mêmes que le reste. Son truc, c’est de porter des vêtements qui aillent bien ensemble, et elle fera toujours attention à cela. Suki a une démarche féline, et elle se déplace discrètement, dans le sens où, lorsqu’elle marche, elle ne fait pas de bruit, ou si peu. C’est ce qui a toujours étonnée sa mère, et elle ne se lassera pas de le lui répéter. Suki a le chic de marcher vite, et malgré les remarques, elle répond toujours qu’elle marche normalement.
Quand elle parle, elle bouge les mains en même temps, comme si elle désirait se faire mieux comprendre en ajoutant les gestes à ses paroles. Elle a la voix douce et mélodieuse.


ASPECT PSYCHOLOGIQUE


Suki a toujours su détendre l’ambiance, que ce soit entre les membres de sa famille ou entre ses ami(e)s. Elle peut être très drôle quand elle s’y met, et elle ne fait pas les choses qu’à moitié. Elle va jusqu’à changer de tenue pour enfiler un déguisement, et fera des pitreries ou ne sortira que des bêtises. Et ça, ça marche à tous les coups. Même lorsqu’il y a besoin de réconfort, elle n’hésitera pas à faire des câlins affectifs, cela va de soit. Elle est donc drôle, mais aussi très curieuse et sociable. Curieuse dans le sens où, si elle croise un inconnu ou une inconnue, et qu’elle veut tout savoir à son sujet, elle entamera une conversation en se présentant avant de poser mille questions. Des fois, c’est drôle donc l’inconnu(e) ne le prend pas mal, mais des fois, elle se fait rembarrer… sociable dans le sens qu’elle a envie de se faire de nouveaux amis, et dans ce cas, au lieu de poser mille questions à une personne qu’elle ne connaît pas, elle parlera de tout et de rien. Il lui arrive d’être têtue, quand elle est sûre d’avoir raison, elle poussera son explication jusqu’au bout et tiendra tête à la personne qui tente de la raisonner… et là, il ne vaut mieux pas insister trop longtemps, sinon elle fini par s’énerver. Si quelqu’un l’embête, la provoque ou la cherche, elle fera beaucoup d’ironie dans ses propos. Et, au contraire, quand elle veut embêter quelqu’un, elle se mettra à bafouiller exprès pour déstabiliser l’autre, mais elle connaît ses limites avant que ça ne dégénère. Suki est maniaque, avec elle, il faut absolument que chaque chose soit à sa place, et il ne faut rien laisser traîner. Que ce soit de la vaisselle sale ou pas, du linge sale ou pas, des objets éparpillés partout, une place sale, elle sera toujours là pour tout laver, nettoyer, ranger… mais attention, elle remarque vite quand quelqu’un fait exprès de tout mettre en bazar pour qu’elle fasse tout, elle n’est pas dupe. Suki aime les animaux, surtout les chats. Elle aime se promener au clair de lune, admirer le coucher du soleil et surtout, admirer les étoiles. Pour cela, il lui arrive de dormir dehors, et s'amuse même à compter les étoiles ou à repérer la grande ourse, la petite ourse et quelques autres constellations. Elle n'aime pas les gens égoïstes, les araignées, les serpents et les fourmis. Le week-end, Suki est serveuse dans un petit restaurant, et ce travail lui plaît, malgré les horaires qu'elle fait. Elle peut travailler très tôt le matin, comme elle peut travailler très tard le soir, ce ne sont pas des horaires fixes. Ainsi, elle gagne de l'argent bien à elle, et se fait plaisir à prendre des cours d'équitation, à sortir avec des ami(e)s, à aller au cinéma ou à acheter des vêtements. Après le viol, Suki est devenue plus discrète, renfermée. L'équitation, le cinéma et le lèche-vitrine l'aide à oublier un peu, en se détendant, mais elle ne se fait pas d'amis. Elle ne cherche même pas à s'en faire.


BIOGRAPHIE


Alec et Alana se connaissent depuis leur tendre enfance. Les parents d’Alec étaient les meilleurs amis d’Alana, et ce n’était qu’à quelques années de différence qu’ils ont vu le jour. Cette amitié fut rompu par les parents d’Alana, qui ont toujours cru qu’Alec trompait leur fille. En effet, lorsque la jeune femme fêta ses vingts ans, le jeune homme disparu, sans prévenir. Il n’avait laissé aucun mot, et personne ne savait où il était passé. Ce n’est que six ans plus tard qu’il refit surface, pour demander à Alana si elle acceptait de l’épouser. Cette dernière, toujours amoureuse de lui, avait accepté sans hésiter. Alec avait simplement dit à la jeune femme qu’il était parti au Japon, travailler quelques années, et il était revenu… avec pas mal d’argent. Il était resté mystérieux sur son métier, et Alana s’était bien gardée de lui poser des questions. Après tout, il était riche, et il voulait se marier avec elle, que demander de mieux ?

Deux ans après leur mariage, Alana mis au monde deux faux jumeaux : l’un était un garçon, l’autre une fille. Sohaïl vit le jour le premier, Suki vint au monde quelques heures après. Alec et Alana étaient aux anges.

Si Suki ne leur posa aucun problème, Sohaïl leur causa beaucoup de difficultés. La petite fille se laissait faire pour changer ses couches, boire le biberon aux bonnes heures, prendre son bain, etc… en revanche, le petit garçon était intenable. Il pleurait tout le temps, et il ne faisait pas ses nuits. Cela dura presque un an. Alana avait dû démissionner, elle qui était une excellente avocate, la voila mère au foyer, pour s’occuper de ses deux enfants.

Une douzaine d’années plus tard, Suki et Sohaïl, qui étaient dans le même collège, mais pas dans la même classe, causèrent quelques problèmes au sein de l’établissement. L’adolescente était studieuse, et même qu’elle était toujours la première de sa classe, dans toutes les matières. A cause de cela, tous étaient jaloux d’elle, et Sohaïl la protégeait lors des récréations et de la cantine. Une fois, une bande d’adolescents l’avaient menacé avant de la frapper, parce qu’elle refusait de les aider dans leurs devoirs. Sohaïl était connu pour sa violence, parce qu’il détestait qu’on s’en prenne à Suki, surtout pour ce genre de sottises. Alec et Alana en entendait parler, mais curieusement, ils ne firent rien pour que ça cesse. Ils laissaient leur fils gérer la situation…

Quatre ans plus tard, les deux faux jumeaux, qui étaient au lycée, dans la même classe cette fois, remarquèrent des changements chez l’un, comme chez l’autre. Sohaïl était toujours aussi protecteur envers sa sœur, et Suki toujours aussi studieuse. S’ils étaient étroitement liés parce qu’ils étaient jumeaux, une autre sorte de lien fit son apparition : Sohaïl était tombé amoureux de Suki. Hors, cette dernière avait un petit ami depuis un mois, et ce dernier se montrait parfois très violent avec elle, parce qu’elle ne voulait pas aller plus loin dans leur relation. La jeune fille était tellement mignonne, que le jeune homme craqua un jour : il la forca à coucher avec lui. C’était un vendredi soir, lors d’un coucher de soleil à la plage. Suki était restée en ce lieu, abandonnée par son petit ami après le viol, en larmes.

Ses parents, inquiets de ne pas la voir rentrer après minuit, puisqu’elle ne les avait pas prévenu, commencèrent par la chercher où elle avait l’habitude d’aller, en vain. Sohaïl prit la relève en allant à la plage. Il savait que Suki avait découvert une crique, et qu’elle y allait avec son petit ami. Entre jumeaux, on se dit tout, ou presque tout… Le jeune homme ne tarda pas à la trouver, allongée sur le ventre, nue, à sangloter. Un mélange de panique et de colère s’empara de lui, mais il se reprit bien vite : il se pencha pour prendre la jeune fille dans ses bras. Sans prononcer une seule parole, Sohaïl sortit son téléphone portable de sa main libre et composa le numéro de ses parents, afin qu’ils appellent la police. Il n’avait pas le temps de leur expliquer. Le jeune homme n’était pas stupide : le sang et les vêtements éparpillés sur le sable étaient des signes de viol. Il n’osait même pas regarder Suki, tellement il avait peur de découvrir du sang sur sa partie intime, il y en avait déjà sur le sable. Il avait vu pas mal de bleus sur son corps, et vu son état, c’était sûr que quelqu’un avait violé la jeune fille.

Sohaïl la serra très fort contre lui, en marchant vite, pour la ramener à la maison. Ils n’habitaient qu’à dix minutes, à pieds, de la plage. A peine avait-il franchit le portail que ses parents ouvrirent la porte d’entrée : ils avaient guetté son arrivée par la fenêtre du salon. Lorsque Alana vit Suki, dans les bras de son fils, elle devint très pâle, et Alec questionna Sohaïl. Le jeune homme tendit la jeune fille à sa mère, en lui intimant de lui faire prendre un bon bain chaud. Pendant ce temps, il se tourna vers les policiers, qui étaient restés en retrait, et il leur expliqua simplement l’état de Suki. Pendant ce temps-là, Alana s’occupa de sa fille, qui ne faisait que trembler, de froid et de peur. Une fois en chemise de nuit, elle la coucha et s’apprêtait à quitter la pièce, mais Suki l’interpella d’une voix faible. La jeune femme se rapprocha du lit, et là, la jeune fille lui raconta tout. Alana se précipita dans l’escalier pour prévenir Alec et Sohaïl, et les policiers quittèrent le domicile des Himatsu. Ils partirent à la recherche du petit ami de Suki, pour l’arrêter. Alana fut l’avocate de Suki, puisqu’elle avait reprit son boulot, et l’ex de sa fille fut emprisonné, pour une bonne vingtaine d’années.

Quelques mois plus tard, la famille Himatsu quitta la France pour s’installer au Japon. Alec avait été muté dans ce pays, où il avait vécut pendant six ans. Sohaïl et Suki apprirent le japonais, leur mère aussi, et Alec… n’eut pas besoin de prendre des cours. Il parlait très bien le japonais. Alana retrouva un poste d’avocat, Sohaïl s’était inscrit dans un lycée, et Suki… préféra s’inscrire dans un autre lycée. La jeune fille commençait à tomber amoureuse de son frère, qui était déjà amoureux d’elle. Il valait mieux pour eux d’éviter de se retrouver dans le même lycée et dans la même classe. Sohaïl l’avait aidé à remonter la pente après son viol, mais elle y pensait encore… et elle avait bien du mal à suivre les cours, elle qui voulait devenir styliste, c’était raté… ou pas. Elle, si joyeuse, s'était refermée comme une huître. Elle ne se faisait pas d'amis, et lorsque quelqu'un lui adressait la parole, elle l'ignorait ou restait muette. Qui sera capable de l'aider à redevenir comme avant ? Sohaïl n'y parvient pas, ses parents non plus... et il n'y a, pour le moment, personne d'autre pour cela...

VOUS
DERRIÈRE L'ÉCRAN

♠ Prénom : Suki
♠ Âge : 25 ans (c'est bien parce que c'est toi Ama'Chou)
♠ Serez vous actif ? N'oeuf
♠ Comment avez-vous connu le forum ? C'est une longue histoire x) (en fait, je ne sais plus u_u' c'est sur ce forum que j'ai connu tout le monde, donc bon... qu'est-ce que je l'aime ce forum ♥)

♠ Avez-vous quelque chose à ajouter ? Code validé~


Dernière édition par Suki Himatsu le Lun 3 Jan - 14:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suki Himatsu
† Pretty doll †
avatar

Féminin Nombre de messages : 234
Age : 32

» Informations
Âge: 17
Ange Gardien de: Moi-même
Protégé[e] de: Dieu seul le sait, il n'est guère bavard x)

MessageSujet: Re: Suki Himatsu   Lun 3 Jan - 5:32

J'ai enfin fini =3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifer

avatar

Masculin Nombre de messages : 4
Age : 27

» Informations
Âge: millénaire
Ange Gardien de: Personne
Protégé[e] de: Tous

MessageSujet: Re: Suki Himatsu   Lun 3 Jan - 14:20

Hmm après une lecture attentive de cette fiche, je ne peux que dire...

Bienvenue dans la ville de Kimyoo chère enfant...et amuses-toi bien.... *mains jointes devant le visage pour y cacher un sourire malveillant*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suki Himatsu
† Pretty doll †
avatar

Féminin Nombre de messages : 234
Age : 32

» Informations
Âge: 17
Ange Gardien de: Moi-même
Protégé[e] de: Dieu seul le sait, il n'est guère bavard x)

MessageSujet: Re: Suki Himatsu   Lun 3 Jan - 14:24

Hi hi, merci Lucifer ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dieu
† Admin †
avatar

Nombre de messages : 534

» Informations
Âge:
Ange Gardien de:
Protégé[e] de:

MessageSujet: Re: Suki Himatsu   Lun 3 Jan - 16:04

Bien-revenue à toi =)

_________________
Des yeux qui voient tout...
Qui ne dorment jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kimyoo.forum-actif.net
Suki Himatsu
† Pretty doll †
avatar

Féminin Nombre de messages : 234
Age : 32

» Informations
Âge: 17
Ange Gardien de: Moi-même
Protégé[e] de: Dieu seul le sait, il n'est guère bavard x)

MessageSujet: Re: Suki Himatsu   Mar 4 Jan - 1:42

Merci Dieu x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Suki Himatsu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Suki Himatsu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» True Blood
» Echanges "Chez Suki"
» Satsuki... Suki? Misoka... Muri...
» [FB] Les questions étoilées de Noctis [PV Suki]
» [FB] Un dîner presque parfait [Pv Suki]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† La ville de Kimyoo † :: - Titulus - :: Charta :: ♠ Humains :: ♠ Fiches validées-
Sauter vers: